Archives par étiquette : santé

Connaissez-vous l’eau de Philae


VETEMENTS ET ACCESSOIRES       SANTÉ ET SOINS DU CORPS     VOYAGES VALISES

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline BLOC NOTE de Choucaline
– « Les capacités de notre cerveau:

Quand beauté rime avec santé

CEMON EAU DE PHILAE Produit cosmétique

L’ EAU DE PHILAE

L’Eau de Philae est une eau de Cologne aux plantes médicinales et aux fleurs fraîches de la plus haute qualité enrichie d’essences bénéfiques, créée sur la base d’une recette ancienne trouvée sur l’île égyptienne de Philae.

PHILAE est une île d’Égypte submergée dans les années 1970 par la hausse du niveau du lac de retenue de l’ancien barrage d’Assouan à la suite de la construction du haut barrage. Les temples (en particulier le temple d’Isis) et monuments édifiés sur l’île aux époques pharaoniques et gréco-romaines ont été déplacés sur l’île voisine d’Aguilkia, aussi appelée Philæ par commodité, notamment auprès des touristes.  Le temple d’Isis, situé dans le quart sud-ouest de l’île, est la principale construction de Philæ.

Outre le temple d’Isis, Philæ est aussi composé d’autres temples et chapelles tels un mammisi et une chapelle d’Hathor, de deux nilomètres, d’un temple d’Horus et de constructions romaines dont le kiosque de Trajan, un temple d’Auguste, une porte et un quai romain.

Le résultat de cette recette égyptienne est une eau de Cologne rafraîchissante et vivifiante précieuse et pure avec un parfum délicat et un bouquet fruité, qui vous accompagne doucement tout au long de la journée.
Son parfum délicat se caractérise par un élégant parfum d’agrumes aux notes méditerranéennes qui se transforment en arômes frais de fruits jaunes, de persistance moyenne, puis en épices moyen-orientales évanescentes, chaudes et toniques.


Grâce à sa formule ancienne au calendula, au mélilot, au bellis perennis et au lilium candidum, l’Eau de Philae est le complément idéal pour l’hygiène et le bien-être de toute la famille, du nourrisson et de l’adulte, tout au long de la journée.

Eau de Philae conjugue beauté et bien-être par tradition.
En effet, on lui attribue des propriétés bénéfiques conférées par les plantes qu’elle contient:
• Diluée dans l’eau du bain, elle exerce au mieux son action apaisante en contribuant à réduire les rougeurs de l’enfant;
• Après l’épilation, diluée, elle contribue à soulager les rougeurs et à favoriser la cicatrisation;
• Comme après-rasage et désodorisant rafraîchissant;
• diluée comme détergent intime;
• Dans les massages, il contribue à réduire la fatigue et à calmer les douleurs musculaires;
• Désinfectant naturel pour les mains et l’environnement;
• Régénérant et tonifiant pour la peau;
• Purification en cas d’acné;
• Pour apaiser les démangeaisons des piqûres d’insectes;
• Répulsif efficace contre les moustiques et les guêpes;
• Aide à lutter contre l’inflammation de la peau;
• Adjuvant dans le traitement de l’eczéma;
• Favorise la cicatrisation en cas de petites lésions de la peau et de petites brûlures cutanées;
• Adjuvant pour soulager les maux causés par les escarres;
• Utile dans le traitement contre les engelures.

MODE D’EMPLOI :

il peut être dilué (2-3 cuillères) dans l’eau du bain du bébé, mais aussi de l’adulte pour un nettoyage agréable et parfumé.

Mélangée à l’huile d’Arnica, l’Eau de Philae permet un massage musculaire relaxant et tonifiant.

L’eau de Philae peut être utilisée, pour son action émolliente en après-rasage. Lorsqu’il est correctement dilué (1: 2), il constitue un déodorant efficace.

L’eau de Philae peut également être utilisée comme rafraîchissante intime en diluant quelques millilitres (un tapis blanc) dans l’eau du bidet.

Vaporisé sur les piqûres d’insectes et les petites rougeurs de la peau, il provoque une action apaisante et émolliente bénéfique.

STOCKAGE : garder dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière.
INCI: Alcool, Parfum, Calendula officinalis, Aqua, Bellis perennis, Melilotus officinalis, Lilium candidum, Acide férulique, Limonène; linalol; Citral, Tocophérol, Géraniol; Acide citrique, Oryzanol, Rosmarinus officinalis, Hydroxycitronellal; Benzoate de benzyle, Eugénol, Citronellol, Hexylcinnamaldéhyde.

