Archives par étiquette : musique

MUSIQUE SACREE : Hommage à Jean Christian Michel


De Choubert à Choumann en passant par Choupin

LA PARTITION DE MA2mains-en-priere.gif           La Partition de MA2
Musique sacrée à deux

HOMMAGE A JEAN CHRISTIAN MICHEL

Jean-Christian MICHEL connait une carrière phénoménale. Ce n’est pas sans raison que ses concerts remplissent églises et cathédrales : d’emblée le clarinettiste sait établir un climat qui vous touche au cœur et ne vous lâche plus. L’émotion est toujours au rendez-vous.

Célèbre hier par ses arrangements de Jean-Sébastien Bach, Jean-Christian Michel projette aujourd’hui dans sa musique un nouvel imaginaire : c’est aujourd’hui une émouvante musique aux multiples échos, fusionnant jazz, musique sacrée et résonances de l’espace. Il continue à nous toucher au cœur par la sonorité inimitable de sa clarinette…

« La musique de Jean-Christian MICHEL échappe à toute définition. On l’écoute et l’on s’en imprègne… Elle est magie, lumière sonore. Elle parle de l’origine et de l’infini. C’est l’alpha et l’oméga. »

BON POUR PAPY ET MAMY
Choral de J-S Bach par Jean-Christian Michel à la clarinette

Le nouveau DVD de Jean-Christian MICHEL met en résonance images et musique : une nouvelle manière de composition qui entre-ouvre les portes d’un monde multidimensionnel.

Dans l’effet LASER, l’intensité de la la lumière s’amplifie sans cesse, augmentant ainsi son énergie. Lorsque musique et images interagissent, les sons, formes et couleurs génèrent un univers nouveau, riche et expressif : un art plus saisissant que la musique elle-même.

Le nouveau DVD Musique de Jean-Christian MICHEL « IMAGINAIRE » transcende le video-clip ou la classique vidéo de concert.
Dans sa musique Jean-Christian MICHEL a su harmoniser la mystique des cathédrales à la dimension sacrée de l’Univers : son DVD véhicule de grands symboles dont le souffle promet l’évasion dans le royaume merveilleux de l’imaginaire. Les prises de vue de concerts interfèrent avec des panoramas cosmiques, multipliant ainsi la vie et l’émotion de ces instants.

CONCERTS EN ÉGLISES

Églises et Cathédrales représentent un patrimoine architectural et spirituel inestimable. Jean-Christian MICHEL a initié les premiers CONCERTS EN ÉGLISES : C’est dans ces lieux où souffle l’Esprit, que la musique du clarinettiste prend toute sa dimension :
l’acoustique y est toujours exceptionnelle, et l’atmosphère empreinte d’un mystère propice à l’intériorisation. Le concert de clarinette et orgue en église de Jean-Christian MICHEL, grandiose dans sa simplicité, est un merveilleux spectacle, d’un type nouveau : il se pare d’éclairages avec effets spéciaux. De très courtes transitions poétiques ou philosophiques font le lien entre les morceaux, et contribuent à la magie de la représentation.

—————————————————–
Cliquez sur la photo pour découvrir sa biographie La CHOUETTE a chassé pour vous sur la toile…d’araignée..! —————————————————–

 VOICI UN EXTRAIT DE SON SITE

Jean-Christian MICHEL avait déjà dans l’enfance un irrésistible besoin de Musique : à sept ans, il s’en allait seul dans la pénombre multicolore des églises écouter le souffle profond des orgues :

Le vieil organiste aveugle titulaire de l’instrument s’émerveille de son don musical, et lui donne ses premières leçons de solfège. Jean-Christian MICHEL, commence donc son initiation à la musique dans la splendeur de la musique sacrée.

Le jeune musicien entre alors au conservatoire, pour y étudier la clarinette. Pourquoi cet instrument ? Parce que sensible et expressif, il prolonge le souffle humain, et lui apparaît être celui même de l’expression de vie.

