Archives par étiquette : brulures

LES BARREURS DE FEU : Ces gens qui nous veulent du bien

Meilleurs complements alimentaires

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par chou blanc

Série: “La mémoire de mes mains”

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a donné l’outil de loin le plus utile:
La main ».
Aristote

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi les prières qui barrent le feu.. elle était connue au village pour stopper net toutes les brulures……. ET LES ZONAS…
Voila des années qu’elle est décédée… Mais ce don perdure à l’abri du “Secret” qui ne se dit pas…..

LES BARREURS DE FEU… Ces gens qui vous veulent du bien..!!

Simone est “coupeuse de feu”. Un don auquel croit le service de radiothérapie d’un hôpital de Rodez. Là-bas, le personnel soignant n’hésite pas à orienter ses patients vers elle pour soulager leurs brûlures

Elle dit qu’elle «fait le secret », Une prière, un signe de croix et le mal s’en va. Depuis quarante ans, Simone, 77 ans, à Rodez et dans les villages aveyronnais des alentours, « coupe le feu ».
N’imaginez pas une grand-mère recluse, plongée dans ses grimoires : Simone, pimpante dame aux yeux rieurs, est une guérisseuse d’aujourd’hui, joignable par téléphone, jonglant parfois avec cinq patients en même temps, pour un méchant coup de soleil, un eczéma, un zona ou des démangeaisons de varicelle.

Que dit-elle pour soigner?
A qui?
Elle sourit, prend un air malicieux, mais ne pipe mot.

«Je ne peux pas. Sinon, le “secret” disparaîtrait. »

Autres règles à respecter, sous peine de laisser filer ce don qu’une sœur de son mari lui a un jour communiqué:
« Ne le transmettre qu’à des personnes plus jeunes et ne jamais accepter d’argent. »
Et, pour. les malades, « ne solliciter qu’un seul guérisseur à la fois pour un même problème. Autrement, les “secrets” se mélangent et cela ne marche pas ».

Ces dons de monsieur et madame ” tout le monde “

Simone était aide-soignante Au centre hospitalier de Rodez un petit établissement de 439 lits.
Elle y a passé toute sa carrière. A l’époque, déjà, des patients lui demandaient discrètement d’intervenir pour des brûlures.
Aujourd’hui de telles pratiques ne font bondir personne dans l’hôpital.
les secrétaires et les infirmières du service de radiothérapie glissent sans sourciller aux malades qui le souhaitent ses coordonnées, ou celles de la dizaine de guérisseurs exerçant dans le coin qui figurent sur leur liste.
Le chef de service en personne, le Dr Alain Marre, cancérologue ici depuis trente-cinq ans, est même le premier à lâcher le mot « guérisseur» lors de ses consultations. « Cela libère la parole. Les patients sentent que je n’y suis pas opposé. Du coup, ils se disent: “Celui-là, on peut lui parler.”»
Bien sûr, il n’est pas question pour le médecin de déroger au lourd protocole de référence : chirurgie, chimio, radiothérapie ..
«Je n’attends des guérisseurs qu’un bénéfice sur la qualité de vie », précise Alain Marre. Pour tenir à distance l’angoisse qui étreint les malades, le Dr Marre énumère aussi les bienfaits du sport, de l’artthérapie …

EFFET PLACEBO?

«Les guérisseurs, ce n’est ni scientifique ni rationnel, mais ça aide à mieux vivre le cancer. Je suis sûr qu’une grande partie de la douleur est psychologique. Les guérisseurs ont-ils un effet placebo? Je n’en sais rien. En tout cas ça marche! »
Un exemple à défaut d’une preuve? « Un homme devait subir de la radiothérapie pendant sept semaines pour soigner son cancer de la gorge. A cet endroit, c’est très douloureux. Au bout de cinq semaines, il avait vraiment mal, car les effets des radiations se cumulent avec le temps. Il s’est décidé à voir un coupeur de feu.
La douleur s’est arrêtée d’un coup. Pendant les deux dernières semaines de traitement, qui auraient dû être les pires, il a même pu stopper la morphine », raconte le cancérologue.
Nombre de ses confrères oncologues haussent les épaules devant ces prétendus miracles.
Avec ses patients, en revanche, il est en terrain conquis.

