ALLEZ MAMY RACONTE : Les oiseaux de feu (conte pour enfants)

Print pagePDF pageEmail page

Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Préparez les esquimaux glacés…..
Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….
Ben..! Faisons les rêvez…..!


logo mamy turlututu smallAujourd’hui:
LES OISEAUX DE FEU

Mes chers enfants moi aussi, j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler des histoires du temps jadis que les grands mères racontaient de génération en génération les enseignements des civilisations indiennes ou l’intelligence des bêtes, les bons génies  et l’amour de la nature faisaient partie intégrante de leur culture ancestrale   ….. Écoutez celle des oiseaux de feu

Les oiseaux de feu

Mille ans de contes Indiens d’Amérique du Nord ».
D’après l’oeuvre de William Camus / Ka Be Mub Be.


jonas

En un lieu agréable, entre le Fleuve Hurleur et l’endroit où la grue se tient entre les roseaux, vivait autrefois un Brave doté de pouvoirs surnaturels.
logo jonas étéUn bon génie lui avait donné quatre flèches magiques :
une noire,
une rouge,
une jaune
et une blanche.
Il était donc un excellent chasseur.
Un soir, après avoir dîner, il s’allongea pour dormir un peu.

Durant son sommeil, deux oiseaux de feu sortirent des nuages et l’emportèrent loin vers l’ouest et le déposèrent au sommet d’une haute montagne…

Editions :  » Milan »
Illustrations : Monazimba
Illustration musicale : Emmanuel Ménis

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un autre épisode….

Share Button

MUSIQUE : La harpe de verre de Robert Tino

Print pagePDF pageEmail page

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
(Sortie de son piano, MA2 nous revient)
  Musique à deux

—————   LA RÉVOLTE D’UN MELOMANE ——————

 Voici le message que nous avons reçu il ya  déjà bien des lunes sous le pseudonyme de Rédo 

« L’ami Ré Do musicien à ses heures en a plein le « do » car là, la coupe est pleine…..

Je considère que dans la Chouette, Louis Fine ne connait que les sons de cloches, celles du clocher où la chouette est perchée et lui à ses côtés.
Redescendez jusqu’au Sol Louis…… Revenez aux fondamentaux….car nous sommes las de tant de promesses, de tant de Si … Tant de si la sol fa mi rédo m’ont été avancés, et je ne vois aucun progrès notable dans votre  programmation musicale.
Celle ci reste du niveau de noctambules qui déambulent, trois ou quatre fois par nuit, pour chercher le pot…pourri de chansons ringardes…  et pipipole.
Quand il ne s’oublie pas dans ses pampers…. il nous reste quelques gouttes de  nos grands  moments de notre musique classique.
Vous pouvez faire plus et mieux dans  ce domaine ….  ramenez nous MA2 qui avait su nous séduire……

– Depuis cette  critique, nous avons donc décidé de réagir et de vous proposer de temps en temps  des nouveautés….des recherches de sonorités nouvelles ou d’instruments insolites …
comme aujourd’hui avec la harpe de verre ( verres musicaux)

Robert Tiso sur la harpe de verre (des verres musicaux)

Toccata et fugue en ré mineur par J. S. Bach


Ave Maria by Franz Schubert played on glass harp by Robert Tiso.

Souvent chanté en latin avec une adaptation du texte d’Ave Maria Catholique, cette chanson est souvent mentionnée comme « Ave Maria de Schubert », populaire tant comme chanson de noces qu’une chanson d’obsèques.

ROBERT TISO AU VIOLON DE VERRE
Ceci est juste une expérience.

J’essaye de maitriser cet instrument mais c’est vraiment dur d’en obtenir un son propre.

ELISE  – Ludwig Van Beethoven 
Joué sur harpe de verre par Robert Tiso

le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

retour sur la rubrique du même tabacM A 2     

RETRO :

Share Button

Protection: L’oujdat – oeil d’Horus

Print pagePDF pageEmail page

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE
 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »
barre bleue

Amulette en forme d’oeil d’oujdat, vous avez été nombreux à remplir ma boite à miel pour en connaitre la signification aussi …..
AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR : L’OUJDAT 

SUR LES COTES DE L'OEIL: Deux divinités sous forme animale symbolisent aussi les deux Egypte : - pour la Basse-Egypte, la déesse cobra Ouadjyt - pour la Haute-Egypte, la déesse vautour Nékhbet ---- L'OEIL: symbolise la vision, la fécondité, l'intégrité physique, la pleine lune, la bonne santé. On le rencontre souvent sous la forme d'amulettes en tant que porte bonheur et protecteur du défunt. Sur les tombes, il permet au défunt de voir le monde des vivants. Porté en pendentif, il protège des blessures et des maladies.

