Archives par étiquette : terre

M.T.C : C’est médecine traditionnelle chinoise…


Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE de Choucaline
– « Les capacités de notre cerveau:

 – J’avais un magnétiseur de mes amis   qui me disait un jour:

« Aidez les gens à dominer leurs angoisses et leurs peurs c’est leur demander de reconnaitre qu’ils ont un esprit…… et qu’il fait la guerre à leur corps en se servant de lui comme un champ  de bataille… « 

« SORTEZ TOUS DU DÉSÉQUILIBRE CORPS /ESPRIT « 

PETITES PIERRES Je l’ai écouté … et je me suis dit que ce constat, ce n’était pas neuf  et que j’avais déjà entendu ça quelque part … Où …???

Mais dans la M.T.C comprenez la  médecine traditionnelle chinoise ..
QUESACO..?  Lisez on vous la joue simple

Les Principes fondamentaux  de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)

De tout temps les êtres humains ont cherché à donner un sens à la vie. Ils l’ont fait à travers trois axes qui sont la religion, la science et la philosophie. C’est dans ce dernier cadre que s’inscrit la MTC, qui prend ses racines dans la philosophie taoïste. Car le Taoïsme est une philosophie et non une religion comme d’aucuns le prétendent.

Ses deux grandes références, Lao Tseu et Confucius, étaient des lettrés et non des religieux.

L’idée de base qui sous-tend toute la logique de la MTC et du Taoïsme est simple:
La vie étant bien faite, elle est cohérente et régie par les mêmes règles, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.
De là est issu un principe fondateur qui conclut que du fait de cette cohérence, en observant l’infiniment grand, qui est perceptible par les sens, on va pouvoir en déduire l’infiniment petit et l’invisible qui ne le sont pas.

Les anciens Chinois ont donc observé le monde dans lequel ils vivaient.
Ils ont tout d’abord constaté qu’ils se trouvaient entre deux pôles, le ciel qui était au-dessus de leur tête …
ciel lunaire bleuet la terre qui se trouvait sous leurs pieds.

les vignes du Canigou
Ils constatèrent que chacun de ces pôles possédait des caractéristiques totalement différentes et pourtant complémentaires puisque c’est ainsi qu’était constitué l’univers.

Le ciel était au-dessus de leur tête, en haut. Il était léger, subtil, insaisissable, intangible, etc., et la terre était sous leurs pieds, en bas, ‘c’est-à-dire lourde, dense,matérialisée, tangible, etc.

La « philosophie de l’Homme entre le Ciel et la Terre»

En référence à leur principe de logique (macrocosme/microcosme), les anciens Chinois considérèrent que pour tous les plans de l’univers on devait sans doute retrouver une bipolarisation similaire. Ils décidèrent de nommer chaque pôle. Ils nommèrent «Yang» tout ce qui était en cohérence avec les caractéristiques célestes, et « Yin» tout ce qui était en cohérence avec les caractéristiques terrestres.

L’homme ne faisait pas exception à cela puisqu’il possédait lui aussi une dimension lourde, dense, pondérale, yin, son corps et une dimension légère, subtile, yang, son esprit.
La « philosophie de l’Homme entre le Ciel et la Terre» venait de naître.

L’équilibre corps esprit… L’harmonie du YING et du YANG

Leur observation leur permit également de constater que lorsque le ciel et la terre étaient en harmonie, en équilibre, cela produisait une harmonie équivalente dans toute la nature.

Cela produisait le beau temps. Alors que lorsqu’ils étaient en déséquilibre, en dysharmonie, cela produisait la pluie, la tempête, le mauvais temps.

« Yin Yang, c’est l’unité qui engendre la dualité » Lei JingLes anciens Chinois élargirent le constat et considérèrent que, de façon globale, lorsque le Yin et le Yang sont en équilibre, cela produit l’harmonie et lorsqu’ils sont en déséquilibre, cela produit

la dysharmonie. L’être humain ne faisait à nouveau pas exception puisqu’en lui aussi, lorsque le Yin, le corps, et le Yang, l’esprit. sont en équilibre, cela produit la santé et lorsqu’ils sont en déséquilibre, cela produit la maladie.

Ce constat majeur est à la base même de toute la MTC, dont la finalité n’est pas de lutter contre la maladie mais de préserver l’état de santé.

