Archives par étiquette : art

Des compositions musicales… venant de l’au-delà


MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

Les compositions musicales… venant de l’au-delà

Parmi les quelques médiums contemporains qui ont reçu ou reçoivent encore de la « musique de l’au-delà », Rosemary Brown (27 Juillet 1916 – 16 Novembre 2001) est sans conteste la plus connue.

Dès sa plus tendre enfance, elle avait été en contact avec le monde des esprits.
À l’âge de cinq ans, elle vit une nuit au pied de son lit un homme âgé vêtu d’une soutane. Celui-ci la regarda intensément puis disparut.
Plus tard, lorsqu’elle vit un portrait de Liszt, elle reconnut le visiteur de son enfance. Contrairement à la plupart des gens, les esprits, disait-elle, lui faisaient moins peur que les vivants.

Un jour, Liszt Réapparut

Un jour, Liszt lui apparut de nouveau pour lui confier une mission :
Faire connaître et publier des œuvres musicales d’un groupe musiciens décédés (De Bach à Debussy) afin d’apporter une preuve de la survivance de l’être après la mort physique.

Rosemary Brown, sous la dictée de ces visiteurs de l’au-delà, écrivit de nombreuses pièces musicales qui furent étudiées sérieusement et certaines, exécutées par des musiciens de grande réputation, tels que Derek Watson et Leonard Bernstein.

Avant de procéder au premier enregistrement de sa musique, la compagnie Philips demanda à Rosemary Brown de se soumettre à une série de tests, dirigés par le professeur Tenhaeff et son équipe.

Parmi les nombreux sujets que j’ai étudiés ces dernières années, écrit cette sommité de la recherche parapsychologique, Rosemary Brown est certainement l’un des plus intéressants.
Elle est aussi l’une des personnes les plus agréables à fréquenter et, certainement, l’une des plus équilibrées. (Disque Philips No 6500 093).

CLIQUEZ LE  PIANO
POUR UNE AUTRE VIDÉO

RAPSODIE en Fa dièse de Franz LISZT
→via Rosemary Brown

Ce médium n’est jamais en transe lorsque ses visiteurs invisibles la contactent.

Une chose surprend toujours les témoins de ces dictées :
La vitesse à laquelle Rosemary Brown écrit cette musique.
Une autre chose déroute les spécialistes :
La qualité musicale des partitions enregistrées, qui dépasse infiniment ce que pourrait produire un musicien ordinaire. Et Rosemary Brown n’est pas musicienne..!

Une causette entre mélomanes… !!!!

Elle discute donc avec ses invités invisibles d’une façon souvent touchante.
Le crayon pointé sur le papier, elle explique à Franz Liszt qu’il va trop vite. Elle lui demande de répéter s’il y a une ou deux barres à telle ou telle série de notes.
Elle bavarde familièrement entre deux dictées. Une chose est certaine, c’est qu’elle va bien plus vite pour composer que la plupart des musiciens contemporains. Et l’œuvre se tient !

On se calme…!

Parfois la communication est coupée. Elle gronde alors Liszt, coupable de s’énerver et de se mettre à parler trop vite en français ou en allemand.
Chopin lui-même a tendance à s’emballer et à parler polonais.
Rosemary Brown ne se démonte pas pour autant et elle prend en note phonétique le message qu’elle retranscrit ensuite avec un ami polonais.

Les potes de Rosemary Brown

Rosemary Brown ne se limitait pas à la musique.
Depuis 1964, elle avait aussi été contactée par de nombreux artistes disparus, des écrivains, des poètes, des peintres, voire des scientifiques ou des philosophes : elle avait eu, entre autres, des contacts avec Van Gogh, Bertrand Russell et Albert Einstein.

La musique qui est transmise à Rosemary Brown, précise Sir Donald Tovey, n’est pas dans le simple but de donner du plaisir à celui qui l’écoutera :
Elle est faite pour stimuler les personnes sensibles et sensées, pour les pousser à explorer les parties cachées et inconnues de l’homme et de son psychisme.
Quand l’homme aura sondé le mystérieux continent de sa conscience, il sera capable d’atteindre des sommets.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

JOACHIM : Impossible, sur un forum musical, de ne pas parler de Rosemary Brown…

Elle est née Rosemary Dickeson à Londres le 27 juillet 1917, et morte à Londres le 16 novembre 2001. Mariée en 1952 à Charles Brown.