VOICI QUELQUES AUTRES EXEMPLES DE CE TYPE D’ACTION

apothicaireC B, 57 ans frappée par un cancer du sein, a fait appel à Simone pour apaiser les brûlures causées par la radiothérapie.
Tout s’est passé très simplement, sans incantations spectaculaires. La guérisseuse l’a vu une seule fois, au début. Ensuite, elle lui a « fait le secret» à distance, en suivant le planning des séances de rayons. « Grâce à elle, je n’ai jamais eu mal. Elle a aussi été un soutien moral », explique-t-elle.,

. «Quatre­ vingt-dix pour cent de mes patients en ont déjà contacté un avant de me voir », affirme le Dr Marre.
Souvent même, les gens en consultent plusieurs.
C’est le cas de C, qui, avant de connaître Simone, la coupeuse de feu, s’est fait aider d’un guérisseur. «Mes filles l’ont appelé pour moi juste avant qu’on me retire le sein gauche. Je ne l’ai jamais rencontré, je ne sais pas exactement ce qu’il a fait. Mais, ensuite, la chirurgie s’est bien passée. Je n’étais pas stressée et je n’ai pas eu mal au réveil. J’ai pris l’habitude de lui téléphoner après chaque séance de chimio à Toulouse pour éviter les vomissements. Un jour, je suis restée dix minutes au bout du fil sans qu’il prononce une seule parole. J’entendais juste un peu de raffut dans le combiné. »

« GUÉRISON » À DISTANCE

Pour P, 40 ans, qui a elle aussi un cancer du sein, son mari en a appelé un.
P ne le rencontrera sans doute jamais: leur seule interaction sera le SMS qu’elle lui enverra avant d’être bombardée de rayons. Avant cela, elle a vu une magnétiseuse tout le
long de sa chimio. « Elle m’a beaucoup aidée. Au départ, les produits injectés me brûlaient, mais après, c’est passé. Je croyais que j’allais être abattue par le traitement, en fait pas du tout! » Que lui a fait la magnétiseuse en question? Tout juste saura-t-on qu’elle lui a donné une médaille. .

Un chirurgien de Toulouse qui a retiré une tumeur à C 43 ans, lui a conseillé de faire appel à un coupeur de feu pendant la radiothérapie.

C a donc demandé à « une mamie» de son village de l’aider. « Je lui ai donné les horaires de mes séances. Elle m’a dit:
“Je penserai à vous chaque fois.” Comme elle était croyante et moi non, j’avais peur que cela ne fonctionne pas. Finalement, je n’ai ressenti aucune souffrance, alors que je voyais bien ma peau passer du rouge au noir à cause des rayons, puis se mettre à suinter. »

« La guérison » à distance ou par portable?

M, une jeune infirmière, est tombée des nues en débarquant l’été dernier à Rodez, dans ce service où faiseurs de secret et magnétiseurs ont leurs entrées. «Je n’en avais jamais entendu parler pendant mes études!

Mais ces pratiques ouvrent des perspectives et donnent de l’espoir. Je vois bien que les patients se sentent mieux. »
A Albi, «c’est pire! 99% des patients sollicitent un coupeur de feu. Et au Pays basque, c’est pareil ».

Combien d’hôpitaux, en France, ont ouvert leurs portes aux guérisseurs?

C’est le trou noir, d’autant que ces derniers n’ont pas de statut légal. ils n’existent pas….
Aucune étude officielle sur le sujet, mais le cas de Rodez est loin d’être isolé.
« On sait qu’il y a des gens ouverts à ces pratiques dans les hôpitaux de
Besançon, d’Annemasse, en Bretagne … », dit la présidente du Groupement national pour l’Organisation des Médecines alternatives (Gnoma).
Côté médecins un étudiant à la fac de médecine de Grenoble, s’était penché, pour sa thèse, sur la place des coupeurs de feu dans les hôpitaux de Haute-Savoie.
Après enquête, il avait découvert que plusieurs services d’urgence du département (Thonon-les-Bains, Annecy, Annemasse … ) faisaient appel à des coupeurs de feu pour des brûlés.

