Archives de catégorie : Choucaline

Choucaline nous parle de nous et des capacités de notre corps …et de notre esprit
Vous explorerez avec elle les capacités de votre cerveau.
vous réaliserez des tests psychologiques et lirez avec délectation quelques contes philosophiques qui vous pousseront à la réflexion…….

CERVEAU: Un bosseur jamais au repos..!


Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline

– “Les capacités de notre cerveau:

– Mes amis qui me disait un jour:

L’homme naît avec des sens et des facultés ; mais il n’apporte avec lui en naissant aucune idée : son cerveau est une table rase qui n’a reçu aucune impression, mais qui est préparée pour en recevoir.
(Antoine-Laurent de Lavoisier)

Un cerveau plein de paresse c’est l’atelier du diable…..

“SACHEZ QUE VOTRE CERVEAU EST UN ACHARNÉ DU BOULOT….

“ENFIN SI VOUS EN AVEZ UN…?”

LE CERVEAU, UN ORGANE …
QUI NE CHÔME JAMAIS 

QUE FAIT NOTRE CERVEAU QUAND IL NE PENSE PAS OU QU’IL N’EST PAS AFFAIRE A QUELQUE ACTION?

La question intéresse aujourd’hui les chercheurs. On peut, grâce à l’imagerie par résonance ma gnétique nucléaire (IRMN), observer le niveau d’activité de régions cérébrales bien définies lors de l’exécution de différentes tâches mentales.

Avec l’IRM à balayage rapide, il est désormais possible de regarder vivre un cerveau. Des chercheurs ont eu l’idée de profiter de la présence d’un cobaye humain dans la machine pour ajouter au protocole expérimental une observation supplémentaire, en demandant au sujet de faire le vide dans sa tête.
Le but était de savoir ce qui survient dans le cerveau lorsque celui-ci est censé être au repos. La réponse surprenante fut que le cerveau présentait une activité notable, alors qu’il ne pensait pas et n’accomplissait aucune tâche.

Au repos il bosse.. !

Depuis les premières observations maintes fois répétées, plusieurs équipes de neurobiologistes se sont intéressées à l’activité du cerveau en état de repos -« resting state activity» (RSA).

On notera que le terme de repos est assez inapproprié, puisque le cerveau ne semble justement pas connaître de répit. A l’appui de cette thèse, le débit sanguin cérébral, qui traduit la dépense énergétique de l’organe, ne baisse jamais de plus de 5 %.
La RSA consiste en fluctuations à basse fréquence, qui ne sont ni un bruit de fond dépourvu de significations fonctionnelles, ni une captation du processus de conscience en cours.
Il s’agit d’un mode de fonctionnement par défaut qui disparaît lorsque les réseaux neuronaux du cerveau sont de nouveau activés par une tâche.
Andreas Kleinschmidt, directeur de recherche à l’Unité de neure-imagerie cognitive de l’Inserm de Gif-sur-Yvette, a montré, par des enregistrements électroencéphalographiques couplés avec la RMN, que la RSA était corrélée avec une activité électrique, notamment celle correspondant à une bande de fréquence autour de 40 hertz. Fréquence associée à la communication entre les régions distantes du cerveau

Scout toujours.. !

Les réseaux de celui­ ci fonctionneraient à vide de façon à être prêts à servir lorsque nécessaire.
Ils maintiennent les connexions en tension, de la même manière qu’une voiture dont le moteur tourne au repos permet un démarrage plus rapide.
La RSA influence aussi la perception en anticipant ce que le cerveau va percevoir effectivement.
Kleinschmidt suspecte que le cerveau dispose de plusieurs modèles du monde dans lesquels il puise au moment d’être confronté avec la réalité.
Cette hypothèse est à mettre en regard des recherches montrant que dans l’accomplissement d’un choix, plus celui-ci est complexe, plus la pensée qui le conduit est non consciente (délibération sans attention) ; nous croyons que nous prenons des décisions grâce au raisonnement, mais il se pourrait que nous nous contentions de répondre à des indices issus de notre environnement de façon automatique.

Même lorsqu’on ne pense pas, il n’y a aucun répit dans l’activité cérébrale. Mais pourquoi donc?

Finalement, la RSA interviendrait non seulement dans la préparation à ce qui va suivre, mais aussi dans la cohésion de l’activité du cerveau et dans sa continuité.
Elle jouerait également un rôle dans la reconstruction permanente du cerveau, dans la stabilisation et le tri des traces récentes de l’apprentissage et dans des fonctions, enfin, aussi générales que le nettoyage et l’entretien des réseaux.

LE CHOURISTE

“- On a seulement commencé à explorer les altérations de la RSA dans des pathologies aussi diverses que la maladie d’Alzheimer, l’autisme et la maladie de Parkinson.
C’est un véritable champ d’investigation qui s’ouvre dans le cerveau, lequel ne s’arrête d’être actif qu’à la mort de son propriétaire .”

SOURCE : 
L’EXPRESS N° 3200

Choucaline plus proche de toi tumeur
CHOUCALINE Lire mon dernier article cliquez pour accéder - Oh mon Dieu il gèle en enfer

Share Button

L’âne et sa corde invisible

banniere 468px 60px ruyedesplantes
VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline


Les capacités de notre cerveau:

– Nos mauvaises habitudes mentales

La corde invisible

Un paysan avec 3 de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte.
La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre.

Le premier soir, il s’arrête pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieil Hermite.

Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde.

Si je n’attache pas mon âne se dit-il demain, il se sera sauvé dans la montagne!

Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les 2 autres et prend la direction de la maison du vieil Hermite.

Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner.

Le vieillard avait depuis longtemps fait vœux de pauvreté et n’avait pas la moindre corde,
cependant, il s’adressa au paysan et lui dit:

“Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un arbre.”

Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme.

Le lendemain dès qu’il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne.

Il était toujours là!

Après avoir chargé les 3 baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire,
tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit.

L’âne refusait de bouger.

Désespéré, il retourne voir l’Hermite et lui raconte sa mésaventure.

“As-tu pensé à enlever la corde?” lui demanda-t-il.

Mais il n’y a pas de corde!

” répondit le paysan.

“Pour toi oui mais pour l’âne … “

Le paysan retourne au campement et d’un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde.
L’âne le suit sans aucune résistance.

 

OUPS …!!! ÇA C’EST FORT…!!!!

Ne nous moquons pas de cet âne.
Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclave de nos habitudes, pire, esclave de nos habitudes mentales?

Demandez-vous quelle corde invisible vous empêche de progresser. ..

SOURCES:
CLUB POSITIF

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINEretour sur la rubrique du même tabac

RETRO C’EST DU MÊME TABAC:
Meilleurs complements alimentaires

 

 

Share Button

FEMMES : L’accident de voiture

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :

La force des pensées positives”

«La qualité de votre vie relève de la qualité de vos relations Interpersonnelles.»

Une jeune femme retournait chez elle au volant de sa voiture lorsqu’elle a provoqué soudain un accident.
En frappant le pare-chocs d’une autre voiture, son aile avant gauche avait été endommagée. Elle a sorti rapidement de sa voiture pour constater les dégâts.
En voyant l’aile de sa voiture qui était complètement abîmée, elle a éclaté en sanglots.

La voiture de l’autre conducteur n’avait presque rien.

En larmes, elle expliquait à l’autre personne:
«Ma voiture est toute neuve. Elle est sortie de la salle démonstration il y a quelques jours à peine. Comment vaisje bien pouvoir expliquer à mon mari pourquoi la voiture est dans un tel état?»
Elle était de toute évidence très angoissée et très nerveuse.

Le chauffeur de l’autre voiture était un homme très sympathique. Il a calmé la dame en lui disant que ce n’était pas bien grave, mais il a insisté pour qu’ils prennent en note les numéros
respectifs de leur permis de conduire, de leur certificat d’immatriculation et de leurs assurances.

