Archives de catégorie : chou les tropiques

le carnet de voyages de nos auteurs et autres con tributeurs

Saint Louis et l’histoire pour tous


CHOUONS ENSEMBLE

par CHOU FLEUR

 C’est mercredi pour  les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

LOUIS  IX, roi à 12 ans …
Roi chrétien … et futur SAINT LOUIS

Voltaire dans  »   Essai sur les mœurs »    écrit à propos de Saint Louis : « il n’est pas donné à l’homme de porter plus loin la vertu ».
source : l’excellent blog www.ballade-medievale.fr  

 

Louis IX n’a que douze ans quand il est sacré roi en 1226 à Reims.

La régence est assurée par sa mère, Blanche de Castille, En 1234, elle organise le mariage, de Louis IX avec Marguerite, la fille du comte  de Provence espérant ainsi agréger le comté de Provence au royaume de France

Louis IX et les croisades

Louis IX passait pour être très pieux : il écoutait deux messes tous les matins, récitait de nombreuses prières, s’agenouillait 50 fois avant de se coucher et s’imposait de dures pénitences.
Il a aussi organisé 2 croisades qui lui ont permis de gagner le respect et la considération du Pape.

Aigues Mortes, port royal

Dès le début de son règne, Saint Louis souhaite se doter d’un débouché sur la Méditerranée qui fait alors cruellement défaut à son royaume : c’est dans ce contexte que le roi fait construire le port d’Aigues Mortes.

 

Photo JFM – Front sud-ouest : Tour des Bourguignons à gauche, Tour de la Poudrière à l’angle et Porte de la Reine à droite.

Un roi charitable
.
Il avait la réputation de guérir les écrouelles (lésions cutanées atteignant surtout le cou) et d’être charitable envers les pauvres :
il a marqué son temps par sa grande dévotion à la souffrance qui atteignait les plus pauvres et les malades, entre autres les lépreux.
Il fonde divers hospices, dont celui des Quinze-Vingt à Paris, conçu initialement pour accueillir 300 aveugles.

Une réputation de roi  juriste

Réputé pour sa piété, Louis IX se taille, grâce aux croisades, une réputation de roi diplomate et juriste dans toute l’Europe. Les royaumes font appel à sa sagesse dans les affaires complexes

 Le chroniqueur Joinville a laissé une description de Saint-Louis dont l’image flatteuse est restée dans l’Histoire : celle du roi à face d’ange, assis sous un chêne et rendant justice d’un air digne et courageux.

Une réputation de roi diplomate

Par le traité de Corbeil 1258, Louis IX abandonne sa suzeraineté sur la Catalogne, la Cerdagne et le Roussillon. En échange, Jacques Ier d’Aragon renonce à ses droits sur la Provence et le Languedoc.

Pour sceller ce traité, Louis IX marie sa fille Blanche avec l’infant de Castille et Jacques Ier d’Aragon maria sa fille l’infante Isabelle avec le fils de Louis IX, le futur Philippe III.

 Louis IX devient Saint Louis : un roi canonisé

Saint Louis est canonisé par le Pape Boniface VIII en 1297, soit 27 ans après sa mort : Louis IX devient Saint Louis pour la postérité.

Il est ainsi souvent représenté avec l’auréole de la sainteté et une simple couronne d’or (à partir du XIIIème siècle, la couronne de France porte huit fleurs de lys, symbole de pureté).

chou fleur le roi du mercredi CHOU FLEUR 

 

Share Button

MACHA : Quéribus, citadelle du vertige

LOGO choulestropic CARNET
DE VOYAGES

de
Aubin CHOULESTROPIC et MACHANADA

.
Parmi les potes âgés du potager municipal
Aubin CHOULESTROPIC a la passion des voyages …
Cet été encore, nous lui arroserons ses salades et ses tomates pour qu’il parte assouvir sa passion….
Mais cette année, nous avons, en contrepartie, exigé qu’il alimente la rubrique voyages de l’été dans la Chouette…. Nous le suivrons donc semaine après semaine…

CITADELLES DU VERTIGE  Ambiance Ambiance…..

barre verte

Quéribus, citadelle du vertige

Partageons aujourd hui notre escapade en pays cathare, au château de Quéribus plus exactement.

Perché au sommet d’un piton rocheux à 728 mètres d’altitude, le château de Quéribus domine la plaine du Roussillon.

Mentionné pour la première fois en 1020, il fut le dernier bastion de la résistance cathare, avant de tomber aux mains des croisés français en 1255 et d’entrer dans le royaume de France sous le règne de Saint-Louis.

queribus01

Il vous faudra marcher 10 min pour vous rendre jusqu’à l’entrée du château. Le sentier est très accessible – mais prévoyez quand même les chaussures de marche – et offre de magnifiques panoramas. Ouvrez les yeux, posez-vous quelques instants et contemplez le spectacle sous vos yeux. Si le temps le permet, vous pourrez apercevoir au loin la mer Méditerranée.

