Archives par étiquette : com’pote

Alimentation : Les bienfaits du café


LE BLOC NOTE
DE
COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

Com’pote parle d’alimentation depuis longtemps dans la Chouette…
il commence à en connaitre un rayon
Couleur café Serge Gainsbourg

Alimentation : Les bienfaits du café

littel com pote

Les nombreuses vertus du café sur la santé

Le café, on est bien content de l’avoir comme remontant.
Mais on ne doit cependant pas en abuser…
Avec modération, le café s’avère être un allié santé particulièrement intéressant, paré de bienfaits insoupçonnés.

Quelque 150 études sont parues sur le sujet cette année seulement. De nombreux effets positifs ont été constatés chez les personnes ayant une consommation raisonnable de cette substance.

Le café est-il bon pour la santé? Probablement oui, à condition de ne pas en abuser, répondent en substance la grande majorité des études parues depuis le début de l’année sur le sujet à travers le monde.

Ingurgité à des doses variables, selon les études, il pourrait avoir un effet positif sur les maladies cardio-vasculaires, les cancers digestifs, le diabète sucré, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer ou même les yeux secs.

Il réduirait même le risque de décès de 10% chez les adultes de 50 à 71 ans buvant trois tasses de café par jour comparé à ceux qui n’en consomment pas, selon une étude effectuée sur 400.000 personnes et publiée en mai par l’Institut national américain du cancer.

Les bienfaits incroyables du café

À quand remonte la dernière fois que vous avez entendu un médecin prononcer le mot miracle?
Eh bien, c’est le temps, le café est servi !

En raison de ses bienfaits, « Le café est vraiment un remède miracle. », s’exclame Sanjiv Chopra, médecin spécialiste du foie et des voies biliaires et professeur de médecine à la faculté de médecine de Harvard.

Bien qu’il avoue que l’action d’une simple tasse de café et ses avantages pour le corps relèvent encore du « mystère scientifique », de grandes études épidémiologiques ont, à plusieurs reprises, confirmé ses bienfaits étonnants.

Parmi les faits saillants de recherche récents, on trouve:

Les bienfaits du café agissent comme un remède miracle

• Boire plus de 3 tasses par jour réduit de 20 % le risque pour les femmes de développer le cancer de la peau le plus courant.

• Boire plus de 6 tasses par jour réduit de 60 % le risque des hommes de mourir d’un cancer de la prostate.

• Boire au moins une tasse de café par jour réduit le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) jusqu’à 25 % chez les femmes.

• La consommation d’un minimum de 2 tasses par jour peut réduire de 20 % les risques des femmes de devenir déprimées.

Pour plus de bienfaits, buvez votre café noir!

« Buvez-le noir, ou avec un nuage de lait écrémé afin de diminuer le nombre des calories »,

recommande le Dr Chopra.

Les avantages du café décaféiné pouvant ne pas être aussi prodigieux, mieux vaut en rester au café ordinaire si vous pouvez le tolérer.

Dr Chopra boit au moins quatre tasses par jour, alors que la majorité des gens devrait se limiter à deux tasses. « Eh non, je ne suis pas commandité par Starbucks », lance-t-il à la blague.


– Le Dr Sanjiv Chopra est l’auteur de Live Better, Live Longer :

The New Studies That Reveal What’s Really Good – and Bad – for Your Health.

Ce qu’une étude a montré sur le risque de diabète

Boire plus de café réduirait les risques de diabète de type 2….!

En augmentant leur consommation de café, les amateurs de cette boisson réduiraient leur risque de développer un diabète par rapport à ceux qui continuent à boire les mêmes quantités, avancent les auteurs d’une étude publiée dans la revue Diabetologia.

A partir de trois études américaines portant sur quelque 120 000 personnes, en majorité des professionnels de santé, un groupe de chercheurs américano-singapouriens a établi un lien entre le fait de boire une tasse et demi de café supplémentaire par jour pendant quatre ans et une réduction de 11 % du risque de développer un diabète de type 2, le plus courant.

