Archives par étiquette : saints guérisseurs

SAINTS GUERISSEURS – Sainte Eugénie

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

    SAINTE EUGÉNIE    

FÊTE: 7 février      (✝ v. 257)

INVOCATION : elle est invoquée plus spécialement contre le hoquet.

Vierge martyre : Sainte Eugénie naquit en Espagne au cours de la longue occupation arabe. Elle a été décapitée à Rome en 257 de notre ère, sous l’empereur Valérien. D’après la liste des martyres romains, elle fut enterrée au cimetière d’Apronien sur la « Via latina ». Un document du VIIe siècle indique que son tombeau fut érigé dans la basilique Sainte Eugénie.
Son nom signifie ‘ bonne naissance ‘.

SAINTE EUGENIE (chapelle avinyunet de puigventos) espagne

SAINTE EUGENIE (chapelle avinyunet de puigventos) espagne

Fille d’un gouverneur, elle décide de rejoindre des moines, et de mener leur vie dont les chants la ravissent.

Pour cela, elle se fait couper les cheveux, revêt des habits d’homme et prend le nom d’Eugène. Elle acquiert une grande renommée au sein du monastère, notamment par son pouvoir de
guérir les malades.

Apprenant cela, une femme nommée Mélanthia, gravement malade, la fait venir chez elle. Eugènie la guérit, mais Mélanthia, persuadée d’avoir un homme en face d’elle, souhaite la récompenser en lui offrant ses charmes. Bien entendu Eugénie refuse, et la dame, humiliée, la fait traîner devant le tribunal en l’accusant d’avoir voulu la violer.

La scène de déshabillage d’Eugénie est représentée sur un des chapiteaux de Vézelay.

Près d’être jetée aux lions, Eugénie décide de révéler la vérité : elle déchire sa tunique, montrant à la foule un sein qui n’a rien de masculin. Geste qui lui permet d’être innocentée

Mais l’empereur Valérien a repris les persécutions contre les chrétiens.
Eugénie est à nouveau arrêtée et condamnée à mort

Sainte Eugénie a été décapitée à Rome en 257 de notre ère

Culte de sainte Eugénie 

 « Il semble plausible que vers les VIII et IXe siècle, des pèlerins nimois, rentrant de Terre Sainte, aient rapporté des reliques de la sainte martyre romaine décapitée en 257. D’ailleurs, à cette époque, le culte de Sainte Eugénie était très répandu, tant en Occident qu’en Orient et surtout en Espagne. En Italie, à Ravenne, dans l’église de Saint Appolinaire-le-neuf, (construite vers 520), la nef est ornée d’une mosaïque où Ste Eugénie figure dans le cortège. A Nîmes, la chapelle dédiée à la sainte, est le plus ancien lieu de culte toujours utilisé. »

DICTONS: 

 « À la Sainte-Eugénie, petit oiseau, reste dans ton nid. »
 » Il faut qu’à la Sainte Eugénie, toute semaille soit finie.  »
 » Pluie de Sainte Eugénie met le travailleur à la gêne, mais si le soleil pompe de l’eau, c’est signe de huit jours chauds. ‘ .

Avec  son pouvoir de guérir les malades…. C’est Sainte Eugénie qui accompagne CHOU BLANC notre magnétiseur dans ses travaux.

Précédente rubrique:  Saint BLAISE - maux de gorge
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!


Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac(
Merci à toi de suivre et souvent  de précéder ma route )

                     RETRO :     C’est du même tabac…..

SAINTS GUÉRISSEURS : Saint Vincent …. contre les maux de ventre

     SAINT  VINCENT  
Diacre et Martyr à Saragosse Espagne
IVème siècle (mort en 304)
– Fête le 22 Janvier

Patron des vignerons, des cafetiers,des marchands de vin,
des vinaigriers , des couvreurs, des marins, des écoliers

Invoqué pour retrouver les objets volés. contre les maux d’entrailles et les maladies de langueur

Ecole de Francisco Ribalta. XVIIe.

 

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursUn DIACRE est, selon le droit canonique de l’Eglise Catholique, envoyé par l’évêque pour témoigner de l’évangile dans des fonctions de solidarités caritatives auprès des personnes démunies.

