Archives par étiquette : dessins humoristiques

HUMOUR … AUJOURD’HUI TOUT SE MESURE

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursLe Bobologue Cachou est un ancien membre du personnel de santé.
Il fait appel à sa mémoire professionnelle ou à celle de ses collègues pour nous ramener des historiettes pour rire ou s
ourire de nos travers.

SUR LA FEUILLE DE SOINS AUJOURD’HUI :

HUMOUR … AUJOURD’HUI TOUT SE MESURE


CAUSONS DU SEXE DES … ÂNES
– LES BÊTES DE SEXE

– LA CENTRALE PÔLE EMPLOI
– ASPIRE VAMPIRE
– UN EURO DE TRAVERS
– DEVINETTES

VIENS MON ANGE …
VOIR LE SEXE DES ÂNES..!

C’ est un jeune couple puritain qui se promène en campagne.
Tous les deux sont de la blondeur des blés !!
Ils arrivent devant un pré et ils voient un âne avec le sexe entièrement dehors.
La fille demande à son conjoint :
Mais chéri, qu’est-ce que c’est ce truc qui sort de l’âne ?
Son ami lui répond :
Tu vois mon amour, c… c… c’est le sexe de l’âne.
Tout à coup la femme tombe dans les pommes et son amoureux,
après de longues minutes, la réanime et lui demande :
Qu’est-ce qui t’arrive ?
Et elle lui répond :
Mais chéri, si un âne en a une comme ça,
je n’ose même pas imaginer la tienne, toi qui es ingénieur !

Musique d’ambiance


 

Le bête de sexe… noisette ou noix de coco
Deux amoureux s’arrêtent devant une baraque foraine. Sur l’affiche est écrit :

DEVANT VOS YEUX ÉBAHIS
MONSIEUR LUCIEN ÉCRASE UNE NOISETTE …
AVEC SON SEXE !

ENTRÉE : 2 Francs !

Les 2 jeunes se disent :
– « Après tout, pour le prix, on peut aller voir »
Ils entrent dans la baraque où tous les spectateurs crient :
LU-CIEN, LU-CIEN, LU-CIEN ! »

Après 10 minutes, Lucien arrive.
Une assistante pose une noisette sur une table.
Monsieur Lucien sort son sexe, et BAMM ! il explose la noisette en mille miettes.

Le public : « BRAVO LUCIEN, BRAVO LUCIEN ! »

Des années plus tard, nous sommes en 2015 le même couple se rend à nouveau à la fête du même village. Ils s’arrêtent à nouveau devant la même baraque.

Cette fois-ci, sur l’ affiche est écrit :

DEVANT VOS YEUX ÉBAHIS
MONSIEUR LUCIEN ÉCRASE …..
UNE NOIX DE COCO …
AVEC SON SEXE !

ENTRÉE : 2 Euros !

Ils se disent :
« Ce n’est pas possible, après 20 ans,ça ne doit pas être le même, il est trop vieux.
Tant pis, on va voir »

Ils entrent dans la baraque foraine où, comme il y a 20 ans, les spectateurs crient :
« LU-CIEN, LU-CIEN, LU-CIEN ! »
Même scénario : Après 10 minutes, Lucien arrive.
L’assistante pose une noix de coco sur la table.
Monsieur Lucien sort son sexe, et BAMM !  Il explose la noix de coco en dix mille miettes.

Le public : « BRAVO LUCIEN, BRAVO LUCIEN ! »

Interloqués, le mari et la femme se disent :
– “ il doit avoir un secret, on va voir Monsieur Lucien dans sa roulotte.”
–  » Bonjour Monsieur Lucien, c’est formidable ce que vous faites.
Il y a 20 ans une noisette, et maintenant une noix de coco ! Vous êtes devenu beaucoup plus fort ! « 

–  » Oh non, ce n’est pas ça, maintenant je suis obligé d’utiliser une noix de coco parce que ma vue baisse. »
C’est con de vieillir, hein ?

