Archives de catégorie : choulager

les petits secret et remède de Mémé Marthe et du coach magnétiseur

être conformiste ou être marginalisé


Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline

– « Les capacités de notre cerveau:

être conformiste ou être marginalisé

Le conformisme est une attitude très largement étudiée en sciences sociales qui correspond à un comportement qui est en accord avec ce qui est attendu d’un individu ou d’un groupe dans une situation donnée : être conforme veut dire ne pas dévier de la norme admise, ne pas prendre une liberté en agissant de façon différente de ce qui est attendu, socialement.

Il existe différentes formes de conformisme, qui impliquent les individus de manière plus ou moins forte. Celui-ci a des implications dans plusieurs secteurs comme dans la consommation, les goûts musicaux, la mode ou encore l’économie.

Ce principe est considéré comme une condition du fonctionnement de nos sociétés, cependant il est remis en cause par plusieurs courants de pensée et de nombreux mouvements artistiques.

Les expériences sur le conformisme social

En psychologie, Solomon Asch (1907-1996) explique que l’individu se conforme pour éviter d’une part le conflit entre deux opinions différentes (l’une exprimée par la majorité, l’autre exprimée ou représentée mentalement par le sujet en minorité) et d’autre part, éviter d’être rejeté par la majorité (l’expérience de Asch).
Pour Asch, le conformisme correspond à un suivisme, dans lequel le sujet qui se conforme n’adhère pas aux opinions de la majorité.

L’expérience de Asch comme si vous y étiez

L’expérience de la salle d’attente avec caméra cachée

Pour cette expérience, un groupe de complices est installé dans une salle d’attente. À chaque retentissement d’un « bip », le groupe se lève et se rassoit.
Rapidement, ils sont rejoints par une femme qui s’apprête à être piégée.

Tout d’abord perplexe, la jeune femme va rapidement se conformer aux actions du groupe . Au bout de 3 sonneries, alors qu’elle ne sait absolument pas pourquoi elle le fait, la jeune femme se met à se lever avec le reste du groupe.

La vidéo prend alors une tournure encore plus hallucinante. Au fur et à mesure, les complices sont appelés un par un et quittent la salle. Ceux qui restent continuent leur manège… jusqu’à ce que la femme se retrouve seule , toujours filmée. Une nouvelle sonnerie retentit et la femme continue de se lever et se rasseoir !
Que se passerait-il si une nouvelle personne arrivait sans avoir eu connaissance de l’histoire ?
C’est exactement ce que montre la suite de la vidéo avec l’arrivée d’un inconnu prêt à se faire piéger à son tour.

Les équipes de l’émission, n’en croyant pas leurs yeux, ont décidé de laisser les caméras tourner. Au fur et à mesure que des nouveaux patients entraient dans la salle, ceux-ci se mettaient à leur tour à reproduire le comportement de la jeune femme.La fin de la vidéo montre comment un « rebelle », qui était resté longtemps perplexe face aux actions des autres membres présents dans la salle d’attente, a quand même fini par se conformer au reste du groupe passé un certain temps.

LE CHOURISTE « Chacun voit bien dans le contexte social actuel que nous nous conformons encore plus qu’avant, car la peur entretenue, parfois artificiellement, nous conduit à craindre d’être exclus du groupe dominant .

Ceux qui résistent à la vaccination sont courageux car le pass sanitaire est destiné à les exclure jusqu’à ce qu’ils se conforment à l’exigence politique du tous vaccinés …. et ceci sans rendre la vaccination obligatoire car dans ce cas l’Etat serait responsable des indemnisations de ceux qui sont victimes des effets secondaires …..
Pourquoi vouloir vacciner tout le monde …???
Laissez les non vaccinés vivre leur exclusion tranquillement….On ne doit pas les craindre  car ils ne peuvent aller nulle part …. Même pas à Saint pierre de ROME où le pape va exiger le pass sanitaire en octobre…!!!!!
FRANÇOIS se conforme à qui….? à quoi ? Qu’y a t il de supérieur à DIEU LE PÈRE ..
.
Tout puissant???
Un père bien impuissant à reconnaitre les siens….!!! »
Dormez braves gens vous aurez ainsi une excuse pour ne pas voir les non vaccinés interdits d’hôpital et peut être même de soins..!!! … En France en 2021…!!!!
Jusqu’où irons nous…..

