Archives par étiquette : EGYPTE

Le Sphinx, je connais mais la sphinge?

LE BLOG DE
LAMITE HOLOGIS

Si vous êtes un ami de notre vieille Chouette… Alors vous adorez les femmes comme moi ….
Alors vous aimerez être assis
autour de moi pour découvrir
LA SPHINGE…

Pour que vous sachiez ce qui vous attend sous le ciel étoilé, avec la lune pour
témoin, commençons par vous éclairer…

AUJOURD’HUI LA SPHINGE
La sphinge, ou sphynge, est une figure de la mythologie grecque.

ORIGINE:  ELLE EST SEMBLABLE AU SPHINX ÉGYPTIEN
ici celui de Sphinx de Gizeh  qui se dresse devant les grandes pyramides du plateau de Gizeh, Cette Sculpture monumentale monolithique la plus grande du monde.

Hybride léonin à tête humaine, le sphinx apparut en Égypte sous la IVe dynastie, avant de se répandre dans l’iconographie orientale, au IIIe millénaire avant J.-C. Couché ou passant, il appartient à la grande statuaire (sphinx de Gizeh), mais sa présence dans les tombes et sur les amulettes indique d’emblée sa double nature, funéraire et prophylactique.

Dans la mythologie grecque, la sphinge est le pendant féminin du sphinx.

Sculpture de sphinge en fer peint avec inscription / marque de fondeur FONDU PAR JJ DUCEL & FILS, façade de l’Hôtel de Salm, Paris, France.

Allez raconte nous… C’est quoi une Sphinge

Une figure de la mythologie grecque, représentée comme une femme ailée à corps de lionne.
Elle est liée au monde des morts et considérée comme une gardienne de la tombe.
Dans la mythologie grecque, la sphinge est le pendant féminin du sphinx.

Sphinge du jardin des Tuileries à Paris.

Sphinge du jardin des Tuileries à Paris.

On la décrit parfois comme « un sphinx à buste de femme », mais cette
description incomplète ne reflète pas la féminité intégrale de la sphinge et ne la différencie pas de la figure d’origine égyptienne du sphinx.

Sphinge de droite au château de Hautefort.

Sphinge de droite au château de Hautefort.

Paire de sphinx et sphinge
– sujets-ornementaux

  La Sphinge
figure féminine démoniaque


 Très répandue dans l’antiquité grecque et latine, ce personnage mythique profiterait du sommeil des hommes pour abuser d’eux et voler leur semence. Sans doute s’agit-il de la mise en scène d’une angoisse archaïque qui renaît aujourd’hui à l’ère du Viagra.
  À travers l’analyse de cette image, Tobie Nathan explore une question surprenante : Un homme peut-il être violé par une femme ?
LA MYTHOLOGIE GRECQUE, ET EN PARTICULIER LA SPHINGE ONT INSPIRÉ LES ARTISTES
Voir les oeuvres de Francois Emile EHRMANN et Gustave MOREAU

Œdipe et la sphinge, François-Émile Ehrmann, muséum de Strasbourg.

Œdipe et la sphynx, Gustave Moreau, Metropolitan Museum of Art.

A voir aussi celle du Jardin des Tuileries à Paris


Plus proche de notre époque, Auguste Rodin est un des sculpteurs les plus connus à avoir consacré plusieurs œuvres à la figure de la sphinge.

EN SAVOIR PLUS SUR :

LA SPHINGE

L’utilisation artistique de la sphinge
remonte à l’antiquité grecque.
Les Étrusques en ont dépeint beaucoup de représentations, dont la sphinge de Chiusi.

  La devinette du sphinx

SOURCES : 
https://www.proantic.com/magazine/sphinx-sphinge-sujets-ornementaux/

Share Button

Va voir chez les grecs ton ostracon..!

LE BLOG DE
LAMITE HOLOGIS

Si vous êtes un ami de notre vieille Chouette… Alors vous adorez les femmes comme moi ….
Alors vous aimerez être assis
autour de moi pour découvrir
Aujourd’hui on découvre ce qu’e sont les ostraca

Pour que vous sachiez ce qui vous attend sous le ciel étoilé, avec la lune pour
témoin, commençons par vous éclairer…

AUJOURD’HUI : LES OSTRACA
Un ostracon, au pluriel ostraca, est, dans l’Antiquité, un tesson de poterie ou un éclat de calcaire utilisé comme support d’écriture. Le terme désigne au départ la coquille d’huître en , mais son sens évolue assez rapidement.