« Dans la Chine antique d’ailleurs, chaque village avait son médecin, dont la mission était d’empêcher les maladies et de faire en sorte que tous les habitants demeurent en bonne santé.
Chaque mois, le médecin était rémunéré pour ses services, à condition que tout le monde soit en bonne santé.
Si quelqu’un était malade, on considérait cela comme un échec et le médecin n’était pas payé. »

La théorie des méridiens

Les anciens Chinois n’en restèrent pas là dans leur observation.

Ils constatèrent deux éléments importants pour eux. Tout d’abord ils virent que la vie était réglée par des cycles, des périodes comme le jour et la nuit, le cycle des saisons, et que tous ces cycles étaient marqués dans le ciel par la course des astres et du temps.
Ils constatèrent également que tous ces cycles, s’ils étaient certes induits par le ciel, s’inscrivaient dans la terre et dans la nature, notamment à travers les changements que produisent les saisons, le sommeilla nuit et l’activité le jour, etc.
Ils en déduisirent que l’observation des éléments de la nature pourrait leur permettre de mieux comprendre ce que le ciel induit.

Ils ont d’abord fait un premier constat fondamental. Ils ont pu observer que ce qui était à la base même de toute forme de vie, était un fluide, un liquide qui tombait du ciel et ainsi fécondait la terre: l’eau.

Ils ont également constaté que cette eau, lorsqu’elle était sur terre, était « vivante» et circulait dans des trajets particuliers, les fleuves et les rivières.

Dans le corps humain  la vie circule aussi dans un réseau


À l’identique de ce qui était observable dans le corps humain où la vie circulait dans un réseau, le système sanguin, la vie circulait et irriguait la terre grâce à un réseau identique, les fleuves.

Tout ceci étant visible et manifesté, ils se dirent qu’en toute cohérence, il devait exister également dans le champ non visible, subtil, yang, un fluide vital qui devait nourrir la vie subtile et circuler dans un réseau, lui aussi subtil mais identique aux fleuves et aux vaisseaux sanguins.

LE CHOURISTE

 

« Et c’est là  qu’est née la théorie des méridiens énergétiques que l’on connait grâce à l’acupuncture. »

SOURCE :
le livre de Michel Odoul

« Dis- moi QUAND tu as mal je te dirai pourquoi »
ALBIN MICHEL juin 2013
 
lexique
Dis-moi où tu as mal – Le lexique – Michel Odoul
 » Pour la médecine orientale, la maladie témoigne d’un obstacle à la réalisation du Chemin de Vie. La conscience exprime ainsi par des troubles énergétiques générateurs de maladies, les entraves à son plein épanouissement.  » Praticien et fondateur de l’Institut français de Shiatsu, également auteur de plusieurs autres ouvrages, Michel Odoul nous propose, dans la continuité de son best-seller Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi, ce Lexique, véritable dictionnaire de plus de 300 maladies et traumatismes. Près de 20 ans d’expérience, plusieurs milliers de stagiaires et plus de 8 000 consultations individuelles lui ont permis d’établir et de vérifier la nature des liens existant entre le corps et l’esprit. La maladie ou les accidents ne sont alors plus des fatalités. Chacun peut redevenir  » l’acteur  » de sa vie et s’approprier à nouveau le pouvoir de changer, s’il le veut, ce qui est à l’origine de sa souffrance. Ce livre est destiné à tous ceux qui veulent en savoir plus. Son écriture simple le rend accessible à tous et en fait un ouvrage de référence pour ceux qui cherchent un sens à leurs souffrances. Par la qualité de ses informations il représente aussi un excellent outil de travail pour tous les praticiens de santé (acupuncteurs, praticiens Shiatsu, psychothérapeutes, ostéopathes, médecins, personnel soignant, etc.)

https://amzn.to/2IoeOCO

 

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE Lire mon dernier article cliquez pour accéder - Oh mon Dieu il gèle en enfer

 242

Share Button

Ces troncs d’arbres peints en blanc ?