La bête de sexe tient la forme olympique…!

Ma femme me dit que côté sexe …..
je suis un athlète olympique, ….!

– Je suis bon une fois tous les 4 ans…!

 

 La centrale pôle emploi

Le taux de radiation est plus élevé au pôle emploi qu’à Tchernobyl.

 

Aspire vampire….. ça sert à rien d’avaler les euros de travers…!

Une mère, avec son fils de 10 ans, déjeunent au restaurant.
Par mégarde, l’enfant se met une pièce de monnaie dans sa bouche et l’avale. La pièce reste coincée dans la gorge.
La mère se lève et essaye de lui faire cracher la pièce en lui tapant dans le dos, mais rien n’y fait.
L’enfant commence déjà à donner des signes d’asphyxie et la mère, désespérée, crie pour demander de l’aide.
Un Monsieur se lève d’une table voisine, et avec un calme étonnant, sans dire un mot, baisse le pantalon du gamin, saisit fermement ses petits testicules et les tire vers le
bas.
Dans un hurlement, l’enfant sous la douleur irrépressible, recrache la pièce, et l’homme, avec le même calme étonnant qu’il avait en arrivant, retourne à sa table sans dire un mot.
Revenue de sa peur et de son étonnement, la mère maintenant rassurée, se lève pour remercier cet homme qui a sauvé la vie de son fils.
Elle demande : « Vous êtes Médecin ? « 
«  Non Madame, mais je suis un professionnel : C’’est une opération que nous pratiquons tous les jours.« 
« JE SUIS UN FONCTIONNAIRE DU TRÉSOR.
« Attraper les contribuables par les couilles jusqu’à ce qu’ils crachent leurs derniers sous, c’est notre spécialité. »

DEVINETTES

Pourquoi faut il être gentils avec ses enfants ?

. Ayez toujours à l'esprit que ce sont eux qui choisiront votre maison de retraite.

Pourquoi détestez vous qu’on essaie de vous faire passer pour un con,

Parce que vous y arrivez très bien tout seul.

 

retour sur la rubrique du même tabacRETRO : C’est du même tabac….  .

ALLEZ MAMY RACONTE: Le pari de Dame la Chance

ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette, ma Mamy se transforme en conteuse au milieu du froid de l’hiver……
C’est comme ça qu’elle vous fera rêvez…..!   Aujourd’hui:
Le pari de Dame la Chance


logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à modifier mon comportement ma manière d’être ou de me conduire avec les autres….. Je me rappelle de celle ci qui m’a amené à changer mon regard sur l’autre … L’autre ce mystère qui n’ait pas moi …. et pourtant si proche….!

ÉCOUTEZ-LA VOUS AUSSI POUR QUE DEMAIN VOUS SOYEZ MEILLEURS …

logo mamy turlututu small– Alors.. ACTION Mamy..!
Raconte nous un conte espagnol

OUI OUI ..!  Depuis QUE ANNA MARIA nous a quitté, c’est lui faire grand honneur de nous unir tous en pensée autour d’un conte espagnol… je crois d’ailleurs que la grand mère de ANNA MARIA lui racontait surement  ….
Il s’agit du   Pari de Dame la Chance…..

Logo mamy raconte DDame la Chance et Seigneur la Richesse se connaissaient depuis longtemps et vivaient en bonne amitié. Ils ne pouvaient se passer l’un de l’autre: là où il allait, elle allait aussi. Et ils se sentaient si bien ensemble qu’ils décidèrent finalement de se marier.
Ce qui fut bientôt fait.

