Archives par étiquette : economie

L’écon… omie des ménages – Messieurs du gouvernement.. Il faut s’occuper du panier de la ménagère

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

barre grenat

littel com poteDans ma rubrique , je voulais, cette semaine, vous parler de la consommation des ménages..!

En fait, je souhaiterai à l’avenir me porter volontaire pour m’occuper du panier de la ménagère ….

Attention …. !  vous êtes cons ou quoi … de faire baisser sans sommation la consommation des ménages… ça tourne pas Macron chez vous ou quoi..?

barre grenat

little compote DLA CONSOMMATION DES MÉNAGES …
BEN NON…! CA VA PAS MIEUX…!!!!

La consommation des ménages en France qui  progressait en mars 2016 (+0,2 %), avait rebondit sur l’ensemble du premier trimestre (+1,7 % après -0,5%) vient de baisser au 2 eme trimestre… Ambiance Ambiance..

Paris, 30 juin 2016 – Les dépenses de consommation des ménages français en biens ont baissé de 0,7% en mai sur un mois, après avoir reculé de 0,1% en avril, a annoncé jeudi l’Insee dans un communiqué.

Ce recul s’explique par la chute des dépenses en équipement du logement, et notamment en produits d’électronique grand public, et par la baisse des dépenses en chauffage, explique l’institut statistique.

Les achats de biens d’équipement du logement ont chuté de 9,2%. “En particulier, les dépenses en produits d’électronique grand public retombent après quatre mois de croissance à deux chiffres sous l’effet du changement de standard de diffusion télévisuelle“, indique l’Insee.

littel com pote Les achats d’automobile ont continué à baisser,
de 0,3% après -0,9% en avril,
principalement du fait de la baisse des achats de véhicules d’occasion”.
Les dépenses en habillement se sont pour leur part
redressées, augmentant de 1,7%.

Du côté des dépenses en énergie, les dépenses en gaz et électricité ont fortement diminué, de 6,8%, “après deux mois au cours desquels les frais de chauffage avaient été importants“. Mais les achats de produits raffinés ont pour leur part bondi de 7,3%, après -2,6% en avril, “la consommation de carburants étant vraisemblablement stimulée par des achats de précaution lors des mouvements sociaux fin mai” qui ont mené à des blocages de raffineries et à des pénuries de carburants dans certaines stations essence.

La consommation de produits alimentaires s’est reprise en mai, progressant de 0,5% après une baisse de 1,2% en avril, avec notamment un rebond de la consommation de tabac et de produits à base de viande, selon l’Insee.


Les chiffres de la consommation sont une donnée importante pour la croissance française, traditionnellement portée par les achats des ménages.
Le chiffre de l’Insee ne prend toutefois en compte que la consommation de biens, et pas celle de services.

 

barre grenat

minilogo chouriantCINÉMA ROSE: MAIN BASSE SUR LA FILLE


Je vous disais l’autre jour que  le gouvernement doit  s’intéresser au panier de la ménagère, le coup de main sera immédiatement visible surtout que nos ministres n’arrêtent pas d’avoir les mains dans le cambouis….

Comment « se fesse » que l’on ait tant tardé….. ! ça devient une obligation de passer à l’action..!

 Dans le passé les maquereaux s’occupaient de la chose … Au gouvernement à force de tourner le problème dans tous les sens, ils finiront par tourner en rond et demain il ne restera plus qu’ un “maqueron” pour s’en occuper …. On dit même que c’est déjà “En marche”

SOURCES:
http://lentreprise.lexpress.fr/actualites

barre grenat

duo compoteCOM’POTE
et LE CHOURIANT

Share Button

Intéressons nous au panier de la ménagère …. une valeur sure … Comment se fesse ..?


BLOC  NOTE  MILITANT
– par Chou Rouge

Musique d’ambiance   MON VIEUX - Daniel Guichard

barre grenat

La consommation des ménages en nette augmentation au 1e trimestre

(AFP/Relaxnews) – La consommation des ménages en biens a nettement augmenté (+1,6%) au premier trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent, portée par une consommation d’énergie en hausse et une accélération des dépenses en biens durables, a annoncé l’Insee

Cette augmentation, de très bonne augure pour la reprise économique tant attendue, cache néanmoins en mars le premier repli mensuel (-0,6%) depuis quatre mois, en lien avec une chute des dépenses d’énergie, a précisé dans un communiqué l’Institut national de la statistique et des études économiques.

En avril 2015, les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi stables : +0,1 % en volume.. Dans le détail, la consommation alimentaire reste dynamique (+0,4 % en avril après +0,5 %), tandis que les achats de biens durables se replient (-0,4 % après +1,0 %). barre grenat

CINÉMA ROSE: MAIN BASSE SUR LA FILLE

J’en parlais avec mes potes âgés dans mon carré de salade l’autre
jour ….

je leur disais que quand le gouvernement s’intéresse au panier de la ménagère, le coup de main est immédiatement visible surtout que nos ministres n’arrêtent pas d’avoir les mains dans le cambouis….

Comment « se fesse » que l’on ait tant tardé….. !

barre grenat

CHOU ROUGE  (Pour mes autres tracts prendre au menu catégorie:  Chou Rouge)

 

Share Button

EN 2012 On va trinquer CHINE CHINE …!

 

BLOC NOTE  MILITANT
par
Chou Rouge

MONDIALISATION…! On va trinquer en 2012… la galette devient mondiale… chine chine…!
Mais la galette à partager, c’est pas celle des rois…… c’est celle des usagers..!
Pour nous, c’est pire….. déjà usagers, les  potes âgés vont devenir très usagés ….
JUGEZ PLUTÔT…!

