Archives par étiquette : libre expression

LIBRE EXPRESSION : Le con s’éveille

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

LIBRE EXPRESSION – ENTREZ SANS FRAPPER

Plus je me documente et plus j’ai l’impression qu’on m’a pris pour un con … et ça continue..!!!
Libre expression vous laisse vous faire une opinion avec cet écrit de Panchana Annie Girard


– Je sens que je vais encore…. Broyer du noir…  !

Beaucoup de gens s’imaginent, à tort que parce qu’il avance tout et son contraire, le gouvernement est incompétent.
Mais, tout a sciemment été fait pour brouiller les cartes et la compréhension des Français, qui ont été soumis à de nombreuses “injonctions paradoxales”, également appelées “doubles contraintes” incompatibles.
Une notion théorisée dans les années 50 au sein de l’école de “Palo Alto” par l’anthropologue Gregory Bateson, à l’origine de troubles mentaux comme la schizophrénie. Il s’agit d’une situation dans laquelle une personne est soumise à deux contraintes ou pressions contradictoires ou incompatibles. Si la personne est ou se sent prisonnière de la situation, surtout si elle est dans l’incapacité de communiquer à son sujet, cela rend le problème insoluble et engendre à la fois troubles et souffrances mentales.

Les exemples sont innombrables dans la gestion de cette pandémie :

Confinez-vous, mais allez travailler ;
ne vous rencontrez pas, mais soyez solidaires ;
restez chez vous, mais faites du sport ;
le masque est inutile, mais il est pourtant obligatoire ;
pour protéger nos enfants, acceptons de les maltraiter ;
Pour sauver nos aînés, laissons-les mourir de solitude ;
Pour éviter les attroupements, fermons les petits magasins ;
Pour préserver notre santé, fermons les salles de sport ;
Pour sauver nos hôpitaux, détruisons notre économie…

En réalité il s’agit donc d’une technique de manipulation parfaitement maîtrisée et d’un des grands ressorts insidieux du totalitarisme, qui fait disjoncter la masse des cerveaux lassés par tant de paradoxes afin de mieux les soumettre et les dominer.
Et force est de constater que cette stratégie est redoutablement efficace, puisque la plupart des gens perdent tout esprit critique et sont comme hébétés, incapables de la moindre réaction.

C’est donc bien une insidieuse guerre psychologique qui nous est livrée, un petit jeu bien malsain et hautement pervers.
L’acceptation généralisée aux règles les plus absurdes ne peut fonctionner que grâce au conformisme et à l’instinct grégaire de la plupart des individus.
Un facteur très puissant, qui chez la plupart entrave toute forme de discernement et de jugement personnel et qui peut expliquer beaucoup de choses concernant la passivité de la présente situation.

Ce que nous avons traversé collectivement ces derniers mois, ressemble donc à une gigantesque entreprise de contrôle social et de soumission de la population, à l’instar de la fameuse “Expérience de Milgram”.
L’expérience de Milgram est une expérience de psychologie visant à étudier la soumission à l’autorité. Jusqu’où pouvons-nous aller par obéissance ?

Ce que nous avons traversé collectivement ces derniers mois, ressemble donc à une gigantesque entreprise de contrôle social et de soumission de la population, à l’instar de la fameuse “Expérience de Milgram”.
Ainsi, on doit obéir aveuglément aux décisions les plus aberrantes, au nom du respect de l’autorité supérieure, car c’est elle qui serait détentrice de l’expertise scientifique, des compétences et du savoir, malgré des conflits d’intérêts patents qui sautent aux yeux.
Une soumission qui a culminé jusqu’à l’absurde, avec la nécessité ubuesque et profondément humiliante de se faire signer à soi-même une dérogation d’autorisation de sortie, lors des phases de confinements.
Attestations de déplacement dérogatoires officielles, qui n’avaient en réalité aucun caractère obligatoire, comme cela a été ultérieurement avoué par le Conseil d’État.
Nous nous sommes ainsi transformé en gardiens de notre propre prison.
Quelle idée tordue et quelle perversion !
Une brillante initiative que l’on doit au cabinet-conseil “McKinsey & Company”, spécialisé dans le “Nudging”, à savoir dans des techniques de marketing incitatif, basées sur l’ingénierie sociale et l’économie comportementale, de façon à induire certaines actions dans la population en la manipulant de manière infra-consciente !

