Archives par étiquette : kids

Soyez toujours positif…!!!


BLOC NOTRE
DE PAPY DIT

Avec Papy dit il faut revenir à une éducation à l’ancienne…

La parole est aux défenseurs
des leçons de morale du bon vieux temps


Aujourd’hui : La grenouille

SOYEZ TOUJOURS POSITIF…
N’ ÉCOUTEZ PAS LES AUTRES..!!!!

L’autre jour en rentrant de l’école, j ai lu une histoire à ma petite fille qui m’avait fait un petit mensonge… et je lui avais conté la fable d’Esope :
“Le garçon qui criait au loup !
Puis un autre jour “
Pierre et le loup” de Prokofiev
Avec cette histoire du  du jour, on constatera que tous les grand-pères du monde ont la même préoccupation :
Faire comprendre
à leurs choupinets qu’ils doivent rester positifs

 

 Il était une fois une course de grenouilles,
L’objectif était d’arriver au haut d’une grande tour.

Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les encourager.
Et la course commença … .
En fait les gens ne croyaient pas possible que
les grenouilles atteignent la cime.
Et toutes les phrases que l’on entendit furent :
« … Impossible !Elles n’y arriveront jamais … ! »
Les grenouilles commencèrent peu à peu à se décourager.
Toutes, sauf une qui continua à grimper … .
Et les gens continuèrent : « Vraiment pas la peine !!!
Elles n’y arriveront jamais !!! »
Et les grenouilles s’avouaient vaincues,
sauf une qui continuait de grimper envers et contre tout.
A la fin, toutes abandonnèrent, sauf cette grenouille qui,
seule et au prix d’un énorme effort, atteignit la cime …

Les autres, stupéfaites, voulurent savoir comment elle y était arrivée.
L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander comment elle avait réussi l’épreuve … .
Et elle découvrit qu’elle était sourde !
N’écoutez donc pas les personnes qui ont l’habitude d’être négatives.
Car elles volent les meilleurs espoirs de votre cœur.
Rappelez-vous du pouvoir qu’ont les mots que vous entendez ou que vous lisez !
Soyez toujours POSITIF !


En conclusion :

Soyez toujours sourd quand quelqu’un

vous dit que vous ne pouvez réaliser vos rêves !

 

SOURCE : Texte trouvé sur le net

Le dragon au pays des singes ..!!!
“Qui une fois ment, personne ne croit…
Bien qu’il dise vrai parfois…!”

 

Il était une fois un singe qui s’ennuyait parce qu’il n’avait pas d’amis.

Un jour il trouva une idée. Il grimpa dans un arbre et cria :
« Au Dragon !
Au Dragon !
Un Dragon veut nous dévorer ! »

Alors tous les singes sont venus pour le sauver. Mais ce n’était qu’une farce.

– Moi aussi je connais ce singe…….




PAPY DIT

 

Share Button

Riquet à la houppe

CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

 C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer
avec Papy et Mamy…
et s’instruire parfois….

 

     ” Aujourd’hui ……
RIQUET A LA HOUPPE

Ne pleure pas, si tu ne sais pas lire…
j’ai une version sonore du conte en entier

CLIQUE sur ma vieille radio ….
et écoute avec  Papy …

Radio_imagelogo du livre sonore dans cette pageT’ inquiète pas Papy Song est aux manettes..! …  Il assure…
c’est vieillot mais ça marche…..

RIQUET A LA HOUPPE UN CONTE POPULAIRE DE CHARLES PERRAULT…

Naissance de Riquet à la houppe. Une fée prédit qu’il aura beaucoup d’esprit.

Riquet à la houppe est un conte populaire, dont la version la plus célèbre est celle de Charles Perrault, parue dans Histoires ou contes du temps passé en 1697.

– Un conte traditionnel pour redécouvrir avec plaisir les personnages les plus marquants de l’enfance.
L’histoire de Riquet à la houppe spécialement écrite pour les grands pour faire découvrir à vos choupinets le plaisir de lire tout seul.

L’ Histoire

il était une fois, dans un royaume fort lointain, une reine qui accoucha d’un enfant très laid. Mais une fée qui se trouvait à sa naissance dit à la reine que, bien que son fils soit laid, il aurait beaucoup d’esprit et pourrait en faire part à sa bien aimée.

