Archives par étiquette : dessin animé

La légende de Tarzan

CHOUCHINÉ CLUB

Chouchiné club, c’est la rubrique ciné-club… Pour laquelle, je vais régulièrement chiner des films cultes du cinéma.
J’espère vous redonner l’ambiance des salles obscures, le gout des Mikos… sans le bruit des Mentos qui sortent de leurs rouleaux et des becos… du dernier rang….!

Aujourd’hui : TARZAN

Tarzan est un personnage de fiction représentant l’enfant sauvage archétypal élevé par les Grands Singes dans la jungle africaine.

Ce personnage a été créé par Edgar Rice Burroughs en 1912 dans le roman Tarzan seigneur de la jungle, publié pour la première fois en France en 1926 chez Fayard sous le titre Tarzan chez les singes. 26 volumes sont sortis entre 1912 et 1995.

La bande dessinée et le cinéma consacreront le mythe, au prix d’une différence d’adaptation d’avec l’œuvre d’origine de Burroughs, désireux d’adapter fidèlement ses œuvres, et les réalisateurs obligés pour éviter les poursuites judiciaires, d’insérer au générique de chacun de leurs films « très librement adapté des personnages créés par Edgar Rice Burroughs ».

TARZAN AU CINEMA

Les aventures de Tarzan ont été adaptées dès 1918 au cinéma. Son interprète le plus célèbre est l’ancien champion olympique de natation Johnny Weissmuller (12 films entre 1932 et 1948).

Cependant les adaptations des films parlants à partir des années 1930 prenaient de telles libertés avec les romans que son créateur littéraire, attaqua en justice les producteurs d’Hollywood qui durent imposer le label à chaque générique :  » librement adapté des personnages créés par Edgar Rice Burroughs » .

Dans les romans les indigènes noirs, amis et égaux en toute fraternité du héros blanc, souvent victimes des persécutions colonialistes y sont dans les films parlants systématiquement infériorisés et vilipendés.
La lecture préalable des romans a amené certains critiques à considérer ces nouveaux scénarios cinématographiques des années 1930 comme relevant de la stupidité la plus totale », et « la trahison la plus odieuse »1.


En 1983, l’adaptation de Hugh Hudson interprétée par Christophe Lambert fut la première à transposer avec une fidélité relative le personnage littéraire pris dans ses contradictions entre ses origines parentales aristocratiques et son rejet de la civilisation.

JOHNNY WEISSMULLER……. LE TARZAN DES POTES ÂGÉS
12 films entre 1932 et 1948


Johnny Weissmuller  est un nageur olympique américain, cinq fois médaillé d’or aux Jeux olympiques et longtemps recordman du 100 m nage libre, ainsi qu’un acteur de cinéma, célèbre pour avoir incarné le personnage de Tarzan à douze reprises durant les années 1930 et 1940.

Tarzan the Ape Man (1932) Trailer – Johnny Weissmuller

12 films avec johnny Weissmuller

1932 : Tarzan, l’homme singe (Tarzan the Ape Man) de W. S. Van Dyke avec Johnny Weissmuller – premier film de Tarzan parlant

ENTRE LES DEUX 10 FILMS AVEC JOHNNY WEISSMULLER DONT 7 DE 1940 A 1947

1948 : Tarzan et les Sirènes (Tarzan and the Mermaids) de Robert Florey avec Johnny Weissmuller


PAS DE TARZAN SANS JANE

Maureen O’Sullivan et Johnny Weissmuller dans Le Trésor de Tarzan et JANE

  PAS DE TARZAN SANS CHEETAHSes talents qui lui ont valu une carrière dans le cinéma. Son premier rôle remonte à 1932 dans le film Tarzan, l’homme singe puis Tarzan et sa compagne en 1934 aux côtés de l’ancien champion olympique de natation et de Maureen O’Sullivan.
Tarzan,
l’homme singe
(Johnny Weissmuller)
Date de sortie : États-Unis 2 avril 32
France     19 août 32

ON NE COMPTE PLUS LE NOMBRE DE TARZAN ….
AU CINÉMA EN BD EN VIDÉO OU EN SÉRIES TV

PAPY VIDÉO A RETROUVÉ QUELQUES EXTRAITS
ET MÊME UN FILM EN FRANÇAIS COMPLET

« Tarzan »
Un film action complet en français

SOURCE :retour sur la rubrique du même tabac

CHOU FLEUR


RETRO : C’est du même tabac…..

COMPTINES : Dansons la capucine


La comptine
Dansons la Capucine

avec Papy JANOT

 


Pendant la récréation, les enfants vont se mettre en rond et créer une farandole tout en chantant
 » Dansons la Capucine « .
Ils pourront rire et s’amuser au rythme entraînant de cette comptine pour danser.