 

;

SOURCE :
NOUVEL OBSERVATEUR : février 2015
– GRANDS FORMATS – SANTÉ

LE CHOURISTELe conseil national de l’Ordre des Médecins rappelle fermement que _
« Seules sont reconnues les techniques éprouvées par la science »
C’est la loi en France mais il existe un diplôme de praticien de santé (Heilpraktiker° en Allemagne ce qui fait dire haut et fort à Chou Blanc….
Il n’y pas de médecines alternatives …. Mais désormais des médecines complémentaires…. !!!
Le jour de leur mariage il y a aura beaucoup de témoins… !


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

Saints guérisseurs : Saint Laurent ….. pour chasser le feu des brulures

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

    SAINT LAURENT 

Diacre et martyr – Fête le 10 aout

– Laurent est ordinairement représenté par les artistes, tenant d’une main un gril, de l’autre le livre des Évangiles.

INVOQUE CONTRE :  Les brulures , coups de soleil, et pour protéger des incendies.

SAINT PATRON: Des pauvres, des libraires et des bibliothécaires, archivistes, des pompiers, repasseuses, des rôtisseurs et des charbonniers, des agents de police, cuisiniers, économes, verriers

 

 

LA VIE DE SAINT LAURENT

Saint Laurent par Carlo Crivelli

“La générosité avec laquelle il s’illustra dans le service des démunis, a fait de Laurent le patron des pauvres.

Sommé par Valérien le préfet de Rome de livrer les trésors de l’Église dont il était le dépositaire, en particulier les Livres Saints, Laurent distribue aux pauvres toutes les richesses dont il était dépositaire, dans la crainte qu’elles ne tentassent la cupidité des persécuteurs. Laurent distribua donc aux indigents tout l’argent qu’il avait entre les mains, puis il vendit les vases et les ornements sacrés, et en employa le produit de la même manière.


Il rassemble les pauvres, et les présente 3 jours après au magistrat comme «le vrai trésor de l’Église» : c’est pour avoir protégé les Livres Saints qu’il est le patron des libraires et des bibliothécaires.


Condamné à être brûlé sur un gril ardent, au bout de 2 heures de martyr il lança au bourreau

Retourne moi! je suis assez rôti sur le dos ! Maintenant mets moi sur le ventre, si tu veux que l’empereur ait de la viande bien cuite à manger! »


C’est à cause de ce dernier épisode qu’il est le patron des pompiers, des rôtisseurs et des charbonniers, et réputé guérir des brûlures et protéger des incendies.


L’épisode du gril, sur lequel Laurent aurait péri, est légendaire. Les exécutions ne prenaient jamais cette forme à cette époque. La plus part des auteurs modernes estiment qu’il a été décapité.

LE CHOURISTE

BON A SAVOIR :

• Le roi d’Espagne Philippe II gagna l’importante victoire de Saint-Quentin en 1557 le jour de la Saint-Laurent. Pour remercier le ciel, il fît bâtir son palais de l’Escorial près de Madrid sur le plan, dit-on, du gril de Saint-Laurent.
• Les pluies d’étoiles filantes que l’on observe dans le ciel d’été, notamment autour du 10 août, sont appelées « Larmes de Saint Laurent ». Les Perséides ou « Larmes de saint Laurent » sont une pluie d’étoiles filantes visible dans l’atmosphère terrestre, issue de débris aussi gros qu’un grain de sable de la comète Swift-Tuttle.

CONJURATION BRULURES ET DU FEU DU ZONA : ( faire le signe de croix )
O grand Saint Laurent
Sur un brasier ardent
Tournant et retournant
Vous n’étiez point souffrant.
Perds ton ardeur
Grand feu de Dieu
Perds ta chaleur
Comme Judas perdit Jésus Christ par passion juive
Au jardin des Olives ( faire le signe de croix ).


