Archives par étiquette : fripon

Fin des érections …. Señor que calor

elle est bien bonnelogo firmin coquin.

.

Le vendredi jour de l’humour… vous retrouverez Firmin Coquin qui rapporte l’humour de la semaine et les blagues des contributeurs ….
C’EST PLUS QU’UN RENDEZ VOUS
….
AH … j’oubliais son petit fils vient parfois mettre son grain de sel… Idiodé et pas toujours fin…

A VOTÉ    

SENOR QUE CALOR

 

grain de sel– Eh PAPY.. J’en ai vu des choses dans le  jardin de Tonton Emile….
t’es d’accord pour la suite Papy …

– Si vous aimez les blagues un peu salée alors je vais rajouter mon grain de sel….

 

Le pote âgé… C’est mortel…!

Deux petites vieilles se croisent dans la rue principale du village.

– Comment vas-tu Marguerite ?

– Oh ! J’ai pas le moral…  Je viens de perdre mon mari !

– Ah bon ! Qu’est-ce qu’il s’ est passé ? 

 – Je l’ ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d’ un malaise. J’ ai appelé les pompiers.
Quand ils sont arrivés, il était mort d’ une crise cardiaque…

– Qu’ est-ce que tu as fait alors ?

– Des nouilles !

LE FERMIER :

Ce fermier  reçoit la visite inopinée d’un contrôleur des contributions, car il apparaîtrait qu’il ne paie pas son personnel correctement !

L’inspecteur :

 » J’aimerais voir la liste de vos salariés ainsi que leur fiche de paye » !!!
Le fermier :

 – D’abord il y a le garçon de ferme : je le paie 400 euros par semaine + le logement et le couvert’.

– Ensuite il y a la cuisinière : je lui donne 300 euros par semaine +  logement et couvert’.

– Finalement il y a « Simplet » : il travaille 18 heures par jour et accomplit 80% de tous les travaux de la ferme. Je lui donne 10 euros par semaine, mais il paie sa nourriture et son logement. Le Samedi soir je lui achète une bouteille de whisky et a l’occasion il dort avec ma femme !

L’inspecteur :
‘C’est ça ! C’est lui que je veux voir !

Le fermier :
 « Rien de plus facile, il est en face de vous ! C’est moi !

PAS CON…!
Un gendarme en moto arrête un gars pour…
excès de vitesse manifeste
.

Le gendarme : «  Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s’il vous plait ?  »
Le conducteur : –  » Je n’en ai plus. On me l’a retiré il y a des mois après 5 infractions graves.
– Puis-je voir les papiers du véhicule ?
– Je ne sais pas. Ce n’est pas ma voiture, je l’ai volée
– Le véhicule est volé ?
– C’est exact. Mais maintenant que j’y pense, j’ai cru voir des papiers dans la boite à gants,
quand j’y ai rangé mon revolver
– Il y a un revolver dans la boite à gants ?
– Oui, Monsieur. C’est là que je l’ai mis quand j’ai tué cette femme et pris sa voiture
– Vous… vous avez tué la propriétaire de cette voiture ?
– Oui, Monsieur. Le cadavre est d’ailleurs encore dans le coffre
– Le… le cadavre est dans… le coffre !?
– Oui, Monsieur « 

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture. Un officier s’approche du conducteur.

 » Puis-je voir vos papiers, Monsieur ?
– Voici. « 
Les papiers sont en ordre.
L’officier :  » Puis-je voir les papiers du véhicule ? « 
Le conducteur ouvre la boite à gants, les 10 tireurs d’élite entourant la voiture, épaulent.
Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture.
L’officier, jetant un œil dans la boite :
«  Vous n’avez pas d’arme ?
– Non, Monsieur
– Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre ? « 
Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide, évidemment.
L’officier :
 » Je ne comprends pas, Monsieur, il m’a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tué sa propriétaire au moyen d’une arme cachée dans la boite à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre…
– Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite… « 


retour sur la rubrique du même tabac PEPEREFIRMIN COQUIN
                               RETRO C’EST DU MÊME TABAC

 

Dimanche c’est les érections

logo humourusSALUT LES FLAMBYS ….
SALUT A TOUS LES BRAS CASSÉS
DE LA FRANCE ET DES NŒUDS AVARES……

Dimanche c’est les érections….

On va se faire baiser…
Sortez couverts….!

logo blague jonasUne bonne explication concernant les hommes politiques….
de tous bords !!!!

JOSEPH ET LOUIS

Tout le village sait que Louis est socialiste.

