Archives par étiquette : livres

LIVRES : La passion des champignons

Compléments alimentaires Ruedesplantes

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par
Chou Blanc

Paroles d’hommes

La pluie des derniers jours excite votre appétit de mycologue?
Votre panier est déjà prêt à partir pour la prochaine excursion de cueillette de champignons?

Bolets

Quatre professeurs de l’Université  et membres passionnés de l’Amicale des mycologues proposent un ouvrage d’ethnomycologie où ils explorent les relations entretenues par les hommes avec les champignons à travers le temps et les civilisations.

On le voit dans ce livre, le champignon est utilisé à toutes les sauces: à des fins alimentaires, bien sûr, mais aussi religieuses, scientifiques et folkloriques.

Chez les Amérindiens, notamment, la prudence est vite de mise.

apothicaireAu fil du temps, l’être humain a appris à ne pas manger toutes les espèces de champignon consommées par les animaux, certaines étant pour lui mortelles.

La psalliote jaunissante, agaricus xanthoderma Chez les Amérindiens, notamment, la prudence est vite de mise.
On ne consomme que quelques espèces, comme les morilles et les marasmes des oréades.
Chez les Romains, on apprécie en revanche les cèpes, les truffes et même l’amanite des Césars, alors qu’au Moyen Âge c’est la psalliote qui a la cote, de même que les chanterelles.

Depuis des millénaires, les Chinois et les Japonais utilisent les champignons comme médicaments pour traiter plusieurs pathologies et comme agents propices à accroître la durée de la vie.

Les hommes de science grecs et romains connaissent eux aussi leurs vertus thérapeutiques, mais c’est à la Renaissance que se développe un véritable intérêt scientifique pour la mycologie.
Des recherches récentes menées sur des moisissures du genre pénicillium sont par ailleurs à l’origine de la découverte des antibiotiques.

Les hallucinations de l’histoire

L’amanite tue-mouche est sans contredit l’hallucinogène le plus connu depuis la nuit des temps.

On la connaît de longue date en Sibérie, chez les Vikings, dans la religion indo-aryenne, le Veda ou chez les Amérindiens d’Amérique centrale et du Nord.
Elle est notamment utilisée comme «guide spirituel» dans les rites chamaniques des Ojibwés.

Dans l’histoire, une multitude de superstitions et de croyances tentent d’expliquer la toxicité ou les effets hallucinogènes de certaines espèces.

Ces champignons dangereux, est-ce l’oeuvre du diable, de sorcières ou l’effet de la proximité d’un crapaud, d’un serpent?
Et les effets hallucinogènes des champignons seraient-ils à l’origine de la légende du père Noël, du célèbre conte de Lewis Carroll Alice au pays des merveilles ou même de la bédé des Schtroumpfs?

SOURCE :
Denyse Valois

Des champignons et des hommes
Consommation, croyances et science
Guy Gaudreau, A. et F.-X. Ribordy, M. Tremblay
Éditions Cabédita, coll. «Archives vivantes»,
France


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

Les quatre accords Toltèques en pratique – N°1

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE de Choucaline
– “Les capacités de notre cerveau:

METTRE EN PRATIQUE DES ACCORDS TOLTÈQUES
nous viendrons chaque semaine vous aider à mettre en pratique chaque accord Toltèque
AUJOURD’HUI LE N°1  : Avoir une parole impeccable

Pour ceux qui découvre, ce tableau en couleur résume les 4 accords Toltèques .
Pour les autres révisez avant de parler de mise en pratique…!!!
“Vous avez conclu des milliers d’accords avec vous-mêmes, avec les autres, avec le rêve de votre vie, avec Dieu, avec la société, avec vos parents, votre conjoint, vos enfants….
Mais les plus importants sont ceux que vous avez à passer avec vous-même.”
Les 4 accords Toltèques du chaman Don Miguel Ruiz vous y aideront … VOICI CELUI DU JOUR ET LE DERNIER… L’ACCORD N° 4
(
le récapitulatif et les liens vers toutes les publications est en bas de page.)

Le rappel des 4 accords Toltèques

QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

NE RÉAGISSEZ A RIEN DE FAÇON PERSONNELLE
Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION
Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer votre vie

FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX
Votre mieux change d’instant en instant, quelle que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets. “                           



DON MIGUEL RUIZ

ON PARLE AUSSI D’UN 5EME ACCORD :
Sois sceptique, mais apprends à écouter.
EN RÉSUMÉ
En résumé, ne dire que ce que l’on pourrait voir répéter aux intéressés sans rougir.
Apprendre à tenir sa langue, c’est mieux que de se répandre en critiques négatives.Ce que font ou disent les autres, même si cela vous concerne, n’en faites pas une affaire personnelle. Chacun parle, agit et réagit par rapport à lui-même, par rapport à ce qu’il croit, ce qu’il voudrait, ce qu’il attend de vous mais en aucune manière vous ne devez laisser les actes ou les paroles des autres vous perturber. Ceci ne vous appartient pas, ne le prenez pas pour vous.
Avant de juger une situation, prenez toutes les précautions, posez toutes les questions qui vous viennent à l’esprit et aux personnes directement concernées. N’écoutez pas les rumeurs, dans les entreprises, rien de pire !Donner le maximum de soi-même dans chaque situation est la seule chose à faire pour être en accord avec soi-même. Aider, soutenir les autres, les écouter ….Le mieux possible.   source: www.affection.org – Don Miguel Ruiz
Numéro 1 des ventes chez Amazone
ACHETER…? https://amzn.to/2tA7COn


