Archives de catégorie : Saint Thol

Une série de saints guérisseurs est présentée au rythme d’un saint tous les mois
N’OUBLIEZ PAS QUE “Cinq saints sains, de corps et d’esprit, ceints de leur ceinture, portaient en leur sein, le seing du saint père.”

SAINTS GUERISSEURS : SAINT THOMAS

   SAINT THOMAS   le Didyme   

APÔTRE
I ème siècle – Fête le 3 juillet

Saint Thomas par Georges de La Tour – la lance meurtrière et le livre de prières y sont représentés

Iconographie

Thomas est, selon la tradition, martyrisé dans les années 70, alors qu’il priait dans une grotte montagneuse à Mylapore, appelée aujourd’hui “Mont Saint-Thomas”, près de Madras  en inde. Il aurait été tué d’un coup de lance dans le dos.

La basilique Saint-Thomas fut construite là où, d’après une ancienne tradition, se trouve le tombeau de saint Thomas.


Invoqué :
  contre l’incrédulité

Vie de Saint Thomas:

Saint Thomas était probablement originaire d’une pauvre famille de Galilée.
Thomas appelé Didyme (le Jumeau) fait partie du petit groupe de ces disciples que Jésus a choisis, dès les premiers jours de sa vie publique, pour en faire ses apôtres.
Il est “l’un des Douze” comme le précise saint Jean (Jean 20. 24).
Le même Jean nous rapporte plusieurs interventions de Thomas, qui nous révèlent son caractère.  Il était dépourvu de connaissances humaines, mais d’un esprit réfléchi et d’une volonté ferme jusqu’à l’obstination; d’autre part, il avait du coeur et du dévouement.

“Eh bien! Allons et mourons avec lui!”
Voilà le dévouement du coeur de l’Apôtre.

Lorsque Jésus s’apprête à partir pour Béthanie au moment de la mort de Lazare, il y a danger et les disciples le lui rappellent:

Rabbi, tout récemment les Juifs cherchaient à te lapider.
Thomas dit alors aux autres disciples:
“Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui.
Dans cette parole est préfiguré le martyre futur de celui qui, dès le début, a donné sa vie à Jésus.


Lors du dernier repas, lorsque Jésus annonce son départ, c’est Thomas, la gorge nouée sans doute, qui pose la question :

“Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment saurions-nous le chemin?

– “Je suis le chemin, la vérité et la vie”, répond Jésus.

Mais, c’est grâce à ses questions et à ses doutes que Thomas, doit sa célébrité.

Illustration: Thomas l’incrédule (miniature du XIIe siècle)

Le voici qui revient d’on ne sait où:

– “Nous avons vu le Seigneur!”

– “Si je ne vois pas dans les mains la marque des clous, si je ne mets pas ma main dans son côté, non, je ne croirai pas.”

Pour la postérité, il a reçu le qualificatif d’Incrédule.
C’est grâce à cette incrédulité, à cet esprit scientifique pourrait-on dire, qui ne croit que ce qu’il a vérifié, que nous devons la certitude qui nous habite.

On oublie souvent que Thomas est surtout le premier qui, devant le mystère des plaies du Christ ressuscité, a donné à Jésus son véritable titre:
-“Mon Seigneur et mon Dieu.”

Quand les grands maitres de la peinture s’emparent de l’épisode

Thème des tableaux:
Selon les textes (Évangile selon Jean, version Segond 1910, chapitre 20/27) et l’iconographie chrétienne, Thomas, le seul apôtre n’ayant pas assisté au premier retour du Christ ressuscité, doutant que l’homme en face de lui soit Jésus crucifié et meurtri par les Cinq-Plaies, sur l’injonction de celui-ci (« Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ; approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté »), touche de ses doigts sa plaie béante au côté.

L’Incrédulité de saint Thomas est un tableau de Caravage peint vers 1603 et conservé au Palais de Sanssouci de Potsdam.

L’Incrédulité de saint Thomas
peint
par  REMBRAND

 L’Incrédulité de saint Thomas est un triptyque peint par Peter Paul Rubens entre 1613 et 1615. Il est conservé au musée royal des beaux-arts d’Anvers en Belgique.