Un jour, ils se croisent dans les champs et engagent ensemble une petite conversation sur la météo, les cultures et les bêtes….
Tout à coup, Joseph dit à Louis

J’peux t’poser une question ? T’es socialiste, mais qu’est-ça peut ben vouloir dire être socialiste ?
– Je vais t’expliquer ça en vitesse répond Louis. Les socialistes sont pour une redistribution équitable.
– Redistribution équitable, qu’est-ce que tu me racontes là ? demande alors Joseph.
– Eh bien, je vais te donner un exemple, répond Louis. Tu possèdes deux ânes, je le sais.
Moi, je n’en ai pas. Le socialisme suggère que tu me donnes un de tes deux ânes.
Ainsi, nous en aurons un chacun. Ça c’est de la redistribution et ce serait donc mieux pour tout le monde.
Qu’en penses-tu ?.. Rejoins-nous.
– Eh bien, en voilà une théorie ! dit Joseph, il faut que j’ y réfléchisse.
Sur ce, il retourne à la maison pour prendre son repas de midi.
A table, il dit alors à sa femme :

– Germaine, j’ai parlé ce matin avec Louis. J’pense que j’vais aussi devenir socialiste
– Socialiste ? demande Germaine, qu’est ce que c’est ?
– Ben, c’est quand on a deux ânes et que Louis n’ en a point. Si j’lui en donne un, eh ben, on en a un chacun.
C’est ça la redistribution équitable et c’est bon pour tout le monde, répond Joseph.
– Bouh, c’est ben compliqué tout ça, lui répond Germaine  j’vais y réfléchir.

Après quelques minutes, Germaine reprend :
– Dis, Joseph, notre Louis…, il a ben 2 vaches. Et nous, on n’en a point. Si on lui donne un âne, y peut bien nous donner une vache. Qu’est-ce t’en penses… ?
– Nom de Dieu, c’est bin vrai ça !… lui répond Joseph.

Et il s’en retourne voir Louis.
– Dis, Louis, j’ai discuté avec Germaine. On veut ben devenir socialiste, mais elle dit qu’t’as deux vaches.
Si on t’donne un de nos ânes, tu nous donnerais bien une de tes vaches ?
Louis le regarde quelque peu surpris et lui répond :

– Joseph, ou bien je n’ai pas bien expliqué, ou bien tu ne m’as pas bien compris, mais le socialisme ça ne marche qu’avec les ânes !!!

Papy et Mamy dormaient tous deux chez leurs enfants.
Le soir, au moment de faire sa toilette, Papy découvrit le flacon de pilules Viagra dans l’armoire de la salle de bains et demanda à son fils comment il devait les utiliser.
Son fils lui dit: ‘Je ne pense pas que tu doives en prendre, Papa. D’abord, elles sont très fortes et elles sont surtout très chères’.

– « Ça coûte si cher ?’ demanda Papy.
– Cela revient à 10 € la pilule’ dit le fils.
–  Ça ne fait rien’ répondit Papy, ‘je souhaiterais quand même une fois essayer avant que nous ne partions demain. Je laisserai l’argent en-dessous de l’oreiller’.
Le lendemain matin, après le départ de ses parents, le fils trouva 110 € en dessous de l’oreiller.
Il téléphona directement à son père et lui dit :
-‘ je t’avais quand même dit que chaque pilule coûtait 10 € et pas 110 €’
–  Je sais’ répondit Papy …. ‘Les autres 100€ viennent de Mamy !!!

PAS SI BÊTES

Les animaux et nous

Un gars entre dans un bar, flanqué d’une autruche et d’un tout petit chat. Il se choisit un tabouret et commande à boire pour lui et les deux animaux.

Le barman sert le gars sans sourciller. Les trois personnages boivent leurs consommations et au moment où le gars s’apprête à payer, le barman demande :
– Dites-moi, c’est pas je sois d’un naturel curieux, mais comment se fait-il que vous vous trimballiez avec ces deux animaux jusque dans mon bar ?

Et le gars lui répond :
– Bien, un jour en bêchant mon jardin, j’ai trouvé une vieille lanterne. Alors je l’ai bien essuyée et un génie m’est apparu. Le génie m’a accordé un vœu. J’ai bien réfléchi et au bout d’un moment, je lui ai répondu :
« Tout ce que je veux, c’est une poulette avec des longues jambes et une petite chatte… »

logo blague jonasLes filles de l’escalier

C’est trois filles, de 12, 13 et 14 ans qui jouent dans la cage d’escalier.

