Archives par étiquette : dessin animé

COMPTINE: Dans la ferme à Mathurin

VETEMENTS ET ACCESSOIRêtES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
C
omptine

Dans la ferme à Mathurin chacun son refrain

– Super on part à la ferme

 

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
la comptine pirouette cacahouète

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Dans la ferme à Mathurin

 
TU TROUVERAS CI-DESSOUS
LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

Dans la ferme de Mathurin,
chacun son refrain

 

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de moutons, hiya hiya ho
Y’a des « bê » par-ci, y’a des « bê » par-là
Y’a des « bê », y’a des « bê »
Y’a des « bê bê bê, bêêêê »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de cochons, hiya hiya ho
Y’a des « groin » par-ci, y’a des « groin » par-là
Y’a des « groin », y’a des « groin »
Y’a des « groin groin groin, groin »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chevaux, hiya hiya ho
Y’a des « hiii » par-ci, y’a des « hiii » par-là
Y’a des « hiii », y’a des « hiii »
Y’a des « hiii hiii hiii, hiii »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de vaches, hiya hiya ho
Y’a des « meuh » par-ci, y’a des « meuh » par-là
Y’a des « meuh », y’a des « meuh »
Y’a des « meuh meuh meuh, meuh »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chiens, hiya hiya ho
Y’a des « wouf » par-ci, y’a des « wouf » par-là
Y’a des « wouf », y’a des « wouf »
Y’a des « wouf wouf wouf, wouf »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

SOURCES :

PAPY JANOT

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE: Le singe et le grenadier

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transforme en conteuse pour nous tous…..

Vous êtes prêts….?      Oui.. !

logo mamy turlututu small– Alors.. ACTION Mamy..!
Raconte nous un conte espagnol

OUI OUI ..! Il y a bien des lunes que MARIA nous a quitté, c’est lui faire grand honneur de nous unir tous en pensée autour d’un conte espagnol… je crois d’ailleurs que la grand mère de Maria lui racontait surement  ….
Il s’agit du  SINGE ET DU GRENADIER….

cliquez si vous savez plus qui je suis...!– Il est de la famille de ce petit rikiki là

– Surement ..et malin comme lui..!

– AH tu vois..! EH TOC …!

logo mamy turlututu small Le singe et le grenadier

jonas– EH Mamy Il est aussi petit  que kiki ce singe là….

– Un peu de patience mon petit Jonas..
J’y arrive… laisse moi mettre mes chaussons..!
et je vais attendre que  Papy vous ‘explique ce qu’est un grenadier …. bande de soudards ignares

LE CHOURISTE

LE GRENADIER DE CE CONTE EST UN ARBRE ET PAS UN SOLDAT.

DÉSOLÉ ON PARLERA DE MOI UN AUTRE JOUR

Le Grenadier ou Grenadier commun est un arbre fruitier , cultivé depuis la plus haute Antiquité pour ses fruits comestibles (les grenades) et pour les qualités ornementales de ses grandes fleurs.

LES ARBRES QUI S’ILLUMINENT LA NUIT..!!!

Le grenadier une espèce originaire d’Asie occidentale (Turquie, Iran, Irak, Azerbaïdjan, Afghanistan, Pakistan, Arménie), et probablement la péninsule Arabique, ainsi que le nord de l’Afrique.
Elle est cultivée  dans des zones tempérées chaudes : bassin méditerranéen,

La ville de Grenade en Espagne doit son nom au grenadier.
On dit que le fruit contient 365 grains soit un pour chaque jour de l’année.

jonas
– EH Mamy …c’est quand que tu racontes…?
– Maintenant…. Mon petit Jonas

 

LE SINGE ET LE GRENADIER

logo mamy turlututu small

Un singe était assis sur un vieil olivier et mangeait une grenade. Tandis qu’il croquait dans le fruit, un pépin tomba sur la terre au pied de l’arbre.
Quelque temps après, le singe remarqua que du pépin sortait un grenadier. Il se rendit chez le propriétaire de l’olivier et lui dit:
Abats ton olivier, car autrement, mon grenadier va périr dans son ombre.
Mais l’homme répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez le juge et lui dit:
– Monsieur le juge, arrêtez immédiatement cet homme, car il ne veut pas abattre son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre.
Le juge répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez le roi.
– Majesté, faites révoquer le juge, car il ne veut pas arrêter l’homme, l’homme qui ne veut pas abattre son olivier et mon grenadier va périr dans

son ombre.
– Il n’en est pas question! répondit le roi.