Science grand format :
Philae, un temple sur le Nil

 

 A VOIR EN REPLAY SUR TV 5 (diffusé jeudi  26 05 22)

 

SOURCE :
https://www.iafstore.com/fra/cemon/eau-de-philae-codp53837


VETEMENTS ET ACCESSOIRES   VOYAGES VALISES

Choucaline plus proche de toi tumeur CHOUCALINE

Share Button

La grande peur est entretenue..!

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

LIBRE EXPRESSION – ENTREZ SANS FRAPPER

Plus je me documente et plus j’ai l’impression qu’on me prends pour un con … et ça continue..!!!


– Je sens que je vais encore…. Broyer du noir… !

.

Vague de covid pour cet automne : qui a fait cette annonce ?

« La pandémie n’est pas finie. On aura un retour d’un variant de ce virus à l’automne. »

C’est ce qu’a déclaré il y a quelques jours le Pr Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique nommé par le Président Macron .

Il prévoit déjà de remettre en place des « mesures de freinage » et « un rappel vaccinal » obligatoire.

Un discours motivé uniquement par la santé publique et l’intérêt général ?
J’en doute !
Car M. Delfraissy est aussi membre du conseil d’administration de la Fondation Mérieux, sponsorisée par le laboratoire pharmaceutique lyonnais BioMérieux.
Ce labo a engrangé 3,1 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2020 (+23% de bénéfice net) grâce à la vente… de tests Covid.

C’est scandaleux, d’autant plus que ce même laboratoire a été visé par 130 plaintes de patients en 2016 !
Grâce au soutien d’« experts » hauts placés, BioMérieux commercialisait des tests de dépistage non fiables de la maladie de Lyme…… entraînant des retards de diagnostic et une aggravation des symptômes chez les malades.
Toutes ces informations sont publiques et vérifiables par n’importe quel citoyen, dans les journaux et sur la base de données officielle Transparence Santé.
Alors si comme moi vous en avez assez des semeurs de peur pieds et poings liés à l’industrie pharmaceutique

Si comme moi vous voulez tirer un trait définitif sur les restrictions sanitaires abusives et la « vaccination » de masse forcée

Si comme moi vous savez que d’autres solutions existent, naturelles et respectueuses de l’individualité de chacun, pour nous protéger du virus

Je vous invite à lire ce libre expression sur la « Grande Peur ».

En 2022 nous sommes entrés dans un nouveau monde.

Je ne parle pas du retour de la guerre en Europe ni de la baisse du pouvoir d’achat.

Je parle d’un phénomène profond et mondial : le retour de la santé au cœur de nos vies… malheureusement sous forme d’une peur gigantesque.

Nous nous sommes plus ou moins habitués à la peur du cancer, à la peur d’Alzheimer, à la peur du diabète, à la peur des maladies cardio-vasculaires.

Parfois en nous disant « c’est la vie ».

Et puis, si nous avons tous eu peur de l’épidémie de Sida dans les années 1980, d’Ebola, de la grippe aviaire, à chaque fois nous avons été rassurés car ces épidémies ont été maîtrisées.

Là c’est autre chose. Depuis 2 ans avec le Covid, une peur bien plus forte, généralisée au monde entier, s’est emparée de nous.

Une peur qui nous empêche de vivre.

C’est un changement d’époque.

On pourrait se rassurer, se dire que maintenant la peur est derrière nous. La preuve, le pass vaccinal a été suspendu, les hôpitaux sont vides.

Mais non.

Les scientifiques nous le disent et nous le répètent, le Covid VA revenir d’ici quelques semaines ou quelques mois. Et la peur incontrôlée de mourir du Covid va revenir avec elle.

Dès que les contaminations repartiront à la hausse, les médias se jetteront à nouveau sur cette peur.

J’appelle ce phénomène La Grande Peur.

La Grande Peur

La Grande Peur, c’est la caractéristique de ces années 2020. Une peur des maladies nouvelles et généralisées au monde entier. Une peur amplifiée par les médias et instrumentalisée par les gouvernants.

Cette Grande Peur s’installe progressivement dans nos vies, là, maintenant.

Le but de ma lettre d’aujourd’hui, c’est de vous proposer un plan pour résister à cette peur.

