Archives par étiquette : fables

FABLES : L’homme entre deux âges et ses deux maîtresses

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

Immortelles fables de monsieur de La Fontaine

L’homme entre deux âges
et ses deux maîtresses

Un homme de moyen âge,
Et tirant sur le grison
Jugea qu’il était saison
De songer au mariage.
Il avait du comptant,
Et partant
De quoi choisir; toutes voulaient lui plaire:
En quoi notre amoureux ne se pressait pas tant;
Bien adresser n’est pas petite affaire.
Deux veuves sur son cœur eurent le plus de part:
L’une encor verte, et l’autre un peu bien mûre,
Mais qui réparait par son art
Ce qu’avait détruit la nature.
Ces deux veuves, en badinant,
En riant, en lui faisant fête,
L’allaient quelquefois testonnant,
C’est à dire ajustant sa tête.
La vieille, à tous moments, de sa part emportait
Un peu du poil noir qui restait
Afin que son amant en fût plus à sa guise.
La jeune saccageait les poils blancs à son tour.
Toutes deux firent tant, que notre tête grise
Demeura sans cheveux, et se douta du tour.

« Je vous rends, leur dit-il, mille grâces, les belles,
Qui m’avez si bien tondu:
J’ai plus gagné que perdu;
Car d’hymen point de nouvelles.
Celle que je prendrais voudrait qu’à sa façon
Je vécusse, et non à la mienne.
Il n’est tête chauve qui tienne.
Je vous suis obligé, belles, de la leçon. »

La Fontaine

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

 

Share Button

La Fontaine bientôt 400 ans mon grand!

Propolis 60 gélules

Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

Jean de la Fontaine bientôt 400 ans mon grand..!

Il y a 400 ans naissait Jean de La Fontaine, dont les fables ont marqué notre jeunesse et que l’on peut, pour certaines, encore réciter par coeur. Pour cet anniversaire, auteurs, éditeurs, médias, ou encore comédiens rendent hommage au fabuliste à travers de rééditions, de lectures et d’expositions.

chouette-prof
Jean de La Fontaine, né le à Château-Thierry et mort le à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d’opéra qui confirment son ambition de moraliste.
Œuvres principales

Encore aujourd’hui, tout le monde apprend et connaît encore quelques-unes des fables de La Fontaine. « Maître Corbeau sur un arbre perché », La cigale et la fourmi, Le lion et le rat… Les plus jeunes adorent et comprennent la morale de ses fables, qui restent ensuite imprimées à jamais dans la mémoire des plus vieux.

À l’occasion des 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine, les rééditions et hommages à son œuvre se multiplient.

À l’occasion de cet anniversaire, au rayon jeunesse, l’auteur Alexandre Jardin propose Les fables de La Fontaine dynamitées !, une réinvention des histoires illustrées par Fred Multier, et écrite dans le français actuel. Côté télé, France Télévisions diffusera des lectures des 241 fables, lues par des comédiens. Ces vidéos seront  postées dès la fin du mois de mars sur France.tv, Culturebox et la plateforme Lumni, et seront diffusées à la télévision cet été.

Par ailleurs, de nombreuses expositions sont prévues un peu partout cette année. La Pléiade, quant à elle, publie, le 15 avril prochain, un tirage spécial consacré au fabuliste.

Moralité : La fontaine est immortel et nous accompagne toute la vie. On a presque l’impression de le connaître personnellement car, comme il l’écrit dans Les frelons et les mouches à miel : « À l’oeuvre, on connaît l’artisan ».

La Chouette pour sa part, sans attendre cet été, vous dresse un récapitulatif des 24 fables déjà publiées dans le blog depuis 2012

https://mafeuilledechou.fr/2012/03/01/la-cigale-et-la-fourmi-oh-puree-le-drame-social/

https://mafeuilledechou.fr/2015/09/07/fables-lhomme-entre-deux-ages-et-ses-deux-maitresses/

https://mafeuilledechou.fr/2015/10/26/fables-le-singe-et-le-dauphin/

https://mafeuilledechou.fr/2015/11/17/fables-le-lion-devenu-vieux/

https://mafeuilledechou.fr/2015/12/02/fables-le-corbeau-voulant-imiter-laigle/

https://mafeuilledechou.fr/2016/09/07/allez-mamy-raconte-le-laboureur-et-ses-enfants/

https://mafeuilledechou.fr/2016/12/03/fables-le-coq-la-vieille-et-ses-deux-servantes/

