Archives de catégorie : chou rouge

ce qu’il dit en dehors de la ligne du parti

1 MAI – FETE DU TRAVAIL ET DU MUGUET




    BLOC NOTE MILITANT
de Chou Rouge

PAPY C’EST QUOI  LE  1 MAI.. ?

  Musique d’ambiance

Ce serait bien d’apprendre dans les écoles, les collèges, les lycées, la vraie origine du 1er mai – la plupart, comme toi,  pensent que cette date marque la fête du printemps avec la vente du muguet.

Le 1er mai c’est avant tout la fête des travailleurs et de leur lutte pour la réduction du temps de travail.
C’est le symbole de la volonté de réaffirmer que l’économie doit être au service de l’Humain et pas l’inverse.
Par conséquence, tous ceux qui souhaitent mettre l’humain sous la tutelle du profit sont, de fait, dans une situation de délit humaniste.
Le 1er mai c’est la Fraternité, pas l’exploitation.
Il est important de connaître l’histoire avec une exposition chronologique des événements.
Les réductions du temps de travail ne sont pas tombées du ciel, on ne peut qu’avoir du respect pour les gens qui ont lutté pour avoir ce que l’on a aujourd’hui.

Le meilleur des hommages serait de se battre au moins pour préserver ce que l’on a eu grâce aux anciens.

Pour en savoir plus avec Wikipédia

  HISTORIQUE  DU   1  MAI……  PAPY  JE  PENSAIS….. ?

“Je pensais que c’était une fête communiste…!”

“Non l’origine est américaine….En résumé, suite à une revendication nationale, le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200.000 travailleurs américains d’obtenir la journée de huit heures. Le souvenir de cette journée amène les Européens, quelques années plus tard, à instituer la Fête du Travail.”

Au cours du IVe congrès de l’American Federation of Labor, en 1884, les principaux syndicats ouvriers des États-Unis s’étaient donné deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils avaient choisi de débuter leur action un 1er mai parce que beaucoup d’entreprises américaines entamaient ce jour-là leur année comptable.

Arrive le 1er mai 1886. Beaucoup de travailleurs obtiennent immédiatement satisfaction de leur employeur. Mais d’autres, moins chanceux, au nombre d’environ 340.000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder.

Le 3 mai, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester, à Chicago. Une marche de protestation a lieu le lendemain et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers.C’est alors qu’une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait une quinzaine de morts dans les rangs de la police.

Trois syndicalistes anarchistes sont jugés et condamnés à la prison à perpétuité. Cinq autres sont pendus le 11 novembre 1886 malgré des preuves incertaines..   

Stèle vengeresse

Sur une stèle du cimetière de Waldheim, à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l’un des condamnés, Augustin Spies :

«Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que
les voix que vous étranglez aujourd’hui» .

  PAPY  ET  EN  FRANCE … ?

En France, dès 1793, une fête du Travail est fixée le 1er pluviôse (en janvier), et fut instituée pendant quelques années par Fabre d’Églantine.

L’ Internationale socialiste se réunit à Paris pour le centenaire de la Révolution française et l’exposition universelle.

Sur une proposition de Raymond Lavigne, elle décide le 20 juillet 1889 de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation avec pour objectif la réduction de la journée de travail à huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, le dimanche seul étant chômé).

Dès 1890, les manifestants du 1er mai ont pris l’habitude de défiler en portant à la boutonnière un triangle rouge. Celui-ci symbolise la division de la journée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs.

Le triangle est quelques années plus tard remplacé par la fleur d’églantine.

En 1907, à Paris, le muguet, symbole du printemps en Île-de-France, remplace cette dernière. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

Les syndicats français unis pour le défilé du 1er mai 1936 (archives nationales)

Le 23 avril 1919, le Sénat français ratifie la journée de huit heures et fait du 1er mai suivant, à titre exceptionnel, une journée chômée.

Les manifestations du 1er mai 1936 prennent une résonance particulière car elles surviennent deux jours avant le deuxième tour des élections législatives qui vont consacrer la victoire du Front populaire et porter à la tête du gouvernement français le leader socialiste Léon Blum.

C’est pendant l’occupation allemande, le 24 avril 1941, que le 1er mai est officiellement désigné comme la Fête du Travail et de la Concorde sociale et devient chômé.

Cette mesure est destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy.