On disait d’eux qu’ils s’aimaient comme deux tourtereaux, mais qui les connaissait d’un peu plus près savait bien que ce n’était pas l’exacte vérité.

dame chance et monsieur richard
C’était en réalité un couple bien étrange. Seigneur la Richesse amassait constamment or, argent et objets précieux, tout ce qui pouvait avoir une quelconque valeur. C’est ce qui lui avait valu son nom, même si les gens l’appelaient aussi Monsieur l’ Avare, Monsieur l’Argent, Monsieur la
Bourse et de bien d’autres façons encore.
Il était replet, de taille plutôt petite, sa tête ronde luisait comme l’or des Indiens, sur sa ceinture miroitait de l’argent mexicain, ses pieds tors étaient parés de chaussures du cuir le plus fin ornées de boucles en cuivre de Ségovie.

logo mamy turlututu smallDame la Chance semblait belle à première vue, mais c’était une femme instable et changeante comme le temps d’avril. Elle ne tenait pas en place,était extrêmement curieuse, et variait d’humeur dix fois par heure. Elle voulait décider toute seule de tout, sans arrêt elle ordonnait, commandait,ne se préoccupant nullement des prières et des promesses qui lui étaient
adressées. En bref, elle ne faisait toujours et partout que ce qui lui passait
par la tête.

Il n’est donc pas surprenant que peu de temps après leur mariage, des querelles soient survenues entre eux. Dame la Chance voulait en effet dominer son mari et exigeait qu’il lui obéît en tout, aveuglément. Malheureusement, celui-ci avait la même prétention vis-à-vis d’elle. L’un et l’autre voulaient commander et aucun des deux n’était prêt à faire la moindre
concession. Madame avait ses humeurs, Monsieur était d’une extrême vanité. Ainsi criaient-ils et se disputaient-ils du matin au soir et du soir au matin.

Les choses duraient ainsi depuis un certain temps déjà, quand Dame la
Chance dit à son mari:

monsieur richard– Tu dois quand même reconnaître que je suis plus puissante et plus forte que toi. Admets-le et entre nous, tout redeviendra de nouveau comme avant.

Seigneur la Richesse trembla de colère.

– Toi, plus forte? C’est ridicule! Quand te mettras-tu enfin dans la tête
que c’est moi le plus fort!

dame chance– S’il en est ainsi, reprit Dame la Chance, alors mesurons-nous. Le
vainqueur aura le droit de commander. Es-tu prêt?

 – C’est entendu,. répondit Je mari çui s’empressa d’ajouter: même s’il ne fait aucun doute que je suis le plus puissant.

pauvre homme– Alors regarde là-bas, sur la colline, ce pauvre homme assis sous l’olivier: il se lamente, car quelque chose le tourmente. Nous allons voir qui de nous deux saura le mieux l’aider.

Et ils s’engagèrent sans plus attendre sur le sentier qui menait à l’olivier.
Dame la Chance marchait d’un pas léger, fredonnant, sautillant de fleur en fleur, tandis que son époux avançait avec peine, soufflant à chaque pas et essuyant à tout instant son front trempé avec un mouchoir de soie. Puis Dame la Chance se cacha derrière un buisson tandis que Seigneur la Richesse abordait l’infortuné.

– Bonjour, brave homme, dit-il amicalement.

L’homme souleva son chapeau pour le saluer et répondit:
– Bonjour à vous aussi.

Monsieur rIchard et le pauvre homme

Le seigneur au gros ventre lui demanda:
– Tu ne sembles pas me connaître?

Le paysan fit non de la tête.
– Non Monsieur, je ne vous ai jamais vu de ma vie.

– C’est bien ce qu’il me semblait! fit le gros ventru en souriant. Et je ne crois pas être loin de la vérité si je dis que tu as des soucis.

Le paysan soupira:
– Monsieur, j’ai six jeunes enfants. Mais comment les nourrir, si personne ne me donne de travail? Et vous me demandez si j’ai des soucis!

jonas
Mamy je peux peut être casser ma tirelire pour lui
– T’es gentil mon petit Jonas …
mais ce sera pas la peine…
Écoute la suite…..


Le gros ventru sortit de sa poche une pièce d’argent et lui tendit en disant:

– Prends cet argent et achète-toi quelque chose, qu’au moins tu aies
un peu de joie!