Mon initiative vise à vous protéger, mais aussi à vous orienter vers une vie plus libre.

Je vois deux raisons à ce que la Grande Peur ne disparaisse pas, mais au contraire prenne de plus en plus de place et de poids.

D’abord les épidémies et les maladies nouvelles vont se multiplier dans les années à venir.

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l’Organisation Mondiale de la Santé, qui multiplie les alertes sur les bactéries résistantes à TOUS les antibiotiques, sur l’arrivée du virus de Marburg et de la fièvre de Lassa, la multiplication des variants du Covid, qui promet des années de lutte devant nous.

Ce mouvement ne ralentit pas. Au contraire, il s’accélère.

La deuxième composante de la Grande Peur, c’est que des mécanismes politiques se sont installés qui la font grandir.

Vous connaissez ma colère à ce sujet : nos États nous ont fait un chantage scandaleux avec le Covid… et ça a marché.

Les États et les laboratoires pharmaceutiques nous ont dit « nous savons ce qui est bon pour vous et votre santé ». Ils nous ont garanti que nous n’attraperions jamais le virus grâce à leur approche.

Ensuite que nous pourrions l’attraper… mais pas développer de formes graves.

Ils nous ont enfin dit « si vous ne faites pas ce que je vous ordonne de faire, je vous prive de vos libertés ».

Voici pourquoi le changement d’époque est de si grande ampleur.

On prend le contrôle de notre santé à notre place, en propageant et en accentuant la peur, quitte à nous faire un chantage à nos libertés fondamentales.

Or personne ne devrait accepter que son consentement médical soit conditionné par sa liberté, ni que ses données médicales soient rendues publiques, ce qui est le principe même du pass vaccinal.

Vous n’avez PAS à vous soumettre à des traitements que le gouvernement décide ou décidera à l’avenir pour vous, et vous imposera sans vous consulter.

Le gouvernement a foulé aux pieds notre droit à disposer de notre corps, en agissant par la contrainte.

Et pendant ce temps-là, une 5ème vague stratosphérique s’est produite malgré un taux de vaccination record. Et Big Pharma s’est enrichi sur le dos de la nation en accumulant des dizaines de milliards de bénéfices.

Tout ceci est honteux….

Cliquez ici pour en savoir plus et faire porter notre voix.

Portez-vous bien, Rodolphe Bacquet     voir en video

RÉVEILLEZ VOUS ON VOUS BALADE…!!!!

– Crévindiou … LE PETIOT IL A LA TROUILLE !
Toute allusion avec quelques événements que se soient ne serait que
pure coïncidence !

 

SOURCE :
mon contributeur
Rodolphe Bacquet

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

 

 

Share Button

GRACIAS SEÑOR Antonio Zapatero

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

LIBRE EXPRESSION – ENTREZ SANS FRAPPER

PANDEMIE OU PLANDÉMIE

Plus je me documente et plus j’ai l’impression qu’on m’a pris pour un con … et ça continue..!!!

Je voyage entre deux mondes au vocabulaire proche et si différent….
 Certains parlent de pandémie d’autres de plandémie comme si depuis 2 ans nous suivions un plan écrit d’une main supérieure bien cruelle.
Libre expression vous laisse vous faire une opinion avec cet écrit de Rodolphe  BACQUET

– Je sens que je vais encore…. Broyer du noir… !

Covid : effets d’annonce de la reprise épidémique dans les médias

Si vous pensiez en avoir terminé avec le Covid, plusieurs « sorties » médiatiques de ces derniers jours commencent à sonner la fin de la récré.

L’effet de sidération provoqué par l’offensive en Ukraine commençant à s’estomper et la page électorale étant sur le point de se tourner, il est en effet temps de préparer les esprits à la suite des opérations vaccinales.

Industriels et médecins apôtres du tout-vaccin ont donc commencé à avancer leurs pions.

Leur stratégie est limpide : elle consiste à dire que non seulement le covid est toujours là (nous le savions), mais, surtout, qu’il va devenir plus dangereux.

L’agitation d’un épouvantail en forme d’hypothétique variant dévastateur du Covid a donc pour fonction, on le voit, de « relancer » la campagne de vaccination.

Franchement, je ne sais pas quelles sont les chances de succès de cette campagne.