À Athènes, dans la Grèce antique, le bannissement de la Cité était prononcé par une assemblée dont chaque membre pouvait écrire sur un tesson de poterie ( ostracon) l’identité de l’homme politique (par exemple, « Thémistocle, fils de Néoclès ») qu’il voulait voir éloigner de la ville, et la procédure qui aboutissait à cet éloignement si un nombre suffisant de citoyens avait voté pour l’exil était appelée ostracisme. De nombreux jetons d’ostracisme ont été retrouvés à Athènes (figure ci-contre).

A Athènes et à Éphèse…
On ostracisait les citoyens….
C’est l’ostracisme

L’ostracisme était un vote par lequel l’assemblée des citoyens prononçait le bannissement de l’un de ses citoyens, dont le nom était inscrit sur un tesson de céramique désigné par le terme ostracon, signifiant coquille d’huître.
Durant la période de bannissement, on conservait ces tessons, ostraca, où figuraient les noms des exilés.
Athènes et quelques autres cités, au Ve siècle av. J.-C., ont instauré une institution qui permettait de bannir pendant dix ans un citoyen, sans que celui-ci perdît ses biens.
C’était une mesure d’éloignement politique, un simple vote de défiance à l’égard d’un citoyen influent soupçonné d’aspirer au pouvoir personnel : ce n’était pas une peine judiciaire, cette sanction n’étant pas une condamnation pénale : elle ne s’accompagnait pas de peine pécuniaire, et les droits civiques étaient conservés.
Cette importante institution apparaît donc marquée d’un esprit d’humanité tant dans la procédure suivie que dans la peine prononcée

Allez raconte nous…
un ostracisé célèbre


HERMODORE
ami d’Héraclite, fut exilé par les Éphésiens en ces termes :
« Qu’il n’y ait personne qui soit meilleur que nous ; s’il y en a un, qu’il aille vivre avec d’autres gens »

Cette simple indication, qui ne renseigne ni sur la durée de la peine ni sur la procédure utilisée, ne permet pas d’établir une similitude avec l’ostracisme athénien au-delà du caractère anti-aristocratique de la formule.
Hermodore d’Éphèse, est un philosophe grec du Ve avant J.-C.
Il serait né à Éphèse et fut l’ami d’Héraclite : ses concitoyens le bannirent comme aristocrate, et Héraclite ne leur pardonna jamais cet exil.

Héraclite d’Éphèse

Héraclite d’Éphèse est un philosophe grec de la fin du VIe siècle av. J.-C., natif de la cité d’Éphèse.

Voici ses  propos sur ce sujet :

« Héraclite l’Obscur », détail de L‘École d’Athènes de Raphaël, 1509

« Il serait à propos, pour les Éphésiens adultes, de se pendre tous et de laisser la cité aux enfants, eux qui ont banni Hermodore, l’homme d’entre eux le plus capable, disant : que pas un seul de nous ne soit le plus capable, ou, s’il est quelqu’un de tel, que ce soit ailleurs et parmi d’autres. »

Lui-même semble avoir été persécuté pour athéisme. Il y a unanimité des Anciens sur son lieu de naissance, Éphèse.  Bien avant Socrate, il aurait appliqué à la lettre le Connais-toi toi-même , car, disait-il, « il faut s’étudier soi-même et tout apprendre par soi-même ». Nous ne savons d’ailleurs rien de ses maîtres ; les anciens ne savaient pas où le situer dans la série des philosophes. Il semble donc avoir été un autodidacte.


EN SAVOIR PLUS SUR L’OSTRACON
À l’origine ces tessons étaient des coquilles d’huître (en grec ancien ostrakon, « coquille »), plus exactement la face intérieure du côté plat de la coquille des huîtres, également utilisé pour une meilleure visibilité des votes à main levée.

Non seulement ce matériau était facile à graver lisiblement, mais encore cette gravure n’était visible qu’un certain temps.

Dans le cas du bannissement, la disparition de cette gravure marquait la fin du ban, la personne concernée en était avertie et retrouvait le droit de prendre part à la vie de la communauté dont elle avait été ainsi bannie.

– Excusez moi je veux bien que l’on aille se faire voir chez les grecs mais avant eux les égyptiens utilisaient les ostraca…..
En Égypte antique, ce terme est appliqué à des éclats de calcaire ou des fragments de poterie sur lesquels le scribe, ou l’apprenti scribe, inscrivait un texte ou faisait un dessin rapide.
Le papyrus était certainement utilisé aussi car c’est un matériau peu couteux et abondant (roseau des berges du Nil) mais il est extrêmement fragile donc n’a pu se conserver qu’à l’abri de l’humidité, des insectes, etc.
A l’opposé, on distingue également des ostraca constituant des œuvres d’art à part entière, faisant l’objet d’un tracé et d’une mise en couleur particulièrement soignés, et qui, dans l’ensemble, constituent une œuvre achevée.
La qualité de tels ostraca incite à penser qu’il s’agit du travail de « scribes des contours », dont les dynasties les plus importantes se distinguent à l’époque ramesside.
Les ostraca figurés sont pour la plupart datés du Nouvel Empire (d’environ -1550 à -1079) et plus particulièrement de la XIXe à la XXe dynastie.

