Archives de catégorie : choulager

les petits secret et remède de Mémé Marthe et du coach magnétiseur

L’AIGLON QUI CROYAIT ÊTRE UNE POULE


hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“ »Les Capacités de notre cerveau et ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS

– Barbara – L’aigle noir

L’AIGLON QUI CROYAIT ÊTRE UNE POULE

Plusieurs personnes possèdent au fond d’elles-mêmes un grand potentiel de réussite mais leurs pensées et leurs fausses convictions les immobilisent complètement. L’histoire qui suit en est une belle illustration.

Un jour, un œuf d’aigle est tombé d’un nid et s’est retrouvé dans un poulailler. Une poule , croyant qu’il s’agissait d’un de ses œufs la couvé jusqu’à éclosion.
Quelques minutes après avoir ouvert les yeux, le jeune aiglon s’est aperçu qu’il était différent de ses frères et sœurs. La couleur de son plumage était différente. Ses ailes étaient beaucoup plus longues et son bec beaucoup plus pointu.

Notre jeune aiglon est allé voir immédiatement sa mère et lui a demandé :
« Maman, maman, pourquoi suis-je différent des mes sœurs et de mes frères ? »
Sa mère cherchait à lui répondre tant bien que mal :
– « Je ne sais pas moi, mon fils. C’est la nature qui t’a fait ainsi. Arrête de te poser des questions et va jouer avec tes sœurs et tes frères dans la cour. »
Le jeune aiglon est donc allé se dandiner dans la basse-cour avec ses frères et sœurs.

À vrai dire, notre jeune aiglon ne savait pas qu’il était en réalité un aigle, il croyait tout simplement être une poule comme les autres, et ce, malgré sa constitution différente.

Un beau jour, alors qu’il mangeait ses graines dans la basse-cour avec ses frères et sœurs, notre jeune aiglon s’est étiré le cou et a aperçu dans le ciel bleu des oiseaux magnifiques et majestueux qui volaient et qui planaient à travers les nuages.
Il s’agissait d’aigles royaux. Il se disait à l’intérieur de lui :
– « Wow ! C’est magnifique ! Moi aussi je veux voler comme ces oiseaux admirables. »
Et il est resté planté là pendant plusieurs minutes à contempler ces oiseaux majestueux.
Il était impressionné, pour ne pas dire subjugué.

Dès qu’il les a perdus de vue, notre jeune aiglon est accouru vers sa mère en criant :
« Maman. Maman, as-tu vue ces magnifiques oiseaux ?

Oui bien sûr, mon fils.

–         Dis-moi, maman, est-ce que je pourrai moi aussi voler comme eux un jour ? »

Et sa mère lui répond avec du sarcasme dans la voix et sur un ton désobligeant :
– « Mais non, mon fils, tu ne voleras jamais comme ces oiseaux. Tu n’es qu’une poule et les poules ne s’élèvent pas comme ça dans les airs. Allez, arrête de te poser toutes ces questions et retourne jouer avec les autres. »
Tout démoralisé, notre jeune aiglon est retourné alors avec ses frères et sœurs.

La suite de cette histoire est triste. Malheureusement, notre jeune aiglon n’est jamais sorti de sa basse-cour.
Il s’est jamais envolé de sa vie.
En fait, notre jeune aiglon est mort dans son poulailler !
Pourquoi ? Parce qu’il n’a jamais osé déployer ses ailes et prendre son envol.
Parce qu’il a toujours cru et a toujours été convaincu toute sa vie qu’il n’était qu’une poule…

LE CHOURISTEMalheureusement, plusieurs personnes agissent exactement comme notre jeune aiglon ? Elles possèdent toutes un potentiel de s’élever et de voler comme les aigles, mais elle ne le croient pas.
Elles sont convaincues du contraire.
Elles meurent donc sans avoir exploité toutes leurs richesses intérieures.
Tout le monde peut fendre l’air comme un aigle. Tout le monde peut devenir riche, heureux et équilibré. Il s’agit tout simplement de commencer par y croire. Comme le disait Henry Ford : «  Que vous croyez ou non à votre réussite, vous avez raison ! »

  Rappelez-vous :
Ce n’est pas ce que vous êtes qui vous empêche de réussir dans la vie, mais plutôt ce que vous croyez ne pas être.
Accordez-vous un peu de temps pour vous questionner à propos de vos convictions, car se sont ces dernières qui détermineront les limites de vos accomplissements futurs.
Êtes-vous un aigle ou une poule?

