Archives par étiquette : fruits et légumes

LES LÉGUMES : La pomme de terre

barre verte

legumes en folie 70portadaimgvert.JPG
LE BLOC NOTE
d’Aubergine GROCOLIS

Sous le présent logo nous ouvrons une série sur les légumes…
ces POTES DU POTE ÂGÉ

C’est legumes en folie aubergine grocolis 2nous les anonymes du potager qui les portadaimgvert.JPG cultivons pour vous et pour nous, grâce à la terre, au soleil et à l’eau du ciel qui nous sont jusqu’ici donnés en abondance.

Avec la complicité d’Aubergine GROCOLIS, nous mettrons le paquet et elle se mettra en quatre pour vous les présenter un par un, en vous rappelant leurs bienfaits….

Nous espérons que vous arriverez ensuite, à en consommer plus facilement sept par jour.

barre verte

 AUJOURD’HUI PLACE AUX POMMES DE TERRE


legumes en folie aubergine grocolisMais qu’est-ce qu’une pomme de terre?

La première erreur que nous faisons souvent est d’appeler “patate” ce qui se nomme “pomme de terre”.

La confusion vient de l’anglais, où “potato” désigne ce légume.
Et comme il existe une véritable patate, il n’en fallait pas plus pour que nous passions des “pommes de terre frites” aux “patates frites”.

La pomme de terre est un tubercule, soit une excroissance des racines.

 

Pommes de terre

Au four, en purée ou en salade, la pomme de terre s’apprête de multiples façons et elle est très digeste.
Elle contient beaucoup de fibres alimentaires et une profusion de vitamines et de minéraux.
Essayez les pommes de terre à chair bleue ou violette, elles sont riches en antioxydants!

legumes en folie paire 2Les bienfaits de la pomme de terre

 

Maladies cardiovasculaires. Une étude a démontré que, chez des hommes en santé, la consommation quotidienne de pommes de terre à chair jaune ou violacée diminuait l’inflammation et le stress oxydatif33. Ces deux facteurs contribueraient à la prévention des maladies cardiovasculaires.

 

Lipides sanguins. Des études indiquent que l’amidon résistant (un sucre complexe) provenant de la chair de pomme de terre, ajouté à la diète des animaux, entraînerait une diminution du cholestérol et des triglycérides sanguins. L’amidon résistant de pomme de terre crue, administré à des rats, permettrait également de diminuer le « mauvais »cholestérol (LDL) en plus d’augmenter la fermentation intestinale et d’améliorer l’absorption de certains minéraux. D’éventuelles études cliniques permettront d’évaluer si des résultats semblables peuvent être obtenus chez l’humain.
legumes en folie 3Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont révélé qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.

La présence d’antioxydants dans les légumes et les fruits pourrait jouer un rôle dans ces effets.


Les pommes se conservent idéalement dans l’obscurité et dans un endroit frais.
Et surtout, elles doivent être sorties au plus vite de leur sac plastique qui récolte l’humidité.
Plus elles sont colorées, plus elles sont bénéfiques
Il existe maintenant sur le marché des pommes de terre dont la chair est de couleur variée (bleu ou violet, jaune, rouge).Ces variétés sont particulièrement intéressantes en raison de leur contenu exceptionnellement élevé en antioxydants.La cuisson n’affecterait pas beaucoup la capacité antioxydante de la pomme de terre.Selon différentes études, une fois cuite, elle conserverait jusqu’à la moitié de son contenu en composés phénoliques (incluant les acides phénoliques et les flavonoïdes) et même jusqu’à 97 % dans certains cas. 

barre verte

Une anecdote au sujet des pommes de terre…

Ils préféraient mourir que de manger une seule
pomme de terre

Le 24 mars 1758, Frédéric II de Prusse fit publier un édit royal obligeant ses sujets à cultiver des pommes de terre pour s’en nourrir .

