MAURICE ou PROSPER … OUI… OUI….. PROSPER YOP LA BOUM

Print pagePDF pageEmail page

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
bestiole des potagers resistant et inépuisable
Yop la boum c’est la fête
  Musique à deux


Aujourd’hui c’est la saint Prosper

PROSPER ( 1935) …. de Maurice Chevalier

Maurice Chevalier est né le 12 septembre 1888 à Ménilmontant quartier populaire de Paris. Son père est peintre en bâtiment et sa mère est d’origine belge. Il passe une enfance plutôt modeste.  Il débute sa carrière de chanteur-humoristique dans les bistrots et les cafés.
A l’étranger, Maurice Chevalier représente la France, notamment en Amérique.

En perte de vitesse à Hollywood, il décide de rentrer en France. Nous sommes en 1935, ce sont de nouveaux succès de la chanson comme Prosper (1935), Ma Pomme (1936),qui le relancent et surtout Y’a d’la joie (1937) qu’il crée pour un jeune auteur dont le nom deviendra célèbre, Charles Trenet, puis la Marche de Ménilmontant (1941) en hommage à son enfance.

Symbole de la réussite d’un « p’tit gars » du peuple, Maurice Chevalier est un travailleur acharné de la chanson populaire.

 Coup de
de Louis Fine
En prime avant Prosper:
MA POMME


PAROLES DE « PROSPER »

Quand on voit passer le grand Prosper
Sur la place Pigalle
Avec son beau petit chapeau vert et sa martingale,
A son air malabar et sa démarche en canard
Faut pas être bachelier pour deviner son métier

Prosper yop la boum
C’est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C’est le roi du macadam
Comme il a toujours la flemme
Y n’fait jamais rien lui-même
Il a son « Harem »
Qui de Clichy à Barbés
Le jour et la nuit sans cesse
Fait son petit business
Et le soir, tous les soirs
Dans un coin d’ombre propice
Faut le voir, faut bien l’voir
Encaisser les bénéfices
Il ramasse les billets
Et leur laisse la monnaie
Ah quel sacrifice
En somme c’est leur manager
Et yop la boum, Prosper !
Avec sa belle gueule d’affranchi
Là-haut sur la butte
Ah ! toutes les gonzesses sont folles de lui
Et se le disputent
Y en a qui s’flanquent des gnons
Mais oui ! et se crêpent le chignon
Pendant c’temps voyez-vous
Tranquillement il compte les coups

Prosper yop la boum
C’est le chéri de ces dames
Prosper yop la boum
C’est le roi du macadam
Quand une femme se fait coincer
Par les roussins du quartier
Il la laisse tomber
Et il s’en va carrément
Vers son réassortiment
Dans l’arrondissement
Et quand sur le champ
Elles ne sont pas à la page
Voulant faire comment
Faire leur apprentissage
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Et yop la boum…
Yop la boum…
Dans une ville de garnison
Il les envoie en saison
Faire un petit stage
Il a de la classe et du flair
Et yop la boum, Prosper

Comme dit mon fils…… « Pour moi qui ait 31 ans « Prosper  » c’était « le roi du pain d’épices… »… Lol

Souvenir souvenir du spot TV de 1980 : « Tout le monde se souvient du pain d’épices (et de la mascotte  Prosper, un gros nounours) dont la marque de l’époque était encore Van Damme (aujourd’hui LU) et son célèbre slogan « Prosper (youpla boum) c’est le roi du pain d’épices ».



le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2      Ma musique à deux

Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC


1803

Share Button

La saint Jean: Fête nationale du Québec

Print pagePDF pageEmail page


CARNET DE VOYAGE

au CANADA

de notre envoyé spécial 
MACHANADA

Mes chers amis, pour la deuxième fois de ma vie, je vais célébrer la fête nationale du Québec, fleur de lys dessinée sur les joues, en compagnie d’amis québécois.

 La Fête nationale du Québec est la fête officielle du Québec. Elle a lieu le 24 juin . Au Québec c’est un jour férié et chômé La fête est encore populairement appelée la Saint Jean Baptiste ou la Saint Jean pour des raisons historiques.
La fête de la Saint-Jean Baptiste s’est commercialisée et politisée au fil des décennies au détriment de sa signification religieuse. Bien avant de devenir la fête nationale des Québécois, cette fête signifiait le solstice de l’été et la célébration de Saint Jean le Baptiste.

Pourquoi des feux de joie….?

«…En France, on conserve la tradition du feu de joie pour célébrer la naissance de Saint-Jean le Baptiste, le cousin de Jésus, appelé ‘le baptiste’ puisque c’est lui qui a baptisé le Christ, marquant ainsi le début de sa vie publique. Jean est donc celui qui sera la précurseur du Christ, « la lumière du monde » – d’où le lien avec le solstice et le feu de joie. C’est en 1834 que de fête religieuse, la St-Jean-Baptiste deviendra un symbole national pour les Québécois.
Pourquoi la fête nationale est-elle célébrée au même moment que la fête de St-Jean Baptiste?
En 1908, le Pape Pie X décréta Jean le Baptiste patron des Canadiens français.