 « Tout ce que vous croyez avec certitude deviendra votre réalité. Vos actions seront toujours en harmonie avec vos convictions profondes. »

  SOURCE: Patrick Leroux  (Livre : Pour le cœur et l’esprit)Description :Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

ACHETER..? : https://amzn.to/2txQaKI

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE RETRO :C’est du même tabac…..

Share Button

BIG PAPY… Ce grand enfant …

code promo ruedesplantes

 

Bannière ruedesplantes 468/60px

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline

 BLOC NOTE
de Choucaline

« Les capacités de notre cerveau:
à surmonter les blessures de notre enfance… »

« Qu’est-ce qu’un adulte ?
Un enfant gonflé d’âge. »

Simone de Beauvoir

Comment guérir son enfant intérieur

Nombre de maladies et de dysfonctions organiques, de conflits relationnels, de désordres émotionnels sont dus à de vieilles « blessures de l’âme », toujours actives dans la mémoire. Les soigner, c’est ne plus s’épuiser à chercher des solutions là où elles ne sont pas.
Voici comment comprendre et guérir son enfant
intérieur
.

Choucaline plus proche de toi tumeurZoom sur l’enfant intérieur

L’adulte se construit à partir de l’enfant que vous étiez :

  • tantôt tranquille et satisfait ;
  • tantôt insatisfait, grandissant avec des blessures affectives et émotionnelles non résolues.

Les souvenirs douloureux incompris, conscients ou inconscients, bloquent votre développement personnel. Vous devenez adulte, en enfermant en vous un enfant intérieur qui vous rend la vie plus difficile.

  • Il s’exprime en vous de façon sourde et confuse.
  • Il vous fait réagir de manière illogique, inappropriée ou puérile.

L’enfant intérieur non guéri est source d’anxiété ou de hargne

Les conflits de la vie adulte sont plus complexes à gérer lorsque ceux du passé ne l’ont pas été correctement, car la surcharge cognitive et émotionnelle qui en résulte génère désordre et anxiété.

  • Même si vous ne le voulez pas, un enfant intérieur non guéri reste toujours actif : il réclame d’être écouté, reconnu dans sa souffrance et libéré de sa problématique.
  • Mais comme il est dans les limbes de votre mémoire, il vous est difficile d’y accéder :
    • aussi une partie de votre énergie reste-t-elle prisonnière dans votre corps ;
    • vous ne pouvez pas être bien avec vous-même.

Guérir votre enfant intérieur, c’est assainir votre vie

En guérissant votre enfant intérieur, vous réduisez les sources de stress à l’origine :

  • des dysfonctions organiques qui dégénèrent en maladies chroniques ;
  • de problèmes relationnels ;
  • d’un manque d’équilibre pour gérer le quotidien et une agressivité encombrante.

Important :
Ne confondez pas guérir et soigner son enfant intérieur : soigner, c’est effectuer un retour attentionné sur vos vieilles blessures psychiques ; guérir est l’étape suivante, c’est conclure et poursuivre votre vie, libéré du passé.

 

Sur bien-etre.ooreka.fr


Prendre un enfant par la main

il faudra leur dire


SOURCE:
https://bien-etre.ooreka.fr/fiche/voir/573787/comment-guerir-son-enfant-interieur

Renouez avec votre enfant intérieur2012
Margaret Paul
  (Auteur)

Imaginez un tout jeune enfant assis pleurant dans la rue. Sans hésiter, vous vous arrêteriez pour lui demander :
«Qu’as-tu donc, petit ?», «Tu es perdu ?», «Où habites-tu ?».
Si l’enfant est très jeune, vous prendrez l’initiative : «Allez, viens avec moi, nous allons retrouver tes parents». C’est certain, vous ne le laisserez pas seul dans la rue sans aide, et l’enfant comprendra qu’il est digne d’être aimé et écouté. Cela se passe aussi simplement entre l’adulte et l’enfant intérieur.