Eh oui ! la pomme de terre avait été introduite en Prusse 200 ans plus tôt par les Espagnols… mais la population méfiante refusait d’en manger (malgré les famines répétées).
La pomme de terre se cultivait alors comme fleur ornementale !

Voyant que son édit royal se révélait inefficace, Frédéric II de Prusse prit le problème à l’envers.

– il fallait y penser !
Il stoppa tout, et déclara la pomme de terre « légume réservé à la famille royale »

Il ordonna alors à ses grenadiers de monter la garde autour de ses plantations – ou du moins de faire comme si…
Attirés par ce légume exclusif, les paysans des environs de Berlin venaient la nuit voler des tubercules pour les cultiver chez eux.
C’est ainsi que la culture et la consommation se répandirent en Prusse.

C’est comme prisonnier des Prussiens que notre Auguste Parmentier national découvrit la pomme de terre. Pour faire adopter le fameux tubercule en France, il répéta la ruse de Frédéric II en faisant garder ses plants de pommes de terre dans la plaine des Sablons (aujourd’hui Neuilly-sur-Seine)

barre verte
MONSIEUR PARMENTIER A LA PATATE…!

Quand on évoque le nom d’Antoine-Augustin Parmentier, la première chose qui vient à l’esprit est la pomme de terre !

Né à Montdidier en 1737, mort à Paris le 17 décembre 1813, Parmentier, commence ses études dans diverses pharmacies. En 1755, il quitte sa ville natale pour poursuivre ses études à Paris.

Il est nommé en 1757 apothicaire sous-aide aux armées. Fait prisonnier pendant la guerre de Sept Ans, il herborise dans le Hanovre.

En 1771 il est apothicaire-major de l’Hôtel royal des Invalides. Dans un même temps l’Académie de Besançon lance un concours ayant le thème suivant : « Quels sont les végétaux qui pourraient-être substitués en cas de disette à ceux que l’on emploie communément et quelle en devrait être la préparation ? »

Parmentier se trouve face au problème qu’il retourne dans sa tête depuis plusieurs années. Il pense toujours à cette bouillie de pommes de terre avec laquelle on l’a nourri durant sa captivité. Il entreprend donc la rédaction de son mémoire et défend son projet comme suit :

« Nos soldats ont considérablement mangé de pommes de terre dans la dernière guerre ; ils en ont même fait excès, sans avoir été incommodés ; elles ont été ma seule ressource pendant plus de quinze jours et je n’en fus ni fatigué, ni indisposé. »

A l’issue de la publication de son mémoire, l’Académie des Sciences, des Belles-Lettres et des Arts le récompense, malgré une interdiction du Parlement de cultiver la pomme de terre datant de 1748.

Il faut savoir que ce légume était rendu coupable de tous les maux, et plus particulièrement on l’accusait de transmettre la lèpre.

En 1772, les membres de la Faculté de médecine de Paris planchent pendant de longues semaines sur le sujet et finissent par déclarer la pomme de terre bonne à consommer……en savoir plus

– OUF Notre hachis parmentier était sauvé

Restez svelte 160pxSOURCES:
http://www.hortiantoing.net/avrilpdt.htm

http://environnement.ecole.free.fr/pomme_de_terre.htm

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=pomme_de_terre_nu

wikipédia

barre verte

legumes en folie aubergine grocolis 1

Aubergine GROCOLIS

Share Button

Art pictural-art potager : La peinture de GERARD FALLY… C’est un Hymne au potager..!