D’un autre côté, la prise de conscience croissante, de la part de la population, à la fois de la faible efficacité de ces produits encore expérimentaux, et des occurrences anormales d’effets secondaires suite à leur administration, n’en fait plus aux yeux de beaucoup une démarche « évidente ».

En Espagne, le vice-ministre de l’Assistance sanitaire et de la Santé publique de la Communauté de Madrid, Antonio Zapatero, a averti la semaine dernière qu’une quatrième dose du vaccin contre le Covid-19 pourrait ne pas être efficace pour renforcer l’immunité contre le SARs-CoV-2…
… et qu’une quatrième dose pourrait, je cite, avoir un « effet anormal sur le système immunitaire »

Pour nous, cette information n’est pas une nouveauté, et depuis plus d’un an je vous écris que la sur-sollicitation de notre système immunitaire par un même produit épuise celui-ci, et nous rend même plus sensible à d‘autres pathogènes.

Non, ce qui est nouveau, c’est qu’un responsable de santé officiel européen le dise publiquement !

Les prochaines semaines seront déterminantes pour voir qui, de la propagande covidiste et pro-vaccinaliste basée sur la peur, ou des responsables médicaux conscients des limites et des dangers de ces injections, pèseront le plus dans les politiques sanitaires à venir.

Car en ligne de mire, ça n’est pas seulement notre été qui est en jeu : c’est aussi la rentrée de septembre, et la très possible réactivation du pass vaccinal.

Rodolphe  BACQUET

– Tout ceci nous invite a vérifier ce qu’on nous fait avaler et d’y regarder de plus prés….. Ce qui veut dire qu’un grand nombre d’entre nous se sont fait berner par une exploitation médiatique orchestrée et générale sans qu’aucune voix dissonante vienne leur distiller autre chose que de la peur .

Dans la panique on fait tout et n’importe quoi …
RÉVEILLEZ VOUS et quand la nouvelle orchestration médiatique vous grossira les problèmes vous aurez l’œil ouvert pour regarder à la loupe ce que tout à coup on vous raconte …  Il y a fort à parier que les enfants seront la cible nouvelle et que vous n’entendrez plus parler de rien d’autre que d’enfants malades pour faire monter la pression des mamans …
Mères protégez vos enfants, c’est attendre qu’ils soient malades avant de leur injecter un vaccin si peu fiable
On sait soigner sans menacer les organismes… Réinformez vous

RÉ INFORMEZ VOUS
NOTEZ CES ADRESSES
https://www.reinfocovid.fr
https://www.facebook.com/CollectifReinfoCovid
Richard Gotainer – Les Moutons

  DERNIÈRE HEURE :   Ça repart….
HIER 06 05 2022 LA PRESSION REPART ..
VOILA LE CONTENU DE MA BOITE A MIEL

– Papy RONCHON c’est quoi une overdose
– C’est quand tous les médias crient au loup sur la même chose, le même jour …. Comme par pur hasard….

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Comment Adèle est sortie du puits ?


Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE de
Choucaline

De la mélancolie au spleen…
De la solitude à l’angoisse…
Du désespoir à la dépression….
Faites vous accompagner… AVANT..!!

Je suis fière d’avoir connu Mémé Marthe, magnétiseuse à l’ancienne, sans formation de psychologue, à mains nues et à voix haute …
Elle disait les avoir sorties du puits

Aujourd’hui, il ne reste plus que son petit fils CHOUBLANC pour nous éclairer sur la parabole du puits et de l’échelle de puisatier de son mari Pierre qu’elle utilisait pour ses soins.
Ambiance Ambiance …
Plongeons ensemble au fond du puits….. Secourir Adèle

Mémé me disait … Gamin, il faut que tu sois prêt à aller chercher les plus malheureux de tes malades… Ceux qui perdent espoir au point de tomber au fond du puits et d’y rester en se tenant la tête…
Le corps dans la  position du fœtus.

Pour ceux-là, ma grand-mère Marthe avait une technique qu’elle m’a transmise, pour tous les malheureux qui me liront, ou pour les mains d’or qui me suivent.
Je me dois de la léguer pour que chacun en fasse le meilleur usage…

Comment Adèle est sortie du puits?
Nous pourrions en citer 10 en citer 100 avec le temps qui est derrière moi….
Elles pleuraient au fond du puits….
Souvent c’est la mère, la sœur ou la fille, qui m’appelle au secours…
Il en fut ainsi pour Adèle.