Ils peuvent tourner en rond jusqu’à la fin de la chanson.

Si cette comptine se dansait dès 1868 en formant une ronde, la référence à la capucine reste assez obscure.
Pour certains, c’est un capuchon qui se prolongeait en forme de pèlerine et qui servait de cache-misère.
Or, les personnages de la chanson sont pauvres : ils manquent de pain, de vin et de feu.
Pour d’autres, la capucine est formée par les robes des petites filles lorsqu’elles s’accroupissent sur le cri You !, à la fin de chaque couplet.
C’est une chanson à danser : les enfants tournent en rond, et s’assoient sur le « You ! », puis repartent dans l’autre sens.

Paroles de la comptine :

Dansons la capucine
Y a pas de pain chez nous
Y en a chez la voisine
Mais ce n’est pas pour nous

Dansons la capucine
Y a pas de vin chez nous
Y en a chez la voisine
Mais ce n’est pas pour nous

Charmante et toute simple, la capucine est AUSSI  une plante annuelle ou vivace, grimpante ou naine.

Son feuillage exubérant et sa floraison généreuse trouvent leur place partout au jardin, sur le balcon, mais aussi au potager où elle sauve des pucerons les plantes potagères. D’entretien facile et de croissance rapide, elle se pourra se ressemer toute seule en climat doux pour de jolies surprises au printemps prochain !

Description de la capucine

Jolie plante annuelle, parfois vivace, très répandue dans les jardins, la capucine affiche un feuillage exubérant très reconnaissable, vert bleuté, arrondi et épais.

Sa floraison, extrêmement généreuse, se décline dans des tons chauds, du rouge vif au jaune en passant par toutes les nuances orangées. Les fleurs, généralement simples, peuvent, selon les espèces et les variétés, être doubles, ou bien offrir des coloris plus doux. La durée de cette floraison est également généreuse, allant du mois de juin jusqu’aux premiers frimas hivernaux.
Il existe des capucines grimpantes, qui fait aussi office de couvre-sol, et des capucines naines.

Toutes les parties aériennes de la capucine sont comestibles.
On utilise les fleurs et les feuilles au goût poivré en salades, toutes 2 riches en vitamine C.
Quant aux boutons floraux, ils se préparent comme les câpres.

 

Utilisations alimentaires :
Les feuilles au goût de cresson prononcé et les fleurs sont utilisées crues, ciselées dans les salades, taboulés, sandwichs, fromages frais, beurres maniés. Vous pouvez en faire un pesto succulent.

Cuites, les feuilles sont dégustées dans les sauces, soupes, gratins de légumes, terrines de verdure où elles apporteront une note poivrée.

La fleur de capucine est à la fois sucrée et poivrée. Il est possible de la cristalliser au sucre pour décorer des pâtisseries ou de la faire cuire en beignets.

Les fleurs sont mises à mariner dans du vinaigre de cidre et donnent un surprenant vinaigre orange fluo, presque sucré ; il aromatise les sauces au fromage blanc ou à la crème fraîche ainsi que toutes les salades.

Les boutons floraux et les fruits s’utilisent comme câpres en les faisant macérer dans du vinaigre.

La capucine possède également de nombreuses propriétés médicinales : elle est antiseptique, mais aussi diurétique et expectorante.



PAPY JANOT

CONTES : Dame Trude la sorcière

VETEMENTS ET ACCESSOIRES     SANTÉ ET SOINS DU CORPS      VOYAGES VALISES

Conte

Dame Trude
La sorcière

 

 


TIENS… il veut nous foutre la trouille ….
Avant c’était plus tranquille

DAME PRUDE
LA SORCIÈRE


Les frères Grimm s’intéressent également aux contes populaires allemands.
Après les avoir réunis à partir de différentes sources, ils les publient en deux volumes sous le titre de Contes pour les enfants et les parents, 1812-1829.
Une nouvelle édition paraît en 1857; elle contient des histoires supplémentaires et devint le fameux livre intitulé Contes de Grimm.

 

VIDEO DU CONTE

D

Dame Trude (la sorcière)
– Conte de Wilhelm et Jacob Grimm

Il était une fois une petite fille extrêmement têtue et imprudente qui n’écoutait pas ses parents et qui n’obéissait pas quand ils lui avaient dit quelque chose. Pensez-vous que cela pouvait bien tourner ?
Un jour, la fillette dit à ses parents : « J’ai tellement entendu parler de Dame Trude que je veux une fois aller chez elle : il paraît que c’est fantastique et qu’il y a tant de choses étranges dans sa maison, alors la curiosité me démange. »
Les parents le lui défendirent rigoureusement et lui dirent :
« Écoute : Dame Trude est une mauvaise femme qui pratique toutes sortes de choses méchantes et impies ; si tu y vas, tu ne seras plus notre enfant ! »
La fillette se moqua de la défense de ses parents et alla quand même là-bas. Quand elle arriva chez Dame Trude, la vieille lui demanda :
– Pourquoi es-tu si pâle ?
– Oh ! dit-elle en tremblant de tout son corps…
C’est que j’ai eu si peur de ce que j’ai vu.