https://mafeuilledechou.fr/2016/12/06/lours-et-les-deux-compagnons/

https://mafeuilledechou.fr/2017/04/05/fable-la-chatte-metamorphosee-en-femme/

https://mafeuilledechou.fr/2017/07/12/fables-le-pot-de-terre-et-le-pot-de-fer/

https://mafeuilledechou.fr/2017/08/08/fables-les-deux-coqs/

https://mafeuilledechou.fr/2018/01/31/fable-les-deux-mulets/

https://mafeuilledechou.fr/2018/03/07/la-fable-desope-a-la-fontaine-le-rat-des-champs-et-le-rat-de-ville/

https://mafeuilledechou.fr/2018/04/07/lane-charge-deponges-et-lane-charge-de-sel/

https://mafeuilledechou.fr/2018/05/30/fables-conseil-tenu-par-les-rats/

https://mafeuilledechou.fr/2018/09/12/fables-lenfant-et-le-maitre-decole/

https://mafeuilledechou.fr/2018/09/26/fables-conseil-tenu-par-les-rats-livre-ii-fable-2/

https://mafeuilledechou.fr/2019/08/21/fables-lamour-et-la-folie/

https://mafeuilledechou.fr/2019/11/27/fables-lane-et-le-petit-chien/

https://mafeuilledechou.fr/2020/03/18/le-loup-et-lagneau-du-mercredi/

https://mafeuilledechou.fr/2020/04/13/allez-mamy-raconte-la-poule-aux-oeufs-dor/

https://mafeuilledechou.fr/2020/06/17/fables-le-renard-et-la-cigogne/

https://mafeuilledechou.fr/2021/01/13/fable-entraide-le-cheval-et-lane/

https://mafeuilledechou.fr/2021/02/18/fable-le-chat-et-la-souris-jean-de-la-fontaine/

SOURCES :   Europe 1  Par Nicolas Carreau  

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

 RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

FABLE: LE CHAT ET LA SOURIS – Jean de la Fontaine

Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

 

Illustration :
Le vieux chat et la jeune souris,
J.J. Grandville

LE VIEUX CHAT ET LA JEUNE SOURIS

Une jeune Souris, de peu d’expérience,
Crut fléchir un vieux Chat  implorant sa clémence,
Et payant de raisons le Raminagrobis :
Laissez-moi vivre : une Souris
De ma taille et de ma dépense
Est-elle à charge en ce logis?
Affamerais-je, à votre avis,
L’Hôte, l’Hôtesse, et tout leur monde ?
D’un grain de blé je me nourris ;
Une noix me rend toute ronde.
A présent je suis maigre ; attendez quelque temps
Réservez ce repas à Messieurs vos Enfants.
Ainsi parlait au Chat la souris attrapée.
L’autre lui dit : Tu t’es trompée :
Est-ce à moi que l’on tient de semblables discours ?
Tu gagnerais autant à parler à des sourds.
Chat et vieux pardonner ? cela n’arrive guères.
Selon ces lois descends là-bas (2),
Meurs, et va-t-en tout de ce pas,
Haranguer les sœurs Filandières (3) :
Mes Enfants trouveront assez d’autres repas. »
Il tint parole (4) ; et, pour ma fable,
Voici le sens moral qui peut y convenir :
La jeunesse se flatte (5), et croit tout obtenir ;
La vieillesse est impitoyable.

A  MONSEIGNEUR
LE DUC DE BOURGOGNE

qui avait demandé à M. de La Fontaine
une fable qui fût nommée

« Le Chat et la Souris »

Pour plaire au jeune Prince à qui la Renommée
Destine un temple en mes écrits,
Comment composerai-je une fable nommée
Le Chat et la Souris ?

Dois-je représenter dans ces vers une Belle
Qui douce en apparence, et toutefois cruelle,
Va se jouant des cœurs que ses charmes ont pris
Comme le Chat et la Souris ?

Prendrai-je pour sujet les jeux de la Fortune ?
Rien ne lui convient mieux, et c’est chose commune
Que de lui voir traiter ceux qu’on croit ses amis
Comme le Chat fait la Souris,

Introduirai-je un Roi qu’entre ses favoris
Elle respecte seul ; Roi qui fixe sa roue,
Qui n’est point empêché (1) d’un monde d’ennemis,
Et qui des plus puissants  quand il lui plaît  se joue
Comme le Chat et la Souris ?

Mais insensiblement, dans le tour que j’ai pris,
Mon dessein se rencontre ; et si je ne m’abuse
Je pourrais tout gâter par de plus longs récits.
Le jeune Prince alors se jouerait de ma Muse
Comme le Chat et la Souris.

LE CHOURISTE
CETTE FABLE AVAIT UN BUT :

Ces fables : Le Thésauriseur et le Singe, Les deux Chèvres, Le vieux chat et la jeune souris présentée ici,
sont des conseils au futur roi, destinés à son éducation.