Meilleurs complements alimentaires

L’HOMME DES BOIS
Bloc Note de GUI7

Dans les méandres de l’internet au coeœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière…
C’est ainsi que j’ai découvert l’origine de mon nom.
Malgré sa consonance bien française, GUI7 est d’origine germanique et se traduit : « celui des bois  »
Ceux qui connaissent mon amour de la terre et de toutes les créatures de l’univers ne s’en étonneront pas.
J’ ai ainsi compris que quelque part dans la généalogie de ma famille, il y avait l’homme, qui avait vu l’homme, qui avait vu l’ours….!barre verte

Le chaulage est un traitement préventif effectué en fin d’hiver qui consiste à badigeonner le tronc des arbres avec du « lait de chaux ».

Ce lait de chaux, que l’on trouve dans le commerce sous l’appellation de « blanc arboricole » ou chaux vive agricole » est une préparation naturelle issue de la décomposition thermique du calcaire. On la trouve sous forme de poudre que l’on mélangera à de l’eau ou en seaux plastiques déjà prêts à l’emploi.

Protéger au moyen de blanc arboricole

Il est important d’éviter les dégâts dus au gel. Un arbre endommagé par le gel grandit beaucoup plus lentement. Dans la plaie se développent souvent aussi des champignons responsables d’infections.

Si son écorce se fend en raison des fortes gelées, votre arbre poussera beaucoup plus lentement. Il arrive parfois aussi que la plaie s’infecte.
Il est donc important que vous protégiez vos arbres contre le gel.
Traitez dès lors votre arbre au blanc arboricole.

Comment un tronc peut-il se fissurer ?

L’écorce d’un arbre se fissure parfois à la suite de fortes gelées. Le risque se présente surtout à la fin de l’hiver.
Le soleil hivernal réchauffe les parties plus foncées du tronc. Par conséquent, l’arbre commence à pomper la sève des racines à travers tous les tissus. Quand les températures nocturnes redescendent sous zéro, les tissus sont soumis à une forte tension qui entraîne des fissures dans l’écorce.
De nombreux arbres sont sensibles aux dégâts du gel : les jeunes pommiers, les poiriers, les noyers, les arbres avec fruits à noyau (pruniers, cerisiers, griottiers, pêchers, abricotiers) et certains arbres ornementaux.
Parfois, les dégâts ne sont visibles qu’au bout d’un certain temps.
Les dégâts dus au gel se reconnaissent aux grandes parties mortes dans l’écorce ou aux épaisses fissures sur la partie de l’arbre exposée au sud.

barre verte

 

barre verte

Dans les pays chauds, la raison principale est simple :

Le soleil peut endommager l’écorce des arbres. C’est pour cette raison que l’on peint en blanc le tronc des jeunes arbres, dont l’écorce n’est pas encore assez épaisse et est encore mal ombragée par leur feuillage, ou encore des arbres auxquels on vient de couper des branches.

SOURCE :
http://www.vulgarisation-scientifique.com/wiki/Pages/Pourquoi_peint-on_parfois_les_troncs_d_arbre_en_blanc
h
ttps://magasinsaveve.be/Conseils/Detail/jardin/fruitiers/entretenir-des-fruitiers/proteger-les-arbres-au-moyen-de-blanc-arboricole/cd080 – https://fr.quora.com/Pourquoi-certains-arbres-sont-peint-%C3%A0-moiti%C3%A9-en-blanc

barre verte

POUR CEUX QUI VEULENT FAIRE DES RÉVISIONS
SUR LES ARBRES

L’Irlande aussi a des arbres magnifiques !
Visitez Dark Hedges ….

Dark Hedges, est un site étrange, désormais rendu célèbre grâce à la série du Trône de Fer !

Fichier:Dark Hedges near Armoy, Co Antrim (cropped).jpg

Les arbres à monnaie
On rencontre cet étrange phénomène dans plusieurs forêts autour de Cumbria et Portmeirion dans le nord de l’Angleterre et du Pays de Galle.

Il existe une forêt d’environ 400 pins à l’ouest de la Pologne dont les arbres ont les troncs formant un angle de 180 degrés avec le sol.
C’est vraisemblablement la main humaine qui en est responsable, sans que l’on sache dans quel but.,
Les burlubans, des arbres qui s’illuminent
Issus du folklore breton, les burlubans ont presque été oubliés avec le temps, et pourtant ce sont des arbres fabuleux capables de s’illuminer la nuit…

barre verte
retour sur la rubrique du même tabac

L’homme des bois

RETRO :
C’est du même tabac…..
;

barre verte


Allez plus loin ……

Nous… Nous avons aimé..!