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE Lire mon dernier article cliquez pour accéder - Oh mon Dieu il gèle en enfer

Share Button

Les naufragés en charentaises…!



Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline


– « 
Les capacités de notre cerveau :
La mémoire

Ce qui nous attend :

Tous les 10 ans, des camarades de classe se retrouvent pour passer une bonne soirée ensemble.

Quand ils fêtent leur 40 ans, ils se retrouvent et se demandent où passer cette soirée. Au début, ils n’’arrivent pas à se mettre d’’accord sur le lieu mais l’’un d’eux propose :
« Allons au restaurant « Au Lion ». La serveuse est « chaude » et porte toujours un chemisier avec un décolleté bien plongeant ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait.

10 ans plus tard, pour leurs 50 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent où aller passer la soirée.
Ils n’arrivent pas à se mettre d’’accord mais l’’un d’eux dit : « Pourquoi n’’irions nous pas au restaurant « Au Lion » !
On y mange très bien et la carte des vins est riche en choix. »

.

.

Aussitôt dit, aussitôt fait.10 ans plus tard, quand ils fêtent leurs 60 ans, ils s’’interrogent de nouveau pour savoir où passer la soirée.
L’’un d’’entre eux dit :
« Si nous allions « Au Lion d’Or » ! Là c’est calme et non fumeur. »

Aussitôt dit, aussitôt fait

10 ans plus tard, pour leurs 70 ans, ils se retrouvent comme d’’habitude et s’’interrogent sur le choix d’’un restaurant.
L’’un d’’entre eux dit :
« Nous devrions choisir le restaurant « Au Lion ». C’’est bien adapté au fauteuil roulant et il y a un ascenseur. »

Aussitôt dit, aussitôt fait.

.

Dernièrement, ils fêtaient leurs 80 ans et se demandaient où passer ensemble une bonne soirée.
Comme l’’un d’’entre eux proposait d’’aller au restaurant « Au Lion », un autre répondit :
« Bonne idée, nous n’’y sommes jamais allés ! »

Que faut-il faire si vous présentez
des troubles de mémoire ?

L’essentiel est de ne pas sombrer dans un pessimisme injustifié. Votre mémoire fonctionne encore bien, même si vous oubliez de temps en temps le nom d’un acteur connu qui passe à la télévision. « J’ai son nom sur le bout de la langue » est un signe très encourageant. Dans ce cas, travaillez simplement votre mémoire. Ne la laissez pas « s’atrophier ».
De nombreux ouvrages existent à ce sujet. Consultez-les et faites les exercices qu’ils proposent !
Si les troubles sont plus sérieux, consultez un spécialiste qui pourra en trouver l’origine
SUITE SUR doctissimo

 retour sur la rubrique du même tabac « La précipitation vient du Diable; Dieu travaille lentement. »

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE ( source: contributeurs et doctissimo)

RETRO :
C’est du même tabac…..

3982  

Share Button

LE MYTHE DE SISYPHE


hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“ »Les Capacités de notre cerveau et ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS

– Musique d’ambiance : Maurice Chevalier


– MYTHE DE SISYPHE

Sisyphe par le TITIEN

Sisyphe fut condamné par Hadès ( Dieu des enfers) à pousser un énorme rocher jusqu’au sommet d’une montagne dans le royaume des morts.

