Archives par étiquette : retraite

En retraite à l’hôtel c’est moins cher

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

Bonjour je m’appelle RONCHON DELAGE
( On se croirait aux alcoolos anonymes…
je parle pour l’avoir lu dans les livres)

DELAGE c’est mon nom je suis un pote âgé comme vous tous…

A la seule différence, c’est que dès qu’on vous a posé dans le berceau le grand naufrage du vieillissement était commencé … EH Ben…! Quand tu t’appelles DELAGE, tu as le début et la fin dès l’entrée en matière ….!
Avec l’Age, le Ronchon se tient a l’écart du monde et de ses tumultes… mais la vie l’appelle à venir la voir…
C’est des conséquences de cette crise dont je veux parler aujourd’hui dans cette rubrique libre expression qui est une excellente occasion de ronchonner et me faire une réputation en extra-muros parmi tous ceux qui, comme moi, appartiennent à la génération des casqueurs…

Un retraité veut passer le reste de sa vie à l’hôtel,
car c’est moins cher que la maison de retraite

« ,Un retraité veut passer le reste de sa vie à l’hôtel, car c’est moins cher que la maison de retraite«

Tel est le titre d’une tribune parue dans le journal « OUEST FRANCE»

Entre devoir mettre toutes ses économies pour aller dans une maison de retraite ou vivre dans un hôtel, le choix a été vite fait pour Terry Robinson, un Américain retraité de 64 ans.

Originaire du Texas, il a décidé de raconter son histoire sur Facebook.
Il a commencé par « Pas de maison de retraite pour nous.
Nous allons loger dans un hôtel Holiday Inn ».

Le retraité a calculé le prix moyen par jour dans une maison de retraite et dans un hôtel.

Dans une maison de retraite décente, il devrait débourser en moyenne 165 €, soit 5000 € par mois. Mais pour lui, il y a une meilleure manière de vieillir. Il a alors constaté qu’avec les remises pour les séjours longue durée et les personnes âgées, en vivant dans un hôtel Holiday Inn, il paierait un peu plus de 50€ par nuit, petit-déjeuner compris.

« Il nous reste un peu plus de 100€ par jour pour déjeuner et dîner, la lessive, les pourboires et louer des films » explique le retraité en ajoutant qu’il y a également un accès un spa, une piscine et une salle de sport dans l’hôtel.

Pour l’homme, choisir l’hôtel serait plus avantageux que la maison de retraite.

« La plupart des hôtels ont du dentifrice et des rasoirs gratuits, et il y a toujours du shampooing et du savon à disposition. Avec 5 € de pourboires par jour, le personnel se démènera pour vous aider. À l’hôtel, on vous traite comme un client, pas comme un patient. Il y a un arrêt de bus devant l’hôtel, et les personnes âgées voyagent gratuitement », écrit-il.

Terry Robinson estime qu’il n’y a que des avantages à vivre à l’hôtel. « Il faut des mois pour avoir une place dans une maison de retraite décente. Le Holiday Inn prendra votre réservation dès aujourd’hui. Et vous n’êtes pas bloqué au même endroit pour toujours, vous pouvez changer d’hôtel, ou même de ville.

La télé est cassée ? Les ampoules électriques ont besoin d’être changées ? Pas de problème… Ils réparent tout et s’excusent pour le dérangement.

L’hôtel dispose d’un gardien de nuit et d’un service de chambre quotidien. La femme de chambre vérifie si tout va bien. Et s’il y a un problème, ils appelleront une ambulance… ou le croque-mort », poursuit-il.

De nombreuses personnes semblent avoir été convaincues par les calculs de l’homme sur Facebook.
Son message a été largement partagé sur les réseaux sociaux et certains internautes partagent la même vision des choses que lui…. M’enfin pas tous…

« J’aime la façon dont il voit les choses »

Et pour ceux qui ont la bougeotte, M. Robinson rappelle qu’on peut changer d’hôtel, ou de ville. « Vous voulez aller à Hawaï, il y aussi un Holiday Inn » et, contrairement à une maison de retraite, où il faut réserver des mois à l’avance, on y prend une chambre dans la journée.

Il a pensé à tout, même à sa famille: « Ils seront toujours contents de vous voir, et ils resteront probablement quelques jours pour des mini-vacances » et « les petits-enfants s’amuseront à la piscine ».

OUAIS MON RONCHON…..!!!!!

MAIS CA C’EST L’AMÉRIQUE

SOURCE :
https://sain-et-naturel.ouest-france.fr/

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

APRÈS UNE LONGUE ENQUÊTE, ON A FINI PAR TROUVER LES COUPABLES, ENFIN !!!


CHOU DE GUEULE

« Les trois grandes époques de l’humanité sont l’âge de la pierre, l’âge du bronze et l’âge de la retraite. »  Jean-Charles 

 

« Les maisons de retraite, c’est comme les colonies de vacances sauf qu’il n’y aura pas de rentrée des classes. » Patrick timsit

Quand j’apprends que ce gamin de maternelle appelé  Philippe Buvard .. NON Bouvard a déjà la force de tenir une plume comme un sergent qui serait majeur .. je me dis que ce que raconte cette grosse tête mérite que je lâche la zappette de ma télé… pour essayer de comprendre ce qu’il régurgite sur son bavoir…. Ambiance Ambiance …
Comme il en a la bouche pleine je lui dis :
– Dis Philippe Philippe …
– PHILIPPE…. PHILIPPPPPPPE….


– OH PURÉE… Il l’a dit…..  Oui mon petit François ..

Oui je vais te prêter son bavoir .. NON…. il n’en a plus besoin

 barre grenatL’enquête a été longue et difficile !

Mais on a enfin réussi à identifier les odieux profiteurs

suspectés de maintenir à peu près leur niveau de vie en période de crise.

On les appelle des retraités.

En fait, ce sont des paresseux qui, après 42 années

d’activité, donnent un mauvais exemple aux jeunes sans emploi

en jouant aux boules ou en réchauffant leurs rhumatismes au soleil.

Il était donc grand temps d’imposer davantage leurs pensions.

Ce rabotage de niche fiscale est d’autant plus urgent que, grâce au progrès de la médecine et de la chirurgie,

ces séniors prétendent vivre de plus en plus longtemps sans se préoccuper de la santé de leurs caisses de retraites.

Et puis, au moins est-on certain que, contrairement à d’autres contribuables plus valides et plus fortunés,

ils ne battront pas en retraite pour fuir un pays où les technocrates de Bercy seront un jour les derniers actifs!…

C’est vrai que la rumeur enfle de toute part : ces salauds de retraités qui ont travaillé pendant les trente glorieuses,

voilà de nouveaux bons boucs émissaires pour cracher au bassinet.

Voilà une belle réforme pour la « France juste » que les guignols au pouvoir nous concoctent !…

Bien fait pour leur pomme, d’avoir travaillé, cotisé et payé des impôts toute leur vie !

Diminuer leur « soi-disant » train de vie servira au moins à payer tous ces pauvres gens venus de l’extérieur

pour faire valoir leurs « soi-disant » droits au pays des « droits de l’homme » !

Quel bonheur de vivre en France ……

Philippe BOUVARD

barre grenat

CHOU DE GUEULE

Share Button