Apprendre à aimer son enfant intérieur, à l’écouter, c’est laisser s’exprimer son être spontané, sa sensibilité profonde.

À l’inverse, le négliger mène aux sentiments de dévalorisation de soi, d’impuissance, et à des comportements dépendants.
Cette ouverture rejaillit de façon bénéfique sur tous les aspects de notre vie, de nos relations, particulièrement en couple :
– Se connaissant mieux, on se fera mieux connaître de l’autre ;
– Reconnaissant l’existence de son propre enfant intérieur, on reconnaîtra naturellement celui qui vit en chacun.

Un livre incontournable pour apprendre à aimer son enfant intérieur, à l’écouter, c’est laisser s’exprimer son être spontané, sa sensibilité profonde.

Un aspect capital de la communication et du développement personnel

Un classique – 10 000 exemplaires vendus.

Margaret Paul (Ph.D.) est docteur en médecine. Elle est la créatrice d’une méthode d’inspiration jungienne, inspirée d’un concept issu de la psychologie analytique : l’enfant intérieur dans le cadre thérapeutique.

https://amzn.to/2xheh5P

Choucaline plus proche de toi tumeur CHOUCALINERestez svelte 160px

 

Share Button

MAIS QU’EST-CE QUE « ATTENDRE »?

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

Voici que les réflexions sur l’attente  qui viennent à nous au détour d’un clic sur le net …..
Pour quelle raison …? Peut être pour nous apprendre à attendre … Peut être Pour nous aider à chercher en nous ce que nous attendons de la vie….
 
et si elle nous avait déjà tout donné … Gourmands que
nous sommes … !

MUSIQUE D’AMBIANCE

QU’EST-CE QUE J’ATTENDS..?

  Le bonheur, la réussite, la fortune, la gloire, ma retraite , les vacances, le week-end, la sortie du prochain Smart-Phone nouvelle génération, le grand amour, le Père Noël, la fin du monde…
On attend tous quelque chose….

Qu’il s’agisse du meilleur ou qu’on s’attende au pire, l’attente fait partie de notre condition humaine.
Car, de passage sur cette terre, nous sommes en devenir.
Mais par-delà la multiplicité de nos attentes, qui, une fois comblées, seront remplacées par d’autres attentes et ainsi de suite, qu’attendons-nous vraiment, au fond ?
Le temps libre, est un temps opportun pour nous interroger, qui que nous soyons et quelles que soient nos convictions :
Qu’est-ce que j’attends? Posez vous  la question  répondez avec sincérité.

Attendre… mais qu’est-ce qu’attendre?

C’est tout à la fois un exercice périlleux, qui titille et émousse, une tension, un qui-vive fiévreux, ce souffle d’enthousiasme et de crainte qui tout à coup vous porte, vous emporte, vous submerge, avec le risque parfois de vous laisser vide ensuite.
C’est la magie d’un moment tout entier suspendu à l’ultime fulgurance, c’est la bulle de savon qui s’élève, ivre et scintillante avant d’éclater, c’est un rêve évanescent que la réalité dilue…

MAIS QU’EST-CE QUE J’ATTENDS… DE LA VIE ?

 

J’attends de trouver le point d’équilibre du funambule, d’aspirer cet instant de calme et de fraîcheur salutaire, celui où la nature s’ensoleille à travers la brume diaphane de l’aube. J’attends de retrouver la légèreté de l’enfant.
J’attends que le temps m’offre quelques uns de mes espoirs secrets et pourtant légitimes. J’attends la douce bienveillance des autres, de l’autre, de TOI, cet inconnu…

J’attends l’espoir d’une humanité réconciliée.

J’attends… et je rêve…

 SOURCE : École Sainte Anne Strasbourg

retour sur la rubrique du même tabac

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button