Chirurgien à 27 ans

Jean-Christian Michel

Jean-Christian MICHEL s’éprend de la musique baroque, voue une admiration sans borne à Jean-Sébastien BACH puis à MOZART. Il découvre peu à peu les musiques contemporaines, s’enthousiasme vite pour la musique noire américaine, le Gospel, le Jazz.

Enfant studieux et passionné de savoir, Jean-Christian MICHEL se plonge par ailleurs dans les dictionnaires, les livres de sciences, de lettres et de philosophie. Bachelier à seize ans, il quitte brusquement la sécurité de la maison familiale et travaille pour entreprendre et payer ses études de médecine… Car dans sa famille, on ne plaisante pas : « La musique, ce n’est pas un métier  » ! À vingt-sept ans il est chirurgien…

– Bon que tu me dises qu’il faut un vieux de la vieille pour être aux manettes … ça me vexe Mais que tu me demandes à moi de faire cet hommage .. je dirais que là ….. j’ai rien entendu …

Jean-Christian MICHEL fait partie de ces hommes qui semblent nés avec un destin. Une écriture originale et un son de clarinette hors-classe, bref un art unique, lui a vite valu une place de premier plan dans le monde de la musique avec la gloire d’une carrière planétaire …

Le succès immense de ses concerts de Jazz et Musique Sacrée donnés dans les églises et les scores impressionnants de ses ventes de disques, albums et CDs de en attestent, et ont vite fait de lui une grande star internationale.

Contribution : Tout ce que cette saleté de chouette a chapardé sur le NET

LES DÉLICES de MUSICOCHOU

Jean-Christian MICHEL n’a jamais su s’exprimer que par la musique. Mais si la musique est au cœur de sa vie, l’homme fascine autant par son charisme et une personnalité hors du commun. Des remises en question parfois douloureuses lui ont permis de ne jamais stagner, pour aller jusqu’au bout de ses rêves..
BONJOUR L’ARTISTE ET QUEL ARTISTE…!
EXTRAITS DE L’ALBUM REQUIEM EXTRAITS DE L’ALBUM PORT MARIA
[ Requiem ] (CD Requiem)
[ Choral BWV 727 ] My Soul… (CD Requiem)

 

EXTRAITS DE L’ALBUM CRUCIFIXUS EXTRAITS DE L’ALBUM MUSIQUE DE LUMIÊRE

 

EXTRAITS DE L’ALBUM JQM EXTRAITS DE L’ALBUM LIVE CONCERTS
[ JQM 2 ] (CD JQM)

EXTRAITS DE L’ALBUM CŒUR DES ÉTOILES EXTRAITS DE L’ALBUM VIF-OBSCUR

PAPY VIDÉO
AUJOURD’HUI MAMY DEMANDE ARANJUEZ
NORMAL C’EST PLUTÔT CHOUETTE

– MAMY C’EST QUAND MÊME DU RÉTRO


– Tu en veux plus …. Tu cliques sur les clarinettes

DU DESSUS : La plus émouvante et triste musique baroque que je connaisse.
( passage à 6min 20 inoubliable )
this magnificent music: it is the Frederick Haendel’s « Zarabande » or « Sarabande »…

 

DE  GAUCHE: Jésus que ma joie demeure extrais de l’album ( crucifixus ). Un excellent titre parmi tant d’autres!

MAESTRO
retour sur la rubrique du même tabacRETRO : C’est du même tabac…..

 

MAMY RACONTE: Ils ont décroché la lune

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de fumée, la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire… ça y est.. vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !
– Alors.. ACTION Mamy..! Raconte nous une légende pour petits et grands…!!
– Mes petits …. Vous me demandez toujours de vous décrocher la lune et ben aujourd’hui je vais le faire…..
OH YES… OUI OUI Oui avec ça il en aura pour les grands et les petits…!
– Ben MDR alors ..! à la lumière de la lune on va encore moins me voir
– Bien au contraire ….. Écoutes et tu sauras pourquoi..!