Celle de 12 ans voit une tache blanche par terre et dit :
– Oh, une tache de lait !

Celle de 13 ans s’agenouille, renifle et dit :
– Ce n’est pas du lait, c’est du sperme !

Celle de 14 ans s’agenouille, trempe son doigt et le lèche et dit :
– Et en plus il n’est pas du quartier !

COQUIN DE SORT…!

Pourquoi Saint-Pierre n’accepte que 20% de femmes au Paradis Sinon ce serait l'enfer.

 

Pourquoi les banquiers n’épousent jamais leur maîtresse ?Pour ne pas transformer une action en obligation.


logo blague jonasOn n’est pas toc toc.. N’est ce pas..!

Dans une maternité, une infirmière dit à une jeune mère :
– Votre bébé est un vrai petit ange. Une fois couché, il ne
bouge plus !
La jeune mère répond :
– Le vrai portrait de son père !

Effectivement c’est gênant un poids mort dans le lit…!


conseil de JonasUn comprimé n’est pas forcément  un imbécile récompensé.

Vincent Lepinfré

– Si vous en voulez encore une petite pour …. votre secrétaire … qu’elle vienne prendre des cours de 5 à 7 avec notre pote VINCENT LEPINFRÉ…. il saura lui faire voir la vie en rose avec une injection anti- gris pâle

Cliquez sur ce panneau, et pour y aller …
Ne tenez pas compte de l’inscri
ption

logo humourusHUMOURUS

.

 

 

LADINDE On lui met la puce à l’oreille

hypnose-002ba.jpg dinde BLOC NOTE LADY LADINDE   Bloc note

de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR

L’origine de l’expression

« Mettre la puce à l’oreille »

 

« Tu vois, je te le dis GASTON……. Là on touche à une sujet brulant les affaires de cul … Ben faut pas y mettre le nez… ça sent jamais très bon ces affaires là….
LADY LADINDE risque de nous voler dans les plumes

– Si elle vole dans les plumes de la Chouette aussi, 0n va devoir marcher sur des œufs ….
– Elle va s’apercevoir à la fin de la rubrique … pour dire tout net que son dindon de mari à un faible pour une oie blanche  »
– j’entends bien mais il faut bien que quelqu’un lui mette la puce à l’oreille …et je pense qu’il vaut mieux que ce soit  nou…. enfin TOI ..! car tu le feras proprement…!
– Ouais mais elle en déduira vite qu’on la prend pour une dinde ….
– je crois que moi…. je vais aller chercher le journal…. tu t’en débrouilles….!

dinde– Ooohhhh vous deux …! On dérange pas là…? Parce que moi? je bosse ….
 » Je souhaite m’instructionner….!  » Alors vos histoires de puces je veux tirer au clair sinon c’est tout le poulailler qui va se gratter demain…..

– Allez du calme allons y pour la petite HISTOIRE DU JOUR

Mettre la puce à l’oreille , s’est éveiller l’attention, la méfiance, les soupcons (avoir l’attention éveillée, se douter de quelque chose ou se méfier de quelqu’un).

– Vous m’avez appelé Gaston…. ça me ressemble ça.. mais n’en parlez pas à ma Lady…

– Ah bon vous aussi on vous a mis la puce à l’oreille..,!

– Hé oui ce monsieur croit toutes les médisances…on lui aurait dit que je nourrirais de bonne intention à l’égard de sa bourgeoise …

N’importe quoi..!  c’est comme si moi je devais croire la basse cour qui me raconte que tu  converses régulièrement avec cette oie blanche venu de PARIS
Le dire à lady ladinde serait lui mettre la puce à l’oreille pas vrai Gaston ….!

On se calme étudiez bien l’origine et la définition de cette expression d’abord

Cette expression a changé de sens au cours des siècles.
Elle est attestée pour la première fois au XIIIe, sous la forme mettre la puche en l’oreille, à une époque où les petits parasites (Lien externe) pullulaient, quel que soit le niveau social de leur hôte, et où les tourments qu’ils provoquaient occupaient les esprits et les mains (pour des séances de grattage où il n’y avait rien à gagner).
Bizarrement, elle signifiait alors « provoquer ou avoir un désir amoureux », sens que Jean de la Fontaine utilisait encore dans ses ‘Contes’ :

« Fille qui pense à son amant absent
Toute la nuit, dit-on, à la puce à l’oreille »

Au XVIIe siècle, l’expression se transforme, le ‘à’ remplace le ‘en’ et, surtout, le sens devient « être inquiet, agité », comme pour quelqu’un qui aurait senti une puce venir se loger dans son conduit auditif et qui en craindrait les conséquences ‘démangeatoires’.

