Archives par étiquette : vie

C’est la fête des mamies


BONNE FÊTE MAMY

Chaque année, le premier dimanche de mars, la fête des grand-mères est l’occasion de penser plus particulièrement à nos mamies et de les fêter par le biais d’une carte, d’un bouquet de fleurs, d’un joli cadeau ou plus simplement d’une visite qu’elles apprécient toujours.

Vous fêterez les grand-mères mais aussi les arrière-grand-mères si vous avez la chance de pouvoir le faire.

Une personne précieuse

Savez-vous que le pluriel de grand-mère peut s’écrire aussi bien “grands-mères” que “grand-mères” ?
Les deux possibilités sont tout aussi correctes, ce qui est plutôt rare dans la langue française. Cependant la vraie particularité de “grand-mère” ne réside pas dans son orthographe, mais dans le fait que ce mot désigne une personne essentielle dans la famille !
Qu’on l’appelle mamie, grand-mère ou même bonne maman, une grand-mère est une personne précieuse, aujourd’hui comme hier.
Les mamies sont toujours là pour apporter à leurs petits-enfants la présence chaleureuse et aimante dont ils ont besoin.
Les mamans qui travaillent peuvent souvent compter sur les mamies pour les seconder, et la confiance que l’on place dans une grand-mère affectueuse est irremplaçable !

Source Dromadaire :  Faire une carte à Mamie

Mamie Odette trouve les mots justes dans “le temps qui reste” de Serge REGGIANI 

Odette : Les mots justes

c’est si beau et si vrai ! très très émouvant !!!!!! c’est ça la vie !!!

Emission du 22/12/2010 – La France a un incroyable talent

Odette reprend un texte de Jean-Loup Dabadie, « Le temps qui reste ».
Elle s’est spécialisée en récitation de textes émouvants.
Odette parvient à transmettre à son auditoire l’émotion des mots qu’elle récite.
On ressent la tristesse, la colère, l’amour transparaître à travers la doyenne de cette finale de La France a un incroyable talent.
L’émotion se lit sur son visage et sur celui du jury et du public.
Odette a encore su trouver l’émotion juste pour toucher l’assemblée.

LA MAMÉE

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

UN AUTRE ENREGISTREMENT PRIVÉ EXISTE SUR YOUTUBE
(nous ne le diffusons pas car…)

– Sans mettre en doute le talent émotionnel de cette dame, il est dommage que ne soit pas indiqué que l’auteur de ce poème est Yolande VERCASSON, et que cet enregistrement ait eu lieu sans même qu’on l’en ait au moins informée.
Ce qui l’a blessée profondément, elle et toute sa
famille.

 

– Voilà c’est réparé Mamie Vercasson …
Il fallait le dire

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs Ce texte est sublimissime. Bonne fête les Mamies et à l’année prochaine

Share Button

LA TENDRESSE N°23 : DESTINÉE

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse 90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

DESTINÉE

Destinée est une chanson française, interprétée par Guy Marchand, écrite par Philippe Adler et Guy Marchand et composée par Vladimir Cosma. Elle a initialement été créée pour le film Les Sous-doués en vacances sorti en 1982.
Cette chanson a également été utilisée la même année dans le film
Le père Noël est une ordure lors d’une scène de slow entre Pierre Mortez (Thierry Lhermitte) et Katia (Christian Clavier).

