Archives de catégorie : choulager

les petits secret et remède de Mémé Marthe et du coach magnétiseur

Savez vous qui est DIOSCORIDE…?

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px

les potes doivent être éclairés

CHRONIQUES CHOUCROUTE

par le Pote H

Dans mes chroniques on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..

Aujourd’hui découvrons ensemble  qui est ce médecin grec
DIOSCORIDE Pedanios

 

DIOSCORIDE Médecin grec (40 -90) par Sebastinao RICCI peintre vénitien (1659 1734)

DIOSCORIDE Pedanios

Médecin grec (vers 40 – vers 90)

Pendant près de quinze siècles, l’œuvre de
Dioscoride est restée une des principales référence en botanique médicale.
Elle est aujourd’hui un document unique pour l’étude de la botanique de l’antiquité.

Peu de temps après le début de l’ère chrétienne, nous voyons la pharmacie naître avec Dioscoride.
Jusque là ce sont les médecins qui préparaient les
médicaments avec des plantes médicinales achetées chez les herboristes ou rhizotomes et avec des produits chimiques achetés chez des droguistes ou pharmacopoles.

Nous sommes à une époque ou ces pharmacopoles vont se transformer en pharmaciens; toutefois s’ils fabriquaient les médicaments ils les vendaient non aux malades, mais aux médecins.

C’est Dioscoride qui va fournir aux pharmacopoles les bases scientifiques de leur métier.

Sa vie

Dioscoride est un Grec d’Asie Mineure, né vers 40 après J-C à Anazarbus en Cilicie actuellement le sud de la Turquie.
Il fit ses études à Alexandrie, puis à Athènes, où il fut l’élève de Théophraste.

S’étant rendu à Rome, il y devint médecin militaire, ce qui lui permit de suivre les légions romaines dans une grande partie de l’Europe (de 54 à 68 ap. J. C.) :
Italie, Gaule, Espagne, Afrique du Nord. Il put ainsi recueillir au passage une riche collection de plantes et d’observations.

Le “De Materia Medica” de Dioscoride…

 « De Materia Medica » de Dioscoride Description Ce livre est un parfait exemple du transfert des connaissances au fil des siècles. Au Ier siècle, le médecin et apothicaire grec Dioscoride, considéré comme le père de la pharmacologie, écrivit un document majeur sur la botanique et les remèdes. L'ouvrage fut traduit en arabe au Xe siècle, à l'époque d'Abd al-Rahman III (891−961), calife de Cordoue. En 1518, Antonio de Nebrija réalisa la première traduction en latin de l'ouvrage en Espagne, à l'Escuela de Traductores de Toledo (École de traducteurs de Tolède).

Ce contemporain de Pline l’Ancien est célèbre par son herbier connu sous le nom de “DE Materia Medica”, description de plus de six cents plantes et presque 1 000 remèdes qui est aussi la source principale de connaissance en matière de plantes médicinales durant l’Antiquité.

On pense qu’il l’a rédigé vers 60 après J.-C., qu’il a été médecin militaire sous les règnes de Claudius Ier et de Néron.
L’ouvrage de botanique écrit en grec est plus connu sous son nom latin :

“DE Materia Medica”.

Il eut la plus grande influence dans l’histoire de cette discipline. Il décrit l’utilisation médicale de 1 600 produits, les trois cinquièmes sont des végétaux, le reste des animaux et des minéraux. Il donne le nom populaire de chaque espèce (avec leur synonyme en latin, en grec, souvent également en égyptien, en perse, en syrien, en espagnol), et les décrit brièvement, il indique leurs vertus et comment les récolter.

Il cite ses essais soit sur lui-même, soit sur les soldats de Néron; en cela c’est un travail remarquablement original. En ce qui concerne les animaux, on sent qu’il les connaît mal, car il raconte à leur sujet les superstitions les plus absurdes.
Par contre les sels de fer, de cuivre, de plomb, de soufre, d’antimoine et d’arsenic n’ont pas de secret pour lui. Il tente de donner, lorsqu’il le peut, leur distribution géographique.

Une quarantaine de remèdes mentionnés dans cet ouvrage figure toujours dans la pharmacopée moderne.

Le De Materia Medica est avant tout un ouvrage médical et Dioscoride ne s’intéresse que peu à la botanique en tant que telle, il préfère l’observation directe à la répétition de ouï-dire et critique les ouvrages de ses prédécesseurs à l’exception toutefois de Crateuas (médecin de Mithridate).

Le Dioscoride de Vienne ou codex Anicia Juliana est un des plus anciens manuscrits grecs du traité Peri hulês iatrikês.

Dans les siècles suivants, cet ouvrage sera abondamment recopié, en grec d’abord. Un fragment de manuscrit précoce, le Michigan Papyrus, laisse penser que l’œuvre originale de Dioscoride ne comportait pas d’illustration.
Lors des copies des ajouts sont parfois effectués ( des extraits de Galien et du Rhizotomicon de Crateuas (médecin de Mithridate).

La plus ancienne copie illustrée de ce traité a été découvert à Istanbul en 1560 datant probablement de 512 ou 513. Cette version est conservée aujourd’hui à Vienne.