La lune (un conte de grimm)

jonas– EH Mamy tu veux nous amener dans le lune… mais tu dis toujours de moi:
« 
Que je suis toujours dans la lune…. »
ALORS LA..! LE VOYAGE VA ÊTRE COURT POUR MOI..!
– AH OUI.. il a raison ..

– PAPY explique leur ce que c’est que « Être dans la Lune »

LE CHOURISTE
– Ben oui bien sûr ..

– Toi Mamy tu veux aller toujours trop vite ….
et tu oublies que les plus petits, ils sont pas encore bien finis…

– Ben voilà :  être dans la lune…… c’est :
Être distrait. Être perdu dans ses pensées… être rêveur.

La lune est le symbole du rêve et de l’inconscient

© Christian Schloe

« Être dans la Lune », « lunatique » ou « mal luné ». Peut-être ces expressions courantes ne sont t elles pas le fruit du hasard, tant la lune est le symbole du rêve et de l’inconscient, de l’introspection, et de notre part d’ombre.

Contrairement au soleil, elle disparaît complètement certaines nuits.

En son absence, nous sommes plongés dans le noir complet, privés de l’un de nos sens, et donc plus vulnérables.
Comme l’illustre symboliquement le mythe du loup garou qui se transforme les soirs de pleine lune, captif de ses pulsions animales, la lune incarne le côté sombre de notre personnalité, elle peut être ressentie comme dangereuse.

Dans beaucoup de religions et croyances la nuit fait même peur.

Elle fait apparaître des êtres que qui se tiennent aux portes du jour :
Esprits, et être maléfiques ne sont pas loin et peuvent nous assaillir.

– C’est casse tête ton truc PAPY .. Et en plus tu parles comme le psychologue de Maman…!
– EUH… bon ça va je vais vous apprendre à rêver et sans l’aide d’un psy écoutez cette rêverie de GABRIEL FAURÉ au piano et laissez vous emporter dans ces images….

jonas

– Bon Mamy on a compris .. C’est quand que tu me décroches la lune..?
– Voilà voilà on y vient .. Toujours pressé…. comme les citrons jaunes?… jaunes comme toi Jonas..!

 

La Lune – Conte de Grimm

 Il était autrefois un pays où les nuits étaient sombres, et le ciel couvrait cette contrée comme un drap noir.
La lune n’y sortait jamais, pas une seule étoile ne scintillait dans l’obscurité.
Les ténèbres y régnaient comme à la création du monde.

soleil et luneQuatre jeunes hommes de ce pays partirent un jour en voyage et arrivèrent dans un autre royaume où tous les soirs, lorsque le soleil se couchait derrière la montagne, s’allumait dans les cimes d’un chêne un disque étincelant qui répandait au loin une douce lumière.
Cela permettait aux gens de tout bien voir et distinguer, même si la lumière n’était pas aussi forte et éclatante que celle du soleil.
Les voyageurs s’arrêtèrent et, abasourdis, demandèrent au paysan qui passait par là avec son chariot quelle était cette lumière.
– C’est la lune, répondit le paysan. Notre maire l’a achetée pour trois écus et l’a attachée au sommet du chêne.
Tous les jours il doit y rajouter de l’huile et bien la nettoyer pour qu’elle brille comme il faut. Nous lui payons ce service un écu chacun.

Le paysan partit en cahotant, et l’un des jeunes hommes siffla :
– Une telle lampe nous serait bien utile chez nous ! Nous avons un chêne aussi grand que celui-ci, nous pourrions l’y accrocher. Quel plaisir de ne plus marcher en tâtonnant !
– Savez vous ce que nous allons faire ? lança le deuxième. Nous irons chercher un cheval et une charrette et nous emporterons la lune avec nous. Ils n’auront qu’à s’en acheter une autre.
– Je sais bien grimper, dit le troisième, je la décrocherai.