LA VIE SECRÈTE DES ARBRES


https://amzn.to/2L9nIJD
https://amzn.to/2zBNbHb
Share Button

Mythes et légendes de la Fosse Dionne

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau…. avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
       LA SOURCE

CHOU BLANC nous entraine dans son monde… son monde bizarre ….  Ambiance… Ambiance

Les mythes et légendes qui entourent la Fosse Dionne

La fosse Dionne est une source karstique dite source vauclusienne, située dans le centre-ville de Tonnerre (département de l’Yonne).
Elle est alimentée par les infiltrations des précipitations dans le plateau calcaire avoisinant ainsi que par les pertes d’au moins une rivière. La fosse Dionne est remarquable par son débit (en moyenne 300 litres par seconde) et la taille de son réseau hydrogéologique qui s’étend jusqu’à plus de 40 km.
Sa présence est à l’origine de la création de la ville de Tonnerre.

Un lavoir élaboré a été aménagé autour de la source au XVIIIe siècle.

En 1758, Louis d’Éon, père du chevalier d’Éon, fait aménager la source en lavoir5. Un bassin de 14 mètres de diamètre est édifié. Les lavandières sont protégées des intempéries par un toit en forme de « demi-rotonde » porté par une charpente adossée à un mur en moellons. Pour éviter toute pollution, un muret sépare la source de l’auge annulaire utilisée pour le lavage. Des foyers situés sur le pourtour du lavoir permettent de produire la cendre utilisée pour le nettoyage. Le lavoir est classé Monument historique depuis 19206.

 

À Tonnerre, la Fosse Dionne fascine. Entourée de mystères, elle est la source de plusieurs mythes et légendes, des sous du diable au Basilic…

Où se trouve la source de la Fosse Dionne, aménagée en lavoir en 1758 à Tonnerre ? Une question qui n’a, à ce jour, pas trouvé de réponse. Autour de ce mystère ont fleuri, au fil des siècles, mythes et légendes.

Les sous du diable
En l’an 700, le petit Pierre rencontra un cavalier noir qui lui demanda s’il connaissait une source pour y faire boire sa monture. Le petit Pierre lui indiqua la Fosse Dionne. En partant, le cavalier perdit une grande quantité d’argent au sol et Pierre s’en empara.

Le petit Pierre dépensa ce trésor malhonnêtement récupéré, mais rien ne se passa selon son souhait. Les fleurs qu’il acheta se fanèrent, un mendiant refusa son aumône, les friandises qu’il offrit à ses amis leur donnèrent des coliques…

Désespéré, il se rendit à la Fosse Dionne où l’attendait, tapis dans l’ombre, le cavalier noir. Pierre jeta ses sous dans la source avant de s’y noyer, mais l’évêque saint Pallade le sauva. Cependant, au fond de la source, les sous du diable accusaient encore l’enfant. L’évêque les recouvrit de son manteau, donnant à l’eau sa couleur d’un bleu profond. Le cavalier en colère sauta alors depuis le clocher de l’église Saint-Pierre et creusa un puits profond au fond du bassin.

Saint Jean et le Basilic

   C’EST QUOI UN BASILIC :   La Symbolique du basilic
« Reptile fabuleux, qui tue par son seul regard ou par sa seule haleine celui qui l’approche sans l’avoir vu et ne l’a pas regardé le premier. Il naîtrait d’un œuf de vieux coq, âgé de 7 à 14 ans, œuf rond déposé dans du fumier et couvé par un crapaud ou une grenouille. Il est figuré par un coq à queue de dragon ou par un serpent aux ailes de coq. Tout son symbolisme découle de cette légende ».

Saint Jean de Réome se creusa une cellule dans les rochers de Tonnerre. Mais on le prévient que dans le fond de la vallée, où se trouvait le marais de la Dionne, un Basilic (serpent légendaire) causant la misère des habitants vivait dans un puits.
Saint Jean décida de creuser à l’endroit où se trouvait le serpent. Une source jaillit et le Basilic fût tué.
Dans d’autres légendes, la Fosse Dionne serait l’entrée de l’enfer ou aurait abrité un serpent basilic, dont le regard avait « la faculté de tuer ».

