Archives par étiquette : humour

Humour : Nettoyage de printemps Corse


BLOG NOTRE MARRANT

HUMOUR :

HUMOUR : Nettoyage de printemps Corse

ça ne rigole pas chez les corses

Deux gendarmes appellent leur quartier général et demandent à parler à l’officier de garde :
Nous avons un problème ici, une femme vient d’abattre son mari d’un coup de fusil parce que celui-ci a marché sur le carrelage frais lavé”.
« Vous avez arrêté la femme ? » demande l’officier
“Non….. c’est pas encore sec”

 

En vacances, un couple âgé s’arrête à une station-services.

Le pompiste demande :
– B’jour…!…Je vous fais le plein…?
– Oui…!…Allez-y…!…Répond le vieux monsieur.
La vieille dame demande alors :
– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DEMANDE SI ON VEUT FAIRE LE PLEIN…!
Répond le Vieux en criant.
Puis, le pompiste demande :

– Vous allez où comme ça…?
Le Vieux :
– On va passer des vacances à Saint-Tropez, dans la villa de notre fils…!
La vieille dame :

– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT…!
JE LUI AI DIT QU’ON ALLAIT À SAINT-TROPEZ…!

Le pompiste :
– Vous avez de la chance.
Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent.
La vieille :
– Qu’est-ce qu’y dit…?– Y DIT QU’Y FERA BEAU LA-BAS…!
 Le pompiste :
– Et où habitez-vous quand vous n’êtes pas en vacances…?
– On habite Brie-Comte-Robert…!…Répond le vieux.
– Ah merde alors…! J’ai connu une fille de Brie-Comte-Robert.
Elle ne pouvait pas s’arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit.
Vraiment, c’était pas une affaire…!
La vieille :– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DIT QU’Y T’CONNAIT BIEN…! …


LA BONNE ÉDUCATION

Les locataires du 5 ème sont impossibles.

Hier, ils ont frappé du pied sur le plancher pendant au moins une heure.
– Ils vous ont réveillé ?
– Non heureusement, à cette heure-là, je jouais de la trompette !

 


Test d’embauche !
3 candidats passent un test d’embauche

Le premier candidat s’assied et on lui demande de compter jusqu’à 10.
– Oui, bien sûr. 10.9.8.7.6.5.4.3.2.1.
– C’est bien, et dans l’autre sens, maintenant ?
– Non…  J’ai travaillé à la NASA et j’ai toujours compté ainsi.
– Désolé, mais vous ne convenez pas !
 Candidat suivant
Le deuxième candidat :
Oui, bien sûr. 1.3.5.7.9.10.8.6.4.2.
C’est bien, et dans le bon ordre, maintenant ? – Non,
j’ai travaillé comme postier et j’ai toujours compté ainsi en passant de boite en boite…
– Désolé, mais vous ne convenez pas
. Candidat suivant

Le troisième candidat
Oui, bien sûr. 1.2.3.4.5.6.7.8.9.10
C’est parfait ! … Où avez-vous travaillé auparavant
– À la mairie, services techniques
– À la mairie ? Je n’en reviens pas ! Mais, dites-moi, bien que ce ne soit pas nécessaire, pouvez-vous continuer après 10 ?
– Mais évidemment
…Valet, Dame et Roi !

 

— COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

 

PAPY MARRANT
Restez svelte 160px

 

 

 

Share Button

HUMOUR: Au printemps c’est un plaisir de marcher

Beauté Cosmétiques

barre verte
Le blog du printemps

C’est le printemps…..
C’est en se plantant qu’on devient cultivé …

  ça va devenir dur le métier de percepteur…!!

barre verte

 

COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

On va embaucher les membres du
gouvernement pour vous raconter des blagues
le vendredi…. Ils sont champions..!!!

IDÉE NOIRES

CASTEX ne devait pas y participer…. Il connait même pas la MADELON


barre verte

– Je n’ai jamais compris pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint !

– Les moulins, c’était mieux à vent

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne

Si le ski alpin… qui a le beurre et la confiture ?

barre verte

La bonne nouvelle

Une jeune femme dit à son mari qui vient de rentrer
du travail :

– Chéri, j’ai une grande nouvelle pour toi :

– très bientôt nous ne serons plus deux dans cette maison, mais trois.

Le mari est fou de joie et embrasse sa femme, qui poursuit :

– Je suis bien contente que tu le prennes comme ça.