Il a été commandé par Nicolaas Rockox, le bourgmestre d’Anvers, pour une chapelle de cette ville où il avait choisi d’être enterré. Le panneau central représente l’épisode de l’incrédulité de Thomas selon l’Évangile de Jean XX/27 ; les volets latéraux, le commanditaire et son épouse.

 Quand les Apôtres se partagèrent le monde, les pays des Parthes et des Perses et les Indes furent le vaste lot de son apostolat.

Giovanni Battista Piazzetta ou Gian Battista Piazzetta (Venise, 13 février 1683 – 29 avril 1754), St. Thomas, huile sur toile, 44 x 59 cm, collection privée

 La tradition prétend qu’il rencontra les mages, les premiers adorateurs de Jésus parmi les Gentils, qu’il les instruisit, leur donna le Baptême et les associa à son ministère.
Partout, sur son passage, l’Apôtre établissait des chrétientés, ordonnait des prêtres, consacrait des évêques.

 Quand au XIVe siècle, les Européens s’emparèrent des Indes orientales, ils trouvèrent dans les traditions des peuples de ce vaste pays des souvenirs chrétiens, et en particulier celui de saint Thomas.

Un miracle de l’Apôtre, traînant avec un faible lien une poutre énorme que les éléphants n’avaient pu remuer, fut l’occasion d’innombrables conversions.

Cependant les prêtres des faux dieux, jaloux de tant de succès, jurèrent la mort de l’Apôtre; il fut percé d’une lance devant une Croix où il priait.

LA PRIÈRE A SAINT THOMAS priereDICTON :
 Qui veut bon navet le sème en juillet.

SOURCE : wikipédia – nominis
http://magnificat.ca/cal/fr/saints/saint_thomas.html
Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l’année, Tours, Mame, 1950

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC

Une précédente rubrique Sainte Lucie
La ligne éditoriale de cette série est accessible BON COURAGE...!

Share Button

PEINTURE : SAINT PIERRE … Tu me renieras 3 fois….!

L’ART ET LA PALETTE AU CHOU
Logo mamy raconte D
LES ENFANTS… VISITE AU MUSÉE AUJOURD’HUI 29 JUIN JOUR DE
LA SAINT PIERRE…

Les larmes de Saint Pierre – Le Greco (Détail)

Simon-Pierre, est un disciple de Jésus de Nazareth.
Il est un des douze Apôtres, parmi lesquels il semble avoir tenu une position privilégiée.
Il est considéré comme saint par les Églises catholiques et orthodoxes, sous le nom de
saint Pierre.
Dans la tradition du catholicisme et de l’orthodoxie, il est le premier évêque de Rome et fonde ainsi dans la tradition du catholicisme la primauté pontificale dont l’actuel pape est le successeur.
Son personnage a suscité un grand nombre d’œuvres artistiques.

logo papy mamy raconte“Nous n’avons retenu aujourd’hui que trois œuvres illustrant l’épisode de la vie de saint Pierre où devant ses accusateurs, il renia trois fois le christ et ses liens avec lui.”


Le triple reniement de Pierre

« Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort»

Et Jésus dit: « Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd’hui que tu n’aies nié trois fois me connaître……

Pendant que Pierre était en bas dans la cour, il vint une des servantes du souverain sacrificateur.
Voyant Pierre qui se chauffait, elle le regarda, et lui dit: « Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth »
Il le nia, disant: « Je ne sais pas, je ne comprends pas ce que tu veux dire. » Puis il sortit pour aller dans le vestibule. (Et le coq chanta.)

LE RENIEMENT DE SAINT PIERRE
LE CARAVAGE

La servante, l’ayant vu, se mit de nouveau à dire à ceux qui étaient présents: « Celui-ci est de ces gens-là. Et il le nia de nouveau. »
Peu après, ceux qui étaient présents dirent encore à Pierre: « Certainement tu es de ces gens-là, car tu es Galiléen. »
Alors il commença à faire des imprécations et à jurer: « Je ne connais pas cet homme dont vous parlez. »

Louis Le Nain (vers 1600/1610-1648) Le Reniement de saint Pierre

Aussitôt, pour la seconde fois, le coq chanta. Et Pierre se souvint de la parole que Jésus lui avait dite:

Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois.