DSC03503

Comptez 6,50€/adulte pour l’entrée au château (+4€ l’audioguide). Plus d’informations

Non loin de là, vous pourrez visiter un autre château cathare : le château de Peyrepertuse, qui est la plus haute forteresse de France accrochée à 816 mètres d’altitude.

DSC03515
En savoir plus sur Machanada la photographe de vos événements familiaux – En Région parisienne –

DSC03517

source:
LE SITE DE  MACHANADA
barre verte

AUBIN CHOULESTROPIC1Aubin CHOULESTROPIC ET MACHANADA

Share Button

Laisse les gondoles à Denise


pub

Giovanni Antonio Canal dit Canaletto Venise, Canaletto a le souci de rendre avec la plus grande précision les vues les plus courues de la Sérénissime

vos impressions à partagerLaisse les gondoles à Denise

Romeo et Juliette

«Laisse les gondoles à Venise»…. chantait un couple célèbre il y a… pas mal d’années déjà..!

Est-ce dire que Venise, c’est ringard….. ?

Pour beaucoup de gens (qui n’y sont jamais allés), ça l’est en effet; le cliché du Pont des soupirs, des gondoles, des pigeons de la Place St Marc, du Rialto avec ses boutiques de souvenirs( de Hong-Kong, ou made in China), a la vie dure…et pourtant !

Un nombre incroyable de gens, japonais, chinois, européens de partout, y viennent encore en voyage de noces, et y sont apparemment très heureux; sans parler des touristes, photographes ou non, qui s’y pressent chaque année, pour en rapporter des souvenirs merveilleux et inoubliables… Venise, surannée, vieillotte, désuète ?

NON… Venise,est  magique, unique, vivante, moderne et historique à la fois…

On y vient, on y revient, c’est comme un drogue.
Une fois qu’on a attrapé le virus, rien à faire pour s’en débarrasser. Il n’y a pas besoin de campagne de vaccination, les malades sont consentants, et ne rêvent que d’en droguer d’autres, de les contaminer, pour qu’ils rejoignent le club des passionnés …. en costumes ou non , au carnaval…

 C’est une expérience qu’on fait une fois, souvent par hasard, et qu’on renouvelle, quelque soit l’âge; des gens de plus de 70 ans se disent « accros » et n’ont pas peur de l’être. Après tout, si ça fait du bien au moral, pourquoi s’en priver ?
Ça ne coûte pas plus cher qu’autre chose.. .la sécu ne rembourse pas (encore), mais les restaurants de luxe, (où l’on déguste trois rondelles de carottes vichy), non plus !

Chacun prend son plaisir là où il le trouve, selon sa Culture, ses goûts, son éducation, ses moyens… il n’y a rien à redire à ça.

Il existe des thérapies ,anodines au premier abord, qui sont très efficaces…
Celle-ci en est une, je peux témoigner !
Je suis partie, à 65 ans, avec des sérieux handicaps (de dos, de pied, d ‘hémorroïdes, bref, j’en passe et des meilleures), mais une fois sur place, à respirer l’air de la lagune, pourtant  froid (-2°), à regarder le soleil couchant, sur les mosaïques dorées et colorées de St Marc, sur les marbres roses et gris de San Zaccaria, sur les flaques de la piazetta (où se reflètent tous les monuments autour), on oublie tout !

SERENISSIMA

On se sent pousser des ailes, on rajeunit de 20 ans… ou plus !

En effet, une fois dans mon costume de « Dame aux camélias », on me prenait pour une jeunette de 18 ans… comme notre règle de masqués est de se taire (le silence est d’or donc on s’y enrichit beaucoup), je ne pouvais pas décevoir mes admirateurs; et intérieurement je me disais « heureusement qu’ils ne me voient pas en civil… ».
Je continuais le pied léger, à poser pour tous mes photographes; du reste, le claudiquement que j’avais, du fait de ma tendinite de la cheville, était pris pour un effet de crinoline, (ou un déhanchement voulu du faux-cul de mon autre costume de Nana, pour inviter le client à me suivre! ah ah ah …rigolo, non ?).

 

  Jouer la comédie, sortir de son personnage quotidien, c’est une expérience que seuls les acteurs de cinéma ou de théâtre connaissent, et qui est bienfaisante.

D’ailleurs les carnavals n’étaient-ils pas conçus pour évacuer les rancoeœurs, les misères, sous couvert de l’anonymat ?
Alors, que tous les détracteurs des carnavals ravalent leur fiel, on s’y fait du bien, à Venise l’élégante, (avec ses marquis poudrés et ses masques extravagants mais toujours luxueux),
comme à Dunkerque (avec ses parapluies multicolores et ses bandes musclées tonitruantes), et il n ‘y a rien à redire à cela; c’est du pur bonheur, qu’il ne faut pas bouder.

