Archives par étiquette : dessin animé

JOUR DU NOUNOURS Mamy va me câliner.!


VETEMENTS ET ACCESSOIRES     SANTÉ ET SOINS DU CORPS      VOYAGES VALISES



La Journée du nounours est fêtée aux Etats-Unis sous le nom de Teddy Bear Day le 9 septembre chaque année.
Une journée qui mérite d’être popularisée partout dans le monde, car le succès de l’ours en peluche ne connaît pas de frontières !

L’origine de l’ours en peluche

Vous vous demandez sans doute pourquoi en anglais l’ours en peluche s’appelle Teddy Bear. Voici l’explication…
L’histoire de l’ours en peluche est étroitement liée au fabricant de jouets allemand Steiff ainsi qu’au président américain Theodore Roosevelt.

En 1902, un ours en peluche de grande taille fut imaginé par la firme Steiff et rencontra beaucoup de succès auprès des enfants, tout particulièrement aux États-Unis.

Peu de temps avant, lors d’une chasse aux ours infructueuse, Roosevelt avait refusé de tirer sur un jeune ours attaché à une laisse.
Cette anecdote est à l’origine du surnom affectueux de «Teddy» que l’on donne actuellement aux ours en peluche, en hommage au célèbre président qui était surnommé ainsi.

Les nounours, nos meilleurs amis

Vous connaissez sûrement des enfants qui ne pourraient pas dormir sans leur nounours voire même des adultes qui ont un nounours pour leur tenir compagnie.
Côté cinéma, il y a par exemple le petit et jaune « minion » Bob ou bien Mr. Bean qui ne se séparent jamais de leur nounours. Dans un tout autre genre, le film “Ted” a mis en scène un ours beaucoup moins mignon, mais qui a le mérite de symboliser l’envie de régression de l’adulte qui le possède.
Car l’ours en peluche est devenu emblématique du temps de l’enfance, au point que sa représentation, que ce soit dans la publicité ou au cinéma, nous plonge sans équivoque dans l’univers enfantin.

Oursons célèbres

D’autres nounours sont devenus célèbres en solo ou avec leur bande d’amis.
Winnie l’Ourson, créé en 1926 par l’Anglais A.A. Milne fut popularisé par les studios Disney qui l’adaptèrent pour les écrans.
D’autres firent également une brillante carrière dans les librairies et sur nos écrans de TV : Paddington, les Bisounours, Petit ours brun, Balou, Po, Yogi… et enfin NOUNOURS de bonne nuit les petits 
Les oursons ont également envahi le rayon confiseries.
Délicieux sous la forme d’une guimauve enrobée de chocolat, le nounours se décline également en version mini, tout en gélatine colorée. Tout ça n’est pas terrible pour notre ligne, mais c’est si bon d’en grignoter !

Quelque soit la forme qu’il adopte, peluche ou gourmandise, le nounours n’a pas fini de nous renvoyer à notre enfance et à nos rêves de douceur et de tendresse.

SOURCE :
sites : dromadaire et  www.lemagfemmes.com



– RESTEZ NOUS FIDÈLES ON VOUS FERRA UN CÂLIN

Share Button

COMPTINE Dans la maison du grand cerf

VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS  VOYAGES VALISES


C
omptine

Dans la maison du grand cerf


– Encore un grand…?
Ah non…!!!!

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE


Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…!
Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui encore cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Dans la maison du grand cerf

De nombreuses chansons pour enfants servent de prétextes à des jeux ou à tout un ensemble de gestes qui relèvent tantôt du mime et tantôt de la danse.

Ainsi, par exemple, l’histoire du Grand cerf, dont les enfants paraphrasent chaque vers en le mimant, au fur et à mesure qu’ils le remplacent par des murmures à bouches fermées.

Dans sa cabane, un grand cerf
Regardait par la fenêtre
Un lapin venir à lui
Et frapper ainsi :
“Cerf ! cerf, ouvre-moi !
Ou le chasseur me tuera !
– Lapin, lapin, entre et vient
Me serrer la main”.