ça devient chiant à force...!Les deux plans de rigueur présentés par le gouvernement le 24 août et le 7 novembre vont avoir des conséquences non négligeables sur votre portefeuille en 2012. Revue de détails…

Alcool

Augmentation de la taxe sur les alcools de 18 degrés et plus. La bière et le vin sont exemptés, tout comme le rhum. Un litre de Cognac par exemple coûtera 90 centimes plus cher sauf si le producteur rogne sur sa marge.

Boisson

Une taxe va alourdir le prix des sodas et des boissons contenant des édulcorants de synthèse. Une canette de soda coûtera deux centimes de plus. Sont visés: les colas allégés ou pas, les jus de fruits avec sucre ajouté et les nectars. Cette taxe doit rapporter 280 millions d’euros par an.

Cigarettes

Le prix du paquet de cigarettes va augmenter de 6% après une hausse de 6% en octobre. Désormais, il vous en coûtera en moyenne 6,60 euros pour griller 20 cigarettes.

CSG

La Contribution sociale généralisée (CSG) et la Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) seront assises sur 98,25% du salaire au lieu de 97% auparavant. Une modification qui entraînera une hausse des charges salariales.

Epargne

Le taux du prélèvement forfaitaire libératoire sur les dividendes va passer de 19% à 21%, et de 19% à 24% sur les intérêts

Gel du barème de l’impôt sur le revenu

Il existe cinq seuils d’imposition en France, qui vont de 0 à 41%, et qui sont relevés chaque année pour suivre l’inflation. L’an prochain, ces seuils ne seront pas revalorisés alors que les revenus évolueront peu ou prou. Par exemple, en 2011, les personnes qui ont touché moins de 6.088 euros par an par part du quotient familial n’ont pas payé d’impôts. En 2012, des foyers devraient passer au-dessus de cette limite par le simple jeu de l’inflation. Elles seront donc imposables. Pour tous les particuliers imposables, ce gel du barème équivaut à une hausse généralisée de l’impôt sur le revenu de 2,1%, calcule Le Figaro.

Immobilier

-Le Parlement a décidé de réformer l’abattement sur les plus-values immobilières (hors résidence principale). 32,5% de la plus-value sera désormais ponctionnée. Vous devrez posséder votre bien immobilier depuis au moins 30 ans pour bénéficier d’une exonération totale, contre 15 ans auparavant.

-Baisse de la réduction d’impôts pour un investissement dans un logement neuf destiné à être loué (dispositif «Scellier») de 22% à 13% pour les logements neufs BBC (bâtiment basse consommation).

– Pour les investissements dans les résidences étudiantes, de loisirs et de santé («Censi-Bouvard») la réduction d’impôt passe de 18% à 13%.
– Le prêt à taux zéro ne concernera plus que l’accession à la propriété dans le neuf.

Mutuelles
Une augmentation de l’ordre de 4,7% est prévue, à la suite du doublement de la taxe sur les contrats de santé. L’Etat espère récolter 1,1 milliard d’euros.

Niches fiscales plafonnées

Le montant global des niches fiscales «ne pourra excéder 18.000 euros et 4% (6% actuellement) du revenu imposable au titre de l’impôt sur le revenu 2013».

Transports

-Les tarifs de la NCF vont augmenter de 3,2%. Elle a décidé que le prix des billets des TGV et des trains inter régionaux Téoz et Lunéa serait augmenté de 1,7%, soit l’équivalent de l’inflation annuelle. En outre, elle répercutera la hausse du taux de TVA de 5,5% à 7% décidée par le gouvernement ce qui représentera une augmentation moyenne de 60 centimes d’euro du prix du billet pour les voyageurs TGV.

-Les tarifs des transports en Ile-de-France vont augmenter de 1,5% au 1er janvier 2012 en raison de la hausse de la TVA. Le ticket de métro vendu à l’unité reste à 1,70 euro, mais le carnet de dix passe de 12,50 euros à 12,70 euros.

TVA
– Le taux réduit de TVA passe de 5,5% à 7%, sauf pour les cantines scolaires et les produits de première nécessité. Sont concernés la restauration, l’hébergement, les travaux à domicile, les services à la personne, les livres (1er avril).

Santé et Sécurité Sociale
– Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires en arrêt maladie.

– Les indemnités journalières d’arrêts maladie remboursées par l’Assurance maladie baissent pour les salaires supérieurs à 2.450 euros brut, soit 1,8 Smic, si l’entreprise ne compense pas.

Taxes sur les très haut-revenus

Les revenus annuels d’une personne compris entre 250.000 et 500.000 euros se verront appliquer une taxe exceptionnelle de 3%, et de 4% pour ceux supérieurs à 500.000 euros. Elle est censée disparaître lorsque le déficit public sera revenu à zéro d’ici quatre à cinq ans.

Source : 20 Minutes.fr

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs

Heureusement  votre SMIC  a augmenté de….. 2.1% à  partir du 1er décembre 2011

Brut horaire 9,19 €
Net horaire 7,22 €
Brut mensuel 2011 (base 35 heures) 1 393,82 €
Net mensuel 2011 (base 35 heures) 1 094,71 €


“- GLUPS … Quoi que 2.1% pour payer tout ça……
C’est quand “con” vote…. Oh ….con

barre bleue
Chou ROUGE

Share Button