  On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s’aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée,
Inutile de fuir ou de lutter
C’est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C’est gravé


– Ce père Noël c’est pas le même que le mien … c’est sûr..!!!

papy-mamy-la-tendresse

Paroles de la chanson

DESTINÉE

On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s’aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée,
Inutile de fuir ou de lutter
C’est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C’est gravé

L’avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d’amour inespérés, imaginés, inavoués

Dans la vie,
Aucun jour n’est pareil tu t’ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
Depuis longtemps j’avais deviné
Qu’à toi l’amour allait m’enchaîner
Quand je rencontrerai quelque part, ton regard,
Destinée,
Où es-tu toi qui m’est destinée
Si jamais vous vous reconnaissez
Je voudrais vous entendre crier
M’appeler

L’avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d’amour inespérés, imaginés, inavoués

Dans la vie,
Aucun jour n’est pareil tu t’ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
Encore une fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau vient de se baisser
Sur l’été

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s’aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

L’avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d’amour inespérés, imaginés, inavoués
Dans la vie,
Aucun jour n’est pareil tu t’ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s’aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée
Inutile de fuir ou de lutter
C’est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C’est gravé

Destinée
Encore un fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau vient de se baisser
Sur l’été

papy-mamy-la-tendresse
Paroles de la chanson

Couchés Dans Le Foin par Mireille

Il ne faut pas que je vous cache
Que j’eus toujours la sainte horreur des vaches
Que j’eus toujours la sainte horreur des vaches
Dans ma famille c’est un tort
Hélas le métier de toréador
N’a jamais été notre fort
J’aimerais mieux qu’on m’injurie
Qu’on me pende ou qu’on m’expatrie
Plutôt que de toucher un pis,
Un pis de ma vie
Je suis ainsi tant pis
Et c’est dommage
La fille de la fermière est charmante
Et on a le même âge
Par bonheur pour les amoureux
Il est au grand air d’autres jeux
Des jeux que j’aime davantage

REFRAIN
Couchés dans le foin
Avec le soleil pour témoin
Un p’tit oiseau qui chante au loin
On s’fait des aveux
Et des grands serments et des voeux
On a des brindill’s plein les ch’veux
On s’embrasse et l’on se trémousse
Ah! que la vie est douce, douce
Couchés dans le foin
Avec le soleil pour témoin

2
Vous connaissez des femmes du monde
Qui jusqu’à quatre vingts ans restent blondes
Qui sont folles de leur corps

Pour leurs amours il leur faut des décors
Des tapis des coussins en or
De la lumière tamisée
Et des tentures irisées
Estompant sous leurs baisers
Des appâts trop usés
Eh bien tant pis, tant pis
Mais c’est dommage
Quand on est vigoureux, quand on aime
Et qu’on a mon âge
Tous ces décors sont superflus
Les canapés je n’en veux plus
Je ne fais plus l’amour en cage
Gardez, gardez vos éclairages

♪♫♫♫♫♫♪

Sources:
www.paroles.net


papy-mamy-la-tendresseRestez svelte 160px
Mamy et Papy

Tendresse


Share Button

Une complainte pour les gens âgés…

Cliquez pour en savoir plus - Plan et diaporama

Cliquez pour en savoir plus – Plan et diaporama – CONTACT

BLOC NOTE POÉTIQUE
par
Chou Blanc


– Un poème en chanson d’ANDRÉ  SYLVAIN…
Comme ils disent au “BALTO” …
“C’est beau comme un camion”

Les gens âgés.

.

Les gens âgés.

Les gens âgés écoutent la radio
Mais on ne joue jamais des chansons pour eux
Ce n’est pas payant
On leurs vend des calmants, des pilules des onguents,
Mais ce n’est n’est que d’amour
Dont ils ont besoin comme médicaments.

Les gens âgés, on les a oubliés
Tout au fond des foyers ou les gouvernements les ont enfermés
Ils ont tout donné, leur amour, leur santé,
Tout ça pour les enfants, ils ont tout sacrifié
Même les rêves les plus grands.
Une seule fois tous les ans
On viendra les visiter
Des parents s’est occupé
Une seule fois tous les ans
On viendra les embrasser, ça oblige le jour de l’An.

Refrain

On est tous des vieux
Qu’on le veuille ou non
On s’ra un jour comme eux
Même riches à millions
On est tous des vieux
Ce n’est qu’une question de temps
Heureux ou malheureux
D’avoir eu des enfants.