Son initiative revient à René Belin. Il s’agit d’un ancien dirigeant de l’aile socialiste de la CGT (Confédération Générale du Travail) qui est devenu secrétaire d’État au Travail dans le gouvernement du maréchal Pétain.
À cette occasion, la radio officielle ne manque pas de préciser que le 1er mai coïncide avec la fête du saint patron du Maréchal, Saint Philippe (aujourd’hui, ce dernier est fêté le 3 mai) !

En avril 1947, la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération qui fait du 1er mai un jour férié et payé… mais pas pour autant une fête légale.
Autrement dit, le 1er mai n’est toujours pas désigné officiellement comme Fête du Travail.
Cette appellation n’est que coutumière…..
Source herodote.net

ÉCOUTE PAPY PETIT… C’est important..!

Voici pour toi ce brin d’histoire sociale….. si peu connue…!

Aujourd’hui, 120 ans après la première bataille pour les 8 heures, il faut

défendre encore le respect d’un temps de travail correct, si en France, la Loi protège les salariés, rappelons nous que ce n’est pas la règle dans le monde, y compris au USA d’où vient la première bataille.

ça t’empêche pas d’aller au fond du jardin cueillir un brin de muguet porte bonheur pour Mamie …c’est aussi ça la fraternité du 1 mai..!



CHOU ROUGE retour sur la rubrique du même tabac                    
RETRO :
C’est du même tabac…..

 

Share Button

RONCHON: Le renouvellement des troupes


CHOU DE GUEULE

Maintenant que vous savez à quel stade nous en sommes pour vous faire vacciner , je peux parler de ce qui m’hérisse le poil
Pondérez mes propos par le fait que j’ai la chance de ne pas être touché par le virus donc je peux encore me permettre de ne pas rester comme un con sans la ramener …!
– OH le con   – je comprends rien…!
Il est pas vacciné
?????…  NON ..!!!!

Il est des jours ou je regrette d’avoir appris à lire …..
Mais peut être que je dois apprendre la lecture sélective …!!!!

Comment réduire la population

Voici un extrait de 
“L’avenir de la vie” – Jacques Attali, 1981

“A l’avenir il s’agira de trouver un moyen de réduire la population. Nous commencerons par les vieux, car dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société.

Ensuite les faibles puis les inutiles qui n’apportent rien à la société car il y en aura de plus en plus, et surtout enfin les plus stupides. Une euthanasie ciblant ces groupes ; l’euthanasie devra être un instrument essentiel de nos sociétés futures, dans tous les cas de figure.
On ne pourra bien sûr pas exécuter les gens ou faire des camps.

Nous nous en débarrasserons en leur faisant croire que c’est pour leur bien.
La population trop nombreuse, et pour la plupart inutile, c’est quelque chose d’économiquement trop coûteux.
Sociétalement, il est également bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle ne se détériore progressivement.
–  C’est Attila ou Attali son nom déjà …????

On ne pourra pas non plus faire passer des tests d’intelligence à des millions et des millions de gens, vous pensez bien !
Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes, une crise économique réelle ou pas, un virus qui touchera les vieux ou les gros, peu importe, les faibles y succomberont, les peureux et les stupides y croiront et demanderont à être traités.

Nous aurons pris soin d’avoir prévu le traitement, un traitement qui sera la solution.
La sélection des idiots se fera ainsi toute seule : ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir.”

Deux poids…
Deux mesures et pour moi une mesure de trop

SOURCE : [ L’avenir de la vie – Jacques Attali, 1981 – A vérifier dans quel contexte cela a été écrit …. Mais quand même  prémonitoire ou éclairé ]
MERCI A MA CONTRIBUTRICE


CHOU DE GUEULE

Share Button

En retraite à l’hôtel c’est moins cher

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … “Entrez sans frapper” …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

Bonjour je m’appelle RONCHON DELAGE
( On se croirait aux alcoolos anonymes…
je parle pour l’avoir lu dans les livres)

DELAGE c’est mon nom je suis un pote âgé comme vous tous…

A la seule différence, c’est que dès qu’on vous a posé dans le berceau le grand naufrage du vieillissement était commencé … EH Ben…! Quand tu t’appelles DELAGE, tu as le début et la fin dès l’entrée en matière ….!
Avec l’Age, le Ronchon se tient a l’écart du monde et de ses tumultes… mais la vie l’appelle à venir la voir…
C’est des conséquences de cette crise dont je veux parler aujourd’hui dans cette rubrique libre expression qui est une excellente occasion de ronchonner et me faire une réputation en extra-muros parmi tous ceux qui, comme moi, appartiennent à la génération des casqueurs…

Un retraité veut passer le reste de sa vie à l’hôtel,
car c’est moins cher que la maison de retraite

« ,Un retraité veut passer le reste de sa vie à l’hôtel, car c’est moins cher que la maison de retraite«

Tel est le titre d’une tribune parue dans le journal « OUEST FRANCE»

Entre devoir mettre toutes ses économies pour aller dans une maison de retraite ou vivre dans un hôtel, le choix a été vite fait pour Terry Robinson, un Américain retraité de 64 ans.