Rosemary Brown est un médium anglais qui, dans les années 60, reçut de certains musiciens décédés, la communication de partitions musicales composées dans l’au-delà.

«Aujourd’hui, écrit-elle en 1971, Liszt est l’organisateur et le directeur d’un groupe de compositeurs célèbres qui me rendent visite et qui me donnent leurs nouvelles compositions. Ce groupe, à l’heure actuelle, comprend douze personnes: Liszt, Chopin, Schubert, Beethoven, Bach, Brahms, Schumann, Debussy, Greig, Berlioz, Rachmaninov et Monteverdi. Je les ai nommés dans l’ordre où ils vinrent à moi. D’autres, tels qu’Albert Schweitzer, m’apparurent brièvement et me donnèrent quelques pages de musique, mais ne sont pas revenus jusqu’à présent. Mozart, par exemple, n’est venu en tout que trois fois.
Aujourd’hui, après six ans de travail, j’ai dans mes tiroirs environ quatre cents oeuvres musicales: des mélodies, des pièces pour piano, des quatuors à cordes encore inachevés, le début d’un opéra, ainsi que des esquisses de concertos et de symphonies.» (En communication avec l’au-delà, p. 7).
. (Disque PHilips No 6500 093).

d’après http://marcel-mercier.com/brown.htm

Il va se soi que je ne me prononcerai pas sur la réalité de communications médiumniques avec Liszt, Chopin, Beethoven…Je viens d’écouter un des disques, mais je suis bien incapable de dire si ces morceaux ressemblent vraiment à aux compositeurs annoncés. Je trouve plutôt qu’ils se ressemblent tous plus ou moins. Ce qui semble sûr quand même c’est que Rosemary, si elle jouait un peu du piano, avait bien du mal à lire une partition, et que pourtant sous la “dictée” des compositeurs, elle rédigeait à toute vitesse.
Curieux que Beethoven par exemple n’en ait pas profité pour terminer la 10ème symphonie
Wink

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

SNOOPY :
– Je me souviens de cette histoire. On en avait parlé sur le forum de Jad. Perso je reste très dubitatif sur cette histoire. Non pas sur les communications post mortem, mais plutôt sur l’origine ( douteuse ) desdits compositeurs qui se présentent à elle. Si j’étais Beethoven ou Chopin et consort, pourquoi irais je m’embeter à “enseigner” à une “inculte musicale” alors qu’il y a des millions de musiciens de talent à travers le monde qui comprendraient mieux et plus vite et surtout assimileraient et exploiteraient bien mieux les précieux conseils de ses Maestro.

En considérant qu’il existe une vie après la mort et que la “communication” soit possible, les “esprits” contactés sont peut etre ceux de “banals” pianistes qui se font passer pour des illustres compositeurs. Et comme ils s’adressent à une débutante, ça parait forcement “merveilleux” car le décalage entre les oeuvres “transmises” et la capacité proche du zéro de cette femme à jouer du piano est d’autant plus tranchant. Quand serait il si ces “esprits musiciens” avaient contacté de grands interprètes ou musiciens actuels et bien vivants?
Ces derniers auraient peut etre reconnus la “supercherie” simplement dans la différence de niveau entre les oeuvres “transmises” et celles créées du vivant des Maestro…Un peu comme un faussaire actuel qui essayerait de faire croire qu’il a trouvé une partition inédite de Mozart dans son grenier et que celle ci soit de piètre qualité

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

.JOACHIM :
– Je pense un peu comme toi.
Si dans ma jeunesse j’étais plus ouvert à ces histoires de communication avec l’au delà (j’ai d’ailleurs lu le livre de Rosemary, j’avais 17 ou 18 ans, j’ai beaucoup lu là dessus, y compris les livres d’Allan Kardec), je suis beaucoup plus sceptique maintenant.