 

Les gens âgés, ne parlent même plus
Ils ont trop à dire, une vie à raconter
Qui va les écouter?
Ils se courbent le dos, et regardent leurs pieds
Se demandent pourquoi au bout du chemin
Ils sont arrivés
Ils ont tout donné, leur amour leur santé
Tous ça pour les enfants, ils ont tout sacrifié
Même les rêves les plus grands
Et du fond de leurs prisons
Ils relèvent parfois le front
Quand ils viennent pour signer
C’est quand vient la fin de mois
et le chèque de leurs pensions
Qu’on fait semblant de leur donner.

 

Les gens âgés ont le goût de pleurer,
Car ils ont tout le temps de renaître au passé
Revivre leurs 20 ans
Ils n’ont rien oublié, si leur dos à courbé
C’est qu’ils ont trop souvent
Porté les chagrins et les peines des enfants
Les gens âgés ont le temps de prier
Car ils sont devenus au fil des années de simples enfants
Ils demandent au Bon Dieu de parfois penser à eux,
S’Il a une minute ou deux
Ils demandent au Bon Dieu,
pourquoi il a oublié de venir fermer leurs yeux

ANDRÉ  SYLVAIN

Paroles et musique: André Sylvain– Editon Mirage-Socan-Canada.

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez  retour sur la rubrique du même tabac  RETRO : C’est du même tabac…..


Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

Share Button

MAIS QU’EST-CE QUE “ATTENDRE”?

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

Voici que les réflexions sur l’attente  qui viennent à nous au détour d’un clic sur le net …..
Pour quelle raison …? Peut être pour nous apprendre à attendre … Peut être Pour nous aider à chercher en nous ce que nous attendons de la vie….
 
et si elle nous avait déjà tout donné … Gourmands que
nous sommes … !

MUSIQUE D’AMBIANCE

QU’EST-CE QUE J’ATTENDS..?

  Le bonheur, la réussite, la fortune, la gloire, ma retraite , les vacances, le week-end, la sortie du prochain Smart-Phone nouvelle génération, le grand amour, le Père Noël, la fin du monde…
On attend tous quelque chose….

Qu’il s’agisse du meilleur ou qu’on s’attende au pire, l’attente fait partie de notre condition humaine.
Car, de passage sur cette terre, nous sommes en devenir.
Mais par-delà la multiplicité de nos attentes, qui, une fois comblées, seront remplacées par d’autres attentes et ainsi de suite, qu’attendons-nous vraiment, au fond ?
Le temps libre, est un temps opportun pour nous interroger, qui que nous soyons et quelles que soient nos convictions :
Qu’est-ce que j’attends? Posez vous  la question  répondez avec sincérité.

Attendre… mais qu’est-ce qu’attendre?

C’est tout à la fois un exercice périlleux, qui titille et émousse, une tension, un qui-vive fiévreux, ce souffle d’enthousiasme et de crainte qui tout à coup vous porte, vous emporte, vous submerge, avec le risque parfois de vous laisser vide ensuite.
C’est la magie d’un moment tout entier suspendu à l’ultime fulgurance, c’est la bulle de savon qui s’élève, ivre et scintillante avant d’éclater, c’est un rêve évanescent que la réalité dilue…

MAIS QU’EST-CE QUE J’ATTENDS… DE LA VIE ?

 

J’attends de trouver le point d’équilibre du funambule, d’aspirer cet instant de calme et de fraîcheur salutaire, celui où la nature s’ensoleille à travers la brume diaphane de l’aube. J’attends de retrouver la légèreté de l’enfant.
J’attends que le temps m’offre quelques uns de mes espoirs secrets et pourtant légitimes. J’attends la douce bienveillance des autres, de l’autre, de TOI, cet inconnu…

J’attends l’espoir d’une humanité réconciliée.

J’attends… et je rêve…

 SOURCE : École Sainte Anne Strasbourg

retour sur la rubrique du même tabac

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button