Envie de relations plus harmonieuses aux autres et à soi-même ?
Les accords toltèques offrent un code de conduite simple et efficace
pour y parvenir.

Olivier Clerc nous présente la voie toltèque comme une véritable chevalerie relationnelle.

N°1  :  Avoir une parole impeccable
L’épée du chevalier

 

L’épée est une arme à double tranchant: elle peut protéger ou trancher des liens qui emprisonnent; mais elle peut aussi blesser et tuer.
Tout dépend de qui la manie et des intentions qui l’animent.
La parole est symboliquement l’épée du chevalier relationnel.
Elle peut éclairer, encourager, éduquer; elle peut même guérir, restaurer la confiance en soi, embellir …

Revers de la médaille, la parole peut aussi déclencher des guerres, semer la discorde, répandre rumeurs,calomnies et ragots.
Pour devenir un chevalier Relationnel, la première étape consiste donc à devenir conscient de votre parole et à la maîtriser.
Quelques questions à vous poser pour cela :
Pourquoi je parle ? Pour faire du bien, pour faire rire, pour instruire, pour informer ? Ou pour des buts moins louables … ?
Que vont déclencher mes paroles chez les autres et en moi ? Si c’étaient des graines, quel genre de fleurs, d’arbres … ou de mauvaises herbes produiraient-elles?

Qu’ai-je envie de semer à chaque mot que je prononce ?
LE CHOURISTEChoisissez une personne avec qui vous avez des difficultés relationnelles et décidez d’appliquer ce premier accord toltèque durant une semaine à cette relation-là.
Demandez-vous :
Est-ce que je parle de cette personne dans son dos ?
Que dis-je à son sujet ? Est-ce que mes propos sont positifs, constructifs … ou plutôt négatifs et destructeurs ?
Qu’est-ce que je me dis à moi-même, quand je dialogue intérieurement avec elle?
Et si ma parole ne servait désormais plus que le meilleur ?

SOURCE : La revue inexploré
 N°17- Inexploré

    Les quatre accords toltèques transmis à mon enfant (jusqu’à 8 ans) 

Vous cherchez à donner des outils à votre enfant pour qu’il vive ses relations de façon positive et harmonieuse ?

Ne passez pas à côté de ce bijou d’éducation positive, construit autour du dessin animé de Mélissa Monnier, visionné plus de 500 000 fois !

Ce livre changera peut-être la vie de votre famille comme ce fut le cas pour les millions de lecteurs des Quatre Accords toltèques de don Miguel Ruiz.

« C’est un livre à la fois très amusant et passionnant.  Voilà une belle manière pour les parents de partager avec leurs jeunes enfants des valeurs simples qui leur apprendront à être tellement heureux dans la vie. » – Don Miguel Ruiz

Olivier Clerc est l’auteur de nombreux
livres, dont le récent Jeu des accords toltèques
avec Marc Kucharz.   Il est également le traducteur du livre écrit par

Don Miguel Ruiz, Les quatre accords toltèques,qui a séduit ? millions de personnes. www.olivierclerc.com

Pour accéder aux autres accords

Ce tableau récapitule
les 4 ACCORDS TOLTÈQUES PUBLIES

PRÉSENTATION ET 1ER ACCORD
1 ER ET 2EME ACCORD
3EME ACCORD
4EME ACCORD
LIRE LES AUTRES PUBLICATIONS DE CHOUCALINE

retour sur la rubrique du même tabacCHOUCALINEChoucaline plus proche de toi tumeur

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

JACQUES A DIT : De mieux communiquer..!

 Jacques Salomé  – Psychosociologue

 Jacques Salomé est psychosociologue, diplômé de l’école des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, formateur en relations humaines, écrivain, poète.
Il aborde différents thèmes comme la communication interpersonnelle et intrapersonnelle.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Le courage d’être soi (Ed. du Relié 1999), Vivre avec les autres (Ed. de l’Homme 2002), Jamais seuls ensemble (Ed. de l’Homme 2002), Aimer l’amour (Ed. Guy Trédaniel, 2010)L’effet source – Rencontres avec des femmes fontaine (Ed. de l’Homme, 2011) et , La vie à chaque instant 366 pensées bien-être – agenda perpétuel (Ed. Pocket, 2012), Voyage aux pays de l’amour aux Éditions de l’Homme (2013).