A peine ce but atteint, le rocher roulait jusqu’au pied du versant d’où Sisyphe devait le remonter.
Et donc, le procédé se répète pour l’éternité. Sa punition figurait sur bien des vases grecs.
On le représente nu ou portant une fourrure sur les épaules, en train de rouler un rocher.
Pour les Grecs anciens, ce mythe rappelait aux mortels qu’une rébellion contre les dieux et leur implacable justice était une pure folie.

 LES LÉGENDES ET INTERPRÉTATIONS  AUTOUR DE SISYPHE
 AU VOLEUR…Sisyphe est le plus astucieux des hommes….
Sisyphe possédait un beau troupeau. Non loin de lui vivait Autolycos. Autolycos était passé maître dans l’art de voler, mais Sisyphe n’avait rien à lui envier.
Hermès avait donné à son fils le pouvoir de métamorphoser toutes les bêtes qu’il volait. Ainsi et bien que Sisyphe eût remarqué que ses propres troupeaux diminuaient tous les jours, alors que ceux d’Autolycos augmentaient, il fut tout d’abord dans l’incapacité de l’accuser de vol du bétail; donc il grava, sous le sabot de ses animaux son monogramme.
Une nuit, Autolycos se servit, comme à l’ordinaire, et, à l’aube, les empreintes de sabots sur la route fournirent à Sisyphe des preuves suffisamment concluantes pour convoquer les voisins et les prendre à témoin du vol du bétail.
Il inspecta l’étable d’Autolycos, reconnut les animaux qui lui avaient été volés à leurs sabots gravés.
DANS UN PREMIER TEMPS IL FEINTE LES DIEUX….. ENSUITE…. MALHEUR A LUI
Sisyphe est surtout connu pour avoir déjoué Thanatos.
En échange d’une source qui ne tarissait jamais, Sisyphe révéla au dieu-fleuve Asopos où se trouvait sa fille Égine, enlevée par Zeus, qui avait pris la forme d’un aigle, et qui la désirait.
La rancune de Zeus
Asopos fit fuir Zeus, mais ce dernier ressentit de la rancune pour Sisyphe ; il lui envoya Thanatos pour le punir.
Cependant, lorsque le génie de la Mort vint le chercher, Sisyphe lui proposa de lui montrer l’une de ses inventions : des menottes.
Il enchaîna Thanatos, si bien que ce dernier ne put l’emporter aux Enfers. S’apercevant que plus personne ne mourait, Zeus envoya Hadès délivrer Thanatos. Mais Sisyphe avait préalablement convaincu sa femme de ne pas lui faire de funérailles adéquates.
Il put ainsi convaincre Hadès de le laisser repartir chez les vivants pour régler ce problème. Une fois revenu à Corinthe, il refusa de retourner parmi les morts. Thanatos dut alors venir le chercher de force.
Pour avoir osé défier les dieux, Sisyphe fut condamné, dans le Tartare, à faire rouler éternellement jusqu’en haut d’une colline un rocher qui en redescendait chaque fois avant de parvenir au sommet,
DES INTERPRETATIONS

  1. D’après la théorie solaire, Sisyphe représente le soleil qui s’élève chaque jour pour plonger à nouveau le soir sous l’horizon
  2. D’autres y voient la personnification des marées ou des vagues qui montent pour soudainement redescendre.
  3. La pierre gigantesque qu’il est condamné à hisser figurerait l’Année entre le solstice d’hiver et celui d’été qui retomberait aussitôt vers le solstice d’hiver.

« Un travail de Sisyphe », qualifie une tâche interminable et ardue

Cette compréhension du mythe de Sisyphe est celle à laquelle renvoie l’expression « un travail de Sisyphe », qui qualifie une tâche interminable et ardue, qu’il faut toujours recommencer pour un résultat nul ou incertain.