Logo mamy raconte DLe pauvre remercia, prit la pièce d’argent et courut vers le village, chez le boulanger, acheter du pain et de la farine pour nourrir ses enfants.

Il tenait déjà la miche de pain dans sa main, mais lorsqu’il chercha dans sa poche la pièce d’argent, il n’y trouva qu’un trou. La pièce avait disparu.
Le pauvre homme rendit la miche au boulanger, ressortit et, pas à pas, chercha la pièce, mais en vain.

Dame la Chance et Seigneur la Richesse suivaient la scène de loin. Le gros pansu grimaçait, sa femme lui riait au nez.
Seigneur la Richesse, qui n’aimait pas que l’on se moque de lui, se fâcha et partit sur ses petites
jambes pour le rattraper.

monsieur richard– Que t’est-il arrivé? lui demanda-t-il. Pourquoi te lamentes-tu ainsi?

pauvre homme– Monsieur, gémit le pauvre, j’ai perdu votre pièce d’argent à cause d’un trou dans ma poche, et mes enfants vont continuer à avoir faim.

 

– BEN Mon colon….. Il en a eu du pot ce gars … parce qu’en plus il aurait pu être noir…!!!!
– Tais toi donc nigaud….

Alors le gros ventru lui donna une pièce d’or et dit avec bienveillance:

– Va chercher ce dont tu as besoin. Mais ne mets pas cette pièce dans ta poche, pour ne pas la perdre de nouveau!

Le pauvre le remercia, serra la pièce d’or dans sa main et se précipita chez le marchand.
Il choisit de la nourriture, des vêtements pour sa femme et ses enfants, et donna la pièce au marchand.

Celui-ci le regarda, puis sa pièce d’or toute neuve et brillante, et s’écria:

– Imposteur! Tu espérais peut-être que je ne m’apercevrais pas que ta
pièce est fausse? Je vais te dénoncer à la justice!

Le malheureux s’enfuit du magasin comme s’il avait le diable à ses trousses. Il gémit, se lamenta, et voilà que sur son chemin, il rencontra de nouveau le gros ventru sur ses jambes torses.

– Monsieur, s’exclama-t-il brusquement, vous m’avez entraîné dans le
malheur! Cette pièce d’or était fausse et à présent je risque la prison! Mes
enfants vont périr de faim, que vont-ils devenir sans moi?

monsieur richardSeigneur la Richesse se mit en colère. Il sortit de sa poche une bourse
pleine d’argent et la donna au pauvre:

– Va maintenant, et fais-en bon profit!

Le pauvre le remercia, serra la bourse sur sa poitrine et courut tout heureux chez lui.
Mais dans le bois, près du village, des brigands l’attaquèrent. Ils lui dérobèrent sa fortune, son chapeau et sa chemise, et lui infligèrent une correction.

Dame la Chance observait de loin ce qui se passait. Quand les brigands eurent disparu dans le bois, elle se tourna vers son mari et déclara d’un ton résolu:

dame chance et monsieur richard

– A présent, cela suffit! C’est à mon tour d’agir !   Regarde bien !

logo mamy turlututu smallElle souffla légèrement dans sa main et aussitôt, quelque chose brilla sur le sol devant le pauvre. Celui-ci cessa de se lamenter, s’approcha, et constata que c’était sa pièce d’argent perdue.
Il la ramassa et courut à nouveau vers le village acheter de la nourriture et des vêtements pour sa femme et ses enfants. Sitôt qu’il entra dans le magasin, le marchand l’embrassa en s’écriant:

Excuse-moi de t’avoir offensé! Je pensais que cette pièce d’or était fausse. Je l’ai apportée au tribunal, et là, après l’avoir examinée, on m’a assuré qu’elle était au contraire du plus bel or. Voilà ta pièce, je te la rends. Garde-la; ce que tu avais choisi, je te l’offre, et pardonne-moi de
t’avoir soupçonné!

