Archives par étiquette : vieillesse

ÊTRE JEUNE…. COMME TOUS LES POTES ÂGÉS QUI LISENT LA CHOUETTE


BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

La poésie inoxydable

Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

 « La jeunesse n’est pas une période de la vie , elle est un état d’esprit , un effet de volonté , une qualité de l’imagination , une intensité émotive , une victoire du courage sur la timidité , du gout de l’aventure sur l’amour du confort. on ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années , on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal .
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme »
SAMUEL ULLMAN ( extrait du poème – ETRE JEUNE – ci-dessous publié)

ÊTRE JEUNE

La jeunesse n’est pas une période de la vie,
elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.
On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années :
On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme

Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande, comme l’enfant insatiable :
Et après ? Il défie les événements,
et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune, tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.
Si, un jour, votre cœur allait être mordu par le pessimisme
et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

QUI ÉTAIT SAMUEL ULLMAN

Samuel Ullman est né en 1840 à Hechingen en Allemagne – mort en  1924 à Birmingham dans l’Alabama) est un poète et homme d’affaires américain.

Né en 1840 à Hechingen, Hohenzollern, de parents juifs, Ullman a immigré avec sa famille en Amérique pour échapper à la discrimination à l’âge de onze ans.

Ullman a laissé sa marque sur la vie religieuse, éducative, et de la communauté des Natchez et Birmingham.

Dans sa retraite, Ullman trouve plus de temps pour l’un de ses passions favorites – écrire des lettres, des essais et de poésie. Ses poèmes et ses essais poétiques couvrent des sujets aussi variés que l’amour, la nature, la religion, la famille, le mode de vie précipitée d’un ami, et la vie « jeunes ».

Le 21 mars 1924, Samuel Ullman meurt à Birmingham dans l’Alabama.

LE CHOURISTESAMUEL ULLMAN est aujourd’hui principalement connu pour ce poème Youth qui était le favori du général Douglas MacArthur, qui a facilité la popularité d’Ullman en tant que poète – il a accroché une copie encadrée d’une version de Ullman poème « Être jeune » sur le mur de son bureau à Tokyo et souvent cité le poème dans son discours.

Grâce à l’influence de Mac Arthur, le peuple du Japon a découvert « Être jeune » et est devenu curieux au sujet de l’auteur du poème.

.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

par Georges,

Aujourd’hui officier en retraite, j’ai toujours eu ce texte encadré près de moi avec « If » de R. Kipling. ( Déjà publié dans la Chouette -CLIQUEZ)
 Je précise qu’il était renseigné en : poème de Samuel Ullman transmis au monde par le Gal Mac Arthur.
Si mes renseignements sont bons, ce texte a été lu le 10 Oct 1945 sur les docks du port de Tokyo par le Gal Mac Arthur à ses troupes afin de leur remonter le moral. Plusieurs personnes savent que c’est Samuel Ullmann qui en est l’auteur mais sans plus (……)

A près de 70 ans, je peux dire que ce sont de tels textes…et, les actions les faisant vivre, qui permettent d’appréhender la poursuite de l’action.
Bonnes continuations aux lectrices et lecteurs. Georges

SOURCES:   

https://longbull13.wordpress.com
https://longbull13.wordpress.com/2011/05/16/etre-jeune-samuel-ullman/


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..


Les naufragés en charentaises…!



Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline


– « 
Les capacités de notre cerveau :
La mémoire

Ce qui nous attend :

Tous les 10 ans, des camarades de classe se retrouvent pour passer une bonne soirée ensemble.

Quand ils fêtent leur 40 ans, ils se retrouvent et se demandent où passer cette soirée. Au début, ils n’’arrivent pas à se mettre d’’accord sur le lieu mais l’’un d’eux propose :
« Allons au restaurant « Au Lion ». La serveuse est « chaude » et porte toujours un chemisier avec un décolleté bien plongeant ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait.

10 ans plus tard, pour leurs 50 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent où aller passer la soirée.
Ils n’arrivent pas à se mettre d’’accord mais l’’un d’eux dit : « Pourquoi n’’irions nous pas au restaurant « Au Lion » !
On y mange très bien et la carte des vins est riche en choix. »

.

.

Aussitôt dit, aussitôt fait.10 ans plus tard, quand ils fêtent leurs 60 ans, ils s’’interrogent de nouveau pour savoir où passer la soirée.
L’’un d’’entre eux dit :
« Si nous allions « Au Lion d’Or » ! Là c’est calme et non fumeur. »

Aussitôt dit, aussitôt fait

10 ans plus tard, pour leurs 70 ans, ils se retrouvent comme d’’habitude et s’’interrogent sur le choix d’’un restaurant.
L’’un d’’entre eux dit :
« Nous devrions choisir le restaurant « Au Lion ». C’’est bien adapté au fauteuil roulant et il y a un ascenseur. »

Aussitôt dit, aussitôt fait.