Le mythe de Sisyphe selon Camus

Camus envisage Sisyphe comme un héros qui se rebelle contre les lois et qui endosse la responsabilité de son acte.
Au lieu de maudire les dieux, Sisyphe décide de vivre son châtiment, en toute conscience.
Par ce choix, Sisyphe s’affranchit des dieux et devient libre de vivre la destinée qu’il s’est choisi. Chaque instant de cette vie difficile lui appartient. Il n’est plus condamné à monter le rocher, il choisit de le faire et devient maître de son destin.
Le travail sans fin de Sisyphe, c’est l’existence humaine, la vie de l’Homme.
Cette vie, chacun peut la subir ou la faire sienne.
Chacun peut être passif ou, comme Sisyphe, mordre à pleines dents dans chacun des instants qui la composent…
Voici un extrait du livre « le Mythe de Sisyphe (1942) ».
« Les mythes sont faits pour que l’imagination les anime.
Pour celui ci, on voit l’effort d’un corps tendu pour soulever l’énorme pierre, la rouler et l’aider à gravir une pente cent fois recommencée ; on voit le visage crispé, la joue collée contre la pierre, le secours d’une épaule qui reçoit la masse couverte de glaise, d’un pied qui la cale, la reprise à bout de bras, la sûreté tout humaine de deux mains pleines de terre.
Tout au bout de ce long effort mesuré par l’espace sans ciel et le temps sans profondeur, le but est atteint. Sisyphe regarde alors la pierre dévaler en quelques instants vers ce monde inférieur d’où il faudra la remonter vers les sommets. »

LE CHOURISTE– Bien grand malheur que celui de Sisyphe ….!
Pourtant dans son malheur Sisyphe trouvait ses courts instants de bonheur :
« Quand la pierre redescendait.. » il ne bossait pas et faisait un pied de nez aux Dieux..!

il faut faire comme lui… Même si votre existence vous parait difficile à porter … Cherchez votre chemin pour trouver cet instant de bonheur pour cela suivez les conseils de Pythagore :

« Choisis toujours le chemin qui semble le meilleur, même s’il paraît le plus difficile : l’habitude le rendra bientôt agréable. »

 » Pas besoin de savants calculs…Vous trouverez.. »
Sinon on va pas vous jeter la pierre….

SOURCE:
http://mythologica.fr/grec/pic/sisyphe.jpg
http://people.wku.edu/nathan.love/426-20th/sisyphe_mythologie_grecque.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sisyphe

Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE

RETRO :
C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

PIERRES THÉRAPEUTIQUES DE STONEHENGE

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

Stonehenge:
La thèse d’un lieu de pèlerinage thérapeutique

NOTA: Pour les paresseux…. des vidéos longues durées sont en bas de rubrique

Stonehenge, dont le nom signifie « les pierres suspendues » est situé en Angleterre, dans le comté du Wiltshire, près des villes d’Amesbury et de Salisbury, Stonehenge  est la plus grande structure mégalithique d’Europe.

Composée d’un ensemble de structures circulaires concentriques dont l’édification eut lieu entre 2300 et 1900 ans avant J.-C., ce monument du néolithique a été l’objet de nombreuses hypothèses quant à sa fonction.


S’agissait-il d’un temple dédié au soleil et à la lune ?

D’un sanctuaire voué au culte des morts ?

D’un site d’observation astronomique ?

Stonehenge : plan Reconstitué.

Dans le dessin du docteur Stukely; les pierres hachurées étaient celles restant au début des années 1840 où ce plan a été préparé.

Le mystère demeure malgré de nombreuses fouilles au fil des siècles

EN 1666 déjà, on étudiait ce monument unique au monde…..
Au cours des nombreuses fouilles effectuées sur le site, les archéologues ont divisé Stonehenge en plusieurs étapes à compter de 3000 avant le Christ.


Vers -2600
les piliers de bois furent remplacés par des pierres bleues (80) disposées en cercles, pierres rapportées du pays de Galles ou blocs erratiques apportés par le dernier glacier de la mer d’Irlande.
Chacune haute de 2 m environ pèse dans les 4 tonnes. L’entrée Nord Est fut élargie en direction du lever du soleil au solstice d’été et du coucher du soleil au solstice d’hiver.
Le monument fût ensuite abandonné.