– Maman arrive demain matin.

 

barre verte

Les phrases culte du cinéma français

Le cinéma est en marche depuis longtemps….

 Pour ceux qui ont encore la force de marcher, nous leurs proposons quelques extraits de marcheurs célèbres

» Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. « 

Michel Audiard
( Un taxi pour Tobrouk Phrase de Biraud à Aznavour tandis que Ventura s’en va )

SOUVENIR SOUVENIR DE MARCHES CÉLÈBRES


barre verte
HUMOURUS

Share Button

HUMOUR : Tu connais Victor Hugo ?


BLOG NOTRE MARRANT

HUMOUR :

HUMOUR : Tu connais Victor Hugo ?

Les cours du soir

Deux ouvriers prennent leur pause de midi, le premier fait :

– Tu connais Victor Hugo ?
– Non.
– T’as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Le lendemain, toujours le même :
– Tu connais Albert Einstein ?
– Non.
– T’as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Le surlendemain, ça recommence :
– Tu connais Karl Marx ?
– Non
– T’as tort, tu devrais suivre les cours du soir !
Alors l’autre tout énervé fait :
– Et toi, tu connais Jean Dupont ?
– Non ???
– T’as tort, c’est celui qui baise ta femme pendant que tu suis les cours du soir !

LE PÈRE VICTOR

Le père Victor est allé en ville voir le docteur

– V’là docteur, chuis ben embêté, dit-il , à mon âge y en a beaucoup qui vous demand’rais du Viagra. Moi j’en ai point b’soin, j’ai la zigounette encore ben vaillante, seulement v’là, à chaque fois qu’elle s’ met au garde à vous, chuis dans les champs, l’ temps de r’ tourner à la ferme v’là quelle r’ garde à nouveau mes bottes.

Le médecin hoche la tête d’un air grave.

– Z’avez t-y pas des fois un truc pour z’ y maintenir la tête haute jusqu’à la ferme ? lui demande Victor.

– j’ai bien une idée, dit le toubib, lorsque vous irez aux champs, emportez votre fusil et dites à votre femme que lorsqu’elle entendra tirer en l’air elle court vous rejoindre.

– Tirer en l’air pour tirer un coup ? En v’la une idée qu’elle est pas mauvaise !

Quelque temps plus tard v’ la t’y pas que l’ Victor débarque dans le cabinet du docteur !

– J’viens vous voir, rapport au fusil !

– Pourquoi ça ne marche pas ?

– Oh ! ça eu marché, mais ça n’ marche p’us ! Pendant tout l’été j’ tirais en l’air, la Sylvette rappliquait en courant et hop ! j’ la bouriaudais dans les brousailles !

– Eh bien ! c’est formidable non ? Dis le docteur

– Oui mais depuis l’ouverture d’ la chasse , j’ la vois plus !


LA BONNE ÉDUCATION DE CHARLES HENRY

CHARLES HENRY, rentre de l’école.
il arrive à la villa, et c’est l’heure du thé, ces dames sont au salon, il salue

Bonjour Mère,
Bonjour Mère- Grand,
Bonjour Madame la Comtesse,
Bonjour Madame la Baronne,
il salue l’épouse du Pasteur, du Pharmacien, du Maire…

– D’où arrivez-vous CHARLES HENRY ?
 – De l’école, mais en rentrant je passe toujours par le port, il y a beaucoup de choses à voir…
– Et qu’avez-vous vu d’ intéressant aujourd’hui ?
 – Un cargo qui embarquait des putes pour TANGER…
Toutes ces dames sont horrifiées, et se lèvent !

Alors CHARLES HENRY répond à ces dames.
 – Je vous en prie Mesdames, ne vous pressez pas, le bateau ne part que demain……

TROIS MOTARDS ET UN ROUTIER

Un routier s’arrête dans un resto pour prendre un petit déjeuner.

La serveuse lui apporte un sandwich, un café et un morceau de tarte .

A ce moment-là trois motards en blouson de cuir font irruption dans le resto et s’installent près de lui.

– Le premier lui prend son sandwich,

– le deuxième boit son café et le troisième avale sa tarte.
 Sans dire un mot, le routier paie et s’en va.
 Un des motards s’exclame :
C’est même pas un homme !
La serveuse s’exclame à son tour :
C’n’est même pas un bon conducteur non plus…
Regardez ça, il est en train d’écraser trois motos avec son camion !!!