Pourquoi les esprits (si esprits il y a) ne seraient ils pas détachés de la Terre, et continueraient-ils, qui à composer, qui à peindre, qui à écrire…comme avant leur mort ?

A mon avis, c’est le subconscient de Rosemary qui, en transes, a composé ces morceaux “à la manière de…”. De la même façon que, par exemple, en transes ou sous hypnose, certains arrivent à pratiquer une langue étrangère qu’ils ne connaissent absolument pas consciemment. Alors : télépathie, résurgences de gênes parentaux, vie antérieure ? Là je ne sais pas…

En contre point on trouve :

3eme MILLENAIRE :
Dérision, indifférence, méfiance. Enquêtes. Expertises, recours à l’ordinateur. Et peu à peu, à partir de 1968, une partie de la presse et de la critique musicale se font à l’idée que cette « musique de l’au-delà » pourrait bien être authentique.

Car il ne s’agit pas d’expertes imitations — Rosemary Brown a d’ailleurs une formation musicale très rudimentaire — mais d’œuvres entièrement originales. Ce que l’on décèle, ce n’est pas seulement le « style » d’un Liszt, d’un Chopin ou d’un Rachmaninov, mais leur intuition et leur démarche créatrices mêmes.

Il est malheureusement très difficile de se procurer les deux disques qui illustrent la qualité musicale du travail mené depuis douze ans par Rosemary Brown. A titre tout à fait personnel, j’y ferai une brève allusion. Une face entière du premier disque est jouée par Rosemary Brown elle-même. La technique pianistique du médium londonien est, à l’évidence, limitée.

Sur l’autre face, l’excellent Peter Katin interprète, entre autres, des œuvres « de » Liszt et Chopin qui ne le cèdent en rien à ce que ces derniers ont pu écrire de leur vivant (pour des compositions de complexité comparable, bien entendu).

Quant au second disque, entièrement exécuté par le virtuose Howard Shelley, les morceaux « signés » Liszt, Chopin. Rachmaninov et Debussy relèvent de la meilleure inspiration propre à ces compositeurs (encore une fois pour un même instrument et des œuvres de structure analogue).


En savoir plus sur le 6ème sens
CLIQUEZ

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc retour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

L’HOMME DES BOIS : LE MARTIN PECHEUR

Bannière ruedesplantes 468/60px


L’HOMME DES BOIS
Bloc Note   de GUI7

Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière… et mes frères les oiseaux

BIEN LE BONJOUR A MON AMI :         LE MARTIN PERCHEUR

 

Un petit oiseau familier de nos contrées le martin-pêcheur témoigne par sa présence de la bonne santé des rivières où il vit et souffre des maux dont elles sont atteintes : pollution, rectification des cours d’eau et dérangements incessants.

Ses principales caractéristiques sont :

Une livrée brillante et très colorée (bleue sur le dessus, rousse et blanche en dessous),
– un bec long et fin,
– un corps court et trapu,
– une taille approximative de 16 cm et un poids, approximatif lui aussi, de 40 g.

Son bleu étincelant provient des reflets prismatiques de la lumière sur les structures minuscules de ses plumes.

Le sexe des martins-pêcheurs se différencie à la couleur du bec : presque tout noir chez le mâle ; chez la femelle, la mandibule est du même orange que les pattes.

 

UN SACRÉ PÉCHEUR

L’essentiel du menu du martin-pêcheur est composé de petits poissons tels que les vairons, épinoches, chabots, truites, vandoises, chevaines, perches, brochets et loches franches jusqu’à 125 mm. L’oiseau guette ses proies d’un perchoir n’excédant pas trois mètres ou bien il pratique le vol stationnaire.
La proie repérée, il plonge presque verticalement , les ailes allongées vers l’arrière. Saisissant fermement le poisson dans son bec puissant, l’oiseau bat des ailes pour remonter à la surface puis regagne son perchoir. Là, il frappe violemment sa victime contre une branche pour l’assommer avant de l’avaler.
Le martin-pêcheur consomme également des insectes (les notonectes représentent 40% des insectes capturés) ainsi que des crustacés (des gammares) et des batraciens.