Ne confondez pas saint Vincent de Saragosse avec saint Vincent de Paul, mort en 1660 et prêtre fondateur des Lazaristes

La Société des Bollandistes qui regroupe des savants, exclusivement jésuites jusqu’en 2000, chargés d’étudier les vies, et plus généralement le culte, des saints chrétiens. font de Vincent le saint pour retrouver des objets volés

LA VIE DE SAINT VINCENT
On connaît la vie de saint Vincent de Saragosse par le biais des écrits du poète Prudence (348-415). Son histoire est aussi racontée dans la Légende dorée, de Jacques de Voragine.
Saint Vincent naquit à Huesca Dès son enfance,  il s’’appliqua à l’étude des lettres et obtint le plus brillant succès ; c’’est probablement, en souvenir de cette première période de sa vie que les écoliers l’’ont pris pour patron.
Il fut par la suite instruit des sciences sacrées et profanes à Sarragosse, sous la direction de l’évêque Valère qui, vieux et inaudible, l’ordonna diacre pour qu’il prêchât à sa place.
Au début de la persécution de Dioclétien, Dacien,  le cruel et sanguinaire préfet de la province de Valence n’eut rien de plus pressé que de faire emprisonner l’évêque Valère et son diacre Vincent qui, chargés de chaînes, furent conduits à Valence.
Valère ne pouvant plus parler, Vincent lui dit : « Père, si vous le permettez, je prendrai la parole ; Valère répondit : Mon fils, comme je vous ai confié la charge de prêcher l’Evangile, je vous confie celle d’affirmer la foi pour laquelle nous combattons ;
Alors Vincent s’adressa au Préfet :
Nous sommes prêts à endurer toutes sortes de tourments pour la cause du vrai Dieu ; en pareil cas, nous ne céderons ni aux promesses, ni aux menaces. »

Speculum historiale. V. de Beauvais. XVe.

Furieux de cette intervention, Dacien le fait horriblement torturer : il est successivement déchiré par des ongles de fer sur un chevalet, puis rôti sur un gril. Vincent résiste fermement et persiste à confesser sa foi en chantant des psaumes sous la torture. Couvert de plaies, le corps disloqué et brûlé, il est jeté en prison où il reste couché sur des tessons de verre.

Tout à coup, sa prison s’illumine, des anges viennent le réconforter et Vincent chante des hymnes et des cantiques. « Réjouis-toi, lui disent-ils, bientôt ton âme, libre du joug de la chair, va prendre place parmi nous ! »

Vincent rendit peu après le dernier soupir ; il avait vingt- deux ans.

Dacien fait jeter le corps de saint Vincent à la mer. Vies de saints. Jeanne de Montbaston. XIVe.

Dacien ordonne que l’’on couse le corps de Vincent et qu’’on le jette dans la mer, lesté d’’une grosse pierre. Les bourreaux chargent le corps sur une barque et vont le jeter en haute mer ; mais, lorsqu’’ils regagnent le rivage, ils y trouvent le corps de saint Vincent. Effrayés, les bourreaux laissent là le corps du saint diacre qui est défendu par les corbeaux, jusqu’’à ce que les vagues l’’aient enfouie dans le sable. Quelques temps plus tard, saint Vincent apparaît à la veuve Ionique pour lui demander la sépulture chrétienne qu’’elle lui donne hors des murs de Valence.
Au cours des années 304 et 305, plus d’un millier de chrétiens périront en Espagne sous la torture. Le martyre de Vincent a été rapporté très tôt par le poète Prudence (348-v. 415) dans son ouvrage « La couronne des martyrs ». Son culte s’étendait à la totalité de l’empire romain dès l’époque de saint Augustin (354-430).

VINCENT SIGNIFIE « VAINQUEUR »
Les prédicateurs, comme la liturgie latine, jouent sans cesse sur les mots “vaincre”, “vainqueur”, “invincible” et “victoire”, car le nom même de Vincent signifie : « celui qui a vaincu« .

Voici sur ce martyr les paroles de saint Augustin :
«  Saint Vincent a vaincu en paroles, a vaincu en souffrances, a vaincu dans sa confession, a vaincu dans sa tribulation. Il a vaincu brûlé, il a vaincu noyé, il a vaincu vivant, il a vaincu mort . »
Il ajoute :
 » Vincent est torturé pour être exercé ; il est flagellé pour être instruit ; il est battu pour être fortifié ; il est brûlé pour être purifié. »

Reliquaire du bras de Saint Vincent à Valencia.
CULTE ET RELIQUES

Le culte de saint Vincent s’est très vite répandu en Occident, au point que saint Augustin qui prononça plusieurs sermons en son honneur, écrivit qu’’il n’’y avait point de province de l’’Empire où l’’on ne célébrât la fête du martyr.
Saint Vincent est bien sûr très honoré à Valencia, lieu de son martyre et de sa sépulture, mais il est aussi le patron principal de la ville de Lisbonne où une part importante de ses reliques fut transférée.