Le manteau de la Vierge

À une époque où la Fosse n’existait pas et où l’eau de la source coulait de la falaise en un bourbier jusqu’à l’Armançon (donnant son nom au quartier Bourberault), une pauvre jeune fille marchait dans la nuit. Elle sentit une présence, celle d’un homme qui, lorsqu’elle accélérait le pas, faisait de même.

Au moment où la main du diable s’abattait sur son épaule, la jeune fille implora la Vierge de lui venir en aide. La Vierge apparut dans un grand manteau émeraude qu’elle étala devant la jeune fille. Un vaste cratère rempli d’eau pure s’ouvrit alors sous la falaise et la Vierge y entraîna la jeune fille, la sauvant du diable. Et colora, par ce manteau, le fond de la Fosse Dionne ainsi créée.

De nos jours, la splendide arrivée d’eau est toujours l’objet de mystères, plusieurs personnes ayant trouvé la mort au cours de tentatives d’exploration de ses entrailles. Par ailleurs, l’ensemble de ses sources n’a pas encore pu être déterminé.

Petit historique spéléologique

1978 : Pierre Morel atteint -38 m et s´arrête à 180 m de l´entrée.

1979 : Le 1er décembre, Pierre Morel atteint la cote 280 m.
Le 2 décembre, Eric Le Guen secondé de son frère Francis, membre du Spéléo-Club de Paris, atteint la cote -61 m, à 360 m de l´entrée. L´exploration durera plus de trois heures en immersion totale.

1989 : P. Jolivet dépasse le terminus de Le Guen et atteint la cote -70 m, à 370 m de l´entrée.

EN 2019 Tonnerre : un plongeur bat un record de profondeur en explorant la mystérieuse fosse Dionne

REPORTAGE FR3 Bourgogne Franche-Comté
Reportage de Baziz Djaouti, Yoann Etienne et Rachel Nectoux avec Pierre-Eric Deseigne, plongeur professionnel (images souterraines tournées par Pierre-Eric Deseigne et son équipe)

La Fosse Dionne, à Tonnerre, a-t-elle livré tous ses secrets ? Ce lieu qui charrie son lot de légendes et de mystères n’en finit plus de fasciner. Depuis plus d’un an, un plongeur professionnel et son équipe ont décidé de reprendre l’exploration du site. Il y a quelques jours, lors d’une plongée, un record de profondeur a même été battu. Des images inédites et exceptionnelles ont été tournées à cette occasion. De quoi alimenter encore un peu plus le mythe de la Fosse Dionne.

Pierre-Eric Deseigne, accompagné d’Hervé Cordier, sont parvenus à parcourir environ 300 mètres dans la Fosse Dionne.
Une première après des années d’interdiction de plongée dans le célèbre site de Tonnerre.


SOURCES:
https://www.lyonne.fr/tonnerre-89700/actualites/plongez-dans-les-mythes-et-legendes-qui-entourent-la-fosse-dionne-a-tonnerre_12996454/     Myriam Lebret

https://www.jaimemonpatrimoine.fr/fr/module/81/1491/les-mysteres-de-la-fosse-dionne

http://fiodesbois.canalblog.com/archives/2016/08/23/34222789.html

https://www.tonnerrois.fr/la-fosse-dionne

https://www.routard.com/photos/bourgogne/85361-la_fosse_dionne.htm

https://www.tonnerrois.fr/la-fosse-dionne

https://www.scchablis.com/Site/Speleo/Invent/89/89418/fosse_dionne.php 

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez retour sur la rubrique du même tabac

Chou Blanc
RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

MON MONDE BIZARRE: Les âmes de Saint Paul

Propolis 60 gélules

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

LES ÂMES DE SAINT PAUL

LE CHOURISTEPrés de la chapelle saint Paul (66400)….
Un été pas comme les autres


Le chemin était exceptionnellement vert devant moi, au point d’entendre les genets s’excuser de tacheter le paysage de jaune…


C’était exceptionnel au sens ou choublanc magnétiseur par délégation se mettait au vert ce jour là ….. ce qu’il appelait lui : « Aller saluer mère nature »
Quand un magnétiseur se met au vert inutile de lui tenir compagnie il n’est jamais seul … Regardez la photo qu’il a prise sous les oliviers centenaires …..
le petit bonhomme avec sa petite moustache …..  là derrière l’arbre à gauche…
bras croisés… Jambe et bedaine en avant…!!!
Je crois que lui même a été surpris par l’attirance de choublanc  vers les troncs des oliviers centenaires qui font une ronde millénaire autour de la chapelle..
Il les connait pourtant  bien … car c’est un lieu de pèlerinage habituel de toute sa famille qui au fil des générations s’est assise sur les bancs de pierre qui encadre la porte de la chapelle…!
Il entendait pas des voix ne voyait rien bouger .. c’était spécial … indescriptible avec nos mots à nous … Un sensation étrange de curiosité intérieure à satisfaire ..
Une sorte de cri subliminal qui montait de ces troncs …