Qui est SAINT JEAN BAPTISTE?

« Jean (cousin de jésus) mena une vie d’ascèse « caché dans le désert », se nourrissant frugalement de « sauterelles et de miel sauvage » et pratiquant le jeûne.
En l’an 27, il s’installe sur les bords du Jourdain, où il commence à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l’eau.
Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau, pour vous amener à la repentance, mais vient celui plus fort que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu »
Selon Matthieu , Jésus vint voir Jean pour être lui aussi baptisé..
Jean baptisa donc Jésus et au sortir de l’eau tous virent l’Esprit Saint « descendre comme une colombe et venir sur lui », et une voix venue des cieux dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ».
Jean Baptiste demanda alors à ses disciples de suivre Jésus. »

Marie Charlotte au CanadaMACHANADA
(A bientôt-  POUR LIRE MON DERNIER CARNET DE VOYAGE…!)
Montréal ville souterraine

4553

Share Button

Chaud devant….. C’est la clavicule qui casse.. !!!

Print pagePDF pageEmail page

LE BLOG NOTE
DE CHOU VERT

PAPY EUSTACHE
Que les gens de palais surnomment :

« Le roi du gros rouge qui tâche »

barre verte
Chaud devant….. C’est la clavicule qui casse.. !!!

Super.. !!! J’adore cette période où tout le monde te dit :
« Il faut boire Papy .. » « Penses à bien boire Papy »
il y a même mon ami normand qui me téléphone avec son proverbe du jour :
« Si forte chaleur il y a, il faut bien cidre hâter… ! »
Faut dire qu’il est de nature très inquiet, ce n’est pas un père « pinard » comme moi.

Comme personne ne précise, si c’est du rouge, du rosé ou du blanc…

J’ai terminé le rouge que j’adore… la moitié du rosé pour sa fraicheur du malin
j’ai par contre peu attaqué les blancs.
Je suis con, mauvaise stratégie, parce que les blancs battus en neige …
Ben c’est encore plus frais.. !

Voyant l’état de mon thermomètre convertit au thermophile indien, et l’état du cave et de ma cave où s’applique la théorie du vide sidéral, je me suis enquis de nettoyer les cadavres assassinés par le père Eustache  pour pouvoir réapprovisionner fissa.

J’ai fait ça de nuit ..
– Deux nuits.. ?
– Mais non DE NUIT … vous me prenez pour un ivrogne ou quoi.. ?
De nuit ; rapport aux voisins … Faut pas faire de jaloux, tout le monde ne peut pas boire autant et encore moins du si bon…. !!
J’étais donc accompagné dans la montée de l’escalier de la cave par une bouteille de Nuit Saint Georges (une spécialiste des travaux de nuit) quand patatrac le gros plein de soupe (enfin tout le monde n’est pas de cet avis sur son contenu)…. bascule  d’un coup….. sans doute un verre à pied qui m’a fait un croque en jambe.
– « Dégringolade avec larmes et bagages »
Tout se casse Nuit saint Georges mort au champ d’horreur….
les 6 bouteilles vides …… La caisse (il y a avait plus de mort dedans) ..
et ma clavicule avec….!  L’escalier va bien lui.. encore faut le dire vite parce qu’après ma chute.,  Il montait plus ..!!!!  Il descendait..???

Oh  purée.. ! Clavicule cassée, tu te vois handicapé à vie sans aucune possibilité de lever le coude et avec une maigre pension «  si vide » je veux dire « si vile… » !

Triple buse… ! Bonjour l’atèle… on se dit plus jamais ça… un truc du genre
« Oh Fontaine je ne boirais plus de tonneau » enfin un peu différent ..

avec l’Oh en moins.. !

– Ah je les vois d’ici les vaches.. !  (Celles qui regardent les marcheurs passer)
– Les vaches qui rient béatement … ?
– Non celle-là… C’était en 2012…

NON un peu plus tard du jour où elles ont regardé des scooters passer au petit malin.. rue du cirque
Bon enfin bref..! On va pas y passer la nuit d’autant que le Pierrot de lune en question?
il nous apportera plus les croissants…. ( et pas de flamby non plus..)

Revenons à mon escalier cassé…
Je disais donc que je les voyais d’ici les vaches goguenardes (Ah c’est bien Papy Eustache, t’as des lettres tu progresses là ) qui pensaient en voyant mon titre que je confondais clavicule avec canicule… et pourquoi pas canule.. ! Avec on est sûr de pas en renverser….Mais, à la longue ça fatigue ce que j’ai de plus précieux :
LE GOSIER

– GERMAAAIIIINNNE…!!!! ( NDLR: C’est sa femme) Presse toi que je n’attende pas en « vin ».. Amène le GPS  .. On va réapprovisionner la cave à la coopérative ..
Pour revenir c’est mieux.

Surtout qu’ils ont dit à la télé  :  » Faut boire en quantité « 

 

– Finalement on lui a tout cassé sauf sa pipe..?
Ce sera pour une prochaine fois….

– Peine perdue sa germaine est encore capable de lui en tailler un neuve..!

barre verte

CHOU VERT

Share Button