– Tu le racontes bien…! Mais n’empêche qu’ils sont en train de « chouraver » la lune…. C’est pas bien de voler les autres … HEIN MAMY…?
Oui mon petit …. ! mais écoutes la suite …..!!!

Le quatrième trouva un cheval et une charrette et le troisième grimpa sur l’arbre.
Il fit un trou dans le disque lumineux, passa une corde à travers le trou et fit descendre la lune.
Dès que la lune étincelante fut dans la charrette, ils lui passèrent une couverture pour que personne ne s’aperçoive du vol.
Ils transportèrent la lune sans encombre jusque dans leur pays et l’accrochèrent sur le haut chêne.


Et tout le monde se réjouit, les jeunes et les vieux, de cette nouvelle lampe dont la lumière pâle se répandait dans les champs et dans les prés, et jusque dans les cuisines et les chambrettes.
Des grottes dans la montagne sortirent des lutins et des petits génies en petits manteaux rouges et ils se mirent à danser la ronde dans les prés.

Notre quatuor de voyageurs prit la lune en charge.
Ils ajoutaient de l’huile, nettoyaient la mèche et percevaient pour leur travail un écu par semaine.
Mais le temps passa et ils devinrent vieux et grisonnants, et lorsque l’un d’eux tomba malade et sentit que ses jours étaient comptés, il exigea qu’on mit dans son cercueil un quart de la lune en tant que sa propriété.

Après sa mort, le maire grimpa sur l’arbre, découpa un quart de la lune avec des ciseaux de jardinier et on le mit dans le cercueil du défunt. La lune perdit un peu de son éclat, mais pour le moment cela ne se voyait pas trop.


Quelque temps après, le deuxième décéda on l’enterra avec le deuxième quart de la lune, et la lumière baissa un peu plus.

 

Et elle faiblit encore lorsque le troisième mourut et emporta, lui aussi, son quart de lune avec lui.

 

 

Ils enterrèrent le quatrième…

 

ame et puits de lumière

Et dès qu’ils enterrèrent le quatrième, l’obscurité totale d’autrefois envahit à nouveau tout le pays.

Et chaque fois que les gens sortaient de chez eux sans leur lanterne, ils se cognaient les uns aux autres.

Logo lune 30Or, les quatre quarts de la lune se rejoignirent sous la terre, là, où depuis toujours l’obscurité régnait.
Les morts, très étonnés d’y voir de nouveau, se réveillaient.

La lumière de la lune était suffisante car leurs yeux avaient perdu l’habitude et n’auraient pu supporter l’éclat du soleil.
baux_blue
Ils se levèrent, les uns après les autres, et tous se mirent à faire la fête de nouveau, comme ils en avaient l’habitude autrefois.

Les uns jouèrent aux cartes, d’autres allèrent danser et d’autres encore partirent à l’auberge, commandèrent du vin, se saoulèrent, se donnèrent du bon temps, puis se disputèrent et finirent par attraper des bâtons.

Et ce fut la bagarre.
Et quelle bagarre et quel tapage ! Le vacarme était tel qu’il parvint jusqu’au ciel.

Saint Pierre, qui surveille la porte d’entrée du paradis, pensa qu’une révolte avait éclaté aux enfers. Il appela l’armée céleste pour repousser l’odieux ennemi et ses complices pour le cas où ils voudraient attaquer la demeure des défunts.

Logo mamy raconte DPersonne ne s’étant présenté, saint Pierre lui-même monta à cheval et, passant par la porte céleste, descendit tout droit aux enfers.

Il ramena le calme parmi les défunts décharnés, leur fit regagner leurs tombes, il emporta la lune avec lui et l’accrocha dans le ciel.

Ben … M… M Merci .. C’était un beau conte….
Je suis bien content qu’elle soit dans le ciel parce que sans elle, la nuit….
On pourrait croire que je suis noir…!!!


– TU ME CHERCHES OU QUOI…!!!!


logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un autre épisode….