.

Dernièrement, ils fêtaient leurs 80 ans et se demandaient où passer ensemble une bonne soirée.
Comme l’’un d’’entre eux proposait d’’aller au restaurant « Au Lion », un autre répondit :
« Bonne idée, nous n’’y sommes jamais allés ! »

Que faut-il faire si vous présentez
des troubles de mémoire ?

L’essentiel est de ne pas sombrer dans un pessimisme injustifié. Votre mémoire fonctionne encore bien, même si vous oubliez de temps en temps le nom d’un acteur connu qui passe à la télévision. « J’ai son nom sur le bout de la langue » est un signe très encourageant. Dans ce cas, travaillez simplement votre mémoire. Ne la laissez pas « s’atrophier ».
De nombreux ouvrages existent à ce sujet. Consultez-les et faites les exercices qu’ils proposent !
Si les troubles sont plus sérieux, consultez un spécialiste qui pourra en trouver l’origine
SUITE SUR doctissimo

 retour sur la rubrique du même tabac « La précipitation vient du Diable; Dieu travaille lentement. »

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE ( source: contributeurs et doctissimo)

RETRO :
C’est du même tabac…..

3982  

QUAND LES PARENTS VIEILLISSENT…


VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES


FLONFLON ADORE ….
Elle adore qu’on lui apprenne des anecdotes qui font croire aux autres
qu’elle a tout lu..!!!! Qu’elle sait tout
En particulier sur les plus vieux qu’elle :

chouette-profVoici pour lui plaire
de quoi mieux se comporter avec les anciens…!!!

QUAND LES PARENTS VIEILLISSENT…

Laissez-les vieillir avec le même amour qu’ils vous ont laissé grandir…

Laissez-les parler et raconter des histoires encore et encore avec la même patience et le même intérêt qu’ils ont entendu le vôtre quand vous étiez enfant…

Laissez-les gagner, comme ils vous laissent gagner tellement de fois….

Laissez-les profiter de leurs amis, des discussions avec leurs petits-enfants …

Laissez-les profiter de vivre parmi les objets qui les accompagnent depuis longtemps, car ils souffrent de sentir que vous leur arrachez des morceaux de leur vie …

Laissez-les se tromper , comme tu as fait tant d’erreurs…

LAISSEZ-LES VIVRE et essayez de leur rendre heureux le dernier tronçon du chemin qu’il leur reste à parcourir, de la même manière qu’ils vous ont donné leur main lorsque vous avez commencé la vôtre !!  🙏
MERCI à TATIE YVONNE ma contributrice …

Qui me l’a envoyé en espagnol

 CUANDO LOS PADRES ENVEJECEN …

Déjalos envejecer con el mismo amor que ellos te dejaron crecer …

Déjalos hablar y contar repetidas veces historias con la misma paciencia e interés que ellos escucharon las tuyas cuando eras niño …

Déjalos vencer, como tantas veces ellos te dejaron ganar ….

Déjalos disfrutar de sus amigos, de las charlas con sus nietos …

Déjalos gozar viviendo entre los objetos que lo han acompañado por mucho tiempo, pues sufren sintiendo que le arrancas pedazos de su vida …

Déjalos equivocarse, como tantas veces te has equivocado tu …

DEJALOS VIVIR y procura hacerlos felices el último tramo del camino que les falta por recorrer, del mismo modo que ellos te dieron su mano cuando iniciabas el tuyo !! 🙏

FLONFLON ADORE

vous n’en reviendrez pas … La vie à l’envers… Renversant..!

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC  NOTE
de Choucaline

« Capacités de notre cerveau »

barre bleue

« La confusion mentale »

La confusion mentale, c’est l’État pathologique dans lequel les pensées sont troublées.

Consécutive à une intoxication du cerveau par des stupéfiants ou l’alcool, la confusion mentale s’observe aussi chez des sujets âgés de plus de 60 ans ou ayant subi un choc émotionnel ou un traumatisme crânien.
Elle se manifeste par des troubles mnésiques, une désorientation spatiale et temporelle.
La confusion mentale évolue généralement favorablement à condition d’être traitée rapidement.
Dans le cas contraire, un état confusionnel organique chronique risque de se mettre en place.

 Voilà une situation s’agit-il de confusion mentale?  ou d’une simple blague pour nous éclairer sur notre difficulté à communiquer avec les autres ?

.