Et en y réfléchissant, il pleurait.

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

  RETRO :
C’est du même tabac…..


VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES

Share Button

PEINTURE: Saint Jean Baptiste …. Vu par Le Caravage


logo lardon 1L’’ART ET LA PALETTE
AUX CHOUX

VISITE DU THÈME DE
SAINT JEAN BAPTISTE (C’EST SA FËTE AUJOURD’HUI)
TRAIT
É PAR LE CARAVAGE……
– Wiki..! On a paumé les pinc eaux…
– On s’en fout, c’est de la peinture à l’huile
.

Michelangelo Merisi a Caravaggio, dit Caravage

Né en 1571 à Milan, mort en 1610 à Porto Ercole, Michelangelo Merisi a Caravaggio, dit Caravage, est une figure révolutionnaire dans la peinture occidentale. Apparaissant
sur la scène artistique romaine alors que naît l’esthétique baroque.
Caravage s’impose rapidement grâce au caractère radicalement novateur de son art.
Son utilisation magistrale du clair-obscur, comme le cadrage  mi-corps de ses figures, donne à ses compositions une puissance dramatique inédite, tandis que sa lecture réaliste, qui mêle trivial et sacré, rend accessible l’art religieux au commun des mortels.
L’artiste inaugure de nouveaux thèmes, comme les scènes de jeu ou de taverne, des diseuses de bonne aventure, des musiciens.
Défrayant la chronique,Caravage fait très tôt des émules dans toute l’Europe.

     SAINT   JEAN BAPTISTE     


Moi, je vous ai baptisés d’eau; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.”

L’église fête sa nativité, aussi bien en Orient qu’en Occident le 24 juin, au moment du solstice d’été.

 

logo lardon DParlons de Jean d’abord

 « – Autrefois il y avait un homme qui avait mission de DIEU

   –  et son nom est JEAN »

L’histoire de saint Jean Baptiste est racontée dans les Évangiles. Jean est le cousin de Jésus, et sa vocation consiste à préparer la venue du Messie.
Il vit dans le désert de Judée entre Jérusalem et la mer Morte, portant « un vêtement de poils de chameau et, autour de ses reins, une ceinture de cuir ; et il mange des sauterelles et du miel sauvage ».
Son surnom de « Baptiste » ou de « Baptiseur » vient de la pratique du baptême de repentir qu’il proclame dans la région.
Il baptise Jésus lui-même dans le Jourdain, et il meurt décapité sur décision du roi Hérode Antipas pour avoir exigé que ce dernier change son mode de vie.

Pietro Perugino: Battesimo di Cristo.

 

Jean est fréquemment représenté dans l’art chrétien ; ses caractéristiques et attributs les plus habituels sont la tunique en poils de chameau,la croix de roseau et l’agneau.
La scène la plus couramment dépeinte  est celle de son baptême de Jésus, mais aussi la scène de Jésus et Jean enfants dans les bras de Marie, souvent accompagnés de sainte Élisabeth, mère de Jean Baptiste.

logo lardonQUAND LE CARAVAGE S’EN MÊLE

Des tableaux représentant Jean seul dans le désert existent aussi, bien qu’ils soient moins courants, mais le jeune Caravage choisit systématiquement de représenter Jean comme un garçon ou un jeune homme seul dans le désert.

SAINT JEAN AU BELIER – Deux exemplaires de la main de Caravage sont connus, et exposés au Musée du Capitole et à la Galerie Doria-Pamphilj.

LES  SAINTS JEAN BAPTISTE DU CARAVAGE
Le thème de Saint Jean Baptiste a fait l’objet de plusieurs tableaux du peintre baroque italien Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit « Caravage » (1571-1610).

Toutefois, l’attribution de certains de ces tableaux à Caravage n’est pas certaine, et varie selon les auteurs et l’état de la recherche à ce sujet.