Comportements

Malgré leurs vives couleurs, les martins-pêcheurs ne sont pas faciles à voir. Les couleurs métalliques de ses faces supérieures constituent en effet un excellent camouflage lorsqu’il file au ras de l’eau sur ses courtes ailes vibrantes. Heureusement ils poussent des cris distinctifs, émis surtout en plein vol, qui permet de les repérer.
Ces sifflements métalliques et aigus ne ressemblent à aucun autre.
Le martin-pêcheur se baigne surtout pendant la période de nidification, en plongeant plusieurs fois à la suite, après quoi, il se lisse le plumage, étire ses ailes et baille.

Au total, cette toilette peut durer deux heures par jour.

Il rejette plusieurs fois par jour une pelote de réjection grisâtre contenant des arêtes de poisson et des caparaces d’insectes. La nuit, il dort seul dans la végétation riveraine, les roseaux ou les arbres creux.

L’étoile:
Pendant la becquée, les oisillons sont disposés en étoile, bec pointé vers l’extérieur. Seul celui qui se trouve face à l’entrée du couloir (d’où arrive les parents, becs chargés de poissons) réclame la nourriture.
Dès qu’il l’a reçue, l’étoile tourne pour présenter le jeune suivant.
bestiole des potagers resistant et inépuisable – Fais gaffe…! Ils mangent aussi de vers de terre….!!!

barre verte

Une complicité ancienne avec les artistes

Le martin-pêcheur a toujours été présent dans l’imaginaire collectif de nombreuses civilisations.

LE CHOURISTEUne légende rapporte que le martin-pêcheur, gris à l’origine, aurait acquis ses couleurs en quittant l’arche de Noé, son ventre ayant été rougi par le soleil couchant et son dos ayant pris la teinte bleu acier du ciel.

Saint Martin lui donne son nom….
On dit aussi qu’un jour, voyant des martins-pêcheurs se disputer des poissons, Saint Martin explique à ses disciples que les démons se disputent de la même manière les âmes des chrétiens. Et les oiseaux prirent ainsi le nom de l’évêque.

Le nom scientifique de l’espèce témoigne de cette rencontre du passé et du présent. C’est en effet la mythologie gréco-romaine qui a inspiré les ornithologues lorsqu’ils durent attribuer un nom à l’oiseau.

Alcyoné et Céyx

ceyx fut noyé en mer.Sa femme, alcyoné, se rendit donc sur la côté où elle cria le nom de son mari. par ses appels, les vagues roulèrent le corps de ceyx à ses pieds. à l’instant même, elle fut transformée en martin-pêcheur et vola au dessus du corps de son mari. les dieux prenant pitié d’elle, ramenèrent ceyx à la vie sous forme de goéland (ou selon une autre version, sous forme de martin-pêcheur).

Les noms de genre Halcyon et Ceyx dérivent d’Alcyoné, fille d’Éole, dieu du Vent, et de Céyx, fils de l’Astre du matin. Alcyoné et Céyx s’unirent mais déplurent aux dieux, qui les changèrent en oiseaux.

En Chine, les martins-pêcheurs qui volent en couples au moment des parades nuptiales évoquent la fidélité conjugale, et la tradition populaire en a fait le symbole de cette vertu.

Plus récemment, les couleurs vives du martin-pêcheur ont souvent inspiré les peintres, notamment en Europe, aux xvie et xviiie siècles, et au Japon.

On retrouve l’oiseau d’azur sur de nombreux tableaux d’artistes flamands. Par exemple, un couple de martins-pêcheurs figure sur le tableau de Roland Savery, peint en 1622 et intitulé Oiseaux dans un paysage (Bruxelles, musées royaux des Beaux-Arts).

 Le Jardin des délices, détail du panneau central, vers 1505, (Madrid, Museo del Prado)

Le Jardin des délices, JEROME BOSCH détail du panneau central, vers 1505, (Madrid, Museo del Prado)

 

 

 

L’une des représentations les plus réussies de l’espèce a été peinte par Jérôme Bosch au début du xvie siècle, dans son triptyque le Jardin des délices

(Madrid, musée du Prado).