..elle vit sous ses pieds comme une grande Cuisine pleine de Cuisiniers, de Marmitons et de toutes sortes d’Offciers nécessaires pour faire un festin magnifique.
Illustration de 1867 de Gustave Doré

Au bout de sept ou huit ans, la reine d’un royaume voisin accoucha de deux petites filles.
La première était très jolie, mais la fée dit à la reine qu’elle aurait peu d’esprit.
La deuxième était très laide, mais elle aurait tant d’esprit que personne ne s’apercevrait de sa laideur.
Toutes deux pouvaient transmettre ou leur beauté ou leur esprit à celui qu’elles épouseraient. Au fur et à mesure qu’elles grandissaient, on ne s’intéressait qu’à la princesse douée d’esprit et personne ou presque ne remarquait la belle princesse.
Un jour où la belle princesse se retira dans un bois pour pleurer, elle vit un homme très laid. C’était Riquet à la houppe, qui la consola et la demanda en mariage pour pouvoir lui donner de l’esprit en plus de sa beauté.
La princesse avait si peu d’esprit qu’elle accepta de l’épouser dans un an jour pour jour et Riquet lui transmit son esprit comme la fée lui en avait donné le pouvoir.
Tous les jeunes princes du royaume allèrent à sa rencontre car elle était belle et était devenue intelligente, mais elle refusa leurs mains car elle voulait réfléchir avant de prendre une décision.
Puis elle retourna dans le bois pour réfléchir. Tout à coup le sol s’ouvrit sous ses pieds et une cuisine remplie de personnes surgit de terre.
Cela faisait un an exactement qu’elle avait promis sa main à Riquet, il fallait qu’ils se marient, mais Riquet eut un peu de mal à convaincre la princesse.
Cependant, il y réussit en rappelant à la Princesse qu’elle avait également un don : celui de donner la beauté à son mari. Celle-ci céda et ils se marièrent avec le consentement du père de la princesse.

Un conte à la mode

Il s’est inspiré d’un conte écrit à la nièce de Corneille. Le thème choisi correspond à la mode littéraire et galante des salons où l’amour fait l’objet de débats passionnés.
La métamorphose amoureuse est l’un des motifs privilégiés de la littérature galante et précieuse avec l’idée, que l’amour donne l’esprit et l’amour à tout ce qu’il touche.

La morale de Perrault, est que la beauté morale ou physique n’existe que dans les yeux du spectateur.
Riquet apparaît comme un prince galant, doté de bonnes manières, d’éloquence et de raffinement. Il incarne l’amour idéal dont rêvent les précieuses, hérité de l’amour courtois du Moyen Âge, qui méprise la vulgarité et l’amour sensuel.

Cette image de l’amour galant, précieux rejoint la carte de la représentation de la Carte de Tendre, imaginée par Madeleine de Scudéry dans Clelie

La carte de Tendre est la carte d’un pays imaginaire appelé « Tendre » imaginé au XVIIe siècle et inspiré par Clélie,
On retrouve tracées, sous forme de villages et de chemins, dans cette « représentation topographique et allégorique », les différentes étapes de la vie amoureuse selon les Précieuses de l’époque.

Moralité de cette histoire

Riquet à la houppe c’est un joli conte avec une morale certaine que la beauté n’est pas que physique. A travers ce conte, on voit ce qui caractérise la beauté intérieure de la beauté extérieure…… la métamorphose amoureuse montre symboliquement que l’amour donne à la fois de la beauté et de l’esprit.

MORALITÉ

Ce que l’on voit dans cet écrit,
Est moins un conte en l’air que la vérité même;
Tout est beau dans ce que l’on aime,
Tout ce qu’on aime a de l’esprit.

AUTRE MORALITÉ

Dans un objet où la Nature,
Aura mis de beaux traits, et la vive peinture
D’un teint où jamais l’Art ne saurait arriver,
Tous ces dons pourront moins pour rendre un cœur sensible,
Qu’un seul agrément invisible
Que l’Amour y fera trouver.

 source : wikipédia

 

chou fleur le roi du mercredi retour sur la rubrique du même tabacCHOU FLEUR

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

COMPTINE: Dans la ferme à Mathurin

VETEMENTS ET ACCESSOIRêtES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
C
omptine

Dans la ferme à Mathurin chacun son refrain

– Super on part à la ferme

 

– La dernière fois PAPY JANOT nous a raconté
la comptine pirouette cacahouète

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir cliquez :

Aujourd’hui cette comptine est dédiée à Alice et Juliette

Dans la ferme à Mathurin

 
TU TROUVERAS CI-DESSOUS
LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

Dans la ferme de Mathurin,
chacun son refrain

 