 

 

 

Le maître du manège

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéMémé et Le maitre du manège

par Chou blanc

La dépression les angoisses ou le simple spleen ne date pas d’aujourd’hui ….
Ma grand-mère Marthe magnétiseuse était de son temps confronteée à ces envahissements des esprits.
Elle avait développé plusieurs protocoles d’accompagnement pour redonner force et courage à ceux qui acceptaient de lui donner la main pour qu’elle les accompagne voir le maitre du manège..
Voilà ce qu’elle m’a confié et que j’utilise aujourd’hui et que CHARLY SAMSON a baptisé du vocable « sophro magnétisme »

CHARLY SAMSON a  baptisé cette technique 
par le vocable «  sophro magnétisme »
CHARLY SAMSON révèle et enseigne sa propre méthode : le sophromagnétisme. Au-delà du soulagement des maux psychiques et physiques, le sophromagnétisme permet de se servir des énergies pour s’épanouir et rayonner.

Aujourd’hui, des praticiens de plus en plus nombreux agissent par sophromagnétisme, méthode créée par l’auteur, et ont fondé «l’Association pour le développement du sophromagnétisme – ADS».

Prends- les par la main fils disait elle….
et moi aujourd’hui je vous dis :
 “Venez avec LOUISE voir le maitre du manège...”
Donne moi  ta main LOUISE….
– Non la gauche celle du cœur… Suis-moi car je connais le chemin ..
Viens dans le village de mon enfance nous sommes tous deux enfants… Je suis plus grand que toi … DAME, tu as vu mon  crane dégarni que je laisse ici sur ce canapé…
Nous sommes, comme chaque année, tous les deux impatients de voir les manèges qui s’installent pour la fête de mon village… Nous piétinons devant ce manège qui tourne devant nos yeux.

Le maitre du manège fait ses essais et s’amuse de voir nos yeux grands ouverts et nos oreilles pleines de la musique à nulle autre pareille…
En attendant la fin de ces essais, je veux te montrer quelque chose …
Regarde le manège tourne, et tu ne remarques  rien…   – Non dit elle
Tu vois bien qu’il tourne dans le sens inverse des aiguilles des montres et horloges.
C’est drôle, la logique n’est pas respectée… C’est comme si on remontait le temps..!

D’aucuns disent qu’un fada ( enfin qui le sait vraiment ) ayant constaté la chose, s’en vint voir le premier ministre et lui demanda de faire cesser ce désordre…
Car dit-il : En comptant tous les manèges qui tournent seulement en France, il y avait de quoi perturber le rythme de rotation de la terre, et qu’il fallait donc qu’il y mette un terme au plus vite… Il fut éconduit, mais à voir comment va le monde, qui était le plus fada des deux…?

Il vient l’instant de l’ouverture où Louise et moi , comme pour ouvrir un bal, lançons la fête de l’année..!!
Venez Louise, je vous réserve ce cheval de bois qui monte et qui descend …
Mais rassurez vous…. je ne monte pas avec vous cela serait trop  … Disons  « cavalier  »
N’ayez pas peur, je serai juste derrière vous … Dans le camion des pompiers, comme il sied aux gens qui aident et assistent les autres ..!!!

Elle est perchée, et cherche son coach magnétiseur… « je suis en dessous de vous »
Elle me cherche juste au moment où une musique entrainante encourage le manège dans sa rotation.

Elle comprend que je suis en dessous quand son cheval montant au ciel, me met aux premières loges pour profiter de …. L’air que produit son jupon froufroutant..!
Elle se sent rajeunir, et des émotions nouvelles naissent tout à coup, sans que rien ne vienne troubler son indocile cheval, qui n’arrête pas de monter et descendre sous mes yeux au son de CIRCUS BAND

Le maitre du manège voyant sans doute nos émois respectifs… Pour sauver Louise se met à tester son ballon et son pompon rose qui y est attaché.
Sur le grand manège de la vie, il y a aussi un maitre de manège qui veille sur vous et vous protège!!