Le pauvre retourna tout heureux chez lui. Alors qu’il traversait le bois, les gendarmes surgirent devant lui: ils emmenaient avec eux les bandits ligotés. En voyant le pauvre, ils s’arrêtèrent et dirent:

– Tu es sans doute l’homme qu’ils ont dépouillé! Ils ont déjà avoué t’avoir dérobé non seulement ta fortune, mais aussi ton chapeau et ta chemise. Voici ton bien !

Le pauvre reprit sa bourse, sa chemise et son chapeau et se précipita chez lui sans plus attendre. Dès lors, ses enfants ne connurent plus jamais la faim.

dame chanceEt Dame la Chance? Depuis ce temps, elle est encore plus capricieuse, plus changeante et plus turbulente qu’auparavant.

Par contre, Seigneur la Richesse se porte assez mal.
Il Ia suit partout, à deux pas en arrière, il soupire profondément, mais se tait et lui obéit avec soumission.

En vérité, que peut-il faire d’autre?

jonas– Mamy aujourd’hui j’ai bien retenu ce que tu nous as dit :
« l’argent ne fait pas le bonheur …. mais il faut un peu de chance pour en avoir…. et pour savoir le garder »

SOURCE: contes espagnols  – editions GRÜND

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Poêle à bois et caravane chasse le froid


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

Poêle à bois et caravane chasse le froid

Comment vas-tu tuyau de poêle..?
Et toi toile à matelas ??


 Oh le con…gélateur

Deux hommes meurent et arrivent au Paradis.
– De quoi êtes-vous morts ? leur demande Saint Pierre.
– De joie, dit le premier.
– De froid, dit le second.
– Ah ! Reprend Saint Pierre, racontez-moi cela.
– Eh bien, dit le premier, je croyais que ma femme me trompait. J’arrive à l’improviste à la maison où je croyais y trouver le coupable. J’ouvre toutes les portes, je regarde dans les placards, je vais à la cave, je fouille tout, rien. Alors, j’en meurs de joie !
– Ah bon, dit Saint-Pierre.
Et vous, dit-il à l’autre, comment êtes-vous mort de froid ?

– Cet imbécile a oublié de regarder dans le congélateur.

La déduction de Sherlock

Sherlock Holmes est assis à son bureau dans son salon. À ce moment-là, arrive Watson qui s’exclame :

– Brrr ! Quel froid ce matin !
– C’est sûrement pour ça que vous avez mis vos caleçons longs, dit Sherlock.
– Mais… c’est formidable ! Comment le savez-vous ?

– Élémentaire, mon cher Watson, vous avez oublié de mettre votre pantalon.

Ne dites pas :
« Un meurtre de sang-froid. »
Dites :
« Un Ice Crime. »

LES MOTS CROISSÉS

Un Évêque, un curé et une bonne sœur sont dans le train en train direction de Lourdes pour le pèlerinage diocésain.
Le trajet est long et ils commencent à s’ennuyer…

L’évêque, un peu joueur, dit :
– Si on faisait un concours de mots croisés. Je vois qu’on lit tous le même journal, «La Croix».

Le gagnant aura droit à une gourde d’eau de Lourdes !
Tout le monde est d’accord et chacun commence sa grille. Au bout de 15 minutes, l’évêque s’écrie :
– ça y est, j’ai fini ! C’était vraiment facile.
La bonne sœur, 5 minutes plus tard s’exclame à son tour :
– J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident !
Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête, ça coince.
– Pas facile cette grille… !
L’évêque vient à son secours :
– Mais qu’est-ce qui vous embête, curé ?
– Ben, c’est le 3 horizontal … j’ai bien la deuxième lettre, le « O », le « U »,   le « I », ensuite « L », « L », « E » et « S »  … Mais je ne vois pas du tout. Je pense à nouilles, bouilles, fouilles, mouilles mais ça ne correspond pas à la définition.
L’évêque :
– Voyons ! Curé ! La définition : « sont vides quand le coup est tiré » … mais c’est évident, ce sont les douilles, bien sûr !
La sœur, d’une petite voix : Quelqu’un a une gomme ?