SOURCES:
wikipedia.      ostracon



Share Button

PAPY… C’est qui le chacal

LE BLOG

DE PAPY QUI

C’EST QUI
LE CHACAL…?


– C’est pas le chat de la mère MICHEL des fois..?

– T’es un peu à la masse
c’était un chat domestique…. Patate
Celui là il est sauvage …!!!

Pas du tout mes agneaux un chacal est de la famille des canidés donc une race de chien sauvage

Le chacal

Chacal est le nom de plusieurs espèces de petite ou moyenne taille de la famille des canidés. Comme le loup et le chien, ils appartiennent au genre Canis.
EN VOICI UN.

On les trouve en Afrique du Nord et en Asie.
Les chacals occupent une niche écologique semblable à celle du coyote en Amérique du Nord. Ils peuvent parfois se joindre à un petit groupe, mais ils chassent généralement seuls.
De nature opportuniste, ils se nourrissent principalement de charognes et de fruits et chassent de petites proies : petits mammifères, insectes, grenouilles, lézards et oiseaux.

– Ils se nourrissent principalement de charognes… QUÉSACO..?
il s’agit d’animaux morts soit malades ou de restes d’animaux laissés par d’autres prédateurs
C’est un charognard comme les vautours qui se disputent souvent avec lui quelques restes …. Regardez


– Depuis un moment je me dis que j’aurais pas du mettre mes grosses lunettes… Va y avoir du sang les petits …
Allez faire votre pipi quelques minutes


– Bien vu l’aveugle….

– EXACT LES PETITS….. VOUS RESTEZ AVEC MAMY…
LE TEMPS QUE J’EXPLIQUE AUX GRANDS LE DIEU ÉGYPTIEN ANUBIS A TÊTE DE CHACAL

Anubis, le dieu égyptien de l’au-delà, a une tête de chacal. Le dieu de la mort et de l’embaumement de la mythologie égyptienne, Anubis, était représenté sous les traits d’un homme à tête de chacal.

Comme le coyote ou le renard, le chacal symbolise l’astuce ou l’intelligence dans les cultures populaires, notamment celles des sorciers, .

Continue toi Papy… Avec les petits dès qu’ils reviennent

Ouais ouais ouais ouais…!
je vois ça on attend un gentil petit chacal

et ben j’ai ça en magasin ….. Regardez


– C’est chouette ton truc on apprend à lire plus facilement qu’avec la maitresse

– Arrête de faire le savant …
Tout le monde ne peut pas comme toi avoir pris, du haut de la bibliothèque, une encyclopédie Larousse sur le crane étant petit…

Reprenons…

Les chacals vivent en famille comprenant un couple socialement monogame et leur petits.
Chaque famille contrôle, marque et surveille un territoire.
De nature opportuniste, ils se nourrissent principalement de charognes et de fruits et chassent de petites proies : petits mammifères, insectes, grenouilles, lézards et oiseaux.

Également comme les loups, les chacals chassent soit seuls (le mâle surtout lorsque la mère allaite), soit en couple, parfois avec de jeunes adultes lorsque le territoire est suffisant pour qu’ils restent plus longtemps.

– Eh LAROUSSE c’est quoi monogame…?

– C’est quand tu ne peux fricoter qu’avec une seule femme et pour une femme qu’un seul homme.

Et quand ils fricotent avec deux  ? Ils sont cocus..!!!

– GGRRR£@@@#####§§§!!!! …. MRD…! NON POLYGAMES

Pour plus d’informations :

Les caractéristiques générales des chacals sont celles des Canidés et du genre Canis, (les chiens sont des canidés)  avec des différences pour chaque espèce :

Ils partagent toutefois plusieurs caractéristiques communes à la majorité des espèces comme la communication orale qui est très importante chez tous les chacals.

 

Toutefois la gamme des cris est un peu différente selon les espèces.
Les chacals à chabraque et dorés ont un registre plus étendu et sont bien plus bavards. Pour se reconnaître, les chacals à chabraque glapissent (cependant parfois hurlent), tandis que les chacals dorés hurlent (cependant parfois glapissent). Ces derniers émettent une sorte de reniflement à l’approche d’un danger. Les deux espèces poussent de longs hurlements perçants tout en courant, entrecoupés d’aboiements très courts, qui servent à rassembler la meute avant la chasse.

Le chacal rayé est plus silencieux. D’une voix basse, il émet des glapissements ou des aboiements.