SOURCES :
Figaro    reader digest   doctissimo

 

Pour les professionnels la CHOUETTE  a trouvé ce qui leur faut :

https://amzn.to/2MwgEnp

 

COM’POTE

Share Button

Badge Vinci télépéage… Frais cachés


LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!
AUJOURD’HUI  :  LES BADGES DE TÉLÉPAGE  VINCI

littel com poteVous avez BIEN RAISON  de rester vigilants dans cette période inflationniste… Exemple…

Vinci Autoroutes facture des frais à ceux qui n’utilisent plus leur badge de télépéage

Vinci Autoroutes prélève à tous ceux qui n’utilisent pas leur badge de télépéage Ulys Classic pendant quatorze mois des « frais cachés », selon 60 Millions de consommateurs.

Attention si vous n’utilisez pas votre badge de télépéage « Ulys Classic » de Vinci Autoroute pendant plus de quatorze mois. Cet abonnement permet de passer plus vite les barrières de l’autoroute contre deux euros par mois utilisé.
Le reste du temps, il est censé être gratuit.

Or selon 60 millions de consommateurs, la société qui gère nos autoroutes prélève des frais de 10 euros à tous ceux qui n’empruntent plus le réseau à grande vitesse pendant plus de quatorze mois
,

Le site de Vinci consulté le mardi 31 mai précise pourtant que le badge ne coûte que deux euros par mois, uniquement lorsqu’il est utilisé.
Sur la page d’accueil de souscription, on peut en effet lire : « 0€ lorsque je ne circule pas. Puis 2€ /mois lorsque je circule ». Et dans les questions/réponses que l’on peut consulter juste en dessous, il est précisé que : « Les mois où vous ne circulez pas sur autoroute, l’abonnement ne vous est pas facturé, soit 0 € les mois non utilisés. »
Des petits caractères précisent ces frais
Il faut aller tout en bas du site pour trouver, en petits caractères, qu' »en cas de non-utilisation du badge pour chaque période de 14 mois consécutif, des frais de non-utilisation de 10€ TTC seront facturés le 15ème mois. » Mais il faudrait que cela soit écrit noir sur blanc en haut de page, plaide l’association de protection des consommateurs qui dénonce « des frais cachés au moment de la souscription ».

Contactés par 60 millions de consommateurs,
Vinci Autoroutes, contactée par 60 millions de consommateurs, a indiqué qu’elle prévenait bien l’utilisateur, avec l’envoi de notifications et de rappels, avant de réaliser le prélèvement.
L’entreprise précise également que la mesure inciterait les utilisateurs à résilier leur abonnement, une opération réalisable sans frais, car une absence d’utilisation pendant longtemps « revient à prendre le risque d’une utilisation frauduleuse en cas de vol ».

CAROLE :  « J’ai été mise devant le fait accompli »
Mais pour Carole, citée par 60 Millions de consommateur, le prélèvement a été effectué sans que cette dernière ne soit prévenue. « J’ai été mise devant le fait accompli », déplore celle qui n’a pas utilisé et consulté son compte pendant de longs mois pour des raisons de santé.
Elle a également dû payer 1,10 euros de frais de facture.
De quoi saler la note qu’elle pensait être nulle, au moment de la souscription.

SOURCE : 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS
https://www.capital.fr/auto/vinci-autoroutes-facture-des-frais-a-ceux-qui-nutilisent-plus-leur-badge-de-telepeage-1437891

COM’POTE

Share Button

ALIMENTATION Bienfaits du topinambour

Meilleurs complements alimentaires

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

« De tes aliments tu feras ta médecine » – Hippocrate


LE TOPINAMBOUR    

Le topinambour aussi appelé artichaut de Jérusalem, truffe du Canada ou soleil vivace, est une plante vivace de la famille des astéracées, dont l’espèce appartient au même genre que le tournesol.
Elle est cultivée pour ses tubercules comestibles.