 

UNE VIDEO POUR
10 MINUTES DE BONHEUR

 


Martin-pêcheur (en action) par bonprofil

barre verte

Discours aux oiseaux de Saint François d’assise :

Il leur dit, entre autres choses :

« Mes frères les oiseaux, vous avez bien sujet de louer votre créateur et de l’aimer toujours ; Il vous a donné des plumes pour vous vêtir, des ailes pour voler et tout ce dont vous avez besoin pour vivre.
De toutes les créatures de Dieu, c’est vous qui avez meilleure grâce ; il vous a dévolu pour champ l’espace et sa simplicité ;
Vous n’avez ni à semer, ni à moissonner ; il vous donne le vivre et le couvert sans que vous ayez à vous en inquiéter. »


“- Ce vers lisant est agaçant…
il veut toujours briller et tout savoir…
Pardonnez le..”

barre verte

L’ HOMME DES BOIS


La Chouette a déjà dragué l’homme aux oiseaux

un article lui est
consacré

Share Button

La visitation de Marie… «Tu es bénie entre toutes les femmes », s’écrie Élisabeth”

 La Visitation par Domenico GhirlandaioBLOC FRATERNITÉ
par Chou blanc

Maman, tu te rappelles quand tu as su que j’étais là ….?
Instant de bonheur que l’on veut faire partager … cet instant c’est merveilleusement évoqué par la rencontre de MARIE et d’Élisabeth… C’est la visitation que l’on fête le 31 mai … C’est cette année  à si peu de jours d’intervalle de  la fête des mères que nous n’avons pas hésité à transporter nos mamans au moment où elles ont révélé leur si beau secret…!

Musique d’ambiance
A toi maman….  puisse cette musique  monter jusqu’aux cieux

Nous avons fêté hier toutes les mamans… dont la première MARIE

La visitation de Marie… «Tu es bénie entre toutes les femmes », s’écrie Élisabeth”

La Visitation de la Vierge Marie est une fête catholique-orthodoxe fêtée le 31 mai.
La fête de la Visitation commémore un épisode de l’évangile selon saint Luc :
La visite qu’aurait rendu Marie, enceinte du Christ, à sa cousine Élisabeth, enceinte de Jean Baptiste. Cette visite est rapportée par l’évangéliste saint Luc (1, 39-45)

Extrait de l’évangile de Luc :

« En ces jours-là, Marie partit et se rendit en hâte vers le haut pays, dans une ville de Juda.
Elle entra chez Zacharie et salua Élisabeth. Or, dès qu’Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, l’enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie du Saint Esprit. Alors elle poussa un grand cri et dit :
« Tu es bénie entre les femmes, et béni le fruit de son sein ! Et comment m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne à moi ? Car, vois-tu, dès l’instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur ! »

La Visitation École française (?), XVIIe siècle, National Gallery, Londres.

La Visitation École française (?), XVIIe siècle, National Gallery, Londres.

La Mère de Dieu ne pouvait contenir la joie de l’annonce qui lui avait été faite. Elle ne pouvait pas encore la partager avec Joseph qui, pour le moment, n’aurait pu la comprendre.
Elle va rejoindre sa cousine Élisabeth, enceinte comme elle.
Et Jean-Baptiste partage cette allégresse en tressaillant dans le sein de sa mère.
La fête de la Visitation commémore la sainte Rencontre de deux enfants à naître et le Magnificat de Marie qui jaillit de son exultation.
Marie comprend fort bien une chose :
Son travail consiste à aller à la rencontre des âmes. Elle se rend chez Élisabeth pour l’accompagner, la soutenir, l’encourager, et finalement pour partager sa joie. L’aider avec les tâches ménagères n’est pas sa priorité !

Fêter Élisabeth mère à 60 ans

Élisabeth est la mère du prophète Jean Baptiste et l’épouse de Zacharie Elle est la cousine de la VIERGE MARIE.

Il y eut aux jours d’Hérode, roi de Judée, un prêtre du nom de Zacharie, qui avait pour femme Elisabeth.
Tous deux étaient justes devant Dieu, et ils suivaient, irréprochables, tous les commandements et observances du Seigneur. Mais ils n’avaient pas d’enfant, parce qu’Elisabeth était stérile et que tous deux étaient avancés en âge.( soixante ans pour Élisabeth)
Un jour de prière l’ archange Gabriel apparut à Zacharie et lui dit:

“Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée; ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jean. Tu auras joie et allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur; il ne boira ni vin ni boisson forte; il sera rempli d’Esprit Saint dès le sein de sa mère…….”