Dans cette fable « Le vieux chat et la jeune souris » , les conseils au futur roi ne manquent pas….

OUPS
(1) embarrassé
(2) chez les morts
(3) les Parques, donc la Mort
(4) « avec un goût parfait, L.F. sait arrêter son conte
à temps, sur une pointe évocatrice qu’il n’est pas
nécessaire d’expliciter. « Il tint parole » suffit à faire
comprendre au lecteur que le vieux chat croque la souris »
(5) s’illusionne

Aidez-moi à trouver
mes marques
par  Michael Rohr

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Ce livre donne des exemples clairs et de bons conseils pour aider les petits (de 0 à 3 ans et plus) à trouver leurs marques au sein de la famille et, plus tard, de la société. Depuis que je l’ai lu, ma fille participe aux repas familiaux et fait beaucoup moins de colères. Les exemples donnés sont clairs et bien commentés. On comprend mieux les erreurs à ne pas commettre et les petits trucs qui aident à rendre l’enfant heureux et sûr de lui. Un seul regret : ce livre est un peu court ! Il se lit tellement bien que l’on a trop vite fini de le dévorer ! Il ne reste plus alors qu’à mettre ses conseils en pratique !

SOURCE: SITE SUR LA FONTAINE


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC  retour sur la rubrique du même tabac

    RETRO :
C’est du même tabac…..

 

Share Button

FABLE : Entraide… Le cheval et l’âne


BLOC NOTE LITTÉRAIRE
BIBLIO ROSE

par
Chou Blanc

chouette-prof
Jean de La Fontaine, né le à Château-Thierry et mort le à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d’opéra qui confirment son ambition de moraliste.
Œuvres principales   
– les Fables (1668-1694)

LE CHEVAL ET L’ÂNE

 En ce monde il se faut l’un l’autre secourir.
Si ton voisin vient à mourir,
C’est sur toi que le fardeau tombe.

Illustration : image (chromo)Un Âne accompagnait un Cheval peu courtois,
Celui-ci ne portant que son simple harnois,
Et le pauvre Baudet si chargé qu’il succombe.
Il pria le Cheval de l’aider quelque peu :
Autrement il mourrait devant qu’être (1) à la ville.
La prière, dit-il, n’en est pas incivile : (2)
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu.
Le Cheval refusa, fit une pétarade ; (3)
Tant qu’il vit sous le faix mourir son camarade,
Et reconnut qu’il avait tort.
Du Baudet, en cette aventure,
On lui fit porter la voiture, (4)

Et la peau par-dessus encor.

Illustration contemporaine : Foré, carte postale   Sources : Esope, Le cheval et l’âne.
(Nevelet, p.188)

(1) avant d’être
(2) impolie
(3) ruade accompagnée de pets
(4) la charge des charrettes

LA MORALE DE PAPY DIT C’EST : L’ENTRAIDE

La nécessité de l’entraide est très présente dans les fables de La Fontaine

L’entraide a débuté autour de nous dès notre naissance, grâce à l’amour qu’apporte notre famille. Elle est notre refuge face à tous les moments difficiles qui arpentent notre vie.
Elle continue de le faire chaque jour, grâce à notre entourage qui nous épaule, facilitant notre vie et la rendant plus attrayante au quotidien.

Chaque petites actions peuvent faire part à de l’entraide, personne n’est d’ailleurs inutile s’il allège le fardeau des autres, voilà là la plus belle preuve de bonne intention dans cette mutualité.

Elle permet à des gens ordinaires comme vous et moi de, une fois qu’ils sont réunis, faire des choses extraordinaires, inatteignable seul.


Et voici ce qu’apporte un peu de réflexion ; elle mène à la solidarité :

cliquez pour lire: Il est pertinent, de toujours prendre une main tendue…..L’entraide est un accompagnement, une aide mutuelle, un appui à chaque instant. Certain ne se sentent pas capable d’atteindre des sommets même accompagnés, c’est pourquoi l’entraide sert aussi à pousser ces personnes, il s’agit d’une main tendue qui s’offre à nous et reste à nos côtés pour nous aider à rebondir.

SOURCES:
http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/chevane.htm Livre VI, fable 16

LE CHOURISTESource intarissable d’émerveillement, Les Fables de La Fontaine ne cessent d’irriguer notre imagination tout en distillant, génération après génération, leur malicieuse sagesse.
Trente-six fables sont adaptées par des dessinateurs de haut vol.
Parfaitement fidèles au texte original, ils font revivre la comédie animalière de La Fontaine avec une exubérance et une jubilation communicatives.

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

 

 

Share Button