ORIGINE ET HISTOIRE
Le topinambour est originaire d’Amérique du Nord (États-Unis et Canada), où il était cultivé par des tribus amérindiennes
bien avant l’arrivée des Européens.
Sa diffusion en Europe se développe rapidement grâce à sa culture facile, sa rusticité et sa forte multiplication végétative, même dans des sols pauvres. En 1702, Il est appelé poire de terre
Passé de mode dès le milieu du XVIIe siècle, ce tubercule à la mode est mis à l’écart au XVIIIe siècle lorsque la promotion de l’agronome Antoine Parmentier fait de la pomme de terre, aliment plus calorique, la reine des tubercules.Durant la Seconde Guerre mondiale, sa consommation augmente, car le topinambour, tout comme le rutabaga et contrairement à la pomme de terre, n’est pas réquisitionné au titre des indemnités de guerre à verser à l’Allemagne.
 

 VOICI POURQUOI LE TOPINAMBOUR NE FUT PAS RÉQUISITIONNÉ COMME LA POMME DE TERRE
En effet, pendant la Première Guerre mondiale et les années qui suivirent, les populations civiles allemandes et autrichiennes avaient dû faire face à une quasi-famine et n’avaient survécu qu’en cuisinant raves et topinambours à toutes les sauces et en les servant à chaque plat et à tous les repas pendant les périodes critiques. Les soldats du Reich ne tenaient pas à revivre ce cauchemar de leur jeunesse .

Le topinambour en a longtemps gardé une mauvaise réputation : utilisé pour nourrir le bétail ou associé aux aliments de disette et aux souvenirs de guerre dans de nombreux pays d’Europe, ses détracteurs le qualifient de mou et fade.
Sa richesse en fibres et en inuline peut engendrer des flatulences. Au début du XXIe siècle, ce tubercule suscite un regain d’intérêt dans le cadre de l’engouement pour les légumes oubliés. Il est notamment réhabilité par des chefs de cuisine et sur les marchés où il est vendu parfois sous l’appellation d’« artichaut de Jérusalem ».

littel com poteLes bienfaits du topinambour

Les fructanes (des glucides contenus dans le topinambour) auraient plusieurs effets bénéfiques sur la santé. Bien que les topinambours en renferment de fortes concentrations, la majorité des études se rapportent à l’ingestion de fructanes plutôt qu’à la consommation de topinambours.

  • Santé intestinale. Grâce à leur contenu en inuline, les fructanes du topinambour pourraient réduire la constipation en augmentant le poids, le volume et la fréquence des selles. Aussi peu que 5 g d’inuline par jour (ce qui correspond à moins de 3 c. à table de topinambour) seraient suffisants pour faire effet. Les fructanes peuvent être considérés comme des prébiotiques puisqu’ils participent à l’équilibre de la flore intestinale.Une étude a démontré que la consommation quotidienne de jus de fruits et de légumes contenant 5 g d’inuline de topinambour augmentait la concentration des bactéries du groupe Lactobacillus/Enterococcus, bénéfiques pour la santé intestinale.
    D’autres chercheurs ont observé que la consommation quotidienne de 15 g de fructanes de topinambour stimulait la croissance des bifidobactéries et pourrait retarder la prolifération des bactéries potentiellement pathogènes.
    La consommation d’une aussi grande quantité de fructanes aurait toutefois occasionné quelques symptômes gastro-intestinaux chez certains individus, notamment des flatulences.
  • Absorption des minéraux. L’inuline et l’oligofructose pourraient augmenter l’absorption du calcium et du magnésium dans l’intestin. Ces glucides agiraient sur la minéralisation et la densité osseuse, contribuant ainsi à prévenir l’ostéoporose.
  • Cancer. Certains fructanes, dont l’inuline et l’oligofructose, ont démontré des résultats prometteurs quant à la prévention du cancer du côlon et du cancer du sein. Ces composés provoqueraient un changement dans la composition de la flore intestinale qui amènerait une protection contre certains pathogènes.
  • Lipides sanguins. Les effets que pourraient exercer l’inuline et l’oligofructose sur les lipides sanguins sont controversés, les études donnant des résultats divergents. En effet, certains résultats ne montrent aucun effet, tandis que d’autres démontrent une diminution des triglycérides sanguins ou du cholestérol total et du « mauvais » cholestérol (LDL) chez des sujets diabétiques.
Du topinambour dans le jus de pomme!
Une recherche a révélé que jusqu’à 70 % des jus de pomme produits en Angleterre ont déjà été falsifiés en remplaçant une partie du jus de pomme par celui de topinambour – moins cher à produire –, sans que cette information n’apparaisse sur l’étiquette.

