Archives de catégorie : choucounette

là oui c’est du sexe …des histoires coquines et chouvent au dessous de la ceinture…dernière étude de sexologie : l’habitat rural et l’habitat urbain

blagues du vendredi 24 juin 2022

HIER SAINT JEAN  …… SAINT JEAN…
et on bouscule le jour des blagues…!!!!
Assez de BonDieuseries …!!!!
Il est temps de rigoler


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

On peut en rire…. Et v’lan dans les dents !

COCCOVVVIIIIIIDDDD…

 C’est beau l’amour …!
Voilà une belle déclaration …!
 

Par un beau soir d’été, les cigales se sont tues !
Assis à la terrasse, près de sa femme, le vieil homme, écoutant le silence, sirote son apéro.
Soudain, il dit :
– Je t’aime tellement, je ne sais pas comment je pourrais vivre sans toi !
Sa femme lui demande alors :
– Est-ce que ça vient de toi .. ou est-ce le Ricard qui te fait parler ?
Et là, il répond :

– C’est moi … qui parle au Ricard …!

 

Un très vieil homme était étendu, mourant, dans son lit.
Soudain, il sentit l’odeur de ses biscuits aux pépites de chocolat favoris…
Il prit le peu de force qui lui restait pour se lever du lit.
Se tenant au mur, il se dirigea hors de la chambre à coucher.
Et avec un plus grand effort, il descendit l’escalier en tenant la rampe avec ses deux mains.
En respirant péniblement, il se tint dans le cadre de la porte regardant vers la cuisine. S’il n’avait pas été à l’agonie,
il se serait cru déjà au ciel…
Là, dans la cuisine, sur la nappe, il y avait des centaines de ses biscuits favoris.
Était-ce le ciel ? Était-ce un acte héroïque de sa femme dévouée désirant qu’il quitte ce monde en homme heureux ?
Dans un ultime effort, il rampa vers la table, se soulevant péniblement avec ses mains tremblantes, et tenta de prendre un biscuit.
Soudain, il reçut un coup de spatule sur la tête.
« Touche pas ! «  Lui dit sa femme, « c’est pour l’enterrement… »


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes


– Un problème mon
petit gars…???
EUHHHH… NON….. NON….
La dame qui est dessous va me l’expliquer
……

  Il a fait très chaud cette semaine
Ces dames ont pris des libertés vestimentaires

Le curé et le lavoir.

Dans un village de Vendée, le vieux curé,  » à l’ancienne » ne voulait pas entendre les femmes lui dire en confession qu’elles avaient trompé leur mari.

Si bien que, lorsque c’était le cas, il leur demandait de dire : « Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir. »

Un jour, le vieux curé part à la retraite et un jeune prêtre vient le remplacer.

Avant de partir, le vieux curé le présente aux notoriétés et lui explique la vie du village mais bien sûr sans dévoiler le secret de la confession.

Chaque dimanche l’église est pleine mais à la confession, le vendredi, une phrase revient relativement souvent :

« Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir. »

Au bout de quelques semaines, le jeune prêtre va voir le maire à la fin de l’office et lui demande de faire faire le plus rapidement possible des travaux au lavoir pour arrêter tous ces accidents.

Le maire, étant au courant de la fameuse phrase, lui tape sur l’épaule et le rassure en lui disant que ce n’est pas bien grave et qu’il n’ y a jamais de « blessées« .

Le jeune curé lui répond : « A votre place, je ferais tout de même quelques travaux…car votre épouse est tombée trois fois dedans cette semaine !

Eh PAPY..tu m’as dit comment Dieu créa Adam et Eve.
Faut peut être que moi je t’explique la suite de cette affaire…
Voilà la suite…

– Si vous aimez les blagues un peu salée alors je vais rajouter mon grain de sel….

