Archives par étiquette : diable

Le meilleur outil du diable

bloc note choucaline

BLOC NOTE
de Choucaline

Le meilleur outil du diable

 

Le meilleur outil du diable

Un jour, fatigué, le diable décida de prendre sa retraite.

Comme sa couverture sociale n’était pas suffisante, il décida, pour arrondir ses fins de mois, de vendre sa trousse à outils.

Tout était là :
la méchanceté, l’envie, la jalousie, la haine, l’avidité, la suffisance, le mépris, le cynisme, etc.

Mais l’un des outils était à part et semblait beaucoup plus usé que les autres. Intrigué, un passant lui demanda :

– “Qu’est-ce que cet outil, et pourquoi le vendez-vous beaucoup plus cher que les autres ?”

Le diable répondit : “C’est le découragement”.

Mais l’autre insista : “Pourquoi vendez-vous le découragement beaucoup plus cher ?”

C’est très simple. C’est l’outil le plus facile à enfoncer dans le coeur de quelqu’un. Et lorsque le découragement y a été introduit, il est beaucoup plus facile d’introduire tous les autres outils, quels qu’ils soient.”

Ne vous laissez pas décourager…!!!

–  Je crois qu’à la Chouette on fait tout pour que vous ne soyez pas découragés ..!
Dés le matin… lisez la Chouette et retenez bien notre slogan
logo choucaline
retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE: Le pont du diable

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera, cet automne, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

AUJOURD’HUI C’EST :
Coq pour ruiner l’œuvre du diable
(D’après Revue des traditions populaires paru en 1891)

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

je me rappelle le jour où elle me raconta  une légende corse qui prétend qu’un meunier corse accepta une main tendue par le diable, lequel lui proposa de jeter un pont en pierres pour s’affranchir des crues récurrentes emportant une passerelle indispensable à notre homme

 

En Corse, du temps de la domination génoise, il y avait sur les rives du Golo, non loin du village de Castirlo, un moulin à farine qui desservait toute la vallée.

Pour communiquer d’une rive à l’autre, on traversait la rivière à gué ou sur une passerelle mobile et des plus primitives.
Il arrivait souvent que le passage était intercepté et la passerelle emportée par les crues.

Ces accidents contrariaient particulièrement le meunier qui, privé de communications, se trouvait dans la nécessité de faire chômer son moulin.

logo mamy turlututu smallUn jour de crue….
Un jour, à la tombée de la nuit, au moment où il allait passer la rivière avec son âne chargé de farine, une forte crue survint subitement.

Moulin à farine

Le meunier dans cet embarras se lamentait en lançant des imprécations : un étranger apparut, qui lui demanda pourquoi il était en si grande colère.

Le meunier ne lui en cacha pas la cause et l’étranger lui promit que s’il voulait lui livrer son âme, il s’engageait à jeter un pont en pierres sur le torrent avant minuit sonnant.
Le meunier accepta cette proposition inespérée et avantageuse.
Peu d’instants après, la rivière était le centre d’un horrible mouvement, l’œuvre commencée se poursuivait avec une activité diabolique et tout faisait prévoir que la promesse de l’inconnu serait réalisée.

Le meunier, qui n’avait pas tout d’abord réfléchi aux conséquences du contrat, devint perplexe.
Cet inconnu pouvait être Lucifer et il lui avait livré son âme.
Son angoisse allait grandissant avec l’avancement des travaux.
Elle fut à son comble quand il vit que les trois voûtes étaient fermées et que l’on commençait à maçonner les tympans. L’ouvrage ne pouvait tarder à être achevé et minuit était encore loin.

logo mamy turlututu smallUne idée lui vint.
Sans plus attendre une seconde, il alla réveiller le curé du village et lui raconta le pacte qu’il avait conclu.
Après quelques instants de réflexion, le curé lui dit : « As-tu un coq parmi tes poules ? » Et sur sa réponse affirmative, il ajouta : « Va vite, remplis une cruche d’eau, et jette-en une partie sur lui : en sentant la fraîcheur de l’eau, le coq battra des ailes et chantera. Pars, et si tu arrives avant l’heure convenue, tu es sauvé. »

Le meunier se hâta de suivre le conseil du curé, et avant minuit le coq chanta.
Il ne restait plus que les parapets à construire.
Un épouvantable fracas suivit le chant du coq et fut répété les échos de la vallée….