Pour ce qui concerne la France, le culte de Saint Vincent connut un essor à la suite de l’expédition que le roi Childebert 1er fit en 542 en Espagne et au cours de laquelle il s’empara de Saragosse. Il en ramena plusieurs reliques, dont un vêtement liturgique (certains parlent de dalmatique, d’autres d’étole) qui avait été à l’usage du saint martyr et pour lequel il fonda en 543 à Paris la basilique Saint-Vincent et Sainte-Croix.

AUJOURD’’HUI  ENCORE…..
A l’occasion de son voyage apostolique au Portugal (11-14 mai 2010), notre Saint-Père le Pape Benoît XVI a reçu- en cadeau de bienvenue – du cardinal José Policarpo, patriarche de Lisbonne, une relique de Saint Vincent, enfermée dans un reliquaire sur lequel est représenté le corbeau qui défendit le corps du martyr.

PRIERES

– Avec l’’aide de Saint Vincent qui a supporté de souffrir pour sa foi, Seigneur, fortifie-nous dans les épreuves !

– O Glorieux martyr VINCENT, en considération de ma misère, je vous en supplie, rendez moi ce que je cherche.

– Saint Vincent, patron des vignerons, obtiens nous l’abondance des récoltes, la qualité du vin, une clientèle nombreuse et fidèle ainsi que la prospérité dans nos entreprises !

– Saint Vincent, patron des vignerons,
si tout ceci nous est donné, que nous sachions en faire un usage désintéressé avec un cœoeur reconnaissant !

L'iconographie le représentent, en habit de diacre portant l'évangéliaire (proclamé par lui au cours de la messe) et la palme du martyre. Il est encadré de deux ceps de vigne portant des grappes de raisins. cette reproduction est celle d'un vitrail de l'église St-Pierre-St-Paul de Clamart (92),
POURQUOI LES VIGNERONS L’ONT-ILS CHOISI COMME SAINT PATRON ?

Saint Vincent est souvent honoré comme le patron des vignerons ; comme aucun épisode de sa vie ni aucun de ses miracles n’’a trait au vin ou à la vigne, on pense que ce patronage repose sur un jeu de mots fait à partir de la première syllabe de son nom : vin.
Son statut de Diacre, qui verse le vin dans le calice, peut également l’’expliquer.
La sonorité de son prénom évoque pour certains un lien direct avec la vigne : Vincent pourrait être compris comme « vin sang », autrement dit le sang de la vigne.

Il y a peut être des raisons aujourd’hui oubliées?

– Etait-il lui même dans le métier ?
On sait qu’un commerce intense de vin se faisait entre Rome et l’Espagne. Ce n’est pas n’importe quel martyr qui fut choisi. Il y en eu tant à cette époque. Il se pourrait bien qu’il ait eu un lien étroit avec la profession avant les évènements qui le firent tant admirer.

– Est-ce par analogie avec le vin qui provient d’une vigne `torturée’ par la taille, d’une grappe ‘écrasée, à cause du jus sucré sublimé en alcool par la fermentation, vin qui finalement réjouit le cœoeur de l’homme ?

– Est-ce aussi le sang versé qui rappelle celui du Christ martyrisé pour nous sauver, sang que devient le vin consacré, à chaque eucharistie ? vin changé en sang qui conduit à la vie éternelle

Il est difficile de séparer l'histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.– D’’autres estiment que le culte du saint s’est implanté d’abord en Bourgogne. Patron de cette région, il devint plus spécialement celui des vignerons bourguignons avant de rayonner en Champagne, les deux régions étant très proches et très liées.

Il est difficile de séparer l’histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.

La plus vraisemblable ?
– Vincent a été torturé sur une meule (ou maie) de pressoir, ce qui explique, via la symbolique du sang ayant coulé dans le pressoir à la place du vin, le fait qu’il soit saint patron des vignerons

 LA MÉTÉO DE SAINT VINCENT

Toujours en rapport avec la vigne, la date à laquelle il est honoré correspond au solstice d’’hiver dont dépend l’’éveil de la vigne. Les vignerons ne taillent jamais leurs vignes avant la Saint Vincent qui marque le passage vers un nouveau cycle agricole.

« A la Saint Vincent, l’’hiver monte ou descend ».

« A la Saint-Vincent, les glaçons perdent leurs dents ou les recouvrent pour longtemps. »
« A la Saint-Vincent,
la sève monte dans les sarments! »

« A la Saint-Vincent,
l’hiver se reprend
ou se rompt la dent! »

« A la Saint-Vincent,
tout dégèle ou tout fend! »

SELON UNE LÉGENDE,

Saint Vincent se serait arrêté pour discuter avec des vignerons, et son âne se serrait mit à brouter les jeunes pousses d’’un pied de vigne. Ce pied de vigne aurait produit plus de vin que les autres, ce qui a donné naissance à la taille de la vigne.

 Il y a de ce fait plusieurs dictons sur le jour de la Saint Vincent :
 « Quand Saint Vincent est beau, abondance pour le tonneau »,

« Le jour de la Saint Vincent clair et serein annonce une année de bon vin »
« Le jour de la Saint-Vincent,
si le soleil luit grand comme un drapeau,
on aura du vin plein le tonneau! »

Chou Blanc est effectivement magnétiseur CLIQUEZ POUR VOIR SON SITEune précédente rubrique :  SAINT FIACRE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

CHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )2705

SAINT GUÉRISSEUR: Sainte Rose de Lima

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

  SAINTE ROSE DE LIMA . .

(1586-1617)  – Fête le 23 AOUT

PATRONNE :

  • des jardiniers
  • des fleuristes
  • des Soeurs Dominicaines.
  • Patronne de l’Amérique Latine
  • du Pérou
  • des Philippines.
  • de la ville de Lima
  • de la police nationale
  • de l’université catholique du Pérou.

 

 

 

Nom et iconographie

  • Dérivé du latin évoque la fleur du même nom.
  • On la représente en habit de Dominicaine : elle a pour attribut des roses et l’Enfant Jésus.

On la représente dans les tableaux avec une couronne de fleurs : (roses)

INVOQUÉE:

    • contre les fièvres
    • contre le mal d’estomac.
    • contre l’eczéma

Citations:

      • « À part la Croix, il n’y a pas d’autre échelle pour atteindre le Paradis ».
      • « Le Seigneur a dit d’une voix forte : que tous les hommes sachent que la grâce arrive après la peine, qu’ils sachent que sans avoir porté le fardeau des afflictions, ils ne peuvent atteindre les hauteurs de la Grâce, qu’ils apprennent que les dons de la Grâce augmentent au fur et à mesure que le fardeau s’alourdit, que les hommes ne se trompent pas, il n’y a qu’une voie pour rejoindre le Paradis, et la Croix est la seule route pour y accéder ».

« Nous n’obtiendrons pas la Grâce si nous ne souffrons pas. Nous devons supporter peine après peine pour rejoindre la nature divine, la gloire promise aux enfants de Dieu, et le parfait bonheur de l’âme ».

    • « Si l’homme savait combien est suave la possession de la Grâce divine, combien précieuse elle est, combien de joies et d’exaltation elle procure, personne ne pourrait se plaindre de la croix qu’il faut porter ».

L’histoire de la vie de Sainte Rose de Lima († 1617)

Le 20 Avril 1586, naît à Lima, au PEROU, la dixième enfant de la famille de Florès:
La légende raconte que sa mère, penchée sur son berceau, ayant cru apercevoir une rose épanouie sur son visage, s’écria : « Désormais, tu seras ma Rose », changement de nom qui fut confirmé par la Sainte Vierge dans une vision qu’eut plus tard la jeune fille.

Isabelle-Rose. Charmante, candide et très pieuse, la petite Rose est de santé fragile, souvent malade.
Très vite, pour l’amour de son Dieu, elle ajoute à ses épreuves physiques et morales déjà si nombreuses, des pratiques héroïques d’humilité, de pauvreté et de mortification.

Reçue dans le Tiers Ordre de Saint Dominique sous le nom de  » Rose de Sainte Marie « , elle vit son union au Christ dans la prière incessante et joyeuse.
Active auprès des malades et des déshérités qu’elle soigne, qu’elle visite, qu’elle accueille avec tout son amour et sa patience; elle est toujours disponible à tous.
Ses parents Gaspard et Marie de Florès, sont maintenant âgés; leur relative aisance a disparu.
Rose, grâce à ses broderies et ses travaux d’aiguille peut les aider efficacement.
Rose meurt le 23 Août 1617. Elle a 31ans et 4 mois.

Sa Béatification et sa canonisation

Plusieurs miracles  » opérés par son intercession, et attestés par plus de 100 témoins  » permettent sa Béatification par le Pape Clément IX en 1668, et sa Canonisation trois ans plus tard ( 1671 ), par Clément X.

Sainte Rose de Lima est la première sainte de l’Amérique.
Sa renommée et son culte s’étendent très vite hors des frontières du PEROU.
Dès 1671, des récits de sa vie sont édités en latin, puis en français ( conservés à la bibliothèque nationale ) .

Sainte Rose est vénérée à Ballan ( prés de Tours) depuis plus de deux siècles puisqu’on trouve déjà trace en 1748.

La légende raconte qu’un habitant de Ballan, désolé de savoir que sa fille perdait la vue, fit voeu de consacrer une partie de ses terres et la fontaine qui s’y trouvait, et d’ériger un oratoire à Sainte Rose si son enfant guérissait. Promesse tenue.

Aujourd’hui, seule subsiste l’appellation des terrains cadastrés: « Fontaine Sainte Rose « . Les très Anciens se souviennent encore de la Fontaine et de son eau; les moins Anciens, des pierres de la Fontaine… Tout cela a disparu sous les constructions nouvelles…

Jusqu’en 1950, à peu près, la fête de Ste Rose était célébrée à Ballan: Messe solennelle, Vêpres, procession… On venait de très loin pour  » notre Sainte « .

De nombreux ex-voto dans l’église de Ballan attestent des grâces obtenues par son intercession.

Pour obtenir la guérison de l’eczéma on va prier Sainte Rose de Lima dans l’église de Ballan-Miré prés de Tours

Prière à Sainte Rose de Lima (en l’Église de Ballan-Miré)

SAINTE ROSE,

Nous venons te prier.
D’abord, nous te félicitons d’avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.

Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.

Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.

Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus « Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd’hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.

Que nous sachions aussi – comme toi – offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: « Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».

Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.


Télécharger Prière à Sainte Rose de Lima.pdf
Document Adobe Acrobat 129.1 KB   Télécharger

DICTONS:

  • La nuit d’août Trompe les sages et les fous.
  • A la Sainte Rose pour le travailleur pas de pose.

SOURCE :

http://www.dominicains.ca/Histoire/Figures/lima.htm
http://www.infocatolica.com/blog/reforma.php/1108241233-lpglstrongg-150-la-cruz-glori
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_de_Lima
https://www.saintsguerisseurs.fr/le-nom-des-saints/sainte-rose-de-lima/

Chou Blanc est effectivement magnétiseur

CHOU BLANC

Précédente rubrique : Saint Antoine de Padoue
La ligne éditoriale de cette série est accessible
BON COURAGE...!

Saints guérisseurs : Saint Laurent ….. pour chasser le feu des brulures

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

    SAINT LAURENT 

Diacre et martyr – Fête le 10 aout

– Laurent est ordinairement représenté par les artistes, tenant d’une main un gril, de l’autre le livre des Évangiles.

INVOQUE CONTRE :  Les brulures , coups de soleil, et pour protéger des incendies.

SAINT PATRON: Des pauvres, des libraires et des bibliothécaires, archivistes, des pompiers, repasseuses, des rôtisseurs et des charbonniers, des agents de police, cuisiniers, économes, verriers

 

 

LA VIE DE SAINT LAURENT

Saint Laurent par Carlo Crivelli

« La générosité avec laquelle il s’illustra dans le service des démunis, a fait de Laurent le patron des pauvres. »

Sommé par Valérien le préfet de Rome de livrer les trésors de l’Église dont il était le dépositaire, en particulier les Livres Saints, Laurent distribue aux pauvres toutes les richesses dont il était dépositaire, dans la crainte qu’elles ne tentassent la cupidité des persécuteurs. Laurent distribua donc aux indigents tout l’argent qu’il avait entre les mains, puis il vendit les vases et les ornements sacrés, et en employa le produit de la même manière.