Au commencement, Dieu créa Adam.
Adam était donc assis et regardait autour de lui :
La lune, les étoiles, le ciel, les lacs, les rivières, les animaux, les oiseaux, les abeilles et toutes les merveilleuses créations de Dieu.

Au bout d’un certain temps, Dieu pensa qu’Adam avait besoin d’une compagne, et tout naturellement, il créa Éve en se disant que c’était un bon système pour maintenir l’espèce.

Lorsqu’Éve fût créée, Dieu se dit qu’Adam trouverait bien la combine pour l’aborder,…
mais rien !

Adam et Éve se regardaient dans une totale indifférence…

Un beau jour, alors qu’Éve était un peu à l’écart, Dieu appelle Adam et lui dit:
Adam, pourquoi ne pas aller voir Éve et lui donner un baiser?
Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce qu’un baiser?
Après la divine explication, Adam va retrouver Éve et lui donne un baiser.
Adam revient avec un sourire jusqu’à ses oreilles.
Du coup Dieu dit à Adam:
– Adam, maintenant, pourquoi n’irais-tu pas voir Éve pour lui faire un petit câlin? »
Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est un petit câlin?

Après la divine explication, Adam retrouve Éve et lui fait un petit câlin, et il revient avec un sourire jusqu’à ses oreilles.

Du coup Dieu dit à Adam (on progresse):
– Adam, maintenant, pourquoi n’irais-tu pas voir Éve pour conclure, enfin, pour lui faire l’amour?

Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est faire l’amour ?

Après la divine explication, Adam retrouve Éve …
Mais cette fois-ci il revient l’air un peu déboussolé.

Dieu lui demande alors ce qui ne va pas, et Adam répond:
– Dieu, qu’est-ce que c’est la migraine? …

 

C’est la fin de la messe .. et le curé vient saluer les personnes à la sortie de l’église.
Un petit garçon s’approche … et le curé l’entraîne à part pour lui dire :

– Écoute Jojo … Tu viens à la messe, et tu communies tous les dimanches, c’est très bien et je sais que tu es un garçon très bien élevé par ta mère.
Mais quand je te donne l’hostie, Bordel de merde … évite de me dire :
« Merci papa» ! “

LA DEVINETTE

Qu’y a-t-il dans un pantalon d’homme que vous ne trouverez pas dans une robe de fille

les poches

 

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Share Button

Les mégères nous font des blagues


BLOG NOTRE MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité
Après un an de mariage, un couple se présente à l’hôpital pour la naissance de leur premier enfant.

Le monsieur a 82 ans et la future mère 23 ans.
L’infirmière sort de la salle d’accouchement pour féliciter le vieil homme et lui dit:
Félicitations. C’est un garçon… il est superbe. Comment faites-vous à votre âge?»
Le vieil homme sourit et dit:
« Toujours garder le moteur en marche»

 L’année suivante, le couple se présente à l’hôpital pour la naissance de leur deuxième enfant.
La même infirmière s’occupe de l’accouchement et sort pour féliciter le vieil homme.
Le vieil homme sourit et dit encore:
« Toujours garder le moteur en marche, Madame…»

Souriante, elle aussi, l’infirmière lui donne une petite tape sur l’épaule et lui dit,
«Ben, je crois qu’il est temps de changer l’huile, celui-ci est noir.»

MAMY RÊVE….. C’EST VRAI QU’ELLE EST UN PEU PIQUÉE

Monsieur le curé, je me pose une question :
– Qu’est-ce qu’elle faisait comme métier,
la vierge Marie

– Elle était mère de famille, mon petit grain de sel. Pourquoi ?
– Alors pourquoi a-t-elle mis Jésus à la crèche, comme mon frère et moi ?

LA DEVINETTE

Je suis le pain préféré du magicien ?

Qui suis-je ?