L’origine de l’oeil d’Horus

Ce symbole de l’Egypte antique représente l’oeil du dieu faucon, Horus. Il est nommé aussi l’oeil oudjat, ce qui veut dire complet. A la mort d’Osiris, c’est son frère Seth qui repris le pouvoir en Egypte.
Voulant venger son père, Horus part en guerre contre son oncle.
Au bout de nombreuses batailles, Seth est vaincu et Horus reprend le trône d’Egypte.
Cependant, pendant une bataille, Horus perd un oeil.
Ce dernier, brisé en 6 morceaux, est reconstitué par Thot et rendu à son propriétaire.
L’œ’oeil oudjat est ainsi devenu le symbole de la victoire du bien sur le mal.les 3 pendentifs de la momie de Toutankhamon -au centre l'oeil d'oujdat -A Droite Le scarrabé ailé portant un globe - A gauche le faucon solaire portant le soleil
En translittération de l’écriture hiéroglyphique, irt signifie « oeil » et wḏȝ, le verbe signifiant « se préserver » ou le mot « protection ». Irt oudjat, ou plus communément oudjat, en transcription signifient donc « oeil préservé », l’oeil d’Horus en l’occurrence.
Les égyptologues considèrent généralement que la figuration de l’oeil Oudjat est un hybride d’oeil humain et d’oeil de faucon : elle combine des parties de l’oeil humain, conjonctive, pupille et sourcil, avec vraisemblablement les taches en dessous de l’oeil du faucon.

barre bleue

Une amulette qui protège des maladies

Cet oeil symbolise également l’entier, la santé et l’intégrité. Il était utilisé en Egypte comme une sorte de porte-bonheur. On le pensait, en effet, capable de protéger contre les blessures et les maladies.
On l’a fabriqué jadis avec de l’or, de l’argent, de l’hématite, de la cornaline ou du lapis-lazuli.
Selon la tradition sacrée des Oudjat, il faudrait avoir deux de ces amulettes placées l’une à coté de l’autre:
– la première représenterait l’oeil gauche ou le soleil
– la deuxième l’œil droit ou la lune.L’oeil Oudjat avait une fonction magique liée à la prophylaxie, à la restauration de la complétude et à la vision de « l’invisible ». Il fut représenté sur les sarcophages et sur les pectoraux. Les innombrables amulettes en forme d’Oudjat protégeaient leurs porteurs. Lors de la momification, les embaumeurs le plaçaient sur les incisions qu’ils avaient pratiquées.
L’Œil Oudjat était aussi peint sur les proues des bateaux, leur permettant de « voir » et de tenir leur cap.

barre bleue

L’arithmétique sans se mettre le doigt dans l’œil… des cracks pas vrai pote Eugène..! 

L’oudjat était aussi utilisé par les égyptiens comme indicateur des fractions l’hékat.

Ceci est une unité de volume servant aussi bien pour les liquides que les solides.
Cependant, la somme des fractions de l’oudjat ne fait que 63/64. En effet, dans la légende, lorsque Thot rassembla l’oeil perdu d’Horus, il en manqua un morceau.
Thot ajouta donc le 1/64 restant pour permettre à l’oeil de fonctionner.
Ainsi,l’oudjat devint également un symbole de connaissance car c’est Thot qui apportait le 1/64 manquant aux calculs des scribes, qui se plaçaient ainsi sous sa protection.
En arithmétique égyptienne, les parties constituantes de l’Oudjat servaient à écrire les fractions ayant 64 comme dénominateur commun et servant à mesurer les capacités et les volumes :

L’Oudjat ci-dessus (vue de droite à gauche)

Hiéroglyphe Signification Valeur
D11
partie de la conjonctive 1/2 (soit 32/64)
D12
pupille 1/4 (soit 16/64)
D13
sourcil 1/8 (soit 8/64)
D14
partie de la conjonctive 1/16 (soit 4/64)
D15
larme (?) 1/32 (soit 2/64)
D16
tache du faucon (?) 1/64

L’addition des six fractions, 32/64 + 16/64 + 8/64 + 4/64 + 2/64 + 1/64, donne 63/64, la fraction manquante étant sans doute retrouvée par Thot.

Cette notation était employée pour indiquer les fractions du boisseau, le heqat, mesure de capacité des céréales.

Exemple:

M34 M33 S38 N29
t
U9 D11 D12 D15

orge heqat : 1/2 + 1/4 + 1/32 ( i. e. 25/32 boisseaux d’orge).

Le heqat valait environ 4,785 litres.

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs » OK OK ….  j’ai pas tout compris mais dès que je vois notre KO Matheu pote EUGENE…il m’explique »

SOURCES: Egyptos et wikipédia

barre bleue

 dinde
COMPTEUR DE VISITES STOPPÉ à 882

Share Button