Originaire du Texas, il a décidé de raconter son histoire sur Facebook.
Il a commencé par « Pas de maison de retraite pour nous.
Nous allons loger dans un hôtel Holiday Inn ».

Le retraité a calculé le prix moyen par jour dans une maison de retraite et dans un hôtel.

Dans une maison de retraite décente, il devrait débourser en moyenne 165 €, soit 5000 € par mois. Mais pour lui, il y a une meilleure manière de vieillir. Il a alors constaté qu’avec les remises pour les séjours longue durée et les personnes âgées, en vivant dans un hôtel Holiday Inn, il paierait un peu plus de 50€ par nuit, petit-déjeuner compris.

« Il nous reste un peu plus de 100€ par jour pour déjeuner et dîner, la lessive, les pourboires et louer des films » explique le retraité en ajoutant qu’il y a également un accès un spa, une piscine et une salle de sport dans l’hôtel.

Pour l’homme, choisir l’hôtel serait plus avantageux que la maison de retraite.

« La plupart des hôtels ont du dentifrice et des rasoirs gratuits, et il y a toujours du shampooing et du savon à disposition. Avec 5 € de pourboires par jour, le personnel se démènera pour vous aider. À l’hôtel, on vous traite comme un client, pas comme un patient. Il y a un arrêt de bus devant l’hôtel, et les personnes âgées voyagent gratuitement », écrit-il.

Terry Robinson estime qu’il n’y a que des avantages à vivre à l’hôtel. « Il faut des mois pour avoir une place dans une maison de retraite décente. Le Holiday Inn prendra votre réservation dès aujourd’hui. Et vous n’êtes pas bloqué au même endroit pour toujours, vous pouvez changer d’hôtel, ou même de ville.

La télé est cassée ? Les ampoules électriques ont besoin d’être changées ? Pas de problème… Ils réparent tout et s’excusent pour le dérangement.

L’hôtel dispose d’un gardien de nuit et d’un service de chambre quotidien. La femme de chambre vérifie si tout va bien. Et s’il y a un problème, ils appelleront une ambulance… ou le croque-mort », poursuit-il.

De nombreuses personnes semblent avoir été convaincues par les calculs de l’homme sur Facebook.
Son message a été largement partagé sur les réseaux sociaux et certains internautes partagent la même vision des choses que lui…. M’enfin pas tous…

« J’aime la façon dont il voit les choses »

Et pour ceux qui ont la bougeotte, M. Robinson rappelle qu’on peut changer d’hôtel, ou de ville. « Vous voulez aller à Hawaï, il y aussi un Holiday Inn » et, contrairement à une maison de retraite, où il faut réserver des mois à l’avance, on y prend une chambre dans la journée.

Il a pensé à tout, même à sa famille: « Ils seront toujours contents de vous voir, et ils resteront probablement quelques jours pour des mini-vacances » et « les petits-enfants s’amuseront à la piscine ».

OUAIS MON RONCHON…..!!!!!

MAIS CA C’EST L’AMÉRIQUE

SOURCE :
https://sain-et-naturel.ouest-france.fr/

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Piqûre de rappel de tous les vaccins



BLOG NOTRE MARRANT

Humour :   

HUMOUR MOROSE….
BON.. BON..!!

 

L’année de la pelle est suivie de l’année du râteau
Vous avez rancard avec demain….

– GEORGES, ces jeunes marcheurs finiront par me faire oublier les années où je MARCHAIS à la faucille et au marteau

– Demain…  Ce sera au marteau piqueur..!!!

LES FANPHARAONADES FRANÇAISES

MÊME LES CHOUETTES RAPACES  NE TOUCHENT PAS A CE SERPENT LA

ROSELYNE BACHELOT  DÉFEND SON PRÉ CARRÉ….