Parallèlement, dès le XIVe siècle, on évoquait déjà les oreilles qui sifflaient ou démangeaient lorsque quelqu’un était supposé parler de vous.

C’est probablement l’association de ces bizarres démangeaisons (‘méfiez-vous, quelqu’un dit du mal de vous !’) et de l’inquiétude de quelqu’un ayant la puce à l’oreille qui a donné le sens moderne de cette expression.

En complément, je dirais sans craindre d’offenser que bien des  connotations érotiques ont longtemps été associées à l’oreille (le sexe féminin) et à la puce et sa ‘piqûre’ provoquant des démangeaisons très particulières à cet endroit. Mais les liens avec l’attention et la méfiance sont difficiles à faire.
Il paraît aussi qu’au XVIIe siècle, lorsqu’un homme capturait une puce sur le corps de sa maîtresse, il lui arrivait de la faire enchâsser dans un médaillon. Nous ne sommes plus très loin de la puce en boucle d’oreille que des membres de la gent féminine arboraient en ce temps là en guise de décoration …!

dinde

– Oh vous deux j’ai les oreilles qui me sifflent . .c’est ça que vous appelez mettre la puce à l’oreille ..?

C’est à dire que Gaston, dindon et le coq Hardy croient savoir que … queeee….

 – queue…. ouais..! Vous êtes tous des bleus….. moi je vais vous  mettre la puce à l’oreille d’un nouvelle version

L’expression à l’origine était avoir le morpion à l’oreille !
J’ai lu quelque part dans un très vieux livre, qu’un galant volage profitant des voyages de son épouse disait ceci:

« Une femme du monde, et qui souvent me laisse
Faire mes quatre voluptés dans ses quartiers de noblesse,
M’a sournoisement passé, sur son divan de soie,
Des parasites du plus bas étage qui soit…
Sous prétexte de bruit, sous couleur de réclame,
Ai-je le droit de ternir l’honneur de cette dame
En criant sur les toits, et sur l’air des lampions:
« Madame la marquise m’a foutu des morpions »?

dinde– Ooohhhh vous tous …! Arrêtez de faire souffrir les animaux en leur  collant des bestioles sur tout le corps …
Viens par ici mon petit canard….
Tu ne souffres pas au moins…!… montre voir….tes…tes
oreilles..!

  – je ne souffre pas mon lapin…….. j’ai juste une coq..ueluche qui me fait tousser dès que je rentre au poulailler

dinde

Ce coq là, tu t’en fais une girouette …. envoie le prendre l’air….
– et bon vent…..

 


– ZUT …! Ces deux là, ils peuvent pas me voir en peinture … il faut leur dire que les morpions ne sont pas bleus…  Morbleu…!

 


dinde

LADY LADINDE
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

 

HUMOUR: Mon boulot il est à sc..ier..!


elle est bien bonnelogo firmin coquin
Le vendredi jour de l’humour… vous retrouverez Firmin Coquin qui rapporte l’humour de la semaine et les blagues des contributeurs ….
C’EST PLUS QU’UN RENDEZ VOUS
….
AH … j’oubliais son petit fils vient parfois mettre son grain de sel… Idiodé et pas toujours fin…

Pour le boulot notre St patron c’est.. ST URBAIN
Demandons de l’aide en priant Saint Urbain :

Notre Père qui est au bureau,
Que le travail soit léger,
Que les patrons partent en vacances
Que notre volonté soit faite
Au bureau comme à la maison
Donne-nous aujourd’hui un jour de congé
Une semaine de récupération
Et un mois de réflexion
Pardonne-nous nos absences
Comme nous pardonnons aussi
A ceux qui nous font travailler.
Ne nous soumet pas aux observations,
Aux baisses de salaire,
Aux embargos et aux heures supplémentaires.
Mais délivre-nous de cet enfer.
Car c’est a toi qu’appartient le pouvoir
D’augmenter notre salaire et nos jours de congé,
Tout en diminuant notre travail,
Amen.