Avant que le pont ne fût restauré et élargi pour l’usage de la route forestière numéro 9 qui l’a emprunté, on découvrait sur la chaussée une large pierre portant l’empreinte d’un pied fourchu.

IL Y A D’AUTRES LÉGENDES DE CE TYPE
PAS VRAI PAPY…
EXACT…. Une autre légende raconte qu’en Corse, un coq blanc, que réveille le bon ange de saint Martin, pousse un cocorico strident et met en fuite le diable au moment même où il allait poser la dernière pierre d’un pont.

Les légendes semblables sur les ponts du diable
Chez moi dans le midi, on raconte que le diable exigea, dans le contrat, de prendre la première âme qui passerait sur le pont terminé….
Le malin meunier lança un chat sur le pont….
Le diable se sentant berné  arracha fou de rage la dernière pierre qu’il venait de poser …..
La dite pierre est régulièrement réparée car elle se descelle chaque fois du muret..!!!!!

SOURCES :
https://www.france-pittoresque.com/

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une autre histoire
déjà racontée….

Share Button

Légende : le Diable enfermé dans la cathédrale

Légendes de Strasbourg :
Le Diable enfermé dans la
cathédrale


Vous êtes-vous déjà fait surprendre par le vent devant la cathédrale, soufflant si fort qu’il semble vous ordonner de quitter la place immédiatement ?

Et bien savez-vous qu’il ne s’agit pas là d’un simple hasard météorologique, mais que le diable en personne en est la cause ?

Allez venez, on vous emmène découvrir une des légendes incontournables autour de la cathédrale de Strasbourg…

© Coraline Lafon

Strasbourg,
XIVe siècle.

Après presque deux siècles de travaux, la cathédrale s’achève progressivement vers les années 1360. Merveille d’architecture gothique, la cathédrale est alors la plus haute tour de la chrétienté et fait la fierté de la ville de Strasbourg. Cette célébrité eut ainsi un écho important sur terre… mais aussi dans le ciel.

En effet, la légende raconte que, s’en allant observer la Terre en chevauchant le vent, son fidèle destrier, le diable entendit parler de cette nouvelle construction érigée en l’honneur de son ennemi juré.

Piqué de curiosité, le diable fit descendre sa monture vers Strasbourg afin d’observer si la cathédrale était bien à la hauteur des rumeurs qui lui étaient parvenues !

Le tentateur © Florian Crouvezier

Arrivé devant Môman, le diable fut marqué par la beauté du bâtiment. Ce ne fut cependant pas cette magnificence qui frappa le plus le diable. Il fut plutôt extrêmement surpris et flatté de voir qu’une représentation de sa personne trônait au-dessus d’un des portails de la cathédrale. Sculpté sous le visage du Tentateur, il était en train d’essayer de séduire les Vierges Folles. Il est ainsi représenté sous les traits d’un jeune homme séduisant, tenant fièrement une pomme. De son dos sortent des crapauds, des lézards et des serpents, bestiaire représentant la traîtrise et plus généralement le mal.

Le diable, extrêmement flatté de se voir ainsi représenté, décida de rentrer dans le bâtiment afin de voir si son intérieur égalait la beauté de son extérieur. Il est certain qu’il chercha également à savoir si un nouvel hommage lui était rendu dans les multiples sculptures qui arborent le sein de la cathédrale.

Néanmoins, lorsque le diable entra dans le bâtiment, il fut surpris par un office religieux.
Il fut alors pris au piège au sein de la cathédrale pour les siècles à venir.

Enfermé depuis ce jour dans un des piliers de la cathédrale, la présence du diable dans le bâtiment se ressentirait à travers un courant d’air frais qui parcourt l’édifice à tout moment de la journée…

Le diable ainsi piégé, sa fidèle monture, le vent, ne se décida pas à l’abandonner. Si un jour il parvenait à en sortir elle serait là, prête à l’emmener au plus vite loin de la cathédrale.
Le vent attend ainsi toujours sur le parvis de la cathédrale que son maître en ressorte et, impatient, tourne en rond autour du bâtiment depuis des siècles.

C’est ainsi que depuis, le vent souffle toujours, non pas sur la Bretagne armoricaine, mais sur le parvis de Notre-Dame de Strasbourg.

Les origines de la légende

  La trame de cette légende n’est pas une histoire propre à Strasbourg : on la retrouve dans plusieurs autres villes de France.
On retrouve par exemple une histoire quasi identique à propos du diable et de la cathédrale d’Autun, dans le Morvan.

SOURCE :   pokka strasbourg

Pour lire une autre légende

https://amzn.to/2KQrRih

https://amzn.to/2vjhXzI

Découvrir un auteur catalan et ses contes en français : 


retour sur la rubrique du même tabacavec ma mémé qui m'a tout racontéCHOU BLANC

RETRO
C’est du même tabac…..


3201

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE : La légende de Saint DUNSTAN

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera, cet automne, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

jonas– Hé Mamy tonton jackpote, il a dit l’autre jour que le fer à cheval, il portait bonheur et il nous a raconté plein d’histoire dessus….

logo mamy turlututu small– OUI mon grand…. C’est vrai mais  à ce sujet tonton Jackpote a oublié la légende la plus
importante ….
la légende de saint Dunstan:

La Légende de saint Dunstan.

cropped-nuit-débouchant-sur-aube-renaissante-2.jpgLe fer à cheval est considéré comme un objet ayant des vertus porte-bonheur.

Cette vertu légendaire vient sans doute du fait qu’un fer à cheval égaré était revendu au forgeron
et permettait ainsi d’en récolter quelques espèces sonnantes et trébuchantes. 

Anno domini 969 le maréchal ferrant Dunstan fut visité par le diable en personne. Que veux tu, demanda t-il ?
– Il me faut un fer sur mon sabot!

logo mamy turlututu smallC’est l’origine de la légende de saint Dunstan, forgeron qui deviendra archevêque de
Canterbury en 959.

Pour bien fixer les fers, le maréchal ferrant, Dunstan, les a chauffé dans le feu et il les fixa bien rougeoyant sur les pieds du diable.


Le diable hurlait à mort et quand le Dunstan enfonçait les clous, le diable tomba dans les pommes.
Après s’ être réveillé, il demanda au maréchal ferrant d’enlever les fers, tellement il avait mal, ce que le brave Dunstan fit.

– Depuis ce jour là, le diable tombe dans les pommes dès qu’il voit un fer à cheval et il évite à tous prix de s’en approcher.

C’est pour cette raison que la meilleure protection de la maison contre les méfaits du diable, c’est un fer à cheval accroché au dessus la porte d’entrée.

– OUAIS Mais dans quel sens faut le mettre ?

LE CHOURISTE– Je vais vous expliquer…. Venez prés de moi…..
Laissons Mamy nous préparer un bon chocolat…!

Sur la position du fer il existent deux camps, l’un qui fixe le fer avec l’ouverture vers le haut pour « garder la chance dedans », et l’autre qui le fixe ouverture en bas pour «  laisser couler la chance sur chacun qui passe la porte ».

– Il y a d’autres raisons qui expliquent la chance d’un fer à cheval …..
Elles sont à chercher dans le fait que le fer réunit la force du feu et de la terre.
Le fer était considéré d’avoir des pouvoirs magique et le forgeron avec son savoir faire pour travailler cette matière « magique » était simplement considéré comme un magicien.
Ce qui n’est pas si faux, en regardant les travaux qu’il fait même aujourd’hui.

Le fer était connu comme repoussant des démons de toutes sortes et il est bon de savoir qu’une sorcière ne peut pas passer sous un fer à cheval.
En plus la forme d’un fer à cheval rappelle à la Lune ascendante, qui était un signe de bonheur au Moyen Orient.


– C’est vrai mamy qu’un fer à cheval fait disparaître le hoquet….?

– Bien sûr banane…. Surtout s’il est encore fixé sur le sabot du cheval qui nous marche sur le pied.
Difficile de hurler et faire hic en même temps….!!!

logo mamy turlututu small– Arrêtez de vous chamailler…. Si votre Maman et votre papa arrivent, ils vont encore croire qu’on sait pas vous garder le mercredi….!!!!

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un autre épisode….
Meilleurs complements alimentaires

Share Button