– Et qu’est-ce que tu as vu ? demanda la vieille.
– J’ai vu sur votre seuil un homme noir, dit la fillette.
– C’était un charbonnier, dit la vieille.
– Après, j’ai vu un homme vert, dit la fillette.
– Un chasseur dans son uniforme, dit la vieille.
– Après, j’ai vu un homme tout rouge de sang.
– C’était un boucher, dit la vieille.
– Ah ! Dame Trude, dans mon épouvante, j’ai regardé par la fenêtre chez vous, mais je ne vous ai pas vue : j’ai vu le Diable en personne avec une tête de feu.

– Oh oh ! dit la vieille, ainsi tu as vu la sorcière dans toute sa splendeur ! Et cela, je l’attendais et je le désirais de toi depuis longtemps : maintenant tu vas me réjouir.

Elle transforma la fillette en une grosse bûche qu’elle jeta au feu, et quand la bûche fut bien prise et en train de flamber, Dame Trude s’assit devant et s’y chauffa délicieusement en disant : « Oh ! le bon feu, comme il flambe bien clair pour une fois ! »

CONTE AUDIO
  La morale de cette histoire :
Les enfants devraient écouter les conseils de leurs parents
 

  https://royaumebleu.wordpress.com/2019/01/15/dame-trude-sorciere-diabolique-contes/

https://www.livrenpoche.com/products/


https://www.livrenpoche.com/products/contes-de-grimm-4

4.79 EUROS Collector 1949

SOURCES:    https://contes.servicegratuit.fr

PAPY JANOT

 

CONTES : Tom Pouce

VETEMENTS ET ACCESSOIRES  SANTÉ ET SOINS DU CORPS        VOYAGES VALISES

Conte

TOM POUCE

 


TIENS… L’autre jour c’était un petit canard…??  

Tom Pouce1 est un héros du folklore britannique.

Ce personnage, tellement petit que sa taille n’excédait pas celle du pouce de son père, est un des personnages les plus répandus dans les folklores européens. Il est répertorié par Aarne et Thompson sous le numéro de conte-type 700, Tom Thumb.

L’Histoire de Tom Pouce2 est le premier conte merveilleux qui ait été imprimé au Royaume-Uni, dès le XVIIe siècle.
Initialement destiné aux adultes, ces livres sont peu à peu, vers le milieu du XVIIIe siècle, édités spécialement pour les enfants (donnant parfois pour auteur Tom Thumb lui-même), et souvent édulcorés.

Au milieu du XIXe siècle, Tom Pouce était devenu un incontournable de toute bibliothèque anglaise pour enfants

Tom Pouce sur un papillon, illustration de L. Leslie Brooke, 1905

Les frères Grimm

En 1819, les frères Grimm publient Tom Pouce (Daumesdick) dans la 2e édition des Contes de l’enfance et du foyer (Kinder- und Hausmärchen).
Le conte ne doit pas être confondu avec l’histoire du Petit Poucet, popularisée par Charles Perrault et qui relève d’un schéma très différent.
D’autres personnages de toute petite taille semblables à Tom Pouce apparaissent dans des contes populaires du monde entier.Par antonomase, le nom de Tom Pouce, duquel provient l’onomastisme nominal tom-pouce, a servi à désigner des personnes, mais aussi des objets de petite taille.

PRÉSENTATION DU CONTE

Le conte parle d’un couple âgé qui regrette de ne pas avoir eu d’enfant.
Ils en viennent à souhaiter un enfant quelle que soit sa taille, même s’il doit n’être « pas plus grand que le pouce », ou qu’un objet de taille identique (morceau de pâte pétrie).
L’enfant naît alors, d’une manière plus ou moins surnaturelle.
Il reçoit un nom en rapport avec sa petite taille : Tom Pouce, Poucet, Pouçot, Grain-de-Millet, Grain-de-Mil, etc.
En dépit de sa petite taille, il vit des aventures extraordinaires.
Il mène le cheval ou le bœuf de son père au labour en s’installant dans l’oreille de l’animal.
Il est avalé par une vache, et s’en tire évidemment.
Il permet d’arrêter des voleurs.
Dans certaines versions, il meurt à la fin du récit.

 

CONTE  AUDIO
https://www.livrenpoche.com/products/

PAPY JANOT