Le Jean Baptiste du Capitole ne pose pas de difficulté d’attribution à Caravage, mais l’identification de son thème est quelque peu problématique tant le modèle offre un aspect sensuel et éloigné des représentations habituelles du saint. Il a d’ailleurs été successivement été décrit dès 1620 comme le berger mythologique Phyxis, puis comme une représentation de l’Amour Vainqueur, ou de façon plus neutre comme un Jeune garçon avec un bélier ; l’association à Saint Jean Baptiste est aujourd’hui communément admise.

logo lardon DSaint Jean Baptiste, le caravage  – Galleria Borghese, Rome

La datation du saint Jean Baptiste de la galerie Borghèse est sujette à controverse : les chercheurs ont longtemps pensé que la toile avait été achetée par le cardinal Scipione Borghese entre le moment où il arrive à Rome en 1605 et celui où Caravage fuit la ville en 1606, mais en se basant sur certaines similitudes de manière et de colorisation. les spécialiste s’accordent sur certain consensus actuel pour l’année 1610.

 

Saint Jean Baptiste dans le désert,
le caravage  – Kansas City
Saint Jean Baptiste dans le désert,
Galerie nationale d’art antique, Rome


Il s’agit de l’un des deux Jean Baptiste
qui auraient été peints par Caravage
en 1604, voire 1605.
Son attribution est toutefois contestée.
Il est exposé parmi la collection du Palazzo Corsini, dans la Galerie nationale d’art antique à Rome.

 

Saint Jean Baptiste
à la fontaine


Il est conservé dans une collection
privée
à Malte, difficile d’accès, ce qui empêche que beaucoup de chercheurs aient pu l’étudier.
C’est un tableau très endommagé, surtout sur les parties de paysage.
Il en existe deux versions, légèrement différentes l’une de l’autre.
Saint Jean Baptiste, Kunstmuseum, Bâle
L’attribution de ce tableau à Caravage
est contestée
par certains auteurs.
Bien qu’il revête de nombreux aspects stylistiques propres
à Caravage, dont l’utilisation d’ombres profondes et
le choix de représenter  un Jean Baptiste jeune et solitaire, les critiques et historiens d’art ne s’accordent pas unanimement à le lui attribuer.

logo lardon DLa mort de saint jean baptiste

Mis à part ces œuvres où Jean est seul, et qui datent surtout du début de la carrière de Caravage, il peint aussi trois grandes scènes narratives portant sur la mort par décapitation de Jean :


La grande Décollation conservée à Malte,

et deux Salomé tenant la tête de Jean Baptiste,
l’une conservée à Londres                                                   l’autre à Madrid, 

logo lardon 1

Chou Blanc

 



https://amzn.to/2y9vQ5v

Cette édition Bibliotheca Universalis offre un catalogue raisonné exhaustif et détaillé du Caravage. Chacune de ses toiles y est reproduite à partir de photographies récentes en haute résolution, qui permettent un face-à-face troublant avec l’éventail de regards et de gestes génialement composé par l’artiste.

Boutique de complements alimentaires

Share Button

SIMON DE CYRÈNE : Premier Saint noir

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques (la maladie est grave… !) on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur donner du vocabulaire de ma grand-mère impotente.

Vu leur sénilité précoce ( non y a que ça qui est précoce ) nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des mots …..
et aujourd’hui SIMON DE CYRÈNE : Premier Saint noir…..

SIMON c’est l’homme qui porte la croix dans les évangiles

Simon de Cyrène est un personnage biblique du Nouveau Testament qui, d’après les évangiles, fut réquisitionné par les soldats romains pour aider un temps Jésus sur le chemin du Calvaire, là où il fut crucifié.
Il n’est mentionné nulle part ailleurs dans les Saintes Écritures.

On le trouve dans les trois évangiles  :

  • dans l’évangile selon Matthieu : « En sortant, ils trouvèrent un homme de Cyrène du nom de Simon, et le requirent pour porter sa croix » (Matthieu) ;
  • dans l’évangile selon Marc : « Ils requièrent pour prendre sa croix un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, le père d’Alexandre et de Rufus (en) » (Marc) ;
  • dans l’évangile selon Luc : « Comme ils l’emmenaient, ils mirent la main sur un certain Simon de Cyrène qui revenait des champs, et le chargèrent de la croix pour la porter derrière Jésus » (Luc).