Magistrale analyse – Tout est dit.
Combien de millions de personnes se trouvent en grande détresse morales avec ce degré de maltraitance.
Espérons que les 20 % de récalcitrants pourront inverser cet ordre des choses avec l’aide de Dieu évidemment.
Aide toi et le ciel t’aidera.

– Crévindiou … Elle mérite qu’on lui mette de la musique noire « 

SOURCE :
Réseau Telegram publication de Silvano Trotta AUTEUR : Panchana Annie Girard
Téléchargez l’application Telegram depuis l’App Store (iOS), Google Play (Android) ou depuis le site officiel Telegram. Ouvrez l’application, puis sélectionnez « Continuer en français ». Renseignez votre numéro de téléphone mobile et touchez le bouton en forme de flèche. Un code vous sera envoyé par SMS  – SUIVEZ SILVANO TROTTA

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Mon père aime les gens.. Eux aussi..!

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!


LIBRE EXPRESSION: Mon père aime les gens… Eux aussi..!

J’ai passé une heure à la banque avec mon père, car il a dû transférer de l’argent. Je n’ai pas pu résister à moi-même et j’ai demandé…
– Papa, pourquoi n’activerions-nous pas ta banque sur internet ?
– Pourquoi ferais-je ça ? Il a demandé…
Eh bien, alors vous n’aurez pas à passer une heure ici pour des choses comme le transfert.
Vous pouvez même faire vos achats en ligne. Tout sera si facile !
J’étais tellement excité à l’idée de l’initier au monde de Net Banking.
Il a demandé : – Si je fais ça, je ne sortirai pas de la maison ?
Oui, oui ! J’ai dit. Je lui ai dit comment même l’épicerie pouvait être livrée à la porte maintenant et comment amazon livre tout !
Sa réponse m’a laissé la langue liée.
Il a dit:  – Depuis que je suis entré dans cette banque aujourd’hui, j’ai rencontré quatre de mes amis, j’ai discuté un moment avec le personnel qui me connaît très bien maintenant.
Tu sais que je suis seul… c’est la compagnie dont j’ai besoin. J ‘ aime me préparer et venir à la banque. J ‘ai assez de temps, c’est la touche physique dont j’ai envie.
Il y a deux ans, je suis tombé malade, le propriétaire du magasin à qui j’achète des fruits, est venu me voir et s’est assis près de mon chevet.
Quand ta mère est tombée il y a quelques jours pendant sa promenade matinale. Notre épicier local l’a vue et a immédiatement pris sa voiture pour la précipiter chez elle comme il sait où je vis.
Aurais-je cette touche ′′ humaine ′′ si tout devenait en ligne ?
Pourquoi voudrais-je que tout soit livré à moi et me force à interagir avec mon ordinateur ?
J ‘ aime connaître la personne à qui j’ai affaire et pas seulement le vendeur. Cela crée des liens de relations.
Est-ce qu’Amazon livre tout ça aussi ?
La technologie n’est pas la vie..
Passer du temps avec des gens.. Pas avec des appareils. »

– Crévindiou… il cause bien ton père….!!!!

SOURCE :
un contributeur anonyme

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Ronchon DELAGE : EHPAD TOUT COMPRIS

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … Entrez sans frapper ….
« LIBRE EXPRESSION » est fait pour vous ….
!

Bonjour je m’appelle RONCHON DELAGE
( On se croirait aux alcoolos anonymes…
je parle pour l’avoir lu dans les livres)

DELAGE c’est mon nom je suis un pote âgé comme vous tous…

Si aujourd’hui je prends une des plumes de la Chouette c’est pour vous dire que J’ehpad tout compris de ce qui se passe autour de moi… et de vous …. Si vous n’êtes pas dans votre bunker ou dans votre cabane au canada je vous propose d’être mes confidents pour tous mes ronchons de ce jour

J’EHPAD TOUT COMPRIS

J’ai rendu visite à mon grand oncle ( 90 balais) qui est en EHPAD

NDLR : 90 balais – C’est une expression utilisée pour ceux qui ont un grand âge. Elle est un jour ou l’autre remplacée par dernier coup de balai pour marquer le moment où la voiture balai t’embarque suite à ton abandon sur crevaison irréparable
Si on l’utilise à votre égard sans que votre age soit canonique….
Tirez à la grosse Bertha. Songez aussi, qu’il peut s’agir d’une erreur de comptabilité auquel cas passez cela en pertes et profits, sans amortissement ni réserve pour prochain exercice… incertain.