Adèle n’avait pas plus de 30ans quand les douleurs les angoisses et les peurs ont provoqué un tel envahissement qu’elle s’est trouvé emportée et sans force.
Elle avait cessé à mon arrivée de tenter toute résistance… Elle était vide de l’intérieur du corps de l’esprit et de l’âme…!!!
Dire qu’elle avait mordu la poussière ne serait rien , car c’est bien plus bas que je l’ai prise en charge…
Adèle était au fond du trou, au fond d’un puits si profond que j’entendais à peine le son de sa voix et elle-même n’entendait plus depuis longtemps le chant des cigales qui faisaient  farandole  autour de ce vieux puits provençal….
Je me suis dit on va avoir du mal à s’entendre….

Je me suis rappelé comment faisait Mémé Marthe pour dialoguer avec Pierre mon grand-père, qui de par son métier de puisatier était le plus souvent au fond du puits.
– J’en ai fait du tricot sur les margelles des puits me disait-elle….  Alors fait comme moi penche toi vers le bord de la margelle sort ta tête qu’elle te voit dans ce cercle de lumière.
Le puits portera ta voix jusqu’à elle sans avoir besoin, ni de crier, ni de lever la voix….
Dialogue avec elle pour lui dire quels sont ses moyens propres pour sortir du trou …
Redonne lui de l’espoir un gout pour la vie qu’elle a perdu.

Dire à Adèle qu’elle avait de la chance d’être tombée dans un vieux puits sans eau… Lui dire qu’elle aurait pu se noyer ne la touchait guère …
Je le comprenais… C’est comme quand je suis « dans la caca » et qu’on me dit:
« ça aurait pu être pire » Certes elle comprenait mes mots compatissants… Mais la compassion, même si elle est nécessaire, ne remet aucune machine en marche, surtout dans le noir du fond d’un puits…!

Elle me fit pourtant la description de son état :
Rien de cassé , pas de douleurs du corps …. Que l’âme brisée… !
Les pieds eux était dans une boue gluante qui collait à ses chaussures …
– Ça me change pas beaucoup dit-elle  – «  je traine la godasse depuis des semaines »

– Me vois-tu ?
Regarde la lumière tout en haut…
– Oui je vois votre tête qui dépasse…
( je sentais Mémé Marthe qui jubilait que sa technique fonctionne ..
En effet Adèle levait la tête et regardait vers le ciel tournait la tête vers une élévation prochaine….)
– Là je vous vois mieux….
– Adèle tu ne peux pas rester dans ce trou seule dans le noir les pieds dans la boue….
– Peux-tu lever un pied en as-tu la force.. ?
– Je le lève péniblement sans le détacher… Mais à quoi bon cet essai… ?
Je suis si bas, je ne vois pas comment remonter la pente, la paroi est verticale et sans grandes saillies…
– je vais t’expliquer comment nous allons faire pour que tu te tires seule de là.
– Vous êtes bien bon cher monsieur… Mais moi, je me lamente en pleurant tous les jours d’être tombé si bas …
Moi qui me croyais si forte … ?
Dites moi quoi faire et je le fais… !
– Voilà ma chère Adèle, on sortira comme mon grand père Pierre le puisatier sortait de son puits en construction à l’heure du déjeuner, ou du café, pour venir en amuse-bouche embrasser Mémé Marthe.

Pépé Pierre m’a expliqué que lorsqu’il creusait, il fixait, dans la paroi, des échelons de ferrailles en U fixés entre les pierres, chacun aligné l’un au-dessus de l’autre.

Arrivé en bas du puits, il disposait d’une échelle murale pour grimper sans difficulté.

– Alors je te le dis Adèle cherche à tâtons dans le noir, balaye cette paroi, cherche la ferraille en U que le puisatier de ce puits t’a laissé à portée de main.
En disant cela, je constate que le soleil s’est positionné à la verticale du puits et en illumine le haut….

Après un long silence :

– je tiens quelque chose de très rouillé à main gauche ..
– Cramponne ma fille, cramponne et ne lâche pas.. !!!
– Je le tiens bien..!!!
– Soit logique, à la verticale de ta  main en contrebas, une même ferraille doit te servir de marche pied pour ton pied droit… Lève le jusqu’à lui.. je sais : C’est gluant, difficile à arracher ….
Allez LÈVE … LÈVE… LÈVE..!!!!

Les malades déprimés, et au fond du fond, ont beaucoup de peine à aller de l’avant.
La symbolique du pied immobilisé est un classique de l’absence de volonté de reprendre leur chemin de vie … Rappelons-nous le proverbe :
« C’est le premier pas qui coûte » ……  ou la maxime chinoise de Lao Tseu  :
«Le voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas »

– Il s’arrache… je cherche… il se pose… je prends appui ?
– Non pose-le simplement …. Lève ton bras Droit… Celui que tu m’as dit peser une tonne … Cherche l’autre échelon au-dessus de ta main gauche …..
Accroche ta main droite et reste comme ça
– AH AAAhhh … Voilà c’est fait…!!!
– Là tu m’attends, repose toi, stabilise-toi en station debout.

Il faut parfois donner un temps de repos entre les séances d’accompagnement pour que la personne constate et raisonne sur son avancée, son ascension,  son retour parmi ce monde qu’elle rejetait hier.

– Allez Adèle on reprend …
– On va coordonner les gestes car en toutes circonstances les ascensions sont toujours difficiles…
A mon top départ, ton bras droit, le plus haut, va tirer le corps, le pied gauche dans boue gluante se trouvera aidé quand tu vas le lever pour le poser sur l’échelon du dessus..
En même temps  ta main gauche lâche la ferraille et cramponne celle du dessus

La reprise de la marche en avant nécessite de décomposer les gestes mécaniques, pour les remémorer, lancer à la manivelle, pour que l’automaticité des mécanismes se remettent en route seuls.

– Allez Adèle on fait cette manœuvre ascensionnelle, et on garde la pose
– AH AH OH NON le pied gauche ne réponds pas, et pourtant je tire sur mes bras vers le haut
– Allez vas-y tu peux le faire … Tire encore et arrache (on est parfois coach sportif)
– HOULA LALA…. OUPS C’est fait..!!!
– Super..!! Fait la pause, et je te reprends ( parfois deux jours après)
– Quand je serai pas là : « Regarde le ciel et les nuages »

– Nous y revoilà. Tu te rappelles de la manœuvre.
On grimpe quelques échelons ensemble ensemble ensemble….
– AH oups et voila super j’y arrive plus facile
– BRAVO continue Adèle continue…
Ainsi je la vois gravir échelon après échelon… Remonter la pente.

Celle qui monte a donc retrouver l’envie de …VIVRE… J’ai l’esprit et l’âme en fête, car j’ai le regard figé sur le sommet de son crâne. Pour peu,  je vois presque briller une couronne dorée à cet emplacement symbolique ( chakra couronne… )
C’est comme la couronne de la reine des ténèbres montant vers la lumière)

il s’en écoula des minutes, des heures,  des jours, des semaines peut-être..
Je ne sais plus .. On était tous les deux en osmose … hors du temps…

Heureux jour, où de ma margelle, je vois apparaitre une main…

Heureux jour, où de ma margelle, je vois apparaitre une main, enflée par l’effort, salie par la rouille …
Puis très doucement, comme ayant peur de la lumière, sa tête apparait ….
Mon sourire se perd dans son regard apeuré…
Ce n’est que longtemps après, que j’ai réussi à la convaincre de sortir pour s’assoir sur la margelle au soleil à mes cotés .
Elle semblait ne pas vouloir quitter le contact de SES pierres qui était sa demeure depuis si longtemps.

Vous noterez que nous ne lui avons pas tendu la main pour l’aider à sortir …
On doit éviter de voler la victoire au malade : C’est son combat..!
Souvent quand nous amenons des malades à la lumière ….
A la porte de la guérison, ils restent comme hébétés à regarder la vie qui défile, en ayant peur de s’insérer dans la file… Crainte de reprendre le cours des choses, avec la peur au ventre de rencontrer en chemin une connaissance qui va lui dire :
« 
Comment tu vas… j’ai appris… »         Ne leur dites jamais ça  …
Mais plutôt «
On est contents de te revoir, on t’attendait »

Même pour moi, longtemps après, quand je rencontre mes anciens malades …
Ils font mine de ne pas me reconnaitre, car je représente pour eux (
et c’est dommage)
le chien de garde de leur enfer… Ils ne veulent donc pas prendre le risque de venir le caresser … Même du regard..!

