Archives mensuelles : septembre 2020

ALLEZ MAMY RACONTE : C’est qui la mère Michel..?

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de fumée, la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire… ça y est.. vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !
– Alors.. ACTION Mamy..! Dis nous qui est cette mère Michel qui dans son désordre avait perdu son chat…!!!
– Oui mes petits …. J’ai un souvenir de cette grand-mère et de la comptine que l’on avait écrit sur elle pour les tout-petits enfants..!..
MAIS VOUS VOUS ÊTES GRANDS MAINTENANT…..!
– NON ..NON…!!! ALLEZ MAMY RACONTE….!!!!

– Ben MDR alors ..! ça c’est le pompon…. ils me  mettraient vite en boule de m’oublier comme ça au creux de leur main…!  Je sens le fuel ou quoi..?
– Mais non boule de suif ..MON TOUT-PETIT… cette comptine, elle justement pour toi d’abord..!!


LA MÈRE MICHEL

jonas
– EH Mamy la mère Michel c’est celle qui  perdu son chat…. hein…
Elle a bien cherché sur le web … parce que des chats il y en a plein
?

– Toujours aussi impatient mon petit Jonas..
j’y viens…. Laisse moi chausser mes chaussons fourrés …
et quand vous serez tous sages comme des anges ….

Vous saurez que la mère Michel dans cette histoire  n’aurait pas du copiner de si près avec le père Lustucru ….
Ah celui là c’est pas une pâte comme votre Papy..!

– Ben … Mdr… Elle dit pas toujours çà..!
C’est vrai que le mercredi, avec toute la marmaille, elle a d’autres chats à fouetter…

– Ouais tu la dis … ça me fait des vacances ….

 – Qu’est ce que tu dis Papy..?
–  Rien mon petit chat… Rien…!

LE CHOURISTE– C’est la mère Michel ou Le Chat de la mère Michel est une comptine française. Cette chanson a été popularisée dans les années 1820.
L’air est beaucoup plus ancien, il servait à chanter les louanges du maréchal Nicolas de Catinat, au XVIIe siècle .

Les paroles changent selon les différentes versions, mais le thème reste toujours le même.

C’est la Mère Michel qui a perdu son chat
Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra
C’est le père Lustucru qui lui a répondu
– Allez, la mère Michel, vot’ chat n’est pas perdu

Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra déridéra
Et tra la la

C’est la Mère Michel qui lui a demandé
– Mon chat n’est pas perdu, vous l’avez donc trouvé ?
Et le père Lustucru qui lui a répondu
– Donnez une récompense, il vous sera rendu

Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra déridéra
Et tra la la

Et la Mère Michel, lui dit : – C’est décidé :
Si vous m’rendez mon chat, vous aurez un baiser
Et le père Lustucru qui n’en a pas voulu
Lui dit : – Pour un lapin vot’ chat sera vendu.

Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra, la, la
Sur l’air du tra déridéra
Et tra la la

VERSION POUR LES GRANDS ENFANTS

LE CHOURISTE– Mais qu’a donc réellement perdu la Mère Michel ?

Son animal de compagnie ou sa virginité ?

– Tu as raison d’intervenir pour mettre ton grain de sel….

– C’est un peu salé mais il faut éduquer nos loupios ..

– La Mère Michèle qui a perdu son chat, Eh ben … en fait on vous dit tout simplement qu’elle a perdu sa virginité.
Toujours est-il que le chat ( la chatte aussi) fait depuis des siècles référence au sexe féminin.
Dans ces conditions, une autre lecture de la comptine s’impose.

Oui oui, vous avez bien lu… La mère Michel, cette fameuse comptine que tout le monde fredonne un jour ou l’autre… Cette jolie petite histoire de petit chat perdu qui manque à sa maîtresse… C’est choquant !
Comment peut-on oser chanter de telles paroles à nos enfants ?
Que vont-ils retenir de ce texte ?
Quelles valeurs cela va-t-il leur inculquer ?
Bon, OK, c’est pas pire que la blanche neige qui couchait avec sept nains… et ils ne seront certainement pas influencés par cette chanson qu’ils comprendront normalement, telle que je l’avais moi aussi comprise lorsque j’étais enfant :
« C’est la mère Michel qui a perdu son chat, Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra. »
C’est le père Lustucru qui lui a répondu :
« Allez, la mère Michel, votr’ chat n’est pas perdu ! »

Alors, déjà on crie par la fenêtre ? Si on n’appelle pas « au secours », non, cela s’appelle du tapage diurne, et cela est passible d’une amende ! Bon, bref, passe encore…
« C’est la mère Michel qui lui a demandé : « Mon chat n’est pas perdu, vous l’avez donc trouvé ? »
Et ce gaillard de père Lustucru qui lui a répondu :
« Donnez une récompense, il vous sera rendu. » »
Alors là c’est moche… En gros, tu veux récupérer ce qui t’appartient (et donc que je t’ai volé au passage), donne quelque chose en échange… Un chantage ? Une corruption ? Un kidnapping ? Elle est belle la mentalité du père Lustucru !
« Et la mère Michel lui dit :
« C’est décidé Si vous m’rendez mon chat, vous aurez un baiser. »
Mais le père Lustucru, qui n’en a pas voulu Lui dit :
« Pour un lapin votre chat est vendu. »
Réponse de la mère Michel ? De la prostitution pour récupérer son chat ???
Non mais où va le monde !!!

Bon, OK, nos enfants ne comprendront rien de tout cela avant d’avoir eux-mêmes des enfants…

jonas– Et voilà que tu brises le rêve des grand-mères… Le vice est partout, dès la plus tendre enfance…
– Ah.. JONAS…  t’étais là toi… tu as tout entendu..?
– OUAIS et en plus, je peux te dire que MAMY, Instit retraitée m’avait clairement confirmé que, dans chaque conte/fable/nouvelle, une “connotation” pour adulte est dissimulée… ça nous a incité à rechercher sur le net….
et voila ce qu’on t’a dégotté ..
Eh..!!!  C’est que pour toi Papy..!
N’alerte pas la grognasse.. !
..

– Et vous, vous avez d’autres chansons à comprendre différemment … la Marseillaise peut être?


– Arrête ton char PSG Papy … les enfants partent ce soir …
ça va être ta fête …  si Mamy apprend tout ça..!!
Moi pour deux carambars  et un roudoudou … j’ai rien entendu…!

– Purée c’était chaud aujourd’hui et….. CUL TUREL…..
– Non j’ai pas dis de gros mot …..
– HUMMMMM…????

– Un ange ne veut pas voir ça…
mais ses ailes rougissent…
elles ont tout vu ….. ?

– PAPY…Fais gaffe à toi…!
Tu devrais vexer personne là haut ..!!!
Surtout que pour le paradis,  la SNCF… Ben.. ils vendent pas de tickets aller et retour ..
Question de PREMS.. ipes…!

SOURCE :
les sites – le monde des tout-petits …. et celui des grands coquins


logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est un autre épisode….

Share Button

BOBO LES OS

Bannière ruedesplantes 468/60px
retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par chou blanc

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse
traitait avant moi l’arthrose
Voilà ce qu’elle m’a confié :

ARTHROSE: Bobo les os

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations, on l’appelle aussi arthropathie chronique dégénérative.
Elle est caractérisée par la douleur, mécanique et diurne et la difficulté à effectuer des mouvements articulaires.

Au niveau de l’articulation, la surface du cartilage se fissure, s’effrite et finit par disparaître. Ensuite, des excroissances osseuses se forment et nuisent aux mouvements.

L’arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière. Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l’extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s’accompagne d’une prolifération osseuse sous le cartilage.

C’est la maladie articulaire la plus fréquente. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt dans la vie.

Schématiquement, on peut considérer que l’arthrose est le résultat :

  • De contraintes physiques anormales sur un cartilage normal ; on n’en est cependant pas certain
  • De contraintes physiques normales sur un cartilage anormal ;
  • De la conjonction des deux situations précédentes.

Les principaux facteurs de risques suspectés sont :

  • Généraux : âge, poids, ménopause, autres rhumatismes
  • Génétiques : la notion d’arthrose familiale est bien démontrée pour les arthroses du genou, de la hanche et de la main. On parle alors de vices architecturaux congénitaux : par exemple, le genu varum qui touche plus fréquemment les hommes (les jambes prennent la forme de parenthèses) et le genu valgum chez les femmes (c’est la déformation inverse des jambes) ;
  • Locaux :
    • Traumatismes importants ou faibles à répétition (travaux pénibles, sports violents, lésion du ménisque… notamment pour les footballeurs c’est l’arthrose du pied) ;
    • Anomalie de position de l’articulation (scoliose, malformation de la hanche, …) ;
    • Autres maladies osseuses ou articulaires localisées (séquelles d’arthrite, séquelles de fractures, maladie de Paget…).

La maladie ne fait pas rire mais on peut en rire .. Regardez…….