Le singe se rendit alors chez la reine et lui dit:
– Majesté, fâchez-vous contre le roi, car il ne veut pas révoquer le juge, qui ne veut pas arrêter l’homme qui ne veut pas abattre son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre.

Mais la reine répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez la souris.
– Ma petite souris, grignote le jupon de la reine, parce qu’elle ne veut pas se fâcher contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, celui-ci ne va pas arrêter l’homme qui n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Et la souris répondit:

– Je n’en ai pas la moindre intention!

Le singe se rendit alors chez la chatte.
Chatte, mange la souris, car elle ne veut pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne veut pas se fâcher contre le roi, celui-ci ne veut pas révoquer le juge, le juge ne va pas arrêter l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre!

La chatte répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit chez le chien:
– Chien, mords la chatte, parce qu’elle ne veut pas manger la souris, qui ne veut pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne veut pas se fâcher contre le roi, qui ne veut pas révoquer le juge, le juge ne va pas arrêter l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!

Le chien répondit:
– Il n’en est pas question!Le singe se dirigea vers un bâton et dit:
– Bâton, bats avec force le chien, parce qu’il ne veut pas mordre la chatte, qui ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, celui-ci ne révoquera
pas le juge, qui n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre!
Et le bâton répondit:
– Il n’en est pas question! 

Le singe se précipita vers le feu et le supplia:
– Feu, feu, brûle le bâton, qui ne veut pas battre le chien, celui-ci ne veut pas mordre la chatte, qui ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, l’homme n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le feu répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez l’eau:
Eau, ma chère eau, éteins le feu, car il ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas battre le chien, le chien ne veut pas mordre la chatte, la
chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
L’eau répondit:
Il n’en est pas question!

Que pouvait faire le singe? Il se rendit chez le bœuf et le pria:
– Bœuf, mon cher bœuf, bois l’eau, car elle ne veut pas éteindre le feu, le feu ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas frapper le chien, le
chien ne veut pas mordre la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne va pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le bœuf répondit sèchement:
Il n’en est pas question!
Le singe se rendit directement chez le boucher.
– Boucher, tue le bœuf, car il ne veut pas boire l’eau, l’eau ne veut pas éteindre le feu, le feu ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas battre le chien, le chien ne mordra pas la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, qui n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le boucher répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe ne savait vraiment plus que faire.

Il se dirigea enfin vers la mort.
Mort, prends le boucher, parce qu’il ne veut pas tuer le bœuf, le bœuf ne veut pas boire l’eau, l’eau ne veut pas éteindre le feu, le feu ne
brûlera pas le bâton, le bâton ne battra pas le chien, le chien ne mordra pas la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, qui n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!

La mort accepta et se rendit chez le boucher. Dès que le boucher l’aperçut, il s’écria avec empressement:
Mort, épargne-moi, je vais tuer le bœuf. Et il se rendit chez le bœuf.
Le bœuf dit: Ne me tue pas, je vais boire l’eau.
L’eau dit: Ne me bois pas, je vais éteindre le feu.
Le feu dit: – Ne m’éteins pas, je vais brûler le bâton.
Le bâton dit:Ne me brûle pas, je vais battre le chien.
Le chien dit: – Ne me bats pas, je vais mordre la chatte.
La chatte dit:Ne me mords pas, je vais manger la souris.
La souris dit:Ne me mange pas, je vais grignoter le jupon de la reine.
La reine dit: Ne le grignote pas, je vais me fâcher contre le roi.
Le roi dit: – Ne te fâche pas contre moi, je vais révoquer le juge.
Le juge dit: – Ne me révoque pas, je vais arrêter l’homme.
Et l’homme dit:Monsieur le juge, ne m’arrêtez pas, je vais abattre l’olivier.

L’homme abattit l’olivier….
et le singe fut satisfait, parce que le
soleil par
venait enfin jusqu’à son
grenadier….
EH TOC..!
  

logo mamy turlututu small– Puisque vous avez été bien sages,
je vais vous faire découvrir
un singe qui voudrait :

“Être un Homme comme Vous”

 

LE ROI LOUIS

   BALOO    Il en faut peu pour être heureux
la patience


logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un autre épisode….

Recueil : Contes et fables

Share Button

CONTE: Jack et le haricot magique


ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Juste pour nous faire rêvez…..!

logo mamy turlututu smallAujourd’hui parlons de
Jack et le Haricot magique

Jack et le Haricot magique est un conte populaire anglais.

Illustration de Walter Crane (1875)

Il comporte certaines similitudes avec Jack le tueur de géants, autre conte mettant en scène un héros des Cornouailles. Les origines de Jack et le Haricot magique sont incertaines. En 1890 Joseph Jacobs en donnera  une version qui, aujourd’hui, est le plus souvent reproduite dans les recueils en langue anglaise et, du fait que la morale en est absente et par son traitement littéraire plus « sec », elle est souvent considérée comme étant plus fidèle aux versions orales précédentes.

Jack échange sa vache contre des haricots. Illustration de Walter Crane.

Jack et le Haricot magique figure parmi les contes populaires les plus célèbres et a fait, jusqu’à nos jours, l’objet de nombreuses adaptations sous différentes formes.

Parallèles dans d’autres contes

Parmi d’autres contes similaires,  « Le Garçon qui vole les trésors de l’ogre », on trouve notamment le conte italien Le Treizième et le conte grec Comment le dragon fut dupé

Dans la version de Perrault du conte Le Petit Poucet (1697), la femme de l’ogre vient elle aussi en aide à Poucet et ses frères.
Dans Jack la femme de l’ogre est une figure féminine qui protège l’enfant de la figure masculine mauvaise.

Le thème de la plante géante servant d’échelle magique entre Monde terrestre et un Monde céleste se retrouve dans d’autres contes, notamment russes.

logo mamy turlututu small.

Origines anciennes

 

L’oie qui pondait des œufs d’or », illustration d’une fable d’Ésope par Milo Winter

La tige de haricots semble être une réminiscence de l’Arbre du Monde reliant la Terre au Ciel, une ancienne croyance présente en Europe du Nord.
Elle fait aussi penser, dans l’Ancien Testament, à la Tour de Babel (Genèse 11,1-9) et à l’échelle du songe de Jacob (Genèse 28,11-19), montant jusqu’au Ciel.

Jack dérobe à l’ogre une poule aux œufs d’or, qui fait songer à l’oie aux œufs d’or de la fable d’Ésope (VIIe-VIe siècles avant l’ère chrétienne), sans toutefois reprendre de quelque façon que ce soit la morale ésopienne : aucun jugement moral n’est porté sur la cupidité dans Jack.

 

 –  C’est bon Mamy moi j’attends ton conte
– T’es gentil mon petit Jonas il arrive…
Rassure toi c’est normal quand on est petit……
– HEU …..,????
NON MAIS ……. JE SUIS PAS PETIT …?????


– Et moi je vous promet une comptine derrière

mais c’est pas pour toi …..  C’est pour les petits


COMPTINE :
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles

UN CROCODILE
S’EN ALLANT A LA GUERRE

 Elle est aussi à
10 minutes 36  sur la vidéo de jack

3 COUPLETS

Un crocodile s’en allant à la guerre
disait adieu à ses petits enfants
traînant la queue, la queue
dans la poussière
il s’en allait combattre les éléphants.

Il fredonnait une marche militaire
Dont il mâchait les mots à grosses dents
Quand il ouvrait la gueule tout entière
On croyait voir ses ennemis dedans

Un éléphant parut et sur la terre
Se prépare à ce combat de géant
Mais près de là, courait une rivière
Le crocodile s’y jeta subitement

 

   REFRAIN

 Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini.


SOURCE :
     http://www4.ac-nancy-metz.fr/ia54-pompey/eco-m-buffon-champigneulles/spip.php?article534

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

CONTES: Ali Baba et les 40 voleurs

barre grenat

ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse pour ceux qui sont rentrés le nez dans leur cartable ….

 

Aujourd’hui:  Ali Baba et les 40 voleurs

barre grenat

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi, j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me raconter les contes des mille et une nuit

barre grenat

Ali Baba et les 40 voleurs

logo mamy turlututu smallCe conte est souvent mentionné comme un conte des mille et une nuit

C’est à M Antoine Galland que nous devons la  découverte de tous ces contes que racontait Shéhérazade  au roi de Perse, Shâhriar.

Galland les tient d’un manuscrit reçu de Syrie, il se met à l’œuvre, et l’aventure des Mille et une Nuits commence : le premier volume de la traduction, en 1704, est suivi de six autres jusqu’en 1709.

