Archives par étiquette : comptines

Pomme de reinette et pomme d’api

VÊTEMENTS ET ACCESSOIRES   SANTÉ ET SOINS DU CORPS      VOYAGES VALISES

Comptine

Pomme de reinette et pomme d’api

 

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Ma choupinette Alice n’a pas de si longues couettes Mais Juliette OUI..!
– OUAIS ..! Moi je crois que ta vue baisse Papy Janot … Juliette est Brune

 

VOICI : Pomme de reinette et pomme d’api

  TU TROUVERAS CI-DESSOUS LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

 Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis rouge

Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis gris

Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis rouge

Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis gris

Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis rouge

Pomme de reinette et pomme d’api
Tapis tapis gris 

La pomme d’api est une variété de pomme dont une face est rouge vif.
C’est un fruit de petite taille, aplati et de forme ronde écrasée.

Ce nom de reinette a tellement été prodigué, qu’on pourrait, dresser une liste d’au moins cent cinquante pommes ainsi appelées

VOICI UNE VERSION PLUS LONGUE

;

Tu vois gros matou …..
Tu es déjà trop grand pour cette comptine…
Dans le bonus, tu en trouveras d’autres …
Peut être celle qui parle de la souris verte qui courait dans l’herbe….

SOURCE :

PAPY JANOT

Share Button

COMPTINE Dans la maison du grand cerf

VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS  VOYAGES VALISES


C
omptine

Dans la maison du grand cerf


– Encore un grand…?
Ah non…!!!!

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE


Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…!
Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui encore cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Dans la maison du grand cerf

De nombreuses chansons pour enfants servent de prétextes à des jeux ou à tout un ensemble de gestes qui relèvent tantôt du mime et tantôt de la danse.

Ainsi, par exemple, l’histoire du Grand cerf, dont les enfants paraphrasent chaque vers en le mimant, au fur et à mesure qu’ils le remplacent par des murmures à bouches fermées.

Dans sa cabane, un grand cerf
Regardait par la fenêtre
Un lapin venir à lui
Et frapper ainsi :
« Cerf ! cerf, ouvre-moi !
Ou le chasseur me tuera !
– Lapin, lapin, entre et vient
Me serrer la main ».

A la récapitulation finale, la chanson n’a donc plus de paroles, et n’est plus bourdonnement accompagnant une véritable pantomime ; tout l’attrait du jeu résidant dans le fait de n’oublier aucun geste – sans non plus les intervertir – pour que le fil de l’histoire reste clair :


– AH ET BEN VOILA…… J’AIME MIEUX COMME ÇA

LE CHOURISTE
Qui a écrit dans sa maison un grand cerf ? Thierry Dedieu

SOURCE :
https://www.ribambel.com

https://www.epmmusique.fr/

PAPY JANOT

Share Button

COMPTINE: Dans la ferme à Mathurin

VETEMENTS ET ACCESSOIRêtES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
C
omptine

Dans la ferme à Mathurin chacun son refrain

– Super on part à la ferme

 

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
la comptine pirouette cacahouète

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Dans la ferme à Mathurin

 
TU TROUVERAS CI-DESSOUS
LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

Dans la ferme de Mathurin,
chacun son refrain

 

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de moutons, hiya hiya ho
Y’a des « bê » par-ci, y’a des « bê » par-là
Y’a des « bê », y’a des « bê »
Y’a des « bê bê bê, bêêêê »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de cochons, hiya hiya ho
Y’a des « groin » par-ci, y’a des « groin » par-là
Y’a des « groin », y’a des « groin »
Y’a des « groin groin groin, groin »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chevaux, hiya hiya ho
Y’a des « hiii » par-ci, y’a des « hiii » par-là
Y’a des « hiii », y’a des « hiii »
Y’a des « hiii hiii hiii, hiii »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de vaches, hiya hiya ho
Y’a des « meuh » par-ci, y’a des « meuh » par-là
Y’a des « meuh », y’a des « meuh »
Y’a des « meuh meuh meuh, meuh »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chiens, hiya hiya ho
Y’a des « wouf » par-ci, y’a des « wouf » par-là
Y’a des « wouf », y’a des « wouf »
Y’a des « wouf wouf wouf, wouf »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

SOURCES :

PAPY JANOT

Share Button

PAPY JANOT: La comptine… Lundi Matin

VETEMENTS ET ACCESSOIRES      SANTÉ ET SOINS DU CORPS     VOYAGES VALISES

Comptine

LUNDI MATIN

 

 

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE 

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Ma choupinette Alice n’a pas de si longues couettes Mais Juliette OUI..!
–  OUAIS ..! Moi je crois que ta vue baisse Papy Janot … Juliette est Brune

 

VOICI : LUNDI MATIN……  Pour apprendre les jours de la semaine


TU TROUVERAS CI-DESSOUS LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

LUNDI MATIN

 

L’empereur, sa femme et le petit prince

Lundi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi.

Mardi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons mercredi.

Mercredi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons jeudi.

Jeudi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons vendredi.

Vendredi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons samedi.

Samedi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons dimanche.

Dimanche matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous ne reviendrons plus.

 Bon exemple de chanson pédagogique, puisque les paroles ne varient guère d’un couplet sur l’autre et que seul change le nom du jour de la semaine. C’est donc, pour les tous petits, un excellent moyen d’apprendre l’ordre des jours, tout en s’amusant.
Son rythme joyeux et soutenu en fait, par ailleurs, une chanson de marche extrêmement entraînante.

SOURCE : 

PAPY JANOT

 

 
Share Button