Que contient le topinambour?

Fructanes : inuline et oligofructose
Les principaux composés actifs du topinambour sont l’inuline et l’oligofructose, des glucides (sucres) de la famille des fructanes.
Les fructanes ne sont pas digérés dans la partie supérieure du tube digestif. En atteignant le côlon, ils peuvent modifier la composition de la flore intestinale en stimulant la croissance des bonnes bactéries (bifidobactéries) et en réduisant les espèces potentiellement nuisibles.
La présence de bonnes bactéries dans le côlon est essentielle pour la prévention de plusieurs maladies et pour le maintien de la santé.
Ces glucides participeraient donc à l’équilibre de la flore intestinale. Cependant, seules quelques études ont été réalisées à partir d’inuline ou d’oligofructose extraits du topinambour. De plus, on connaît peu les effets de la consommation usuelle de cet aliment chez l’humain.

Les autres aliments riches en inuline

L’inuline et l’oligofructose sont présents dans d’autres aliments, tels la chicorée, l’ail, l’oignon, le blé et l’asperge.
Bien que le blé et l’oignon soient les 2 principales sources d’inuline et d’oligofructose, ce sont la chicorée et le topinambour qui en sont les sources les plus concentrées.

Topinambour et diabète

Comme Le topinambour contient beaucoup d’inuline ceci réduirait le risque de diabète et le taux de mauvais lipides sanguins . Il augmenterait l’absorption de certains minéraux (notamment le calcium et le magnésium) et éloignerait le risque de cancer du côlon et du sein.

Comment éviter les flatulences avec les topinambours ?

Pour rendre le topinambour plus digeste, il suffit d’ajouter du bicarbonate de soude dans l’eau de cuisson (1/2 cuillère à café pour 2 litres d’eau). Pour éviter les flatulences, le truc infaillible est de rajouter des pommes de terres avec le topinambour.

Est-ce que le topinambour est un féculent ?

Le topinambour améliore donc notre santé intestinale, siège de notre immunité et de nos défenses naturelles.
Pour finir, c’est un féculent peu calorique : environ 100 kcal aux 100 g.
Attention néanmoins :
une consommation importante trop soudaine peut accélérer le transit.

 

 

Les clés de l’alimentation anti-cancer et maladies inflammatoires, infectieuses,
auto-immunes…
Poche –
 Jean-Christophe Charrié Excellent livre avec une partie théorique indispensable pour
comprendre ce qu’on fait et une partie pratique avec de bonnes recettes.
Facile à lire, accessible à tous , nul besoin de posséder des connaissances médicales approfondies pour comprendre les enjeux d’une alimentation saine dans la lutte anti cancer et les maladies inflammatoires génératrices de nos douleurs.
Les recettes claires et pas trop compliquées vous ouvrent à d’autres façons de se nourrir
Ce livre explique clairement et simplement les conséquences de nos habitudes alimentaires sur notre santé et en particulier sur celle des malades du cancer, des dégénérescences mentales et les maladies inflammatoires ou auto-immunes.
Offrez vous cette merveille ou offrez le à vos amis, ceux que vous voulez garder!