Stonehenge vue aérienne

Stonehenge vue aérienne

Vers -2400,
30 énormes pierres furent érigées en un cercle de 33 m après avoir été façonnées de mortaises et tenons pour accueillir 30 linteaux de pierre. Chaque pierre dressée de 4 m pèse 25 tonnes.
A l’intérieur de ce cercle furent dressées cinq trilithes  (dix pierres et cinq linteaux) pesant chacune 50 tonnes.
Des gravures de dagues et haches y furent gravées rappelant les armes de l’Age du Bronze final comme le confirmèrent de récentes études au laser.

De -2280 à -1930,
on assiste à des réarrangements des pierres bleues et plus tard, à l’enlèvement de ces pierres. On trouve vers -1600 des traces de l’Age du fer.
Des dizaines de théories ont tenté d’expliquer ce monument allant de l’intervention d’extra-terrestres à Merlin l’enchanteur, jusqu’à l’érection d’un observatoire astronomique.
Si le site fut utilisé par les druides, il n’a pas été érigé par les Celtes (pas plus que Carnac ou Locmariaquer en Bretagne) arrivés bien après…
En 2008

En 2008, un tandem de chercheurs constitué de Timothy Darvill, archéologue à l’université de Bournemouth, et Geoff Wainwright, président de la Société des Archéologues de Londres, a obtenu l’autorisation d’effectuer une nouvelle série de fouilles au cœur même du site, en vue d’obtenir une datation précise de celui-ci et d’échafauder de nouvelles hypothèses sur sa fonction.

Un lieu de pèlerinage thérapeutique..?

Ces deux hommes ont écrit un nouveau chapitre important de l’histoire de Stonehenge. Pour Timothy Darvill et Geoffrey Wainwright,  ça devait être un lieu de guérison car les rochers appelés « bluestones » sont réputés pour leur pouvoir curatif.

Leurs recherches ont prouvé que les gens ébréchaient les roches pour en faire des amulettes et de nombreuses personnes enterrées dans le site présentaient des évidences de maladies ou blessures et deux d’entre elles devaient avoir subi des opérations primitives du cerveau.

Convaincus que l’ensemble des petites pierres bleues érigées en son centre constituent le cœur historique et symbolique de Stonehenge, les archéologues  se sont concentrés sur elles.

L’énigme des pierres bleues
Déjà en 1923, les archéologues s’étaient émus de leur provenance pour le moins surprenante des « bluestones ».
La composition géologique des pierres bleues avait en effet mis en évidence que celles-ci étaient originaires des Preseli Hills, au Pays de Galles, à plus de 250 km de Stonehenge. Pourquoi les bâtisseurs du site s’étaient-ils donné tant de mal pour les acheminer jusqu’en Angleterre ?

Convaincus que la réponse à cette question se trouve sur le lieu même d’extraction des pierres bleues, Darvill et Wainwright se rendent dans les Preseli Hills afin de découvrir ce qui les rendait si particulières aux yeux des hommes du néolithique. ils  découvrent certaines pierres taillées, en tous points semblables à celles qui se dressent au cœur de Stonehenge mais qui se sont brisées durant le transport.

Des pierres magiques…?
Cette région du Pays de Galles est aussi connue depuis des temps immémoriaux pour l’existence de sources auxquelles on attribue des vertus curatives.
Il n’en faut pas plus pour titiller l’intuition des archéologues : et si les hommes du néolithique avaient attribué aux pierres bleues les mêmes propriétés curatives qu’aux sources jaillissant dans les collines ?
Les constructeurs de Stonehenge n’aient pas hésité à les transporter sur plus de 250 km, les acheminant par radeau le long de la côte Galloise avant de leur faire remonter différents fleuves et rivières jusqu’à Stonehenge : un véritable exploit technologique dans le contexte du néolithique !