En revanche, dans l’évangile selon Jean, Jésus porte lui-même sa croix :
« Celui-ci, portant lui-même sa croix, sortit de la ville pour se rendre à l’endroit appelé « Lieu du Crâne » (en hébreu : Golgotha) » (Jean4).

Le tableau du XVIe siècle du peintre florentin Biagio d’Antonio (1466-1515), intitulé Le portement de croix est exposé au musée du Louvre à Paris.

Sa ville d’origine de Simon est Cyrène, qui était une colonie grecque en Afrique du Nord (Libye) où vivait une importante communauté juive.
La mention de ses fils, Alexandre et Rufus, (dans l’évangile de Marc) suggère qu’il est resté en contact avec la communauté chrétienne primitive, et qu’il était lui-même peut-être devenu chrétien.

Ses fils seraient devenus missionnaires. La tradition voit Rufus décliné en Ruf comme premier évêque d’Avignon.

.

.

Dans le tableau ci-dessus, on voit Simon de Cyrène tirant tristement une corde nouée à la ceinture du Christ, l’aidant ainsi à avancer. Il tient aussi le panneau ironique « INRI » (Jésus de Nazareth roi des Juifs) et les clous destiné à la crucifixion. la brutalité des soldats est fortement suggérée.

Par ce tableau, Biaggio d’Antonio réussit à concilier les différentes versions des apôtres : Jésus porte seul sa croix, mais Simon de Cyrène est tout de même présent pour l’aider à avancer.

Une légende fit de Simon de Cyrène le premier saint chrétien noir.

Un homme substitué à Jésus sur la croix
selon une thèse ésotérique

Simon de Cyrène porte la Croix, procession du Vendredi Saint à Ulm (2011)

Selon certains courants gnostiques , Simon de Cyrène a été crucifié à la place de Jésus.
Pourquoi Jean l’évangéliste élimine t il  la figure de Simon de Cyrène présente dans les trois autres évangiles…???
Certains propose l’hypothèse suivante pour expliquer cette disparition :
Au moment de la composition de cet évangile, des courants gnostiques avaient peut-être déjà commencé à nier la crucifixion de Jésus (idée centrale dans l’hérésie chrétienne des premiers siècles) et à affirmer que quelqu’un était mort à sa place sur la croix.

Dès lors, l’évangile de Jean aurait supprimé toute mention de Simon de Cyrène, pour détourner l’attention de ce personnage « ambigu », puisque portant la croix de Jésus, Simon apparaissait comme un autre Jésus, et se prêtait un peu trop bien à des considérations sur une possible confusion, ou substitution d’identité
Cette thèse ésotérique découle peut-être d’une interprétation de la version de Matthieu, relativement ambigüe, où ce serait à Simon de Cyrène à qui  l’on donnerait du vin à boire et que l’on crucifierait ensuite.
« …ils trouvèrent un homme de Cyrène, du nom de Simon, et le requirent pour porter sa croix. Et ils arrivèrent à l’endroit qu’on appelle Golgotha, qui est le lieu du Calvaire. Et ils lui donnèrent du vin à boire, mêlé de fiel. Après quoi ils le crucifièrent… »

chouette-profSiméon Niger
Dans le livre des Actes des Apôtres, au chapitre 13, est mentionné parmi les prophètes et les docteurs de l’Église d’Antioche, un certain « Syméon appelé Niger », ce qui signifie « le noir ».



Marie Dubois commente….

chouette-profCinquième station

La cinquième « station » du chemin de croix, dite du portement de croix, commémore cet épisode de la Passion du Christ.

Dans un film de 1965 consacré à la vie du Christ, The Greatest Story Ever Told, c’est Sidney Poitier qui incarne le rôle de Simon de Cyrène.

SOURCE :    SITE une-autre-histoire.org/simon-de-cyrene

POTACHE

Share Button