POESIE: La mignonne petite arthrose

Mignonne, allons voir si l’arthrose
Qui ce matin tant m’ankylose
Depuis qu’a sonné mon réveil
Pour clore une nuit de sommeil
Aura perdu de sa vigueur
Après un footing d’un quart  d’heure.
Las ! Voyez comme sont les  choses,
Il faudrait que je me repose.
Mes maux, loin de se calmer
Las, las, ne cessent d’empirer.
Ô vraiment, marâtre nature
Avec l’âge la douleur perdure  !
Donc, si vous m’en croyez,  mignonne,
Tandis que votre âge bourgeonne
En sa plus verte nouveauté
Avant que ne ternisse votre  beauté,
Pour assouvir toutes envies
Cueillez dès aujourd’hui les  roses de la vie ! ”

source Ajc nature

Souplesse articulaire BIO 120 gélulesSOIGNER UNE ARTHROSE DES MAINS:

Vous pouvez soigner par vous-même.
Les douleurs des doigts peuvent avoir de nombreuses causes.Ils sont sujets à l’arthrite, à l’arthrose, aux entorses..
Massage sur les doigts
Sur chaque doigt, il existe un point qui soulage la plupart des douleurs. Il est situé exactement au centre de la jointure entre la première et la seconde phalange du doigt.
Si tous les doigts sont atteints la tradition chinoise veut qu’ils soient massés dans l’ordre indiqué sur le schéma : annulaire,pouçe,médius, index,auriculaire


Pincer le bout des doigts…puis massez
– En suivant l’ordre des N°donnés ci-contre, et même si un seul doigt est douloureux, pincez le bout des doigts, d’abord de la main gauche puis de la main droite. Inutile de vous faire mal, il suffit que la pulpe du doigt cède légèrement sous la pression.
– Massez chaque doigt en commençant par la face supérieure avec le pouce de l’autre main :
– Vous Prenez le doigt comme pour le pincer (entre le pouce et l’index pouce dessus), le pouce progresse légèrement sur le dos puis les doigts de la main active suivent le pouce qui recommence sa progression


. Pour un massage correct, le pouce progresse environ cinq fois sur chaque doigt.
Une fois que le dos d’un doigt est traité, on agit pareillement avec la face interne du doigt.

Massage entre les doigts

Les faces latérales peuvent si nécessaire faire l’objet du même traitement
En plaçant le pouce sur le dos de la main, il faut masser d’avant en arrière
Chaque espace interdigital, en particulier l’espace entre le pouce et l’index.
L’espace à masser est, dans tous les cas,l’espace de forme triangulaire entre les deux doigts et l’articulation.
Vous pouvez également prendre prudemment chaque doigt par la dernière phalange  et le tirer doucement.

LE SAVIEZ VOUS..?
Avec l’arthrose, la question est souvent de savoir si l’activité physique est contre-indiquée ou conseillée. En fait, ce sont les excès qu’il faut éviter, dans un sens ou dans un autre. En effet, les mouvements répétitifs d’une articulation peuvent être à l’origine d’une arthrose. Mais inversement, la sédentarité l’est aussi. Ce qu’il faut, c’est mobiliser nos articulations régulièrement et sans excès. “

 Vous pouvez aussi
demander de l’aide
à nos magnétiseuses ou magnétiseurs

Tous les  4
travaillent aussi
sur photo ou
au téléphone


Chou Blanc est effectivement magnétiseur -voir son siteCHOU BLANC 

  RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Pour accéder à la fiche arthrose imprimable de Chou Blanc même pas peur..!
1999

Share Button

LIBRE EXPRESSION: Sur le tablier de votre grand-mère ?

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … “Entrez sans frapper” …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!


LIBRE EXPRESSION: Sur le tablier de votre grand-mère ?

Je crois que les jeunes d’aujourd’hui ignorent ce qu’est un tablier …
Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère ?

Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange.
 En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu’une robe, une blouse ou une jupe, faites d’autres tissus.
Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de cela :
 – Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien avant l’invention des
“mitaines à fourneau”.
– Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses sales .
– Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs , les poussins à réanimer, et parfois les oeufs à moitié éclos, que maman déposait dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.
– Quand il y avait de la visite, le tablier servait d’abri aux enfants timides, d’où l’expression :
«Se cacher dans les jupons de sa mère» .
 – Par temps frais , maman le relevait pour s’y emmitoufler les bras et les épaules, par temps chaud, alors qu’elle cuisinait devant le poêle à bois, elle y épongeait la sueur de son front.
– Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet , alors qu’elle l’agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer.
– C’est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine
– Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.
– En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l’arbre.
 – Quand des visiteurs arrivaient à l’improviste, c’était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière .
– A l’heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c’était signe que le dîner était prêt, et les hommes aux champs savaient qu’ils devaient passer à table.
– Grand-mère l’utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu’elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l’y pose aussi, mais pour la décongeler… Autres temps, autres mœurs!
Il faudra de bien longues années, avant que quelqu’un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses.
Danger ?
On deviendrait bien fou aujourd’hui
rien que de songer à la quantité de microbes
qui pouvaient s’accumuler sur le tablier
en une seule journée !!

En réalité ,
la seule chose que les enfants de l’époque
aient attrapée au contact du tablier
de maman ou de grand-maman,
c’est de l’amour !! 

En souvenir de leur tablier ayez une pensée pour nos grands-mères

– Crévindiou Mamy… il cause bien ton pote….!!!!

SOURCE :
un contributeur anonyme

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
“Expression libre comme le vent” OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button