Choublanc avait l’habitude d’être interpellé par les pierres du chemin ( voir Pierres aux mille visages)
Mais un appel des arbres jamais …
il avançait prudemment d’autant qu’au premier tronc le chien de garde..!!
Recul … le chien des enfers ici ???
A sa mine placide et tristounette choublanc comprit que c’était pas lui.. Ouf…!!!
Le chien de saint Roch…?

Non …! un chien de troupeau.. pour garder de drôles de brebis… il s’en rendit vite compte à l’arbre suivant où le gros de la troupe grouillait au cœur de son tronc tourmenté

En guise de brebis égarées, il comprit bien vite qu’il s’agissait d’âmes perdues..!!!
Je devrais dire d âmes errantes rassemblées là devant ce parvis de chapelle dédiée à saint Paul comme pour espérer un improbable p
ardon..
Un ticket pour le ciel qui leur était jusqu’ici refusé..!

Il en compta 6 ou 7 dont un autre chien attitré à ce troupeau de visages peu avenants et désespérés

Il est dans la capacité des magnétiseurs de pourvoir dialoguer en plusieurs langues…
En fait c’est plus un échange de pensées.


On lui fit vite comprendre qu’ils attendaient sans espoir car ils s’étaient suicidés un jour scellant à vie leur errance..!!!
Choublanc dialogua avec le personnage central qui se grattait la tête
je peux négocier pour vous une place au ciel si vous voulez…
– Quels seront tes arguments camarade Choublanc
– Je vais demander la révision de votre jugement pour prescription des faits reprochés…
– AH et tu penses les attendrir avec si peu
– Non camarade… Mais je peux faire valoir la révision de votre procès pour élément nouveau… car celui qui juge est : juge et partie

C’est bien le seigneur qui ne vous a pas donné la force de résister à votre volonté d’en finir avec la vie ..
Il aurait du vous expliquer ce jour là, votre place et votre mission parmi nous tous..!
il aurait du vous montrer le soleil et l’eau…. la terre et le ciel

il aurait du vous inonder de sa lumière …
il aurait du .. il aurait du … Bref il l’a pas fait ..       Alors à lui de réparer dit Choublanc
L’un d’entre eux resta bouche bé  alors que son voisin s’inquiétait pour le sort de choublanc qui leur affirma haut et fort qu’il serait entendu..!!!
Demandez et vous serez exaucés marmonnait il..

LE CHOURISTE– Moi qui vous conte cela aujourd’hui, je suis allé a la chapelle de saint Paul hier….
Les oliviers semblaient rieurs et leurs vieux tronc allégés
A leurs pieds centenaires les âmes reprises étaient redistribuées et on voyaient des jeunes pouces avides de lumière …
j’en étais là de mes réflexions quand assis dans ma voiture l autoradio égrainait cette chanson
Au coeur de l’arbre…  il y a l’amour
Au coeur de l’arbre….  il y a la vie …
  Au cœur de l’arbre il y a le fruit
Au cœur du fruit il y a la graine
Au cœur de la graine il y a la vie
Et la saison prochaine
——–
Au cœur de l’homme il y a l’amour
Au cœur de l’amour il y a la peine
Au cœur des peines il y a le jour
Que le matin ramène
———-
Au cœur de l’arbre il y a le bois
Au cœur du bois il y a la planche
Et de deux planches on fait la croix
Qui tient Dieu dans ses branches
———–
Au cœur de l’ombre il y a la nuit
Au cœur des nuits c’est ton absence
Si je m’endors ta lampe luit
Tu es dans le silence

 

– Je vous l’avais déjà dit il va nous rendre dingue ….il est capable de trouver d’autres visages…. pour épater la galerie … féminine… il adore quand il y a du monde au balcon… Tout n’est pas de marbre ..!

 

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button