Comment Shéhérazade commença les contes ?
Durant la nuit, elle va commencer à narrer une histoire à son époux . Ce dernier, tellement captivé par le récit, va vouloir continuellement savoir la suite de l’histoire.

À l’origine, le conte Ali BABA, aujourd’hui l’un des plus populaires dans le monde, ne figurait pas aux côtés des autres contes du célèbre ouvrage.

logo mamy turlututu smallJe crois que les plus petits préfèrent qu’on leur raconte en images….
Alors la voici en dessin animé.
Ensuite pour les plus grands Papy leur donnera de quoi lire le résumé du conte

barre grenat

C’EST BON PAPY LES PETITS SONT SERVIS….
C’EST A TOI…!!!

LE CHOURISTEAli Baba est un pauvre homme bûcheron.
Un jour, il part dans la forêt.

Soudain il entend des voix :
il se cache dans un arbre où il entend le chef d’une bande de quarante voleurs prononcer la formule magique qui permet d’ouvrir une porte dans la roche :
« Sésame, ouvre-toi ! » et la formule magique pour la fermer :
« Sésame, ferme-toi ! ».

Après le départ des bandits, Ali Baba pense plus sage d’attendre un moment plus propice pour descendre de son arbre.

Une fois le crépuscule venu, il prononce la formule et entre dans la grotte, découvre des trésors accumulés et emporte une partie de l’or.
Son frère Cassim, qui est un riche marchand, est surpris par la fortune soudaine d’Ali Baba qui lui raconte son aventure.
Cassim va à la caverne, mais troublé par la vue de tant de richesses, ne retrouve plus la formule qui lui permettrait de sortir de la grotte. Les bandits le surprennent dans la grotte, le tuent et découpent son corps en morceaux.
Ali Baba, inquiet de l’absence de son frère, va à la grotte et découvre les restes de celui-ci qu’il ramène chez lui. Avec l’aide de Morgiane, son esclave très habile, il réussit à enterrer son frère sans attirer l’attention de ses connaissances.

Les bandits, ne retrouvant plus le cadavre, comprennent qu’une autre personne connaît leur secret. Ils finissent par repérer la maison d’Ali Baba. Leur chef se fait passer pour un marchand d’huile et demande l’hospitalité à Ali Baba.
Il est accompagné par un convoi de mules portant trente-huit jarres. Une d’elles est remplie d’huile et chacune des trente-sept autres cache un des bandits (deux bandits ayant été précédemment exécutés pour avoir échoué à retrouver Ali Baba).

Ils projettent de tuer Ali Baba pendant son sommeil. Morgiane découvre leur plan et tue les bandits cachés dans les jarres en versant de l’huile bouillante dans chacune d’elles. Quand le chef va chercher ses complices, il découvre les cadavres de ses hommes et fuit.

Pour se venger, quelque temps après, le chef des bandits s’établit comme commerçant et se lie d’amitié avec le fils d’Ali Baba, désormais chargé des affaires commerçantes de Kassim. Le chef des bandits est invité à dîner chez Ali Baba, où Morgiane le reconnaît.
Celle-ci effectue alors une danse munie d’une dague qu’elle plonge dans le cœur du bandit. Dans un premier temps, Ali Baba est furieux de voir son hôte exécuté, mais lorsqu’il découvre que le bandit a tenté de l’assassiner, il rend sa liberté à Morgiane et la donne en mariage à son fils.

Ali Baba est ainsi la seule personne à connaitre l’existence de cette caverne remplie de trésors et la façon dont on y accède.

L’histoire finit bien pour tous, à l’exception de Cassim et des quarante voleurs.

Quelle est la morale du conte Ali Baba ?

L’étude de cette opposition mène à une certaine leçon de morale mettant en lumière les vertus de l’honnêteté et de la gentillesse (Ali Baba), récompensées ; l’égo ïsme et la cupidité (Cassim), ainsi que l’avidité, la malhonnêteté et la cruauté (les voleurs), punis.

barre grenat

jonas– WHAOUUU C’etait super …
Dommage c’est fini
Pas du tout vilain petit canard…!
il y a un bonus de
PAPY VIDÉO
OHÉ SORT DE TA SIESTE

 

 

SOURCES : 

Avec la fantaisie et la sensibilité qu’on lui connaît, Marlène Jobert raconte dans cette collection des récits captivants où se mêlent le merveilleux et l’aventure !Chaque livre est accompagné d’un CD et d’un flashcode pour écouter et réécouter l’histoire.

barre grenat

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est une autre histoire….

 

Share Button