Archives de catégorie : choulager

les petits secret et remède de Mémé Marthe et du coach magnétiseur

AH le chameau…….!

Print pagePDF pageEmail page

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucaline– BLOC  NOTE
de Choucaline

– « Les capacités de notre cerveau: La résistance et l’endurance

« Nous avons des réserves et  des capacités intérieures formidables. »
( source: club-positif)

(pour ODILE)


« Un chameau, c’est un cheval  dessiné par un comité « .

Vous avez peut-être déjà entendu  cette plaisanterie qui illustre le fait que les comités ont du mal à  se mettre d’accord et ne sont pas  toujours très efficaces.

Mais peut-être pensez-vous que le chameau a des bosses dans  lesquelles il stocke de l’eau?

Il n’en est rien. Ses bosses sont  de la graisse qui, effectivement,  stocke de l’énergie mais pas de l’eau.

En fait le chameau ne commence à transpirer que vers 40 degrés, et il transpire peu.
Il urine aussi très peu.
Il a un système qui est parfaitement adapté aux grosses  chaleurs.

Choucaline plus proche de toi tumeur « Nous sommes un peu comme le chameau. Nous avons des réserves et des capacités intérieures formidables.
Encore faut-il l’accepter et les faire fonctionner.

Sinon, nous nous retrouvons  comme les autres, à vouloir chercher partout ce que nous avons déjà, en grande partie… en nous-même. »

Choucaline plus proche de toi tumeur

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

Syndrome de Pickwick

Print pagePDF pageEmail page

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse traitait avant moi les problèmes respiratoires
C’est elle qui m’a appris ce qu’est le syndrome de Pickwick :

.
retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par Chou Blanc

 

Le Syndrome de Pickwick a été décrit en 1956… On  compare alors la maladie du personnage des romans de Dickens, au syndrome d’obésité extrême associée à l’hypoventilation alvéolaire auquel ils donnent le nom de syndrome Pickwickien.

En 1837, C. Dickens publie une série d’histoires se déroulant au Pickwick Club, elles seront par la suite publiées dans un roman appelé « The Pickwick Papers (voir Les Papiers posthumes du Pickwick Club). Un des personnages de ce livre, prénommé « Fat Joe« , est domestique à l’Auberge de la Croix d’Or de Rochester. Dickens le décrit comme une curiosité de la nature, un jeune garçon étonnamment gras, rougeaud, goinfre, mais surtout atteint d’une somnolence invincible, incontrôlable : à tout moment, même en parlant, il s’assoupit et se met à ronfler doucement, menton sur la poitrine.

Syndrome de Pickwick 

Le syndrome de Pickwick, de mécanisme mal connu, est caractérisé par une diminution de la concentration d’oxygène associée à une augmentation de la concentration de gaz carbonique dans le sang, témoignant d’une hypoventilation alvéolaire. Il se traduit par un sommeil de mauvaise qualité, des ronflements et une hypersomnolence dans la journée, survenant chez un patient en surpoids. Cette maladie représente une forme rare du syndrome d’apnée du sommeil.

Syndrome de Pickwick – Causes, signes et symptômes

Causes

conditions plus souvent associés à l’apnée du sommeil obstructive sont l’obésité et un cou épais court , une diminution du tonus musculaire du palais , la luette ( tissu charnu suspendu au centre de la voile du palais ) et du pharynx . Des voies aériennes supérieures peut être limitée en raison de palatine amygdales , une déviation de la cloison nasale ou polypes ou des malformations congénitales nasale.

La plupart des gens atteints du syndrome de Pickwick sont obèses et ont apnée obstructive , un trouble du sommeil caractérisé par des ronflements , de brefs épisodes d’apnée ( arrêt de la respiration ) , la nuit , le sommeil interrompu et une somnolence diurne excessive . La somnolence peut être aggravé par des niveaux accrus de dioxyde de carbone dans le sang pouvant causer la somnolence ( narcose au CO2 ) . D’autres symptômes sont présents dans les deux conditions la dépression et l’hypertension artérielle (haute pression ) , ce qui est difficile à contrôler avec des médicaments , de dioxyde de carbone peuvent aussi causer des maux de tête , qui ont tendance à être plus prononcée dans la matinée .

Faible teneur en oxygène conduit à une pression excessive sur le côté droit du cœoeur , les poumons appelé COR . Les symptômes de la maladie se produisent parce que le cœoeur a du mal à pomper le sang de l’organisme par les poumons .

Syndrome de Pickwick – Traitement

La thérapie consiste principalement de la perte de poids , ce qui réduit épisodes d’apnée nocturne et améliore les gaz du sang et d’éliminer la somnolence diurne .

Dans certains cas on devra  peut-être pratiquer une ouverture de la trachée ( trachéotomie )

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blancretour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

704

Share Button

LIVRES : Les indiscrétions du fauteuil d’un psychiatre

Print pagePDF pageEmail page

 

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par
Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

Les indiscrétions du fauteuil d’un psychiatre,

L’Esprit du Temps, 2005
F
Paquereau

 Le premier roman d’un psychiatre mérite d’être souligné, son originalité est amusante : un fauteuil de psychiatre raconte son existence. « Objet inanimé avez-vous donc une âme » ? Dans Le Journal d’un fou” Gogol fait discourir un petit chien et une petite chienne de façon très drolatique. Diderot a écrit les « Bijoux indiscrets » et Crébillon les Mémoires d’un sofa… Pourquoi ne pas faire parler le fauteuil d’un psychiatre ?

Le croustillant roman de Frédéric Paquereau met en scène le singulier colloque entre un homme et son thérapeute et la question du monde intérieur.. L’ Esprit du temps, 2005 – 204 pages

 » Je suis fier de ma fonction, trônant sur mon kilim, témoin insoupçonné de la rencontre qui s’opère, de l’alchimie qui se joue et se déjoue, à chaque instant, entre mon psychiatre et tous ses patients qui viennent déverser leur flot de paroles. Je suis le témoin des histoires qui se succèdent, d’heure en heure, dramatiques, banales, uniques. Témoin des colères qui s’expriment enfin, des pleurs qui se font jour, des émotions qui submergent, des angoisses qui se réveillent, des silences qui refusent de dire leur sens.
Témoin des joies de la révélation, des plaisirs de l’association, des découragements face à l’énormité de la tâche, des abandons liés à la lenteur du travail.
Témoin de l’aventure qui se déroule là, dans ce va-et-vient du passé au présent, du conscient à l’inconscient.
J’observe l’un, j’observe l’autre. J’écoute l’avalanche des mots de l’un et l’offre parcimonieuse de l’autre.
Pour rien au monde je ne laisserais ma place, je ne mettrais un terme à cette expérience, je ne quitterais ce voyage. »

Ce récit romanesque a pour narrateur le fauteuil d’un psychiatre, livrant des indiscrétions que chacun a, un jour, voulu connaître : être la petite souris du cabinet d’un psychiatre pour observer ce qui se passe… avec les autres!

Il reprend cette grande figure de la littérature qu’est la narration de l’intimité par un objet, celle des Bijoux indiscrets ou des Mémoires d’un sofa »

 A VOUS LE TROUVEREZ ENTRE AUTRES CHEZ AMAZONE.FR

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc


840

Share Button