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de moutons, hiya hiya ho
Y’a des « bê » par-ci, y’a des « bê » par-là
Y’a des « bê », y’a des « bê »
Y’a des « bê bê bê, bêêêê »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de cochons, hiya hiya ho
Y’a des « groin » par-ci, y’a des « groin » par-là
Y’a des « groin », y’a des « groin »
Y’a des « groin groin groin, groin »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chevaux, hiya hiya ho
Y’a des « hiii » par-ci, y’a des « hiii » par-là
Y’a des « hiii », y’a des « hiii »
Y’a des « hiii hiii hiii, hiii »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de vaches, hiya hiya ho
Y’a des « meuh » par-ci, y’a des « meuh » par-là
Y’a des « meuh », y’a des « meuh »
Y’a des « meuh meuh meuh, meuh »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

Dans la ferme de Mathurin, hiya hiya ho
Y’a des centaines de chiens, hiya hiya ho
Y’a des « wouf » par-ci, y’a des « wouf » par-là
Y’a des « wouf », y’a des « wouf »
Y’a des « wouf wouf wouf, wouf »
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain
Dans la ferme de Mathurin, chacun son refrain

SOURCES :

PAPY JANOT

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE: Le singe et le grenadier

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transforme en conteuse pour nous tous…..

Vous êtes prêts….?      Oui.. !

logo mamy turlututu small– Alors.. ACTION Mamy..!
Raconte nous un conte espagnol

OUI OUI ..! Il y a bien des lunes que MARIA nous a quitté, c’est lui faire grand honneur de nous unir tous en pensée autour d’un conte espagnol… je crois d’ailleurs que la grand mère de Maria lui racontait surement  ….
Il s’agit du  SINGE ET DU GRENADIER….

cliquez si vous savez plus qui je suis...!– Il est de la famille de ce petit rikiki là

– Surement ..et malin comme lui..!

– AH tu vois..! EH TOC …!

logo mamy turlututu small Le singe et le grenadier

jonas– EH Mamy Il est aussi petit  que kiki ce singe là….

– Un peu de patience mon petit Jonas..
J’y arrive… laisse moi mettre mes chaussons..!
et je vais attendre que  Papy vous ‘explique ce qu’est un grenadier …. bande de soudards ignares

LE CHOURISTE

LE GRENADIER DE CE CONTE EST UN ARBRE ET PAS UN SOLDAT.

DÉSOLÉ ON PARLERA DE MOI UN AUTRE JOUR

Le Grenadier ou Grenadier commun est un arbre fruitier , cultivé depuis la plus haute Antiquité pour ses fruits comestibles (les grenades) et pour les qualités ornementales de ses grandes fleurs.

LES ARBRES QUI S’ILLUMINENT LA NUIT..!!!

Le grenadier une espèce originaire d’Asie occidentale (Turquie, Iran, Irak, Azerbaïdjan, Afghanistan, Pakistan, Arménie), et probablement la péninsule Arabique, ainsi que le nord de l’Afrique.
Elle est cultivée  dans des zones tempérées chaudes : bassin méditerranéen,

La ville de Grenade en Espagne doit son nom au grenadier.
On dit que le fruit contient 365 grains soit un pour chaque jour de l’année.

jonas
– EH Mamy …c’est quand que tu racontes…?
– Maintenant…. Mon petit Jonas

 

LE SINGE ET LE GRENADIER

logo mamy turlututu small

Un singe était assis sur un vieil olivier et mangeait une grenade. Tandis qu’il croquait dans le fruit, un pépin tomba sur la terre au pied de l’arbre.
Quelque temps après, le singe remarqua que du pépin sortait un grenadier. Il se rendit chez le propriétaire de l’olivier et lui dit:
Abats ton olivier, car autrement, mon grenadier va périr dans son ombre.
Mais l’homme répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez le juge et lui dit:
– Monsieur le juge, arrêtez immédiatement cet homme, car il ne veut pas abattre son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre.
Le juge répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez le roi.
– Majesté, faites révoquer le juge, car il ne veut pas arrêter l’homme, l’homme qui ne veut pas abattre son olivier et mon grenadier va périr dans

son ombre.
– Il n’en est pas question! répondit le roi.

Le singe se rendit alors chez la reine et lui dit:
– Majesté, fâchez-vous contre le roi, car il ne veut pas révoquer le juge, qui ne veut pas arrêter l’homme qui ne veut pas abattre son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre.