Zacharie dit à l’archange:1-L'Archange Gabriel apparait A Zacharie Luca Giordano, Musée Capodimonte, Naples

“A quoi connaîtrai-je cela ? Car moi je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge.”

Et l’ archange lui répondit:

“Moi je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu, et j’ai été envoyé pour te parler et t’annoncer cette bonne nouvelle. Et voici que tu vas être réduit au silence et sans pouvoir parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, lesquelles s’accompliront en leur temps.”

 Quelque temps après, sa femme Élisabeth conçut, et elle se tenait cachée cinq mois durant. “Voilà donc, disait-elle, ce qu’a fait pour moi le Seigneur

On notera aussi que, Zacharie étant devenu muet depuis l’annonce par l’Ange, c’est Élisabeth qui prend la parole pour dire : « Non, il s’appellera Jean », ce qui fut confirmé par écrit par son mari muet, qui recouvre aussitôt la parole (Luc, 1, 60-64).

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC     

RETRO :
C’est du même tabac…..

Bannière ruedesplantes 468/60px

Share Button

CLASSIC REGAL….. OU REGAL CLASSIQUE

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 

Musique à deux
La Partition de MA2

CLASSIC REGAL….. OU REGAL CLASSIQUE
” En fin de page, de la musique à écouter comme à la radio…
dans le potager ou entre potes âgés”

Découvrez le Top 20 de Culturissimo des plus belles musiques classiques au monde.
Ils ‘agit bien sûr d’un avis purement personnel et tellement d’autres auraient pu être ajoutées à ce palmarès !

A quoi reconnaît-on un chef d’orchestre chinois ? c'est celui qui dirige avec une fourchette !

CLASSIC RÉGAL      

DÉCOUVREZ LES PARTITIONS
du Top 20 de Culturissimo des plus belles musiques classiques au monde.
20 – Mozart – Une petite musique de nuit : Bibliothèque Youtube
19 – Vivaldi – L’hiver : https://musopen.org/music/14910-the-f…
18 – Bach – Prélude : Bibliothèque Youtube
17 – Chopin – Nocturne nᵒ 20 en Do dièse mineur :
https://musopen.org/music/4429-noctur…
16 – Beethoven – Lettre à Elise : Bibliothèque Youtube
15 – Mozart – Alla turca : Bibliothèque Youtube
14 – Chopin – Fantaisie impromptu :
https://musopen.org/music/612-fantais…
13 – Bach – Air on the g string :
https://musopen.org/music/3775-orches…
12 – Vivaldi – L’automne :
https://musopen.org/music/14910-the-f…
11 – Chopin – Preludes, Op. 28 – No. 4 ‘Suffocation’ :
https://musopen.org/music/82-preludes…
10 Schubert – Impromptu n°3 :
https://musopen.org/music/6961-4-impr…
9 – Chopin – Preludes, Op. 28 – No. 15 ‘Raindrop’ :
https://musopen.org/music/82-preludes…
8 Vivaldi – L’été :
https://musopen.org/music/14910-the-f…
7 Mozart – Concerto pour Piano n°21 Andante :
https://musopen.org/music/2635-piano-…
6 Chopin – Nocturne Op. 9 no. 1 :
https://musopen.org/music/108-nocturn…
5 Beethoven – 5ème symphonie : Bibliothèque Youtube
4 Vivaldi – Le printemps :
https://musopen.org/music/14910-the-f…
3 Beethoven – Moonlight Sonata : Bibliothèque Youtube
2 Mozart – Symphony n°40 en Sol Mineur :
https://musopen.org/music/1577-sympho…
1 Chopin – Nocturne Op 9 n°2 :
https://musopen.org/music/108-nocturn…

RÉGAL CLASSIQUE

SOURCES :   


le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2 – Ma musique à deux
Mise en page et sonorisation réalisée a CHOU BLANC

Share Button