Le cri du chacal de Simien est aigu et répété.

LE MERCREDI ON ME DEMANDE JAMAIS RIEN…

Pourtant pour les ados c’est aussi mercredi

Bougez pas je fouine dans les vieilles cassettes VHS de PAPY
BINGO  LE CHACAL  avec Bruce willys.. et Richard Gere
Excusez du peu et on n’est même pas hors sujet…
Un film, et un acteur aux nombreux visages

SOURCES :

Le chacal

Très bon film. Le Chacal est le nom d’un assassin mystérieux de classe internationale.

Après la chute du mur de Berlin, FBI et KGB œuvrent ensemble pour un monde meilleur.

Un mafieux Russe, ayant perdu son frère dans une embuscade policière, décide de s’en prendre au patron du FBI, sur la place publique, pour rappeler au monde que la police ne peut rien contre la pègre. Mais le mafieux Russe est dans le collimateur de la police et il est contraint de recruter le Chacal (Bruce Willis) pour réaliser son forfait à distance.
 

PAPY QUISÉ

Share Button

L’Égypte est il le pays qui compte le plus de pyramides..?

Propolis 60 gélules
les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..


Eh bien non…. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Égypte n’est pas le pays qui compte le plus de pyramides. Il n’y a en effet “que” 138 pyramides égyptiennes.
Mais c’est le Soudan qui en dénombre pas moins de 220…!!

Pyramides de Méroé au Soudan – Patrimoine mondial de l’UNESCO1.

Ce sont les plus connues, les plus riches en découvertes et elles émerveillent chaque année des milliers de visiteurs… pourtant, les pyramides égyptiennes ne sont pas les plus nombreuses !
Avec un total de 138 pyramides, l’Egypte est en effet devancée par le Soudan qui en dénombre pas moins de 220. Des édifices moins connus, mais non moins impressionnants.
Bâties durant l’empire de la civilisation Koush, les pyramides nubiennes sont elles aussi des tombeaux funéraires érigés en l’honneur des rois et des reines de Nubie.

Le royaume de Koush est l’appellation que les Égyptiens antiques donnèrent au royaume qui s’établit au sud de leur pays dès l’Ancien Empire. Ce royaume eut une longévité peu commune et trouve ses origines dans les cultures néolithiques qui se développèrent dans le couloir nilotique du Soudan actuel et de la Nubie égyptienne.

On a longtemps considéré cette culture à l’aune de la civilisation égyptienne et de ce fait peu d’études eurent lieu à son sujet, la reléguant alors soit au stade d’une principauté dépendante du royaume des pharaons ou encore à celui d’un avatar de cette civilisation, ne lui reconnaissant donc aucune spécificité voire une valeur relative.

Soldats nubiens enrôlés dans l'infanterie égyptienne - XIe dynastie - Musée du CaireDepuis les années 1950, et notamment la campagne de sauvetage des monuments nubiens menacés par la mise en eau de la région comprise entre la première et la seconde cataracte à la suite de l’édification du Haut barrage d’Assouan, un regain d’intérêt des égyptologues pour cette région nous permet aujourd’hui d’affirmer que ce royaume tant à ses débuts au troisième millénaire avant notre ère que jusqu’aux conquêtes éthiopiennes du IVe siècle était une culture et une civilisation indépendante et qui réussit la synthèse des différents apports culturels de ses voisins, y compris ceux de l’Égypte, dont il représentera l’ultime évolution aux alentours de l’ère chrétienne alors que Rome dominait l’ensemble des cultures de l’antiquité méditerranéenne.

Des pyramides partout dans le monde !
Ce qui les distinguent des égyptiennes : les pyramides du Soudan sont plus petites et pointues, et sont restées dans un remarquable état de conservation depuis plus de 10 siècles. Par ailleurs, celles de Méoré sont les mieux conservées. Elles ont été inscrites en 2011 au patrimoine mondial de l’Unesco.

On recense également des pyramides en Australie, au Mexique, en Indonésie, en Italie, en Chine ainsi qu’en Amazonie notamment. Mais la liste est encore longue… de quoi ouvrir très largement les horizons des amateurs d’égyptologie !

Méroé est une cité antique de Nubie (Soudan), connue pour ses nécropoles à pyramides à forte pente. Le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2003. Le royaume koush de Méroé, qui a donné son nom à l’île de Méroé, est une région limitée par le Nil Bleu (de la rivière Atbara à Khartoum, 220 km plus au sud)

SOURCES :  
https://www.maxisciences.com/archeologie/l-egypte-n-est-pas-le-pays-qui-compte-le-plus-de-pyramides_art43544.html – Le 28 juillet 2019 à 12:37 • Jeanne Travers

Huiles essentielles unitaires


POTACHE

Share Button