A la récapitulation finale, la chanson n’a donc plus de paroles, et n’est plus bourdonnement accompagnant une véritable pantomime ; tout l’attrait du jeu résidant dans le fait de n’oublier aucun geste – sans non plus les intervertir – pour que le fil de l’histoire reste clair :


– AH ET BEN VOILA…… J’AIME MIEUX COMME ÇA

LE CHOURISTE
Qui a écrit dans sa maison un grand cerf ? Thierry Dedieu

SOURCE :
https://www.ribambel.com

https://www.epmmusique.fr/

PAPY JANOT

Share Button

Conte: Le ciel et la terre

logo mamy raconte aux pitchous
ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!


Dans la Chouette ma Mamy se transforme en conteuse

Aujourd’hui dans ce conte nous allons à Madagascar voir :

Le ciel et la terre

UN CONTE :

Le ciel et la terre

Beaucoup de contes malgaches parlent de la parenté du ciel et de la terre ; celui-ci me paraît assez original.
Notez aussi que dans beaucoup de légendes malgaches, le ciel et la terre sont personnifiés.

C’est sûr, m’a dit un vieux paysan : un jour, ils finiront par recommencer à se disputer, et je ne sais plus ce qui va nous arriver. J’aime la terre, continua-t-il, mes ancêtres « Razako » y sont. J’aime le ciel, car mes Dieux « Anahariky » y sont. Je ne souhaite pas que la bataille recommence ; or elle va reprendre. C’est sûr, ça va arriver.

Et tout en larmes, le vieux paysans s’expliqua :

Autrefois, au commencement du monde, la terre et le ciel, qui sont parents, vivaient en très bonne intelligence. La terre est susceptible et le ciel est chatouilleux. Vint la dispute, et le ciel s’éloigna de la terre. Celle-ci, furieuse, redoubla de replis pour l’atteindre : ainsi se formèrent les montagnes. Le ciel riposta par des orages, ses balles ; par le tonnerre, son canon ; par le vent, le souffle de ses soldats. La terre forma des volcans qui sont ses frondes. La lune intervint par ses larmes, le soleil par ses yeux rouges, la mer par ses vagues, le fleuve par ses torrents ; et, curiosité jusque là inconnue, le caméléon intercéda en faveur de la terre, par ses roulements des yeux.

La bataille cessa, mais la colère persista des deux côtés. C’est ainsi que le ciel reste encore là-haut, et que la terre demeure ici-bas. On dit que déjà depuis mille ans, la terre n’a pas été invitée par son frère le soleil, et que depuis mille ans, le ciel n’a plus parlé à sa sœur, la terre.

Et le pauvre paysan termina son récit :
« Quand deux hommes ne se donnent plus à boire et à manger, c’est signe qu’ils couvent une haine farouche et qu’ils finiront toujours par s’entretuer ».

 

SOURCES :   
http://agir.avec.madagascar.over-blog.com/
Contes et légendes de Madagascar  RABEARISON
Publié le 24 octobre 2020 par Alain GYRE

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un retour sur une histoire déjà racontée….

Share Button

CONTES: Patufet le lutin catalan

logo mamy raconte aux pitchous
ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!


Dans la Chouette ma Mamy se transforme en conteuse

Aujourd’hui dans ce conte nous allons en catalogne voir  :
PATUFET

LE CONTE CATALAN
PATUFET

Patufet, plus qu’un conte, une tradition en Catalogne

Ce qui explique le succès de ce conte aux yeux des enfants, c’est sans nul doute à cause de son dénouement heureux, teinté d’humour.

Ce récit, très vivant a eu tellement de succès, qu’il tient actuellement une place particulière dans le registre de la tradition catalane.

Une histoire à raconter aux petits au même titre que le Petit Chaperon, rouge, le Petit Poucet et autres contes légendaires.