Stonehenge aurait-il dès lors été conçu comme un lieu de guérison par les hommes du néolithique ?

L’Archer d’Amesbury
Forts de ce nouvel axe de travail, les archéologues vont désormais s’efforcer d’explorer d’autres pistes en espérant qu’elles viendront corroborer leur théorie.

L’une de ces pistes mène à des ossements découverts non loin de Stonehenge dans une tombe néolithique vieille de 4500 ans.  Cette sépulture regorgeait de trésors archéologiques, parmi lesquels des bijoux en or, ainsi qu’une grande quantité de pointes de flèches en silex, qui ont valu à son occupant d’être surnommé « l’Archer d’Amesbury ».

Du fait de la richesse de sa sépulture, engagentun examen médico-légal de son squelette on constate que le squelette présente un très grave traumatisme au genou gauche, résultant sans doute d’une chute de cheval. Le fémur montre des signes d’infection chronique, ce qui indique que l’Archer d’Amesbury devait beaucoup souffrir des séquelles de sa chute. Il était très certainement boiteux.

Pour les archéologues, ce handicap est sans doute la raison pour laquelle l’homme avait entrepris ce voyage jusqu’à Stonehenge : il avait entendu parler des vertus curatives du site et souhaitait s’y rendre en pèlerinage. L’analyse des dents du squelette livre un autre indice important l’Archer d’Amesbury n’était pas originaire de Grande Bretagne mais des Alpes, situées à plus de 1000 km !.
Si  l’Archer d’Amesbury a entrepris ce long et périlleux déplacement, cela ne peut vouloir dire qu’une seule chose : la réputation de Stonehenge comme lieu de guérison dépassait largement les frontières de la Grande Bretagne. Les archéologues auraient-ils découvert la « Lourdes du néolithique » ?

Des Talismans

Les fouilles se poursuivent dans le monument pour découvrir de nombreux fragments de pierre bleue.
Ils en déduisent que, si Stonehenge était bien le lieu de soins qu’ils imaginent, les pèlerins qui s’y rendaient en quête de guérison devaient certainement détacher des petits fragments des pierres bleues dressées au centre du monument. Ces fragments étaient ensuite utilisés comme talismans, ou concassés pour fabriquer des décoctions et des potions de soins.

  L’inconnu du fossé

Un squelette est découvert dans le fossé qui entoure Stonehenge c’est celui d’un jeune homme mort après avoir été criblé de flèches.
Pourquoi ce meurtre ou cette exécution ?

Conclusion des spécialistes, l’inconnu du fossé était un rôdeur qui tentait de s’introduire sur le site sacré de Stonehenge et qui aurait été exécuté par les gardes chargés de sa surveillance. Trois morceaux de pierre bleue retrouvés dans la tombe renforcent cette hypothèse du vol qui aurait mal tourné.
Cela signifie également que l’accès au site de Stonehenge était strictement réglementé, comme celui d’un sanctuaire important.

EN CONCLUSION
STONEHENGE: Un lieu de pèlerinage thérapeutique..!

Darvill et Wainwright sont persuadés qu’une importante communauté agraire se serait développée autour du site de pèlerinage de Stonehenge afin de répondre aux besoins des pèlerins venus y chercher la guérison.

Les deux hommes vont même plus loin en imaginant que de nombreux guérisseurs, magiciens et chamanes se seraient mêlés à cette population, constituant le « personnel soignant » du site.

On pourrait dès lors parler sans exagération de véritable « Lourdes du néolithique » pour désigner ce lieu qui devait être l’un des plus importants centres de pèlerinages de cette époque.
SOURCES: Divers sites du web et en particulier
http://www.mystere-tv.com/stonehenge-la-lourdes-du-neolithique-v2132.html


DES VIDÉOS POUR EN SAVOIR PLUS

 

Durée 8 minutes

 
Durée 1 heure 20 minutes


RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button