AUX DONNEURS DE LEÇONS

Je pratique le métier le plus dangereux du monde:
– JE SUIS RETRAITÉ… PERSONNE N’Y A SURVÉCU..!!!!

– Juste un conseil …

« Froid de novembre, range ton membre. »

 

 

Réchauffement crimatique
Le « VACCIN » Pfyser qui ne se conservait  qu à – 70° Il y a quelques mois prends ses quartiers d’été dans le frigo de ma pharmacienne…
BIZARRE VOUS AVEZ DIT BIZARRE COMME C’EST BIZARRE

M’an le frigo il a froid

YOUPI C’EST LA TOURNÉE DE CACHSEX

 

Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes

Le sexe du perroquet

Comment fait une femme  pour savoir si un perroquet est mâle ou femelle ?
Mais c’est très simple : elle place l’oiseau au congélateur, puis on ouvre la porte au bout d’un certain temps. S’il s’écrie « on se les gèle ici ! », eh bien c’est un mâle…


– Sheila…

– Non ch’est plus loin….

MARTINE VA AU POT

La vie de Miko l’ Esquimau

L’institutrice demande à ses petits élèves :
– Comment appelle-t-on la maison des esquimaux ?

Toto lève la main énergiquement :
– Moi, j’sais m’dame… Le congélateur !

LA DEVINETTE

Savez vous pourquoi on appelle les femmes des souris?
Parce qu'elle mettent du masque à rat

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Aux innocents les mains pleines

LE BLOG NOTE
DE CHOU VERT

PAPY EUSTACHE
nous dit :

– Aux innocents les mains pleines


– Au fait il n’a rien dit sur ses mains…!

– Si mais c’était du temps où il jouait encore  à la main chaude

C’est qu’il cause bien notre Eustache….. Jugez plutôt :

La Main

Parmi les différentes mesures prises pour lutter contre l’épidémie du coronavirus, il est demandé de ne pas se serrer la main.

Par contre, il est possible – et c’est même recommandé – de se serrer les coudes. Il ne faut donc plus tendre la main, ne plus faire des pieds et des mains, seulement des appels du pied afin de garder les mains libres.

Si vous êtes à la tête d’une association et que vous vouliez vous retirer, impossible de passer la main ; certes, il reste la solution de vous faire sortir à coups de pied dans l’arrière-train mais ce n’est pas très élégant et l’on peut très vite en venir aux mains.

Pour les amoureux qui ont le cœur sur la main, il est illusoire de le donner, ni même de le partager : les mariages vont tomber en désuétude car plus personne ne fera une démarche pour demander la main de l’être aimé.

Autre conséquence grave pour la démocratie : désormais la politique de la main tendue est vouée à l’échec, être pris la main dans le sac sera moins grave que de donner un coup de main.

Bien sûr, la main gauche doit ignorer ce que fait la main droite mais si elle a donné de l’argent de la main à la main, il sera nécessaire de lui passer un savon.

C’est dans la tribulation qu’il convient d’être fort, l’épidémie génère un sentiment de peur ; la solution ?

– S’en laver les mains ou prendre son courage à deux mains, surtout en mains propres.

– Dans le cas d’une main baladeuse, aller à la police et déposer une main courante.

– Se prendre en main  et envoyer ce message à ses connaissances.

Au revoir et à 2 mains

– Un vrai bonheur la langue française..
merci Eustache

– Cette sorte de thé leur procure ….. une certaine hilarité …..
de l herbe sans doute ….. mais non pas celle que l’on trouve dans les prés …Voyons ……… En tout cas à voir une telle bonne humeur…….. C’est stupéfiant .
barre verte

 

 

 

CHOU VERT