Mais la reine répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez la souris.
– Ma petite souris, grignote le jupon de la reine, parce qu’elle ne veut pas se fâcher contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, celui-ci ne va pas arrêter l’homme qui n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Et la souris répondit:

– Je n’en ai pas la moindre intention!

Le singe se rendit alors chez la chatte.
Chatte, mange la souris, car elle ne veut pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne veut pas se fâcher contre le roi, celui-ci ne veut pas révoquer le juge, le juge ne va pas arrêter l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre!

La chatte répondit:
– Il n’en est pas question!

Le singe se rendit chez le chien:
– Chien, mords la chatte, parce qu’elle ne veut pas manger la souris, qui ne veut pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne veut pas se fâcher contre le roi, qui ne veut pas révoquer le juge, le juge ne va pas arrêter l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!

Le chien répondit:
– Il n’en est pas question!Le singe se dirigea vers un bâton et dit:
– Bâton, bats avec force le chien, parce qu’il ne veut pas mordre la chatte, qui ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, celui-ci ne révoquera
pas le juge, qui n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier et mon grenadier va périr dans son ombre!
Et le bâton répondit:
– Il n’en est pas question! 

Le singe se précipita vers le feu et le supplia:
– Feu, feu, brûle le bâton, qui ne veut pas battre le chien, celui-ci ne veut pas mordre la chatte, qui ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, l’homme n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le feu répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe se rendit alors chez l’eau:
Eau, ma chère eau, éteins le feu, car il ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas battre le chien, le chien ne veut pas mordre la chatte, la
chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
L’eau répondit:
Il n’en est pas question!

Que pouvait faire le singe? Il se rendit chez le bœuf et le pria:
– Bœuf, mon cher bœuf, bois l’eau, car elle ne veut pas éteindre le feu, le feu ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas frapper le chien, le
chien ne veut pas mordre la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne va pas grignoter le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, celui-ci n’abattra pas son olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le bœuf répondit sèchement:
Il n’en est pas question!
Le singe se rendit directement chez le boucher.
– Boucher, tue le bœuf, car il ne veut pas boire l’eau, l’eau ne veut pas éteindre le feu, le feu ne veut pas brûler le bâton, le bâton ne veut pas battre le chien, le chien ne mordra pas la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, qui n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!
Le boucher répondit:
Il n’en est pas question!

Le singe ne savait vraiment plus que faire.

Il se dirigea enfin vers la mort.
Mort, prends le boucher, parce qu’il ne veut pas tuer le bœuf, le bœuf ne veut pas boire l’eau, l’eau ne veut pas éteindre le feu, le feu ne
brûlera pas le bâton, le bâton ne battra pas le chien, le chien ne mordra pas la chatte, la chatte ne mangera pas la souris, la souris ne grignotera pas le jupon de la reine, la reine ne se fâchera pas contre le roi, le roi ne révoquera pas le juge, le juge n’arrêtera pas l’homme, qui n’abattra pas l’olivier, et mon grenadier va périr dans son ombre!

La mort accepta et se rendit chez le boucher. Dès que le boucher l’aperçut, il s’écria avec empressement:
Mort, épargne-moi, je vais tuer le bœuf. Et il se rendit chez le bœuf.
Le bœuf dit: Ne me tue pas, je vais boire l’eau.
L’eau dit: Ne me bois pas, je vais éteindre le feu.
Le feu dit: – Ne m’éteins pas, je vais brûler le bâton.
Le bâton dit:Ne me brûle pas, je vais battre le chien.
Le chien dit: – Ne me bats pas, je vais mordre la chatte.
La chatte dit:Ne me mords pas, je vais manger la souris.
La souris dit:Ne me mange pas, je vais grignoter le jupon de la reine.
La reine dit: Ne le grignote pas, je vais me fâcher contre le roi.
Le roi dit: – Ne te fâche pas contre moi, je vais révoquer le juge.
Le juge dit: – Ne me révoque pas, je vais arrêter l’homme.
Et l’homme dit:Monsieur le juge, ne m’arrêtez pas, je vais abattre l’olivier.

L’homme abattit l’olivier….
et le singe fut satisfait, parce que le
soleil par
venait enfin jusqu’à son
grenadier….
EH TOC..!
  

logo mamy turlututu small– Puisque vous avez été bien sages,
je vais vous faire découvrir
un singe qui voudrait :

“Être un Homme comme Vous”

 

LE ROI LOUIS

   BALOO    Il en faut peu pour être heureux
la patience


logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un autre épisode….

Recueil : Contes et fables

Share Button