Alors que la femme, toute tremblotante, regardait dans le coffre à gants pour y récupérer le certificat d’immatriculation, une grande enveloppe brune est tombée sur la moquette.
Elle se dit en elle-même:
«Le certificat d’immatriculation devrait y ëtre.»
Alors qu’elle fouillait dans l’enveloppe, elle a trouvé une petite feuille de papier.
Ces mots y étaient griffonnés de la main de son mari :
«En cas d’accident, souviens-toi, chérie, que cest toi que jaime,
pas la
voit
ure! »

LE CHOURISTE

Rappelez-vous :
Rappelez-vous vos priorités. Les relations interpersonnelles avec les personnes que vous aimez sont beaucoup plus importantes que n’importe quel bien matériel.

BON A SAVOIR   Les femmes feraient-elles moins d’accidents que les hommes ? Les chiffres tournent en faveur des conductrices.

Plusieurs études ont été réalisées pour répondre à cette question. Il s’avérerait que les femmes ont moins d’accidents que les hommes, en partie grâce à un bon comportement au volant mais également parce que les hommes sont plus nombreux à conduire que les femmes.

SOURCE:

Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :
Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

ACHETER..? : https://amzn.to/2txQaKI

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

 

Share Button

LA JALOUSIE: Mon frère cet intrus..!!!

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE de Choucaline
– “Les capacités de notre cerveau:

Commençons à ne pas nous en vouloir à nous même …..

“Si l’existence éternelle se transforme,
elle doit devenir plus belle
Si elle disparait, elle doit revenir
avec un aspect plus sublime.
Et si elle dort, elle doit rêver d’un meilleur éveil,
Car elle est plus grande chaque fois qu’elle renaît.”
KHALIL GIBRAN

 

Le courage d’être soi

C’est en retrouvant mon amie Claire envahie de psoriasis que je me suis rappelé
de trois choses:

LA PREMIÈRE
Il est  bon de savoir que  les psoriasis surviennent souvent après deux “abandons” ou supposés tels dans la vie ….et c’était le cas de CLAIRE
Bouleversée par la naissance de son frère ( abandon de ses parents qui s’occupent du petit dernier, lui volant la vedette du petit théâtre familial…!
Puis….Considérée à ses yeux comme abandonnée une nouvelle fois  lorsqu’elle est mise en pension et dans une filière qui lui était imposée.
LA DEUXIEME
Le souvenir  d’un livre de jacques Salomé ” le courage d’ être soi” que j’avais lu, il y a déjà bien des lunes comme dirait Chou blanc, j’y avais  appris beaucoup de choses sur moi et les autres….
LA TROISIÈME
C’est le chapitre consacré à ses naissances et renaissances en particulier :
“sa naissance à la jalousie” celle provoquée par la naissance de son frère qu’il a vécu
(comme Claire) comme un abandon de ses parents … pour s’occuper du petit dernier ..!

Jacques Salomé m’a initié à l’art de communiquer en conscience.

Dans  cet ouvrage “le courage d’être soi ” Il nous propose,
entre autres, quelques repères pour :

– Explorer les zones d’ombre de notre personnalité qui nous enchaînent dans notre relation avec autrui et avec nous-même.
– Apprendre à surmonter les violences, les blessures et les souffrances.
– Sortir des fidélités contraignantes et aller de la fidélité à l’autre à la fidélité à soi.
– Vivre les deuils successifs de notre existence et en sortir plus grand.
– Découvrir l’espérance spirituelle qui est en chacun de nous.

Un livre qui propose un nouvel art de communiquer, une charte du mieux-être avec autrui et avec soi-même. Un pont entre la psychologie et la spiritualité.

Jacques Salomé propose  la communication consciente celle qui appelle avant tout une bonne connaissance de soi-même, de ses zones d’ombres les plus secrètes et de ses blessures enfouies.
En partageant ses réflexions, en racontant sa propre expérience, le psychosociologue offre une théorie et une méthodologie qui nous guident vers une libération des nombreux carcans qui nous aveuglent, pour une meilleure écoute de soi et des autres.
c’est toujours aujourd’hui un précieux message, obstinément optimiste.