Pompier de service (Attention c’est du salé)

Sur un chantier, 3 maçons pissent contre un mur de l’immeuble en
construction quand soudain une plaque de tôle glisse de la toiture, leur tombe direct sur le sexe et tranche leurs engins net !
Malgré la douleur, les 3 hommes ramassent leur attirail par terre et
vont à l’hôpital où ils subissent une greffe de 14 heures qui,
finalement et heureusement, prend bien.
1 mois plus tard, leur chef de chantier se rend à l’hôpital pour une petite visite de courtoisie.
Il rentre dans la première chambre et voit Miguel en train de se branler.
– Mais Miguel, qu’est ce que tu fais ?
– Ma yé fait de la rééducassionne.
Il va voir Manuel dans la seconde et le trouve en train de se masturber
– Mais Manuel, qu’est ce que tu fais ?
– Ma yé fait de la rééducassione.
Il entre dans la troisième chambre et voit Carlos en train de se faire
tailler une gâterie par une superbe infirmière.
– Mais Carlos, qu’est ce que tu fais ?
– Ma yé fait de la rééducassione mais moi y’avais une moutouelle.

– OUILLE OUILLE ……HEUREUSEMENT QUE MAMY VIGIE EST EN VACANCES (les gendarmes disent en sperme)

OH LE CON…
Le corbeau sur un arbre était perché

Le corbeau sur un arbre était perché
A ne rien faire de la journée
Un lapin voyant ainsi le corbeau,
L’interpelle et lui dit aussitôt :
« Moi aussi, comme toi, puis-je m’assoir
Et ne rien faire du matin jusqu’au soir? »
Le corbeau lui répond de sa branche :
« Bien sur, ami à la queue blanche,
Je ne vois ce qui pourrait empêcher
Le repos, de la sorte, rechercher. »
Blanc lapin s’assoit alors par terre,
Et sous l’arbre reste à ne rien faire,
Tant et si bien qu’un renard affamé,
Voyant ainsi le lapin somnoler,
S’approchant du rongeur en silence,
D’une bouchée en fait sa pitance.
Moralité :
Pour rester ainsi à ne rien branler,
Il vaut mieux être haut placé.

grain de sel– Eh PAPY… C’EST QUI LE CHEF ICI..?

– Mmmm..! MOI…!

– AH Bon….ta pancarte est à la maison alors..?
–  ?????

EXPLICATION : Au cours d’une réunion, le chef de service se rend compte qu’il n’est pas suffisamment respecté par son équipe.
Le lendemain matin, il achète une petite pancarte où il est écrit:
ICI, C’EST MOI LE CHEF !
…et il la place bien en évidence sur la porte de son bureau.
Quand il revient après le déjeuner, il voit un post-it à coté de la pancarte…
« Votre femme a téléphoné…
Elle veut récupérer sa pancarte !!! »

Alors… si vous aimez les devinettes un peu salée
je vais rajouter mon grain de sel….

Le trompeur trompé
Deux types discutent :
– Dis moi ? Si je couche avec ta femme, on sera toujours amis ?
– Non.
– On sera copains alors ?
– Non.
– On sera quand même pas ennemis ?
– Non.
– On sera quoi alors ?

On sera quitte.

L’explorateur :

Deux types discutent :
– Tu sais que ta femme ne met pas de culotte
– Qui te fait dire ça ?

- Mon petit doigt.

– EH Grain de sel…
j’en connais une salé moi aussi..!

Allo chéri… ça y est…!
– Un mari dit à sa femme pendant qu’ils sont très occupés… :
– Dis-moi chérie, tu pourrais me le dire quand tu auras un orgasme
Quelle est sa réponse…?
- Mais chéri, tu ne veux quand même pas que je t’appelles au travail !


 

LA PENCHÉE DU JOUR …. UN VRAI COPAIN


C’est quand on est dans le besoin que l’on reconnait un véritable ami… ..


– Eh oui..! En France les choses ne sont plus à la portée de toutes les bourses… et les petits boulots commencent très tôt dans la vie

PEPEREMINILOGO PATATI PATATAJ’ai deux potes à vous présenter

PATATI ET PATATA

Leurs dialogues sont pleins de bon sens… Ils parlent de tout … et Patati et Patata

grain de sel

 

Eh PAPY…
Faut peut être tout leur expliquer…

Voilà la suite…

Ce petit gros et ce gringalet vont faire équipe avec nous pour vous distraire.
Nous pourrons partager avec eux leurs querelles, dialogues acerbes et même leurs pensées secrètes……
Cerise sur le gâteau, la collection de leurs dessins sera présentée dans la marge .

la diplomatie– Prenez en de l’ukraine

 


retour sur la rubrique du même tabac PEPEREFIRMIN COQUIN

RETRO C’EST DU MÊME TABAC