Pour l’aider à se libérer de ses pierres, je lui ai demandé d’ancrer ses pieds au sol, de sentir la terre et de se laisser attracter …
Elle ressentit immédiatement des picotements dans ses orteils..
La terre était avec nous…!
Je me suis assis à ses côtés ma main posée contre la sienne.
Le soleil brillait tellement fort que sa chaleur remplaça vite la mienne et j’entends dans ma tête :
– “Tournez, Tournez sur ce cercle de l’alliance”
De ma bouche quelqu’un d’autre lui dit :
– Adèle glisse vers la droite, sans te lever car tu n’as pas encore toutes tes forces.
Je fais moi aussi ce glissement vers elle, sans me lever de la margelle brulante.
– On tourne maintenant au rythme du soleil, comme sur le cadran d’une horloge
– Je suis aveuglée de sa lumière et de sa chaleur dit-elle
C’est vrai que ce jour là, le soleil n’a pas arrêté sa course pour contempler sa “résurrection”, sa   “renaissance”… Nous sommes restés tard, au point, qu’il n’y a avait plus que la lumière orangée du soleil couchant pour éclairer la scène.
Je l’ai abandonnée en voyant que l’obscurité ne lui faisait plus peur…
Ce noir n’était plus celui du puits… Le ciel au dessus de sa tête…  de son esprit, avait pris ma place, et lui offrait complice un semis étoilé. Ce jour là, aucune étoile ne voulait s’imposer à elle.
– Cherche-la seule Adèle, celle qui brillera pour toi sera ta bonne étoile.

Sans nouvelles je m’interrogeais sur son nouvel itinéraire.

Je n’ai pas résisté à revenir prés du puits, où heureusement la margelle était vide …
Rassuré et immédiatement inquiet, je me suis penché pour voir le fond du puits silencieux autant qu’obscur… il n’y avait même plus de boue…?
Logique puisque personne ne pleurait plus dedans…
Mais dans un coin, un reflet de métal m’a fait comprendre qu’on avait jeté là une pièce de monnaie. (Selon la tradition en jetant une pièce dans un puits, on peut faire un vœux qui se réalise dans l’année).

je sais, au fond de moi, que c’est elle qui a fait ce geste en y venant comme moi en pèlerinage …
C’était devenu le lieu, où les miracles du ciel et de la terre se confondent… Je me suis dit :
« On a fait de notre mieux pour elle »
A ce moment là, j’ai senti sur mon épaule cette même main de Mémé Marthe, qui vient chaque fois me réconforter pour me dire … « Sans les efforts d Adèle  sans sa ténacité et sa combativité retrouvée,  nous n’étions RIEN TOI ET MOI »
ALLEZ GAMIN .. Passe ton chemin, la vie te mettra hélas d’autres  vieux puits,  abandonnés de tous , comme le sont tous ceux qui tombés dedans nous attendent….
Elle me répète chemin faisant  » La terre,le soleil et l’eau ne sont rien sans un vent favorable »
Aujourd’hui, là haut, elle doit être en colère de ce récit, car elle m’a toujours dit :
« La mer ne se vante pas d’être salée … Alors toi non plus »

Si je vous ai conté ceci, c’est point pour ma gloire, mais pour la formation du groupe  des youngsmediums qui suivent les conseils de tous les « anciens » (magnétiseuses et magnétiseurs et autres médiums).
Il me reste à leur dire, comme à vous tous, qu’avant de quitter le puits d’Adèle , moi aussi j’ai jeté ma pièce et j’ai fait un vœux… (dans la tradition il est interdit de le révéler sous peine de ne pas voir sa réalisation)
Quand j’ai ré-ouvert mes yeux pour regarder si je voyais ma pièce …. il y en avait trois..!!!
Celle d’Adèle, la mienne et … celle de Mémé Marthe qui brillait plus que les nôtres (
sacrés anciens, ils ont toujours de la monnaie sur eux).…. Mon vœux s’est réalisé, je peux le dire… Elle est toujours là avec moi… et peut être pour vous un jour….
Quand le soleil se sera éteint pour moi et que je me baignerais dans une autre lumière… Si sur votre chemin de vie vous rencontrez un vieux puits abandonné… Fermé les yeux, lancez votre pièce et vérifiez….
La mienne sera là …. Plus brillante (Enfin si Saint Pierre a de la monnaie pour moi)

Choucaline plus proche de toi tumeurChoucaline        A LIRE: Un âne sortant du puits …        Quelle vérité….! 

 

Share Button