Comment aider mon amie Claire à chercher les naissances de sa vie

Ainsi parle jacques Salomé de ses propres naissances de sa vie :

Extraits…..
“Aussi loin que remonte ma mémoire dans le temps de mon histoire, me reste de ce parcours le sentiment que ma vie n’est qu’une succession de naissances, chacune apparaissant comme une étape marquée par la pierre blanche d’une prise de conscience significative et décisive. Ainsi toute mon existence a-t-elle été traversée de naissances, d’accouchements et de mises au monde dont chacune a contribué à me faire naître à l’homme que je suis devenu.
Ce sont quelques-unes de ces naissances que je vais évoquer, car chacune constitue à la fois un point d’ancrage, une source d’expansion et un appel à plus de vie. . .
L’enfant que j’ai été, l’homme que je suis devenu – et que je deviens chaque Jour un peu plus – est le résultat de chacune de ces naissances…..”

Comment claire a t elle vécu sa naissance à la jalousie … à l’arrivée de son frère…?

Comme jacques Salomé … Voici son vécu relaté dans son livre

EXTRAIT:  LA NAISSANCE À LA JALOUSIE

“Une des premières naissances de mon histoire dont je me souvienne est la naissance au désarroi, à la jalousie, au chaos, lors de l’arrivée de mon frère. J’avais quatre ans et, soudain, mes repères familiers ont disparu.
La présence de maman n’était plus la même, les odeurs, les bruits, le rythme de la maison avaient changé.
J’avais brusquement le sentiment que je ne valais plus rien, que personne ne pouvait m’aimer, surtout pas ma mère, puisqu’elle n’avait d’attention que pour lui, cet intrus qui venait de faire irruption dans mon univers.

Aujourd’hui, je sais – non seulement avec ma tête mais avec ma sensibilité actuelle que j’ai été aimé, que je n’ai manqué d’aucun soin ; dans mon vécu d’enfant de quatre ou cinq ans, cette expérience fut cependant terrible et terrifiante, une véritable révolution.

Deux photos gardées précieusement dans l’album familial témoignent de cette période.
– Sur l’une, un petit garçon en costume de marin, blond, souriant, adorable.
«On le croquerait tellement il est mignon ! » sont les paroles que j’entends encore proférer au-dessus de ma tête.
– Sur l’autre, un enfant au crâne rasé; j’ai l’air d’un bagnard ou d’un mendiant affublé d’un vieux manteau, les poings dans les poches, les yeux durs et la bouche violente…
Entre ces deux instantanés … mon frère est né.”

Prenez conscience que votre vie comme celle de CLAIRE est une succession de naissances qui auront eu comme conséquence de vous  responsabiliser pour vous engager comme elle –  je l’espère – à agir.
Vos naissances seront pour CLAIRE, comme pour vous,  nombreuses, multiformes, imprévisibles, étonnantes et si diversifiées qu’elles vous susciteront chaque fois de l’émerveillement et de l’enthousiasme, au-delà de la détresse, de la déstabilisation et de la remise en cause qu’elles vont provoquer.

Renaissance ma petite Claire et adieu psoriasis….

SOURCE : le courage d’être soi  L’art de communiquer en conscience –  Jacques Salomé (Auteur) –  Ivan Amar (Préface) – Paru en juin 2001 – Guide (poche

 

 

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

A lire absolument:  Un livre qui a le mérite de mettre à nu nos fonctionnements et notre mal être. Merci à jacques salomé d’avoir osé écrire ce qu’au fonds nous savons mais refoulons.

Un livre de survie: Merci à vous J Salomé de nous faire partager votre vécu…Il ressemble tant au nôtre qui nous parait bien souvent trop lourd à porter. Merci car en vous lisant nous découvrons que nous sommes tous confrontés à notre chemin de vie pas toujours simple.

Génialissime : Ca m’a permis d’avancer, de faire un grand pas. Je pense, par contre, qu’il faut être prêt intellectuellement pour l’apprécier. Merci M Salomé

SOURCE : L’art de communiquer en conscience –  Jacques Salomé (Auteur) –  Ivan Amar (Préface) – Paru en juin 2001 – Guide (poche)

 Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE

Share Button