Ben.... la baguette

SOURCES : MON CONTRIBUTEUR GUY
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

Share Button

MACHIN CHOUETTE: Une drôlerie animale

LE BLOG NOTE DE

MACHIN CHOUETTE

Je tire mon nom d’un mot employé pour désigner un truc, un bidule, ou quelqu’un que l’on ne peut ou que l’on ne veut pas nommer
je viendrai de temps en temps avec mes deux « alcooliques »

Truc muche  bouboule bleu

et Bidule truc bouboule rose

– C’est pas parce qu’on est ronds que l’on est alcooliques ..
Il veut dire avec ses deux acolytes….

On l’excuse le  bidule central de son grenier n’est pas bien fini..!

On souhaite informer tous les Tartempions, du  Machin chose  qui fonctionnent avec leur engin. Enfin leur truc quoi … Ben leur Machin Chouette…. Leur truc, leur  bidule, que l’on ne peut ou que l’on ne veut pas nommer..! Et encore moins toucher du doigt (c’est trop hypersensible et réactif …. voire explosif)

Le pote Machin Chouette court la rédaction en donnant  quelques conseils en particulier la définition du flirt

Le flirt nous a-t-il dit, c’est :

« – Le machin dans la main, la main dans le machin, …
mais jamais le machin dans le machin…

–  C’est pas comme ça que le petit Jésus est arrivé…

– Ben si …!


– Ah bon Dieu j’en étais sûre …..!!
C’est pas bon de flirter avec n’importe qui

– je me rappelle de cette orange qui avait flirté avec un citron et qui avait peur d’avoir des pépins »

Un petit chef d’œuvre
de drôlerie animale

concocté par Jean d’Ormesson

Le français une langue animale…

«Myope comme une taupe», «rusé comme un renard» «serrés comme des sardines»… les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.

 La preuve: que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme un âne, malin comme un singe ou simplement un chaud lapin, vous êtes tous, un jour ou l’autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.
Vous arrivez à votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et là , … pas un chat !
Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin.

Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard, la tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l’a certifié: cette poule a du chien, une vraie panthère !
C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour.

bouboule bleuMais tout de même, elle vous traite comme un chien.
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive.
Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard.
Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion est en fait aussi plate qu’une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.
Une vraie peau de vache, quoi !
Et vous, vous êtes fait comme un rat.
Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous restez muet comme une carpe.

bouboule roseElle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le cafard, l’envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon).
Vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.
C’est pas que vous êtes une poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce.

Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d’ours mal léché, faut pas vous prendre pour un pigeon car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie.
Et puis, ça aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence.
Après tout, revenons à nos moutons: vous avez maintenant une faim de loup, l’envie de dormir comme un loir et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.

SOURCE :

Billet d’humour de Jean d’Ormesson

MACHIN CHOUETTE

Share Button

CHOU VERT DE RAGE FOLLE… D’ELLES…!

Rue des Plantes 728*90
portadaimgvert.JPG BLOC NOTE
par Chou vert de rage
J’ai loupé le 8 mars qui était la journée de la femme …
Par contre je vais pas louper les femmes

barre verte

un pote âgé en action trouvez une musique de CARLA et c'est un buzz demain  Paroles de chou rouge
«  C’est la crise … la vie est grise… pour les potes âgés…
Faut du pinard pour les soulager »


Il suffit…! de toutes ces dames qui, promues contributrices d’occasion, choucalinent le bloggeur comme un blagueur de bas étage.
Que savent elles vraiment de l’homme ? Je parle pas du baiseur, mais de ce compagnon de route attentif et prévenant que l’on souhaite, pour soi,  garder au nid.