La place Saint-Marc (vers 1723, musée Thyssen-Bornemisza, Madrid)

  Ceux qui prétendent que Venise pue, que c’est insalubre, vétuste, délabré, sont des cons…

Ceux qui prétendent que Venise pue, que c’est insalubre, vétuste, délabré, sont des cons; ils ne connaissent pas Paris et ses banlieues, n’ont jamais mis les pieds dans les crottes de chiens qui empestent et dégueulassissent tous les trottoirs de la capitale, n ‘ont jamais pris le métro aux heures d’affluence… etc etc et que dire des voitures en bouchons qui polluent l’atmosphère ?
La jalousie envenime tout, voilà la vérité… il y a ceux qui « peuvent », soit-disant, et ceux qui ne « peuvent pas »; mais on n’est pas obligé de descendre au Danièli ou au Gritti pour s’éclater… Il y a des adresses superbes, calmes, confortables, bien situées, où on est soignés comme des coqs en pâte, pour un prix normal; pas pire qu’en Bretagne en Juillet…(où on n’a pas toujours le soleil en prime…).
Alors arrêtons de diffuser des informations empoisonnées sur la plus belle ville du monde, par bêtise ou chauvinisme absurde.



Vive Venise …
et vive son Carnaval !

 vos impressions à partagerDenise

Wikipédiatre :     « BRAVO ….! Quel talent personnel pour la conception artistique et la réalisation de ces costumes….C’est une vrai passion qui la déborde…! Comme Denise, envoyez nous votre carnet de voyage.. Pensez à ceux qui restent….Ou à notre pote SYNTHOL qui ne peut pas se déplacer »

Meilleurs complements alimentaires

Share Button

SAINT BERTRAND DE COMMINGES – Le cloitre du pélérin

Beauté Cosmétiques

barre verte
LOGO choulestropic CARNET
DE VOYAGES

de
Aubin CHOULESTROPIC

.
Parmi les potes âgés du potager municipal
Aubin CHOULESTROPIC a la passion des voyages …
Cette fois encore, nous lui arroserons ses salades et ses tomates pour qu’il parte assouvir sa passion….

Mais cette année, nous avons, en contrepartie, exigé qu’il alimente la rubrique voyages de l’été dans la Chouette….
Nous le suivrons donc semaine après semaine…   
Ambiance…… Ambiance…..

barre verte

SAINT BERTRAND DE COMMINGES

– 2 ème PARTIE :LE CLOITRE ET LES EXTÉRIEURS

 

cliquez pour agrandir - le plan wikipédia
2 ème partie  les Extérieurs

cliquez pour agrandir - le plan wikipédia

 Accès à la 1 partie jubé et stalles

La tour-clocher et l’entrée
La tour primitive a été exhaussée et convertie en donjon avec hourdage.
Elle fait 33 mètres de hauteur.
L’entrée de la tour-clocher est surmontée d’un tympan roman figurant l’Adoration des mages ; sur le linteau sont sculptés les douze apôtres.

La cathédrale

La construction de la cathédrale remonte aux environs de l’an 1100.
Elle n’a subi de dommages irréparables qu’à l’époque des guerres de religion.
Parmi les personnes qui ont construit, développé et préservé la cathédrale, on compte saint Bertrand de Comminges, le pape Clément V et un mécène,
Jean de Mauléon.

En 1840, la cathédrale fait partie des tout premiers monuments français classés monuments historiques. Le cloître est à son tour classé en 1889

L’architecture abrite sous un toit unique trois églises d’époques, de constructions et de styles différents :

– une église romane du XIIe siècle,fondée par saint Bertrand, dont certaines parties ont été conservées.

– une église gothique du XIVe siècle, conçue, voulue et financée par le pape Clément V.

– une « église de bois » constituée par les boiseries Renaissance du chœur, insérée dans l’église de pierre sous l’impulsion de l’évêque Jean de Mauléon.

Ancienne sacristie du XVIe siècle adossée à l'abside de la chapelle Saint-Barthélemy

Le cloître

cliquez pour agrandir cloitre - face sud

 

 

 

 


Logé contre le flanc sud de la cathédrale, il occupe tout le bord du plateau rocheux, jusqu’à la limite de l’espace constructible.
Que reste-t-il du cloître édifié par saint Bertrand pour offrir à ses prêtres la régularité d’une vie communautaire ? Pratiquement rien.
Il a été progressivement reconstruit en commençant par la galerie occidentale

Le cloître est construit pour les chanoines : c’est un lieu de prière, de réunion et de détente. Sa construction débute au XIIe siècle et il est remanié à plusieurs reprises.

– Trois de ses galeries sont romanes, recouvertes d’une charpente à claire-voie.

Elles ont des arcs cintrés qui reposent sur une double rangée de colonnes surmontées de chapiteaux décorés, dont le plus travaillé est le pilier des Évangélistes.cliquez agrandir - pilier des quatres évangélistes - au centre du côté ouest

La galerie du midi ouvre sur la colline avoisinante.

cliquez poue r agrandir - chapiteau aux chevaux - face nord

– La galerie gothique du nord, de style austère, a été refaite aux XVe
et XVIe siècles.

Elle contient les tombes de sept chanoines, d’où son nom de galerie des tombeaux.

Saint Bertrand de Comminges est un délicieux mariage de la pierre, du verre, et du bois … J’ai aimé ce jour là participer à la noce …!

Accès à la 1 partie jubé et stalles

barre verte

AUBIN CHOULESTROPIC1Aubin CHOULESTROPIC

Share Button