BACHELOR  a décidé de faire quelque chose pour la culture…
– AHHH..!!!…AAAHHHTCHOUM…..!
je vois qu’on se réjouit dans les campagnes et dans les potes âgés …
Vous n’y êtes pas…. j’ai dit LA CULTURE….!
La culture:  Celle des artistes pour qui Bercy c’est pas le royaume des vaches à lait…
Aussi a-t-elle décidé d ‘ouvrir la cour carré du Louvre aux artistes déprimés…. ( c’est ceux qui n’impriment plus)


Sa logique est simple dans la cour carré… Ben…! Ils éviteront de tourner en rond.
Grace à Dieu, elle n’a pas songé un seul instant à les parquer dans un stade…
Ce serait trop rétro..!

NDLR :
On dit dans les milieux motorisés que M MACRON viendrait écouter en ce lieu l’hymne à la joie avec son casque… (audio…  pour ne pas gêner les voisins confinés.
)

Non le vaccination ne sera pas obligatoire MAIS…..!!!

Va-t-on être obligé de se faire vacciner pour bénéficier de nos libertés? 

Jean Castex a présenté un projet de loi instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires comprenant un article lui permettant de subordonner certaines libertés à l’administration d’un vaccin. Une députée UDI, Valérie Six, propose également de mettre en place un «passeport vert» pour toutes les personnes vaccinées.


C’est tellement la merde cette affaire de constipation au vaccin que je crains que bientôt, on te demande ton passeport sanitaire pour entrer dans une sanisette DECAUX

Si c’est ça je lance une levée de fonds ( de culottes) pour reconstruire des vespasiennes partout en France



– Ça c’est une idée impériale Tonton RONCHON…!!
Pour garder la distanciation sociale on y installera des cameras pour faire des selfies

– Sont tous…. TOC TOC … Et capables d’organiser une téléréalité avec classement des photos de la plus grosse seringue…

Mon pote anglais s’est fait stériliser

Un jour, un Anglais se présente à l’hôpital et, s’adressant à l’accueil : (avec l’accent) :

– Bonjour, je voudouais ma faire stéwiliser. On l’adresse à un chirurgien qui lui explique :
– Écoutez, monsieur, je veux bien vous stériliser mais savez-vous, c’est une opération délicate et surtout irréversible.
– Ça ne fait rien, je veux me faire stéwiliser.

Le chirurgien lui fait alors signer une décharge puis, le lendemain, procède à l’opération. Quelques heures plus tard, l’opéré se réveille, il passe encore quelques heures dans l’hôpital puis est autorisé à rentrer chez lui. Il dit au revoir et s’en va. Au moment où il quitte l’hôpital, il rencontre un de ses amis français qui lui demande :
– Alors Bob ! Ça y est, tu t’es fait vacciner ?
– Ha ! Vacciné ! C’est çà, je cherchais la nom !

LIBERTÉS L’ALLER ET DE VENIR ET DE LIBRE EXPRESSION

Dans un procès se déroulant dans une ville de province , un avocat appelle son 1er témoin à la barre : une grand-mère très âgée.

 

 

Il s’approche d’elle et lui demande :

– « Mme Jeanne, me connaissez-vous ? »

– « Oh ! Oui je vous connais depuis votre enfance Maître Langlois, et sincèrement vous me décevez beaucoup ! Vous êtes un grand menteur, vous trompez votre femme, vous manipulez les gens  et vous êtes un médisant et un calomniateur. Au lit, vous pensez être un bon coup alors que tout le monde sait que vous êtes un éjaculateur précoce. Vous n’êtes qu’une mauviette et vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez. Oh ! Oui je vous connais ! »

L’ avocat surpris, ne sachant que faire, pointe l’autre avocat du doigt.
 
– « Mme Jeanne, connaissez-vous l’avocat de la défense ? »
 – « Bien sûr que je le connais ! Je connais Maître Richard depuis qu’il est tout jeune. Il est paresseux, obèse et il est alcoolique. Il est l’un des pires avocats de tout le département. Non seulement, il a trompé sa femme avec trois femmes différentes, mais l’une d’entre elles est votre épouse. Oh ! Oui je le connais ! »

 

L’ avocat de la défense est au bord de l’apoplexie.

Le juge demande aux deux avocats d’approcher et, d’une voix très calme leur dit :
– « Si l’un de vous demande à cette dame si elle me connaît, je vous envoie tous les deux en prison pour outrage à la Cour »

MARREZ VOUS TANT QU’IL EST ENCORE TEMPS

SOURCES : MERCI A NOS CONTRIBUTEURS
PAPY MARRANT
Restez svelte 160px

Share Button