Il rassemble les pauvres, et les présente 3 jours après au magistrat comme «le vrai trésor de l’Église» : c’est pour avoir protégé les Livres Saints qu’il est le patron des libraires et des bibliothécaires.


Condamné à être brûlé sur un gril ardent, au bout de 2 heures de martyr il lança au bourreau

«  Retourne moi! je suis assez rôti sur le dos ! Maintenant mets moi sur le ventre, si tu veux que l’empereur ait de la viande bien cuite à manger! »


C’est à cause de ce dernier épisode qu’il est le patron des pompiers, des rôtisseurs et des charbonniers, et réputé guérir des brûlures et protéger des incendies.


L’épisode du gril, sur lequel Laurent aurait péri, est légendaire. Les exécutions ne prenaient jamais cette forme à cette époque. La plus part des auteurs modernes estiment qu’il a été décapité.

LE CHOURISTE

BON A SAVOIR :

• Le roi d’Espagne Philippe II gagna l’importante victoire de Saint-Quentin en 1557 le jour de la Saint-Laurent. Pour remercier le ciel, il fît bâtir son palais de l’Escorial près de Madrid sur le plan, dit-on, du gril de Saint-Laurent.
• Les pluies d’étoiles filantes que l’on observe dans le ciel d’été, notamment autour du 10 août, sont appelées « Larmes de Saint Laurent ». Les Perséides ou « Larmes de saint Laurent » sont une pluie d’étoiles filantes visible dans l’atmosphère terrestre, issue de débris aussi gros qu’un grain de sable de la comète Swift-Tuttle.

CONJURATION BRULURES ET DU FEU DU ZONA : ( faire le signe de croix )
O grand Saint Laurent
Sur un brasier ardent
Tournant et retournant
Vous n’étiez point souffrant.
Perds ton ardeur
Grand feu de Dieu
Perds ta chaleur
Comme Judas perdit Jésus Christ par passion juive
Au jardin des Olives ( faire le signe de croix ).


Secrets et remèdes du Pays d’Oc.
 » Grand St Laurent, j’ai mal aux dents,
je ne puis plus mordre du pain.
Mange de la soupe, mon enfant. « 

DICTON POUR LES POTES ÂGÉS

« – Saint Laurent partage l’été par le milieu.

– Quand il pleut à la Saint Laurent, la pluie vient assez à temps.

– De la Saint Laurent à Notre Dame, la pluie n’afflige pas l’âme.»

Feuilleter ce livre

 

 Un cours en miracles – Nouvelle édition augmentée (Français) Relié
Voici la nouvelle édition augmentée d' »Un cours en miracles », livre peu ordinaire.
Il n’y a qu’à considérer le nombre d’ouvrages écrits à propos de cet enseignement et le nombre de sites web qui lui sont consacrés.
L’édition originale anglaise, parue en 1975, a été traduite en 17 langues et vendue à plus de 2 millions d’exemplaires. Selon un spécialiste danois des religions : « De toute la littérature dite du Nouvel Âge, « Un cours en miracles » est ce qui s’approche le plus d’un texte sacré. »
Le livre se présente comme un véritable outil d’enseignement, en trois volumes : Texte, Livre d’exercices pour étudiants et Manuel pour enseignants. Il nous propose un enseignement spirituel totalement nouveau et fascinant, où les grands thèmes de la religion chrétienne sont revisités au point de ressembler davantage au bouddhisme zen ou à l’hindouisme.
C’est aussi un livre pratique, dans la mesure où la voie qu’il propose peut et doit s’appliquer dans notre vie quotidienne.
Un « miracle » est un changement intérieur, un renversement dans notre façon de voir le monde. Par le miracle, nous apprenons à pardonner ; et en pardonnant à autrui, nous apprenons que nous sommes pardonnés.
Deux professeurs de psychologie médicale à l’université Columbia de New York en sont à l’origine : Helen Schucman, à qui le Cours fut « donné » sous forme de dictée intérieure et William Thetford, qui l’aida à le transcrire durant les sept années que dura son écriture (de 1965 à 1972).
Sans oublier Jésus, qui est le véritable auteur, la Voix qui a dicté le Cours…

Une précédente rubrique :  SAINT JEAN BAPTISTE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC (
Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )

3171