Ce manuscrit magnifique aurait été offert pour l’anniversaire de Juliana Anicia, fille de l’empereur de Constantinople Anicius Olybrius.

Le manuscrit de Naples, de la fin du 7e siècle, hérite de la même lignée d’illustrations.


Le De Materia Medica sera également traduit en latin et en de nombreuses langues européennes et orientales.
De nombreux sites de copie existent, de l’Europe à l’Asie Centrale. Ces copies et ses traductions seront elles même les modèles de nouvelles copies et traductions… aboutissant au fil des siècles en Europe à une dégradation progressive du contenu.

Grâce aux contacts avec la grande civilisation Arabe, alors dépositaire des savoirs de l’antiquité, un retour à des textes plus fidèles à l’original sera possible.

Jean de La Ruelle (1474-1537), le traducteur français de cet ouvrage, était médecin de François Ier.

Avec d’autres, il contribua à ramener la pharmacologie des recettes compliquées des Arabes aux sources de la nature.

Cet important ouvrage fut très utilisé au Moyen Âge dans sa traduction latine du VIe siècle.
Il fut imprimé en version latine à Colle en 1478 et en grec à Venise chez Alde Manuce en 1499.
Il devait faire ensuite l’objet de nombreuses éditions à travers tout le XVIe siècle.

Au XVIe siècle, le retour aux Anciens conduit à une étude plus exacte des plantes.

Les études de botanique, connexes avec la médecine, connaissent ainsi une véritable renaissance, laquelle est surtout due à la vogue de l’auteur grec Dioscoride.
Dioscoride est mort vers 90 .

SOURCE :

http://medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/dioscoride.htm

retour sur la rubrique du même tabac

 

RETRO :

C’est du même tabac…..

POTACHE

Share Button

L’âne et sa corde invisible

banniere 468px 60px ruyedesplantes
VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline


Les capacités de notre cerveau:

– Nos mauvaises habitudes mentales

La corde invisible

Un paysan avec 3 de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte.
La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre.

Le premier soir, il s’arrête pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieil Hermite.

Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde.

Si je n’attache pas mon âne se dit-il demain, il se sera sauvé dans la montagne!

Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les 2 autres et prend la direction de la maison du vieil Hermite.

Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner.

Le vieillard avait depuis longtemps fait vœux de pauvreté et n’avait pas la moindre corde,
cependant, il s’adressa au paysan et lui dit:

“Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un arbre.”

Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme.

Le lendemain dès qu’il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne.

Il était toujours là!

Après avoir chargé les 3 baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire,
tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit.

L’âne refusait de bouger.

Désespéré, il retourne voir l’Hermite et lui raconte sa mésaventure.

“As-tu pensé à enlever la corde?” lui demanda-t-il.

Mais il n’y a pas de corde!

” répondit le paysan.

“Pour toi oui mais pour l’âne … “

Le paysan retourne au campement et d’un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde.
L’âne le suit sans aucune résistance.

 

OUPS …!!! ÇA C’EST FORT…!!!!

Ne nous moquons pas de cet âne.
Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclave de nos habitudes, pire, esclave de nos habitudes mentales?

Demandez-vous quelle corde invisible vous empêche de progresser. ..

SOURCES:
CLUB POSITIF

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINEretour sur la rubrique du même tabac

RETRO C’EST DU MÊME TABAC:
Meilleurs complements alimentaires

 

 

Share Button

ça me casse les jambes…. de savoir ça…!

Crème anti-douleur 200ml
MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau…. avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC se pose la question:

“Sommes nous de bons larrons….?”
Pour y répondre, il nous entraine dans son monde… son monde bizarre …. Ambiance…Ambiance


Pourquoi brisait-on les jambes des criminels  lors de leur exécution?

Relatant l’exécution de Jésus et de deux criminels sur des po­teaux de supplice….

le récit des Évangiles dit:
.
« Les Juifs [ … ] de­mandèrent à Pilate de leur faire briser les jambes et de faire en­lever les corps»
(saint Jean ).

.
Ce n’est pas en ressuscitant les morts, en commandant aux vents et à la mer, en mettant en fuite les démons, mais sur la croix, alors qu’il était percé de clous, couvert d’outrages, de crachats, d’insultes, accablé d’opprobres, quand il put changer l’âme perverse du larron ; qu’ éclatât sa puissance, quand il attira et glorifia l’âme du bon larron plus dure que la pierre, car il lui dit :
“Aujourd’hui tu seras avec moi en paradis. “

A-t-on jamais vu un roi permettre à un voleur ou à tout autre de ses serviteurs de s’asseoir à ses côtés pour entrer dans sa ville ?

Eglise de Bercy, Saint Dysmas, le bon larron

SAINT DISMAS …
LE BON LARRON
La Croix ouvre le Paradis, même aux larrons que nous sommes..!