Lors de la visite, tenue de rigueur exigée, nous avons fait de la conversation à distance sur le vaccin…
Voici quelques phrases qui m’ont marqué :
« je suis content on va être servis en premier… j’ai donné mon consentement pour avoir le vacherin pour dessert »
j’ai pas oser lui demander « Dis tonton pourquoi tu tousses » ..
Il comprend déjà plus le mot vaccin alors ….. On va pas le priver de dessert surtout qu’il a donné son consentement…!
On est en démocratie tout de même..!

EHPAD LARME A GAUCHE

C’est son voisin de palier un ancien de la SFIO qui semble plus au fait des choses.
– « Quand j’étais jeune on m’encabanait si je me shootais.
Aujourd’hui que je suis encabané dans cet EHPAD….
On vient me demander si je veux bien me shooter…????
VA COMPRENDRE……
Pas contre…!! Mais pas sûr que ce soit de la pure…
Parait qu’il font des mélanges avec des grains de folie
VA COMPRENDRE…
Le plus surprenant c’est quand il me propose aussi une dernière cigarette..
C’est shit de leur part… »

La porte qui s’ouvre derrière moi est plus grinçante que mon humour…
Une assistante en blouse blanche demande gentiment :
– Vous partagerez bien une part de ce vacherin avec votre oncle …?
– EUH !!! Non non je suis allergique au tocsin..!
En fait j’ EHPAD tout compris … MAIS ELLES OUI…!!!

Crévindiou Mesdames,
quelle prudence..!!!

Les labos laborieux

Vu leur vitesse et leur précipitation à croquer une part du fromage et surtout leur rapidité de production, ils ont du mettre tous les laborantins en télétravail.

Le plus difficile c’est pour les comptables qui enregistrent les recettes… Pour eux c’est inhumain….
Ils y suffisent plus et ont vu du matériel arriver chez eux… Regardez..!

Je parie même qu’aucun n’est vacciné … VA COMPRENDRE…
Les souris de laboratoire ont tout compris elles..!


– J’allais vous dire; il nous reste qu’a prier pour être au clair sur ce sujet …
Je le croyais mais voici ce que mon pote m’a envoyé..!!!!



MERCI … Marie c’est royalement limpide….!
OH purée…!!! Si c’est un âne catalan… Je vais être prioritaire …..

Mais j’ai une chance de passer au travers, parce que si les ânes sont prioritaires …
Ben ALORS… On va manquer de doses de vaccin..!!!!

SOURCES :
le WEB et l’ inédit de la Chouette

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!
choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

LIBRE EXPRESSION: Sur le tablier de votre grand-mère ?

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!


LIBRE EXPRESSION: Sur le tablier de votre grand-mère ?

Je crois que les jeunes d’aujourd’hui ignorent ce qu’est un tablier …
Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère ?

Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange.
 En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu’une robe, une blouse ou une jupe, faites d’autres tissus.
Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de cela :
 – Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien avant l’invention des
« mitaines à fourneau ».
– Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses sales .
– Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs , les poussins à réanimer, et parfois les oeufs à moitié éclos, que maman déposait dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.
– Quand il y avait de la visite, le tablier servait d’abri aux enfants timides, d’où l’expression :
«Se cacher dans les jupons de sa mère» .
 – Par temps frais , maman le relevait pour s’y emmitoufler les bras et les épaules, par temps chaud, alors qu’elle cuisinait devant le poêle à bois, elle y épongeait la sueur de son front.
– Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet , alors qu’elle l’agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer.
– C’est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine
– Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.
– En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l’arbre.
 – Quand des visiteurs arrivaient à l’improviste, c’était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière .
– A l’heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c’était signe que le dîner était prêt, et les hommes aux champs savaient qu’ils devaient passer à table.
– Grand-mère l’utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu’elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l’y pose aussi, mais pour la décongeler… Autres temps, autres mœurs!
Il faudra de bien longues années, avant que quelqu’un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses.
Danger ?
On deviendrait bien fou aujourd’hui
rien que de songer à la quantité de microbes
qui pouvaient s’accumuler sur le tablier
en une seule journée !!

En réalité ,
la seule chose que les enfants de l’époque
aient attrapée au contact du tablier
de maman ou de grand-maman,
c’est de l’amour !! 

En souvenir de leur tablier ayez une pensée pour nos grands-mères

– Crévindiou Mamy… il cause bien ton pote….!!!!

SOURCE :
un contributeur anonyme

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button