Archives par étiquette : variétés

Mamy Woogie… Boogie woogie for you !

Bog note
de
Mamy woogie

Le boogie-woogie est initialement une manière pianistique d’interpréter le blues.

Au début du XXe siècle, des pianistes noirs développèrent, dans des campements d’ouvriers au Sud des États-Unis, une forme plus rapide et rythmée du blues. Ils circulaient de barrel house en honky tonk (baraques en bois aménagées en bar/saloon/tripot), et jouaient toute la nuit du « Honky Tonk ».


Ce style se caractérise par un accompagnement basé sur les accords du blues (12 mesures) inlassablement répété à la main gauche (eight-to-the-bar) tandis qu’à la main droite le pianiste brode des variations improvisées sur la trame harmonique du blues.

Voici le morceau d’anthologie du boogie woogie
 » Boogie woogie BUGLE BOY » par les Andrews Sisters
– C’est qui tes Sisters  

Qui a très souvent été imité

 

Avec son succès, le boogie-woogie est devenu un style musical à part entière intégré par les big bands et encore source d’inspiration de nos jours.

Le terme boogie-woogie possède deux sens :
Boogie-woogie, un style musical basé sur le piano ;
Boogie-woogie, une danse précurseur du rock and roll des années 1950

Voici les champions du genre

Le duo de danse swing sensationnel de Sondre et Tanya. Un impressionnant duo de danse

C’est un incroyable numéro de danse boogie woogie . Voyez leur performance en son et image…

Voir 2001 à partir de 6 minutes 24

– Ça y est je connais le  « Bougie Jolie »

MAMY WOOGIE

Share Button

Chouchiné-club : Que des pépins… « I’am singing in the rain » et les parapluies de Cherbourg

C’EST LA SEMAINE DU PARAPLUIE… BONJOUR LES PÉPINS

CHOUCHINÉ CLUB
Chouchiné club, c’est la rubrique ciné-club… Pour laquelle, je vais régulièrement chiner des films cultes du cinéma. J’espère vous redonner l’ambiance des salles obscures, le gout des Mikos… sans le bruit des Mentos qui sortent de leurs rouleaux et des becos… du dernier rang….!

I’AM SINGING IN THE RAIN – GENE KELLY

« Chantons sous la pluie » est peut être la comédie musicale la plus célèbre.

Gene Kelly, Debbie Reynolds, Donald O’Connor, Jean Hagen, qui peut oublier ses comédiens remarquables… Qui n’a pas essayer quelques pas de danse à la Gene Kelly sur les bords d’un trottoir.

La poésie et la magie de la pluie existaient- elles avant que cette scène soit créée au cinéma?

AUTRE FILM CULTE MAIS FRANÇAIS CETTE FOIS …….

LES PARAPLUIES DE CHERBOURG
– C DENEUVE et Nino CASTELNUOVO

Les Parapluies de Cherbourg est un film musical franco-allemand de Jacques Demy, sorti en 1964.

C’est le premier film entièrement chanté de Jacques Demy.

À Cherbourg, la guerre sépare deux jeunes amants qui se sont déclaré un amour éternel.

Geneviève, enceinte, cède aux impératifs de respectabilité et, sous l’influence de sa mère, se marie à un autre homme. Lauréat du prix Louis-Delluc en 1963, récompensé par une Palme d’or au festival de Cannes de 1964, le film a connu un immense succès critique et populaire, une carrière internationale.

Le film offre son premier grand rôle à Catherine Deneuve, et va lancer définitivement sa carrière.

LES PARAPLUIES DE CHERBOURG CLIP CHANSON DENEUVE… par kirivalse retour sur la rubrique du même tabac

CHOU FLEUR

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

G AIMÉ : Indes galantes… Mes choix.!


VETEMENTS ET ACCESSOIRES       SANTÉ ET SOINS DU CORPS  VOYAGES VALISES
G AIMÉ : Les indes galantes de Jean Philippe Rameau

QUI ÉTAIT IL?
JEAN PHILIPPE RAMEAU

Jean-Philippe Rameau est un compositeur français et théoricien de la musique, né le à Dijon et mort le à Paris.