Secrets et remèdes du Pays d’Oc.
” Grand St Laurent, j’ai mal aux dents,
je ne puis plus mordre du pain.
Mange de la soupe, mon enfant. “

DICTON POUR LES POTES ÂGÉS

« – Saint Laurent partage l’été par le milieu.

– Quand il pleut à la Saint Laurent, la pluie vient assez à temps.

– De la Saint Laurent à Notre Dame, la pluie n’afflige pas l’âme.»

Feuilleter ce livre

 

 Un cours en miracles – Nouvelle édition augmentée (Français) Relié
Voici la nouvelle édition augmentée d'”Un cours en miracles”, livre peu ordinaire.
Il n’y a qu’à considérer le nombre d’ouvrages écrits à propos de cet enseignement et le nombre de sites web qui lui sont consacrés.
L’édition originale anglaise, parue en 1975, a été traduite en 17 langues et vendue à plus de 2 millions d’exemplaires. Selon un spécialiste danois des religions : « De toute la littérature dite du Nouvel Âge, “Un cours en miracles” est ce qui s’approche le plus d’un texte sacré. »
Le livre se présente comme un véritable outil d’enseignement, en trois volumes : Texte, Livre d’exercices pour étudiants et Manuel pour enseignants. Il nous propose un enseignement spirituel totalement nouveau et fascinant, où les grands thèmes de la religion chrétienne sont revisités au point de ressembler davantage au bouddhisme zen ou à l’hindouisme.
C’est aussi un livre pratique, dans la mesure où la voie qu’il propose peut et doit s’appliquer dans notre vie quotidienne.
Un « miracle » est un changement intérieur, un renversement dans notre façon de voir le monde. Par le miracle, nous apprenons à pardonner ; et en pardonnant à autrui, nous apprenons que nous sommes pardonnés.
Deux professeurs de psychologie médicale à l’université Columbia de New York en sont à l’origine : Helen Schucman, à qui le Cours fut « donné » sous forme de dictée intérieure et William Thetford, qui l’aida à le transcrire durant les sept années que dura son écriture (de 1965 à 1972).
Sans oublier Jésus, qui est le véritable auteur, la Voix qui a dicté le Cours…

Une précédente rubrique :  SAINT JEAN BAPTISTE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC (
Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )

3171

Share Button

Docteur, que pensez-vous des coupeurs de feu ?

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par chou blanc

Série: “La mémoire de mes mains”

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a donné l’outil de loin le plus utile:
La main ».

Aristote

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi comment aider le corps à accélérer leur guérison.

Comme elle avait un expérience supérieure à la mienne je lui demandais comment elle faisait pour couper le feu

C’est avec elle que j’ai appris en cachette …!!!!  Aujourd’hui nos techniques apparaissent au grand jour et sont “presque reconnues”..!

Le constat du cancérologue
Daniel Serin sur les coupeurs de feu

Grâce à ses patientes, le cancérologue a constaté que les coupeurs de feu pouvaient les aider, tout comme d’autres médecines complémentaires.

Daniel Serin est cancérologue, vice-président de l’Institut Sainte-Catherine à Avignon, rédacteur en chef de la revue Psycho-oncologie. Des dizaines de patientes lui ont confié faire appel à des coupeurs de feu. “C’est étonnant, des êtres se disent investis de pouvoirs faisant disparaître les douleurs liées aux brûlures. On n’a aucune explication scientifique.”

Ces radiations électromagnétiques portent de l’énergie et rencontrent les atomes qui les freinent. L’énergie de freinage produit de la chaleur.
Quand on multiplie les séances de radiothérapie, on augmente la chaleur dans l’organe irradié. C’est physique.

Que pensez-vous des coupeurs de feu ?

Il y a bien longtemps que les femmes me parlent d’acupuncture, d’homéopathie, de psychologues, de coupeurs de feu.

Aujourd’hui, les statistiques mondiales établissent que 60 à 80 % des gens atteints de cancer font appel aux médecines complémentaires.