Communiquer, c’est mettre en commun

« Qu’est-ce que j’ai dit pour que tu te mettes  dans cet état? Qu’est-ce que j’ai fait? »

Dans le couple, avec nos enfants, nos parents, la question de la « communication» se pose à chaque fois qu’interviennent des tensions, une dispute, une mésentente.

Mais “qu’est-ce que communiquer,
sinon « mettre en commun» – nos ressemblances, comme nos différences.

Communiquer, ce n’est pas seulement s’exprimer. C’est un aller-retour qui comporte des étapes successives.

  1. S’exprimer.
  2. Recevoir la confirmation que
    ce que l’on a dit a été entendu.
  3. Écouter l’expression de l’autre.
  4. Confirmer qu’on l’a entendu.

Ces séquences apparemment simples comportent des pièges innombrables. l’autre, en effet, ne réagit pas à ce que nous disons mais plutôt à ce qu’il entend dans ce qui est dit, et surtout à la façon dont la parole qui lui est adressée résonne en lui.
Il est quasiment inévitable que des décalages s’intercalent entre ce que l’un a voulu dire et ce que l’autre a entendu – et réciproquement.

La méthode Espere
[Energie spécifique pour une écologie relationnelle essentielle) développée par Jacques Salomé invite chacun à s’interroger sur sa propre façon d’échanger, de partager,
d’établir une relation.

Elle propose à ceux qui se sentent interpellés par cette réflexion de se confronter à leurs propres seuils d’intolérance.
Car toute démarche pour améliorer notre communication avec autrui introduira aussi
une interrogation sur notre relation à nous- même: comment être un bon compagnon
pour soi, comment apprendre à se respecter,à se donner une valeur, bref à s’aimer.

La méthode Espere suppose une mise en pratique suivie, mais repose avant tout sur
une cohérence et une exigence envers soi- même plus qu’envers autrui. Ce n’est pas
une thérapie, mais une pédagogie, applicable par tous, sans l’intervention d’un tiers.

La communication relationnelle peut en effet s’apprendre.
Il appartient à chacun de commencer là où il est, là où il en est.

C’est en osant dire non à l’autre, en refusant de se conformer à l’image qu’il a de nous, en prenant le risque de se définir, que l’on apprend à se dire oui .

Les clés de  la méthode Salomé

Petit tableau récapitulatif pour mieux communiquer
dans son couple, avec ses enfants et ses parents.

LES ERREURS CE QU’IL FAUDRAIT
FAIRE
COMMENT LE FAIRE
Parler « sur »  l’autre
« Tu dois ! »
Parler “ à “ l’autre En utilisant le “je”
Rester dans le « on »
et les généralités
Personnaliser l’échange En s’impliquant
Subir Se différencier En osant dire le non
Penser à la place de l’autre Accepter de faire “avec” l’autre En laissant l’autre s’exprimer
Entretenir ses propres peurs Reconnaitre que derriere la peur se cache parfois le désir En prenant le risque d’écouter ses propres désirs
Se complaire dans le rôle de victime Prendre conscience de sa part de responsabilité dans la relation En évitant de confondre ce que l’on ressent avec ce que l’on vit
Chercher à changer l’autre, à le guérir Ne pas confondre la personne et son comportement En intervenant que sur les actes

QUI EST JACQUES SALOMÉ

CET AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN..!!!

Un de ses nombreux livres…
Faites votre choix… CLIQUEZ
https://amzn.to/33xbcKf

Jacques Salomé, né le (84 ans) à Toulouse, est un psychosociologue et écrivain français.
. Il est l’auteur d’ouvrages, consacrés à la communication au sein du couple et de la famille, notamment Parle-moi, j’ai des choses à te dire et Jamais seuls ensemble. Il a tenu durant 15 ans une chronique dans Psychologies magazine.

Quand le silence des mots réveille la violence des maux

Les maladies sont des langages symboliques avec lesquels nous allons tenter d’exprimer, parfois avec acharnement, avec désespoir… ou parfois avec plaisir ce que nous ne pouvons pas dire avec des mots, avec nos langages habituels, ce aussi à quoi nous n’avons pas directement accès et qui pourtant se crie en nous.

LA CONFIANCE D’ÊTRE SOI

A lire absolument: Un livre qui a le mérite de mettre à nu nos fonctionnements et notre mal être. Merci à jacques salomé d’avoir osé écrire ce qu’au fonds nous savons mais refoulons.

Un livre de survie: Merci à vous J Salomé de nous faire partager votre vécu…Il ressemble tant au nôtre qui nous parait bien souvent trop lourd à porter. Merci car en vous lisant nous découvrons que nous sommes tous confrontés à notre chemin de vie pas toujours simple.

Génialissime : Ca m’a permis d’avancer, de faire un grand pas. Je pense, par contre, qu’il faut être prêt intellectuellement pour l’apprécier. Merci M Salomé

JACQUES SALOMÉ

Share Button