Un court résumé de l’histoire du Patufet

Un beau jour, il décida de se rendre utile à son entourage. Il fut chargé par sa mère de lui acheter du safran dans une épicerie. Une tâche que peut bien accomplir un enfant normalement constitué, mais qui présente un danger pour Patufet, compte tenu de sa taille minuscule.

Pourtant, Il s’apprêta à relever le défi. Pour éviter de se faire écraser, Patufet ne cessa de chanter jusqu’à son arrivée au magasin. Il arriva sans encombre au magasin et se fit tant bien que mal comprendre par le vendeur sur les raisons de sa visite. Bref, il réussissait parfaitement cette première mission.

Fort de ce succès, il parvint à convaincre sa mère de porter le déjeuner de son père qui travaillait dans les champs. Pour un garçon de la taille d’un dé, le poids du repas constitua très vite un lourd fardeau. Il entreprit alors de se reposer un instant sous les feuillages. Assoupi, il n’entendit pas le bœuf brouter les herbes proches de lui et qui ne manqua pas de l’engloutir en entier.

Le père rejoignit bientôt la mère et tous deux constatèrent avec effarement la disparition du petit. Ils partirent immédiatement à la recherche du disparu en criant Patufet à tue-tête, à tout bout de champ. Entre-temps, le petit s’est réveillé et s’est mis à répondre depuis l’estomac du bœuf.

Ses parents parvinrent tout de même à localiser le petit dans la panse de l’animal. La mère eut alors la bonne idée de faire manger le bœuf à satiété jusqu’à ce que son pet fasse éjecter le petit de ses entrailles.

La morale de l’histoire

Le conte de Patufet met en exergue le courage d’un petit garçon réalisant un exploit, à priori au-delà de ses capacités, pour se rendre utile.

Des similitudes avec des contes européens

Ce conte catalan présente des points de similitude avec le petit chaperon rouge, le petit Poucet, ou encore le héros du conte de fées moderne : Pinocchio.

Le petit chaperon rouge, comme le Patufet, vit dans l’insouciance de son enfance. Tout comme lui, elle se retrouva dans le ventre d’un loup avec sa grand-mère. La version la plus connue de l’histoire lui réserva quand même une fin heureuse, car ils furent délivrés par un chasseur qui pistait le loup depuis longtemps.

Pinocchio, après de multiples aventures vécues dans l’insouciance et la naïveté, se retrouva dans le ventre d’une baleine avec son créateur. Au final, le petit pantin en bois finit par sortir des entrailles de l’animal et s’est vu transformé en un véritable garçon. Comme le Patufet, ses mésaventures rendirent Pinocchio rapidement mature.

Avec le Petit Poucet, il révèle les traits de caractère d’un petit enfant d’apparence fragile, mais à l’esprit très ingénieux.

Une histoire, plusieurs versions

Dans une première version, un petit garçon a un caractère curieux et vilain au début de l’histoire. Cependant, il existe d’autres variantes où Patufet est présenté dès le début comme un petit être gentil et courageux.


Un petit lutin bien ancré dans l’histoire catalane

Ce conte fut tellement célèbre qu’il donna naissance à un magazine illustré pour enfants en Espagne.  Parues entre 1904 et 1938, les aventures du Patufet ont été publiées dans la langue catalane. Quelques numéros suivirent entre 1968 et 1973.

Le petit Patufet participe souvent à des parades dans les rues, tout de suite reconnaissable avec sa barretina rouge. D’ailleurs, il gratifie de sa présence, le festival annuel de la Mercè : un grand carnaval en l’honneur de Sainte Vierge protectrice de la ville de Barcelone.

SOURCES :
S
ite Bienvenue à Barcelone
Écrit par Roxana  26/01/2016

En Patufet és tan petit tan petit, que sembla un cigró; per aquest motiu, quan va pel carrer, ha d’anar molt amb compte que no el trepitgin. Patim, patam, patum, homes i dones del cap dret…
En Patufet és el protagonista d’un dels contes catalans més populars.


ES EN CATALA
EN CATALAN

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un retour sur une histoire déjà racontée….

Share Button