A l’heure de la tendresse et du Synthol  on cherche, pour mieux comprendre l’autre, l’origine des choses, le moment de la création où DIEU  soufflât sur cette glaise pour lui donner vie.

creation d'AdamPourquoi DIEU a-t-il créé l’homme avant la femme.. ?
Ces dames qui croient tout savoir du cerveau humain prétendraient même connaître les intentions de DIEU en disant :
«  Il faut toujours faire un brouillon avant de faire un chef d’oeuvre »
Lorsqu’il peut enfin prendre la parole pour sa défense le pachydermique représentant du sexe dit fort réplique :

«  Pas du tout … DIEU a créé l’homme avant la femme pour lui donner le temps de dire  un mot »
Depuis…il a fallut inventer le téléphone sur internet illimité pour qu’au bout de 5 heures de conversations entre copines… celui-ci puisse dire  deux mots…

« On dine ?»
Croyez-moi… ! Quand Dieu a créé la femme, il a commis deux erreurs…
Lesquelles me direz vous? EH bien d’abord il a créé la femme…! ensuite il lui a donné la parole…!
Remarquez que  je suis vache, parce qu’il y a au moins un mois dans l’année où elles parlent moins.. Oui en février parce qu’il n’y a que 28 jours.. !
C’est vrai que c’est difficile d’avoir le dernier mot avec elles .. !
Enfin, j’en connais au moins un qui y parvient à tous les coups… c’est l’écho.. !

Hormis la langue, il y a bien des différentes anatomiques que l’on découvre dès la crèche en regardant sous la couette …et là ..là  à la vue … des chaussons roses vous comprenez tout de suite la différence. Vous savez  à ce moment là que DIEU  est un grand maladroit pour en avoir cassé un bout aussi précieux.

Par la suite en faisant des comparatifs plus hardis, vous découvrez que la femme est plus chatouilleuse que l’homme et en vous prenant au jeu de la petite bête qui monte qui monte.., vous pouvez par expérience dire, entre quels orteils les femmes sont les plus chatouilleuses.
Quoi.. ! Vous souhaitez que je dévoile sur ce blog généraliste le résultat d’une expérimentation aussi intimiste.. !

C’est avec l’accord de Mamie vigie et sans le panneau  contrôle parental.. ?
Alors.. allons-y..! je vous livre le fruit de mon expérience :
C’est entre les deux gros orteils que les femmes sont les plus chatouilleuses.. !

Ceci étant dit, pour les plus chatouilleuses d’’entre elles, il y a un moyen efficace et naturel.. pour éviter les… fou-rires ou plus si affinités…
Placez donc une éponge entre les deux genoux et serrez très fort.
Ça marche .. ! Enfin … pour avancer.? c’est quand même en canard .. !’

Vous comprendrez aisément qu’avec mon état d’esprit, j’ai eu du mâle à trouver celle qui me masse aujourd’hui… au synthol .. mon bas du dos  et fatigue mon bas de laine.
Pour la trouver, J’ai du partir faire mon tour de  France pour devenir con pagnon et voilà l’itinéraire de tous les départements traversés :

Il faut d’abord trouver une femme dans la Moselle, s’assurer qu’elle est Seine et bien en Cher. Lorsque l’on sent son Eure venue, on commence par lui caresser le Haut-Rhin puis on descend vers le Bas-Rhin.
On contourne alors l’Aisne pour entrer dans la Creuse. Là, on trouve quelque chose de bien Doubs…
Sans perdre le Nord, on attend que ça Vienne et si on ne se débrouille pas comme un Manche, on peut y rester jusqu’à l’Aube.
En Somme, il ne s’agit Pas-de-Calais pour être un Hérault.


– Enfin ce qu’il faut retenir de tout ça…!  C’est qu’il n’y a pas que les petits cochons qui ont la queue en tire bouchon..!

LE CHOURISTE– « Lorsque je termine un bloc note pour La Chouette, je teste mon auditoire en le lisant à ma femme et là c’’était plutôt réactif… … !
(sans que je comprenne bien pourquoi ?)

Elle a lu jusqu’au bout sans un mot et m’’a envoyé…. »

– « Chou vert ,  tu as désormais la preuve que la réincarnation existe.
Mon pauvre ami…. on ne peut pas devenir aussi con en une seule vie. »
barre verte

CHOU VERT

 3339

Share Button