Un type se présente au guichet du Pôle emploi :

– Quel est votre nom ? demande le fonctionnaire.

– Reggiano, sans P.

– Pardon ?

– Reggiano, sans P !


– Euh … excusez-moi, je ne comprends pas très bien.

– REG-GIA-NO, sans P !

– Mais… il n’y a pas de P dans Reggiano.

– C’est ce que je me tue à vous dire !

 

 

— COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

TOUS LE MONDE DOIT RESPECTER
LE PORT DU MASQUE
LES
CONTRÔLES SE DURCISSENT

IDÉE NOIRES

Un homme demande à son médecin :

– Et ça va me coûter combien, ce nouveau traitement qui pourrait guérir ma belle-mère ?

– Entre 3000 et 4 000 euros.

– Laissez tomber, docteur.

– Les pompes funèbres m’ont fait une offre plus raisonnable!

PAPY MARRANT
Restez svelte 160px

Share Button

Dur… Dur de vieillir à deux

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … “Entrez sans frapper” …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!


LORS QU’ON AVANCE EN ÂGE….

IL EST DUR DE VIEILLIR A DEUX !

 Madame raconte sa mésaventure:

Il y a quelques jours alors que je quittais une réunion, j’ai réalisé que je n’avais pas mes clés d’auto.

Je me suis mise à les chercher. Elles n’étaient ni dans mes poches ni dans mon sac à main.

Une recherche rapide dans le local de réunion n’a rien révélé.

Soudain, j’ai réalisé que je devais les avoir laissées dans la voiture.

Frénétiquement, je me dirigeais vers le stationnement.

Mon mari m’a grondé plusieurs fois par le passé d’avoir laissé mes clés sur le contact.

Ma théorie est que le contact est le meilleur endroit pour ne pas les perdre.

Sa théorie est que la voiture est plus facile à voler.

Comme je me dirigeais vers le stationnement, j’en suis venue à une conclusion terrifiante.

Sa théorie était juste, le stationnement était vide.

J’ai immédiatement appelé la police. Je leur ai donné ma position, ai avoué que j’avais laissé mes clés dans la voiture et qu’elle avait été volée.

Puis j’ai fait l’appel le plus difficile de tous :

«Chéri» ai-je balbutié, je l’appelle toujours «chéri» dans ces moments-là.

«J’ai laissé mes clés dans la voiture et elle a été volée. »

Il y eu une période de silence.

Je pensais que l’appel avait été coupé, mais ensuite j’ai entendu sa voix.

Il aboya: « C’est moi qui t’ai conduite ce matin à ta réunion ! »

Maintenant, c’était à mon tour de me taire.

Embarrassée, j’ai dit: «Eh bien, viens me chercher. »

Il rétorqua: «J’étais en route pour le faire, mais je vais être retardé. »

«Pourquoi? » demandais-je.

«Parce que je viens d’être arrêté par la police ….
et tu dois maintenant les convaincre que je n’ai pas volé notre voiture !

Parce que j’ai oublié les papiers !!! »

   Au comité de lecture où nous sélectionnons la lettre à publier nous nous reconnaissions tous dans cette histoire…
Il faut vous dire que pour un blog des potes âgés c’est un comité de lecture qui lui ressemble
Pour détendre atmosphère un vieil Hibou nous raconta une anecdote semblable que nous publions ci dessous.

 Dialogue de sourds

Deux petits vieux discutent sur un banc.
L’un dit à l’autre : “Je crois que ma femme devient sourde“.
L’autre répond : “C’est simple, pour le savoir lorsque tu rentreras, parle lui à 5 m, puis à 4 m, puis à 3 m puis tout près d’elle. Comme ça, tu te rendras compte si c’est grave ou pas.”
Fort de ce conseil, lorsqu’il rentre chez lui, le petit vieux s’adresse à sa femme qui est assise près de la fenêtre à environ 5 m de l’entrée…
Chérie qu’est-ce qu’on mange ce soir ?
Pas de réponse !
Il se rapproche à 4 m, repose la même question. Toujours pas de réponse !
A 3 m…
Puis enfin tout près d’elle !
Et là sa femme lui répond enfin :
Pour la quatrième fois, de la salade et du jambon !

On dit même que cet homme, qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s’entendre très bien avec elle

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button