Archives de l’auteur : MA2

Déclinaisons de l’Adagio d’ALBINONI

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
(Sortie de son piano, MA2 nous revient)
  Musique à deux

—————   LA RÉVOLTE D’UN MELOMANE ——————

 Voici le message que nous avons reçu dans la semaine sous le pseudonyme de Ré do 

« L’’ami Ré Do musicien à ses heures en a plein le « do » car là, la coupe est pleine…..

Je considère que dans la Chouette, Louis Fine ne connait que les sons de cloches, celles du clocher où la chouette est perchée et lui à ses côtés.
Redescendez jusqu’au Sol Louis…… Revenez aux fondamentaux… car nous sommes las de tant de promesses, de tant de Si … Tant de si la sol fa mi rédo m’’ont été avancés, et je ne vois aucun progrès notable dans votre  programmation musicale.
Celle ci reste du niveau de noctambules qui déambulent, trois ou quatre fois par nuit, pour chercher le pot…pourri de chansons ringardes…  et pipipole.
Quand il ne s’oublie pas dans ses pampers…. il nous reste quelques gouttes de  nos grands  moments de notre musique classique.
Vous pouvez faire plus et mieux dans  ce domaine ….  ramenez nous MA2 qui avait su nous séduire……     Rédo » ( Rubrique de MA2 évoquée SUR CHOPIN ET SCHUMANN)

Depuis cette  critique, nous avons donc décidé de réagir et de vous proposer de temps en temps des déclinaisons sur des grands airs classiques qui seront interprétés par différents instruments ou chanteurs.
C’est l’Avé Maria de Charles François GOUNOD (1818 – 1893 ) qui avait ouvert le bal ….

Aujourd’hui c’est au tour de l’ADAGIO d’ALBINONI d’être décliné en plusieurs versions instrumentales qui, je l’espère, sauront répondre à votre attente musicale….

Vous pourrez les écouter en cliquant sur le bouton en face de l’instrument, ou de l’artiste que vous aimez…
Tous interprètent l’Avé Maria avec la force de leur conviction musicale et la force créatrice de leur instrument de prédilection…..
« Animons le marbre …c’est comme cela que l’on sculpte SA statue

DÉCLINAISON AVEC L’ ADAGIO D’ ALBINONI

Tomaso Giovanni Albinoni né le 8 juin 1671 à Venise et mort le 17 janvier 1751 également à Venise, est un violoniste et compositeur italien de musique baroque.—————————————————–

La CHOUETTE a chassé pour vous
sur la toile…d’araignée..!

Cliquez sur la photo
pour écouter
les autres œoeuvres de
TOMASO ALBINONI …
—————————————————–

LES  DÉLICES   GASTROMUSICOCHOU

DÉCLINAISON AVEC L’ ADAGIO D’ ALBINONI

Il vaut mieux vous inscrire sur deezer pour bénéficier de la totalité des morceaux…..  l’inscription est gratuite (hors du premium qui lui est payant)







pas de flute pour ce morceau
















le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

M A 2     

RETRO :

Share Button

Déclinaisons sur l’Avé Maria de GOUNOD

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
(Sortie de son piano, MA2 nous revient)
  Musique à deux

MUSICOCHOU: Déclinaisons sur l’Avé Maria de GOUNOD

—————   LA RÉVOLTE D’UN MÉLOMANE ——————

 Voici le message que nous avons reçu dans la semaine sous le pseudonyme de Ré do 

« L’’ami Ré Do musicien à ses heures en a plein le « do » car là, la coupe est pleine…..

Je considère que dans la Chouette, Louis Fine ne connait que les sons de cloches, celles du clocher où la chouette est perchée et lui à ses côtés.
Redescendez jusqu’au Sol Louis…… Revenez aux fondamentaux…, car nous sommes las de tant de promesses, de tant de Si … Tant de si la sol fa mi rédo m’’ont été avancés, et je ne vois aucun progrès notable dans votre  programmation musicale.
Celle ci reste du niveau de noctambules qui déambulent, trois ou quatre fois par nuit, pour chercher le pot… pourri de chansons ringardes…  et pipipole.
Quand il ne s’oublie pas dans ses pampers…. il nous reste quelques gouttes de  nos grands  moments de notre musique classique.
Vous pouvez faire plus et mieux dans  ce domaine ….  ramenez nous MA2 qui avait su nous séduire……     Rédo » ( Rubrique de MA2 évoquée SUR CHOPIN ET SCHUMANN)

Nous avons donc décidé de réagir et de vous proposer de temps en temps des déclinaisons sur des grands airs classiques qui seront interprétés par différents instruments ou chanteurs.
Cette semaine, c’est l’Avé Maria de Charles François GOUNOD (1818 – 1893 ) qui ouvre le bal….
Vous pourrez les écouter en cliquant sur le bouton en face de l’instrument, ou de l’artiste que vous aimez…
Tous interprètent l’Avé Maria avec la force de leur conviction musicale et la force créatrice de leur instrument de prédilection…..
« Animons le marbre …c’est comme cela que l’on sculpte SA statue

Charles Gounod 1818 -1893

Cliquez sur la photo pour écouter
les autres œuvres de GOUNOD …
La CHOUETTE a chassé pour vous  sur la toile…d’araignée..!

 

LES  DÉLICES GASTROMUSICOCHOU

DÉCLINAISON AVEC L’’ AVE MARIA DE  CHARLES GOUNOD


L’un après l’autre S.v.p










.















le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux RADIO AVE MARIA

Découvrez la playlist ave maria classique avec Super Ambiance

Vous pouvez écouter la liste compète avec la RADIO ci dessus;……
On a du en omettre ….!

INDISCRETIONS: Le bruit court que MA2 et les techniciens s’affairent pour la prochaine déclinaison qui porterait sur l’Adagio d’Albinoni…!!!!

Merci à la petite cht’i contributrice pour cette vidéo
BEAU SUPPLÉMENT


retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

M A 2     

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

MUSIQUE MEDIEVALE : Les cantigas de Santa Maria – Cantiga 10 « ROSA DAS ROSAS »

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
  Musique à deux

Les Cantigas de Santa Maria constituent une des plus vastes compilations de thèmes musicaux qui nous soit parvenue en provenance du XIIIeme siècle.

SENS DU TERME « CANTIGA »

Sens de chanson monophonique espagnole. Les mots « cantiga », « cantica », « cantar », ont été trés employés dans la péninsule ibérique jusqu’au milieu du XVeme siècle.Les cantigas pouvaient appartenir à des genres divers : amour courtois, satire, grivoiserie, mystique.C’est bien entendu à cette dernière catégorie qu’appartiennent les Cantigas de Santa Maria.
C’est le roi de Castille Alfonso el Sabio ( le savant, ou le sage ), à la tête d’une équipe d’artistes, qui a élaboré cette oeuvre monumentale entre 1250 et 1280 environ. Le roi Alfonso expose son dessein dans le prologue qui ouvre la série des 426 cantigas:

« L’art du troubadour exige de l’entendement et de la raison, et bien que je ne possède pas ces facultés au degré que je voudrais, j’espère que Dieu me permettra de dire un peu ce que je désire. Et ce que je désire, c’est que la Vierge fasse de moi son troubadour. »

Oeuvres mystiques mais non destinées à la liturgie, ces œuvres s’interprétaient peut-être lors de diverses festivités, parfois accompagnées de danses comme le montre l’enluminure ci-contre,issue de la cantiga 120.

 

CANTIGA 10
( Rosa das rosas )

 


M A 2      Ma musique à deux
le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxMise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC
Merci à l’excellent site
« Musiques et poesies médiévales » à ne pas manquer Pour vos animations :

CONTACT: Marcel Arnoux.
Les blaches 26120 UPIE
Tél. 04 75 84 42 94

Share Button

VIOLETTES IMPERIALES

De Choubert à Choumann en passant par Choupin LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2

  Musique à deux

Pas d’opérette sans ….
Violettes impériales

 Violettes impériales, est une opérette française sur une musique de Vincent Scotto, d’après l’histoire de Henry Roussel, créée au Théâtre Mogador (Paris) en 1948, avec Marcel Merkès, Paulette Merval.

L’opérette reste « un spectacle actuel », notamment Violettes impériales qu’il faut considérer comme « le grand ouvrage du répertoire et qui restera dans la mémoire collective francophone.
c’est un spectacle qui fait rêver avec un thème et un scénario intéressants :
La petite vendeuse qui touche le coeur de la haute société.
Quelle que soit leur origine, d’ailleurs, les coeurs sont faits pour se rencontrer. »

Paris, sous le second Empire. Une jeune marchande de fleurs, Violetta, prédit à Eugénie qu’elle sera sacrée impératrice. Lorsque la jeune femme accède au trône, elle fait venir Violetta à ses côtés en tant que demoiselle de compagnie. Mais la vie à la cour royale est pleine d’imprévus…


Le destin de Violetta

Nous voilà donc à Séville en 1852. L’époque est au romantisme, mais pas dans noblesse. La marquise d’Alcaniz, préjugés étant, ne veut absolument pas du mariage de son fils, le comte Juan, avec cette petite marchande de fleurs, Violetta, dont il est tombé amoureux fou. Non, non et non, Juan devra en épouser une autre, noble celle-là, Eugénie de Montijo. Et le fils cède à la volonté de maman, laquelle profite d’une santé fragile pour tyranniser toute la maisonnée.

Le jour de Pâques, venue vendre ses fleurs aux abords de la cathédrale, Violetta aperçoit Eugénie au bras de son amant. Furieuse, elle se jette sur sa rivale qui, comprenant la situation, rompt illico avec Juan et s’oppose à l’arrestation de Violetta. La petite vendeuse reconnaissante, observant les lignes de la main d’Eugénie, lui prédit qu’elle sera impératrice.

Deux ans plus tard effectivement, Eugénie épousera Napoléon III et fera venir Violetta auprès d’elle. Juan, lui, est parti pour un long voyage. Voyage qui l’amène à Paris où? il retrouve sa petite marchande de fleurs. Seulement voilà, Juan est aussi un révolutionnaire dont les amis veulent faire sauter le carrosse impérial?

Corita Viamonte interprète « Violettes Imperiales » –

 Violettes impériales (Violetas imperiales)

– film musical franco-espagnol

 
Ce film,sorti en 1952, a été réalisé par Richard Pottier, sur une musique de Francis Lopez, également d’après l’histoire de Henry Roussel, avec bien sûr…
LUIS MARIANO que l’on appelait


« LE PRINCE DE L’OPÉRETTE« 

retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

M A 2      Ma musique à deux

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button