L’œuvre lyrique de Rameau forme la plus grande partie de sa contribution musicale et marque l’apogée du classicisme français  dont les canons s’opposèrent avec force à ceux de la musique italienne jusque tard au cours du XVIIIe siècle.

Dans ce domaine, la création la plus célèbre du compositeur est l’opéra-ballet Les Indes galantes (1735).

Cette partie de sa production est restée oubliée pendant près de deux siècles, mais a été aujourd’hui largement redécouverte. S

Rameau est considéré comme l’un des plus grands musiciens français et comme le premier théoricien de l’harmonie classique.

L’opéra-ballet Les Indes galantes (1735).

L’opéra-ballet (ou ballet à entrées) est un genre lyrique pratiqué en France au XVIIIe siècle, issu du ballet de cour.
Présentation:

Plus encore que la tragédie lyrique dont beaucoup de ses principes proviennent, l’opéra-ballet est une pièce de pur divertissement.
Il peut se composer d’un prologue, facultatif, et de plusieurs actes (ou entrées) dont les intrigues, généralement simplifiées à l’extrême et basées sur les sentiments amoureux, sont indépendantes les unes des autres mais reliées par un thème commun que résume un titre. Une place prépondérante est laissée aux intermèdes dansés dont le prétexte est fourni par l’action.

Dans l’opéra-ballet, non seulement la danse conquiert un statut égal à celui du chant, ce qui permettra aux danseurs d’éblouir le siècle des Lumières, mais elle favorise, dans une institution qui l’avait exclue, l’apparition de la comédie.

G AIMÉ A SÉLECTIONNÉ
POUR VOUS DU CHANT


ADAPTATION DES INDES GALANTES DE NOS JOURS

 

Jean-Philippe Rameau: Les Indes galantes, « Forêts paisibles » Les sauvages
La Vertuosa Compagnia de
‘ Musici di Roma
 

 

G AIMÉ

Share Button

LES TREMOLOS DE MANOLO



De Choubert à Choumann en passant par Choupin

LA PARTITION DE MA2

La Partition de MA2

Le piano, c’est l’accordéon du riche (Michel Audiard)

……………………………………. Musique à deux

MA2 vient régulièrement vous faire découvrir sa musique et avec son pote MANOLO la musique des autres….
Aujourd’hui découvrons avec eux  :

LE TREMOLO

Un trémolo ou tremolo (terme italien signifiant « tremblant »), est soit un effet monophonique de répétition d’une seule note, soit une alternance polyphonique de deux ou plusieurs sons sous forme d’accords.
Suivant les instruments de musique, sa notation diffère.
Ce peut être un tremblement (voix…), un roulement (xylophone…), un coup de langue répété (flûte…), une technique d’archet (violon…), de médiator (mandoline…), un système mécano-pneumatique (harmonium…) ou une rapide alternance digitale (guitare, piano…).

Comme le trille ou le vibrato, le trémolo est un ornement destiné à rendre un son ou un groupe de sons plus expressif, mais c’est aussi, pour les instruments ne pouvant soutenir un son comme le xylophone ou la mandoline, une technique pour obtenir un son prolongé.
Il peut être mesuré avec une vitesse d’articulation fixée par la notation, ou sans division rythmique précise correspondant à un frémissement, une oscillation aussi vive que possible.

C’est pourquoi il nécessite une technique d’interprétation et une grande virtuosité.
En voici un exemple très connu…..

MON TREMOLO PRÉFÉRÉ

Antonio Vivaldi (1678-1741)
Les Quatre Saisons, L’Été

3e mouvement où les trémolos symbolisent le tonnerre.                            

LE TREMOLO DE MANOLO

 

Tres lágrimas por este mundo loco… y una cuarta para ti
Trois larmes pour ce monde fou … et une quatrième pour vous


JAZZZ   JAZZZ  JAZZZ  JAZZZ  JAZZZ  JAZZZ  JAZZZ  JAZZZ…..

SOURCES :   


retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2

RETRO :
Meilleurs complements alimentaires

Share Button