Les coupeurs de feu, ça marche dans 80 % des cas. J’ai des tas de patientes qui y ont recours. Soit elles sont toutes folles, soit il se passe quelque chose que je ne suis pas capable d’expliquer. Il ne faut pas être bête :
Si cela peut vous faire du bien, faites-le !” Faites-le parce que votre qualité de vie dépend de multiples facteurs.
Je ne comprends pas comment ça marche, mais ça marche !

Vous avez pourtant organisé un congrès intitulé “Cancers et pensées magiques”.

La pensée magique en tant que pensée philosophique que nous avons tous en nous.
On peut avoir un rapport aux événements qui sont irrationnels, cette irrationalité fait partie de notre humanité.
Les coupeurs de feu font partie de notre humanité dans ce qui n’est pas accessible à la raison. Et sans l’irrationalité, on mourrait, elle permet de nous échapper de la vie dans ce qu’elle a de plus rude.
Les coupeurs de feu interviennent à un moment de ma vie, et ça marche ! Même par téléphone. Il est donc dans la pensée magique.
Nous sommes un corps et un esprit, il y a une interaction manifeste.
C’est génial et ça ne coûte rien à la Sécu !

Quelles précautions faut-il prendre ?

Faire attention aux charlatans, qui en veulent à votre argent, et aux dérives sectaires. Sinon, notre rôle de thérapeute est d’écouter et de ne pas juger, même quand on ne peut pas valider scientifiquement une approche.
Quand une dame vous dit “je sais pourquoi j’ai ce cancer du sein”, elle donne du sens à l’insensé.
Elle crée un lien avec cette personne qui l’aide dans la vie, qu’elle soit psy ou coupeur de feu. C’est intangible.

L’humain est complexe ! Ne séparons pas le corps et l’esprit. C’est un débat philosophique.

Des pistes scientifiques existent-elles ?

Oui, grâce à la physique quantique et à la biologie moléculaire.
Hippocrate avait formulé l’hypothèse que le cancer du sein était causé par des “humeurs noires”.
La réponse, on ne l’a toujours pas. Il y aura toujours des pans de connaissances à découvrir. Mais ce n’est pas parce que ce n’est pas rationnel qu’il faut mépriser. À l’inverse, il ne faut pas mettre ces pratiques sur un piédestal.

Comment abordez-vous la prise en charge du cancer ?

Pour moi, les quatre armes sont la chirurgie, les rayons, les médicaments et la parole. On rejoint les coupeurs de feu. La parole est un traitement efficace, voire essentiel.

Qu’est-ce que vous attendez ?”, la réponse fut :
Des médecins plus humains, qui prennent le temps d’écouter et de parler.

Grâce aux Plans cancer, on a amélioré la relation soigné-soignant.

Que pensez de cette histoire de prière ?

Vous me l’apprenez… Cela rejoint l’importance de la parole. Depuis quelque temps, on s’est aussi rendu compte des effets de la méditation dans l’approche des maladies chroniques. Il y a les soins de support, comme définit par la Sécurité sociale(*), et les soins de confort, selon les modes. En tout cas, en cancérologie, la place thérapeutiques des médecines complémentaires est reconnue. Leur accès fait partie des critères d’accréditation d’un établissement.

(*) Diététicien, médecin de la douleur, kiné, psy, socio-esthéticienne, addictologue…

CONSTANCE COLLE

ELLE EN PARLE…..

SOURCE :

https://www.midilibre.fr/2018/04/03/avignon-le-constat-du-cancerologue-daniel-serin-sur-les-coupeurs-de-feu,1650049.php

Découvrez l’intégralité de cet épisode de BEYOND “Se prémunir des vols d’énergie”, sur INREES TV : https://www.inrees.com/Video/integral… INREES TV, c’est plus de 400 vidéos inédites en France autour de l’Extraordinaire, de la science à la spiritualité… Émissions, reportages, conférences en vidéos, et d’autres surprises. Vous n’êtes pas abonnés ? Ça se passe par ici : https://www.inrees.com/Abo/Inexplore-…

Restez svelte 160px
Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button