Voyant cette bien jeune amazone, le maitre du manège semble l’avoir prise pour cible …  et pour cause, nous ne sommes que deux et la seule petite fille :  C’est LOUISE
Il laisse taper le ballon sur sa tête plusieurs fois….
– « ROULEZ JEUNESSE » lance- t-il au micro
Voyant Louise cramponnée aux rênes par peur de tomber… Le ballon ne lui tape plus le front… à chaque tour,  c’est le pompon rose,  qui s’attarde sur son visage comme un caresse divine.
Attrape le pompon Louise..! C’est la vie en rose …  Tu as droit à un morceau.
– ATTRAPE-LE … Après plusieurs tours sous le regard amusé et  complice du maitre du manège,
un main quitte les rênes et LOUISE empoigne le pompon rose qui semble résister …
Mais cède enfin, pour finir contre le cœur de LOUISE… Dans un lieu où le rose fait bien défaut..!

Le coach magnétiseur fait plus que remettre du baume au cœur dans cette affaire.
Il aide encore plus cette brave dame déprimée, quand enfant, descendant du manège elle voit le maitre du manège qui échange le pompon rose de LOUISE contre un ticket pour un tour gratuit pour le jour de son choix.
LOUISE en pleure de se séparer de son beau pompon… Il me faut expliquer à cette enfant ce que signifie ce ticket crasseux….
 – C’est un joker Louise….Le maitre du manège offre ainsi, à quelques chanceux des tours gratuits sur son manège de la vie.
– Je vais en faire quoi de ce vieux ticket ?
– Garde ton joker Louise … Si un jour tu étais gravement malade, et que tu craignes pour ta vie
Tu donneras ton ticket en disant au messager brandissant sa faux :
– Le maître du manège m’a dit qu’avec ça je pourrai faire un autre tour de plus sur le manège de la vie..!

C’est à regret que Mme LOUISE quitte mon cabinet … Pour aller aider au démontage de la fête foraine …
Elle est hardie à la manœuvre comme une enfant gâtée et comblée.
C’est au son de l’air des gladiateurs que ma dépressive d’hier, armée jusqu’aux dents, est désormais prête à en découdre avec la vie, avec dans sa main gauche (celle du coeur ) un ticket crasseux et…. sur le cœur un pompon rose virtuel qui ne la quittera jamais.

air des gladiateurs

chou blanc est effectivement magnétiseur voir son site CHOU BLANC

COMPTINE : Promenons nous dans les bois


La comptine
PROMENONS NOUS DANS  LES BOIS

avec Papy JANOT

 


Pendant la récréation, les enfants chantent

« Promenons-nous dans les bois » qui est une comptine célèbre qu’on chante souvent pour les jeux de cache-cache.
Avant de fuir le loup, les enfants chantent en ronde et apprennent le nom des vêtements pendant qu’il s’habille.

Paroles de la comptine :

  Refrain :
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Si le loup n’y est pas
Il nous mangera pasLoup y es-tu ?
Entends-tu ?
Que fais-tu ?
 Je mets ma chemise
 Refrain :
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Si le loup n’y est pas
Il nous mangera pasLoup y es-tu ?
Entends-tu ?
Que fais-tu ?
 – Je mets mes chaussettes
 Refrain :
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Si le loup n’y est pas
Il nous mangera pas
Et voilà ! 
– D’ailleurs, on peut rajouter autant d’éléments que l’on veut. 

Charmante et toute simple, cette comptine qui nous invite a nous promener dans les bois ….
Peut être que Papy pourrait quitter son Pote âgé et emmener ALICE et JULIETTE faire une promenade en forêt…
Trop tard PAPY JANOT a trouvé une astuce sur sa tablette et il les invite à le suivre en musique à travers bois et forêts…
Parmi la faune et la flore.

 

et je reviendrai me promener dans les bois


En forme de révision de la dernière comptine apprise….



PAPY JANOT