Cuisinez pour avoir 80% de légumes dans vos plats

SOURCES : 
https://www.lanutrition.fr/topinambour
duo compoteCOM’POTE

Share Button

AVC : un danger peut en cacher un autre



logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com pote
Dans ma rubrique , je voulais
, cette semaine, vous
parler
des RISQUES D’AVC..!!

chouette-prof
– Avant toute chose mon pote je dois donner mes sources…

C’est LE MAGAZINE LE POINT qui a publié cet article.

Voici de quoi éclairer tous les potes âgés .

 

little compote DAVC : un danger peut en cacher un autre

Lors d’une journée mondiale de l’accident vasculaire cérébral, les risques liés à certains troubles du rythme cardiaque ont été mis en avant
Gare à la fibrillation atriale !
Si, comme plus de 600 000 adultes vivant dans l’Hexagone, vous ressentez parfois des palpitations cardiaques, mieux vaut en parler à votre médecin.
Car la fibrillation atriale est un trouble du rythme qui multiplie par cinq le risque de faire un accident vasculaire cérébral (AVC).
D’où le thème choisi pour cette nouvelle journée mondiale consacrée aux « attaques au cerveau » : un danger peut en cacher un autre.

littel com potePetit rappel pour commencer :
Les AVC sont responsables de 60 000 décès, chaque année, dans notre pays. Près de 130 000 nouveaux cas sont diagnostiqués (le quart d’entre eux chez des personnes de moins de 65 ans). Au moindre doute, comme :
– la faiblesse d’un côté du corps,
– l’engourdissement d’un membre,
– un trouble de l’élocution,
– de la vision
– de l’équilibre,
– un mal de tête sévère
Et soudain, il faut immédiatement appeler le 15.

little compote DFacteurs de risque
La prise en charge rapide est indispensable pour limiter les séquelles consécutives à la souffrance du cerveau privé d’oxygène (la majorité des AVC est liée à la formation d’un caillot). À chaque minute de perdue, ce sont deux millions de neurones qui sont détruits, estiment les spécialistes. Malheureusement, aujourd’hui encore, les AVC représentent la première cause de handicap physique acquis chez l’adulte, la deuxième cause de mortalité chez l’homme (la première chez la femme) et la deuxième cause de démence.

Dans 85 % des cas, les victimes présentent des facteurs de risque.

– Le premier d’entre eux est l’hypertension artérielle.
– Le deuxième la fibrillation atriale,
Il s’agit du trouble du rythme cardiaque le plus fréquent. « La fibrillation atriale peut provoquer une stagnation du sang au niveau des oreillettes.

Cela contribue à la formation de caillots qui risquent de se détacher et de migrer vers les artères cérébrales

littel com poteLes principaux symptômes de la fibrillation atriale, sont :
– la fatigue,
– l’essoufflement,
– des palpitations,
– des battements du coeur irréguliers et rapides,
– des douleurs dans le thorax
– des vertiges.
Mais certains patients ne ressentent rien d’anormal.
Ce problème est alors diagnostiqué au cours d’un simple examen de routine.

Tout comme l’hypertension artérielle, la fibrillation atriale doit être correctement prise en charge (pour lutter contre cette dernière, les médecins prescrivent des médicaments qui ralentissent le rythme cardiaque).
« Il faut savoir que les AVC qui sont liés à une fibrillation atriale sont beaucoup plus graves que les autres »,
. Les personnes qui en souffrent ont donc tout intérêt à suivre correctement leur traitement.

SOURCE :
– LE POINT

– les bonnes pioches de la chouette

– Télémédecine enjeux et pratiques ( Pierre Simon)

ACHETER …? https://amzn.to/2luwbsx

 

duo compoteCOM’POTE

Share Button