Selon l’Évangile de Luc, le bon larron était un bandit du temps de Jésus.
Sa punition fut la même que celle de son comparse, le mauvais larron, et de Jésus-Christ : la mort sur la croix.
La tradition lui attribue le nom de saint Dismas ; il est célébré le 25 mars en Occident.
Selon l’Évangile de Luc, peu avant la mort du Christ et alors que les trois personnages étaient déjà mis en croix, le mauvais larron se mit à l’insulter.
Mais le bon larron prit la défense de Jésus, se repentit de ses péchés et reconnut en lui le Sauveur.
L’Église l’a reconnu comme saint sous le nom de Dismas, en vertu de la promesse du Christ :


Dismas est en effet considéré comme le premier saint de l’Église , canonisé par le Christ lui-même :
« En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis »

« L’un des malfaiteurs suspendus à la croix l’injuriait :
« N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi. »

Mais l’autre, le reprenant, déclara :
« Tu n’as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine ! Pour nous, c’est justice, nous payons nos actes : mais lui n’a rien fait de mal »
Et il disait :
« Jésus, souviens-toi de moi lorsque tu viendras avec ton Royaume. »
Et il lui dit :
« En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis. » Saint Luc

De même que nous admirons surtout un médecin lorsque nous le voyons rendre la santé à des hommes atteints de maladies incurables, ainsi est-il juste d’admirer le Bon Dieu quand il guérit des blessures désespérées, quand il en ramène certains  à un tel état de santé spirituelle qu’ils sont trouvés dignes du ciel.

Mais alors… Pourquoi brisait-on les jambes?

La loi juive ordonnait que le corps d’un criminel qui avait été pendu à un poteau après son exécution « ne passe pas la nuit sur le poteau» (Deutéronome 21:22, 23).

Les Juifs appliquaient, semble-t-il, la même règle lorsqu’un des leurs était mis à mortsur un poteau par les Romains.
Dans le cas cité en introduction, briser les jambes des condamnés allait accélérer leur mort et permettre de les enterrer avant le sabbat, qui débutait au cou­cher du soleil.
Souvent, lors de telles exécutions, on clouait les mains et les pieds du condamné sur un poteau. Quand on redressait le po­teau, tout le poids du corps reposait sur les clous.
La douleur était atroce …
Pour respirer, le condamné devait prendre appui sur les clous enfoncés dans ses pieds. Mais quand les os de ses jambes étaient brisés, il lui était impossible de le faire.
Il mourait alors par asphyxie, si le choc ne l’avait pas déjà tué .

SOURCE : http://monsieurboudon.blogspot.fr/2014_03_01_archive.html

 

 

– C’ est clair maintenant… Si tu veux être un bon larron …
ARRÊTE avec ta blague à deux balles …
Ouais…. Celle où tu racontes que Jésus sur la croix aurait dit aux deux larrons…
Rapprochez-vous, ou vous serez pas sur la photo…!
NON MAIS … !  
– EXCUSES Mec ….. je croyais que c’était parole d’avant GILLES…!

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

FEMMES : L’accident de voiture

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :

La force des pensées positives”

«La qualité de votre vie relève de la qualité de vos relations Interpersonnelles.»

Une jeune femme retournait chez elle au volant de sa voiture lorsqu’elle a provoqué soudain un accident.
En frappant le pare-chocs d’une autre voiture, son aile avant gauche avait été endommagée. Elle a sorti rapidement de sa voiture pour constater les dégâts.
En voyant l’aile de sa voiture qui était complètement abîmée, elle a éclaté en sanglots.

La voiture de l’autre conducteur n’avait presque rien.

En larmes, elle expliquait à l’autre personne:
«Ma voiture est toute neuve. Elle est sortie de la salle démonstration il y a quelques jours à peine. Comment vaisje bien pouvoir expliquer à mon mari pourquoi la voiture est dans un tel état?»
Elle était de toute évidence très angoissée et très nerveuse.

Le chauffeur de l’autre voiture était un homme très sympathique. Il a calmé la dame en lui disant que ce n’était pas bien grave, mais il a insisté pour qu’ils prennent en note les numéros
respectifs de leur permis de conduire, de leur certificat d’immatriculation et de leurs assurances.

Alors que la femme, toute tremblotante, regardait dans le coffre à gants pour y récupérer le certificat d’immatriculation, une grande enveloppe brune est tombée sur la moquette.
Elle se dit en elle-même:
«Le certificat d’immatriculation devrait y ëtre.»
Alors qu’elle fouillait dans l’enveloppe, elle a trouvé une petite feuille de papier.
Ces mots y étaient griffonnés de la main de son mari :
«En cas d’accident, souviens-toi, chérie, que cest toi que jaime,
pas la
voit
ure! »

LE CHOURISTE

Rappelez-vous :
Rappelez-vous vos priorités. Les relations interpersonnelles avec les personnes que vous aimez sont beaucoup plus importantes que n’importe quel bien matériel.

BON A SAVOIR   Les femmes feraient-elles moins d’accidents que les hommes ? Les chiffres tournent en faveur des conductrices.

Plusieurs études ont été réalisées pour répondre à cette question. Il s’avérerait que les femmes ont moins d’accidents que les hommes, en partie grâce à un bon comportement au volant mais également parce que les hommes sont plus nombreux à conduire que les femmes.

SOURCE:

Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :
Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

ACHETER..? : https://amzn.to/2txQaKI

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

 

Share Button