On est quand même au top à la CHOUETTE … On vous a trouvé un peintre jardinier … et quel peintre …!
Va cueillir un chou de ton potager et …… Compares les..! Pour moi, c’est pas du lard ……. c’est de l’art
GERARD BÉTONNE SON JARDIN…… IL VA FALLOIR CLIQUER POUR VOIR….. SEULES QUELQUES OEUVRES “
LES CHOUX ” et” LES CAROTTES” ENVOYÉE A LA CHOUETTE SONT VISIBLES  ……
– CLIQUEZ SUR  LE BOUTON JAUNE “
MONTRE MOI “

barre bleue
L’’ART ET LA PALETTE AU CHOU
VISITE DE L’ EXPO DU JOUR
” Art pictural-art potager”
La peinture de GERARD FALLY

Informations pratiques:


ART PICTURAL – ART POTAGER

chou et tomates

Art pictural-art potager, une relation existe-t-elle entre ces deux démarches qui, au premier abord, semblent étrangères l’une à l’autre et pourtant il est des œoeuvres sereines qui réjouissent qui les marient avec fantaisie et rigueur conjuguées.

La peinture  de GERARD FALLY C’est un Hymne au potager

porteur de bonheur

Art pictural-art potager, une relation existe-t-elle entre ces deux démarches qui, au premier abord, semblent étrangères l’une à l’autre.
Regardant les oeuvres de Gérard Fally, l’on comprend un tel rapprochement. Avec intelligence et créativité, il assemble sur la toile fruits et légumes vivants et tentants, il exalte leur beauté simple et naturelle. Sous la lumière vibrent les couleurs, rouge et orangé lorsque le peintre assemble des tomates et poivrons en farandole ; vert nuancé pour des poires aux courbes élégantes, sagement rangées sur une étagère nappée de blanc. Elles semblent se parler ou, au contraire, s’ignorer ; l’artiste leur confère une réelle personnalité. Ou encore ce sont des fleurs à la lumineuse blancheur, éclatantes de pureté. Loin d’évoquer platement ce thème, Gérard Fally communique une grande présence à ces fruits et légumes.

Avec minutie, il peint un peu à la manière du trompe-l’oeil, s’attarde au détail entre un réalisme évident et poésie. D’une botte de raves, il compose un bouquet multicolore, élégant et il nous tente avec des fraises à l’apparence si savoureuse dans une composition rustique et délicate à la fois, dans laquelle la lumière irrigue fruits et pots. A travers ces propositions, on devine l’attirance du peintre pour la nature et ses produits révélés en une matière raffinée et une palette rutilante ou atténuée. Hymne au potager, cette oeuvre sereine réjouit par sa fantaisie et sa rigueur conjuguées.
Nicole Lamothe. Univers des Arts, mai 2009
cibler d’autres oeuvres – cliquez pour d’autres oeœuvres 

QUI EST GERARD FALLY…?  Chez Gérard Fally, la peinture est comme une religion.

Gérard Fally est né en 1951 à Malakoff dans les Hauts de Seine. Diplômé de l’École des Arts Appliqués puis de l’École des Beaux Arts de Paris en 1972, il enseigne le dessin, crée un studio d’arts graphiques, est directeur artistique en agence et, enfin, jardine et peint.

DÉCOUVREZ SON SITE ET SES EXPOSITIONS

Sa passion pour la nature et son jardin potager se retrouve dans ses « vies silencieuses » qu’il peint sur le vif et où ses modèles sont ses fruits, ses fleurs et ses légumes. Sensible à l’authentique, il cultive d’anciennes variétés de tomates, bourrache, panais, raves, raifort, vitelotte.. Il restitue avec réalisme le détail éphémère.
Les lumières explosent, la couleur sature et la toile se fait vitrail.
Ses sujets sont vivants avec leurs cicatrices, leurs défauts et leurs qualités.
Tous sont harmonieusement mis en scène, sur un plan d’équité, comme il voudrait que soit le monde.

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursSOURCE : Le site de GÉRARD FALLY – que nous remercions pour son autorisation de publication qu’il a accompagné d’une délicate carte de voeux Nous attendrons janvier  2015 pour en avoir une autre…

voeux 2013  aux chouchoux

barre bleueretour sur la rubrique du même tabac

Chou Blanc est  effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez

Chou Blanc

  RETRO :
C’est du même tabac…..

595

Share Button