C’est un type qui va chez son médecin (sexologue) parce qu’il ne « vient plus ».
– Docteur je ne viens plus !
Le médecin l’examine et lui donne des cachets.
– Vous prenez ces cachets. Si vous venez ne revenez pas mais si vous ne venez toujours pas eh bien! Revenez me voir?
Quelques semaines plus tard le type est à nouveau chez le médecin. Il s’adresse à la secrétaire:
Mademoiselle je suis venu il y a quelques semaines parce que je ne venais pas. Le médecin m’a donné des cachets et m’a demandé de ne pas venir si je venais mais que si je ne venais pas de venir aussitôt. J’ai pris les cachets et je suis venu. Alors je ne suis pas revenu. Cependant maintenant je ne viens plus alors me revoici.
La secrétaire va parler au médecin:
Docteur il y a ici ce type à qui vous aviez demandé de ne pas revenir s’il venait et de venir s’il ne venait pas. Il est venu donc il n’est pas revenu. Mais aujourd’hui il ne vient plus alors il est venu.
Le docteur lui répond:
Parfait mademoiselle faites-le venir.
Et la secrétaire lui répond;
C’est ce que j’ai fait docteur et il est reparti.

barre bleue

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs » Au guichet de la vie on ne prend jamais un ticket « Aller et Retour » et au terminus il faut trouver le gugus de la famille  qui chaussera ses pompes funèbres  pour répondre à tout bout de champs …..d’honneur:
« 
Merci d’être venu… Merci d’être venu…Merci d’être venu…Merci d’être venu…« 
Vous vous serez exemplaire et silencieux dans le rôle du partant…! Victime de cette mise en boite, vous n’en reviendrez pas d’en voir vous pleurer sincèrement ….

Le musicos de service aura cru bien faire en distillant un « Quand reviendras tu de Barbara » … chacun cherchera la réponse dans le regard désespéré de l’autre.
Les plus troublés seront vos ennemis, qui ne veulent pas revenir pour cracher sur votre  tombe
pour rien…! C’est vrai ça… des fois que vous reveniez les tirer la nuit par les pieds…!

C’est là qu’on se dit:
« – Oh con…. aujourd’hui, je ne  regrette pas d’être venuComment ils auraient fait sans moi…… »

Surtout qu’après ce sera plus difficile de revenir du pays où ne revient jamais
Belle preuve qu’on ne doit pas y être si mal que ça …..au point d’en revenir…! »

barre bleue

bloc note choucalineEn quête d’éternelle jeunesse

Santé. Le marché de l’esthétique médicale est en plein boom et devrait croître de 5 à 10 % cette année.

«Miroir oh mon miroir, suis-je toujours aussi belle ? » Du conte de fée à la réalité, il n’y a bientôt plus qu’un pas, la récente découverte d’un médicament anti-rejet dans les sols de l’Île de Pâques relançant la course au mythe de l’éternelle jeunesse.

Selon l’étude de deux chercheurs américains publiée début juillet, la rapamycine pourrait devenir la fontaine de jouvence du XXIe siècle. De fait, David Harrison et Randy Strong démontrent qu’elle augmente la durée de vie des souris de 9 % chez les mâles et de 13 % chez les femelles.
Mais il leur faudra encore chercher leur lot d’années avant que ne soient validés ses effets sur l’être humain.
Déjà des voix s’élèvent pour mettre en garde les personnes en bonne santé contre « la tentation de prendre de la rapamycine pour vieillir moins vite ». « Les potentiels effets immunodépressifs de ce composé suffisent à conseiller la prudence », insistent deux scientifiques de l’université de Washington.
Toutefois, la découverte pourrait permettre de développer des analogues de la rapamycine dépourvus d’effets secondaires dans l’espoir de lutter contre les maladies de l’âge.

Source: http://www.ladepeche.fr

Ma prochaine vie…   la vie à l’envers   

La fontaine de jouvence ….. Également appelée fontaine de vie ou fontaine d’immortalité, elle est un symbole de perpétuel rajeunissement. Cette fontaine mythique semble dériver de la mythologie biblique et classique. La déesse Junon s’y baignait tous les ans pour retrouver sa virginité.

Ma prochaine vie…   la vie à l’envers   

On devrait vivre la vie à l’envers.
Tu commences par mourir.
Ça élimine ce traumatisme
qui nous suit toute la vie.
Après, tu te réveilles
dans une maison de retraite,
en allant mieux de jour en jour.
Alors, on te met dehors
sous prétexte de bonne santé
et tu commences par toucher ta retraite.
Ensuite, pour ton premier jour de travail,
on te fait cadeau d’une montre en or
et tu as un beau salaire.
Tu travailles quarante ans
jusqu’à ce que tu sois suffisamment jeune
pour profiter de la fin de ta vie active.
Tu vas de fête en fête,
tu bois,
tu vis plein d’histoires d’amour !
Tu n’as pas de problèmes graves.
Tu te prépares
à faire des études universitaires.
Puis, c’est le collège.
Tu t’éclates avec tes copains,
sans affronter les obligations,
jusqu’à devenir bébé.
Les neuf derniers mois,
tu les passes flottant tranquille,
avec chauffage central, room service , etc…
Et, à la finale,
tu quittes ce monde dans un orgasme
barre bleue
Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE