Archives de catégorie : Saint Thol

Une série de saints guérisseurs est présentée au rythme d’un saint tous les mois
N’OUBLIEZ PAS QUE « Cinq saints sains, de corps et d’esprit, ceints de leur ceinture, portaient en leur sein, le seing du saint père. »

Saint Sylvestre….. On va lui faire sa fête …. mais c’est qui au « fête »—

Print pagePDF pageEmail page

Camarade GASTON … Lady Ladinde veut bien faire le réveillon de la saint Sylvestre avec nous ….
mais Chou blanc a failli tout gâcher en lui demandant qui était ce Sylvestre qui faisait trinquer tant de monde
– Ah OUAIS…. VRAI … Elle était mal sans savoir…..
– AH exact ….! je crois que nous avons bien fait de lui promettre de l’aider dans ses recherches sur SAINT SYLVESTRE….!
– EH Firmin ….. On fait quoi des quelques cons qui rigolent sans savoir qui sait…..
– Indulgence camarade …. indulgence….. notre publication est ouverte à tous..!

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de calme vous allez faire fuir nos derniers lecteurs…

  Musique d’ambiance


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
de
LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire 

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

QUI EST SAINT SYLVESTRE ?

Qui est ce saint qui a donné son nom à une nuit de fête?
Quand on dit « Saint Sylvestre », on pense inévitablement au réveillon de nouvel an.
Mais personne ne s’’interroge sur l’’histoire, la personnalité et les actes de ce Sylvestre!

Sylvestre Ier (ou Silvestre) ou saint Sylvestre fut le 33e pape de 314 à 335, pendant le règne de l’empereur Constantin Ier , qui instaura la tolérance du christianisme au sein de l’Empire romain.

Sylvestre
est l’un des premiers saints canonisés sans avoir subi le martyre.
Il est fêté le 31 décembre.

L’histoire de sa vie


Saint Sylvestre eut Rome pour patrie.
Quand il fut en âge de disposer de sa fortune, il se plaisait à donner l’hospitalité aux chrétiens étrangers qui passaient à Rome; il les menait à sa demeure, lavait leurs pieds, leur servait à manger, enfin leur donnait, au nom de Jésus-Christ, tous les soins de la plus sincère charité

Courageux, Sylvestre hébergea un chrétien d’’Antioche, Timothée, qui après avoir fait beaucoup de conversions fut décapité sur l’’ordre du préfet de la ville, Tarquinius
Sylvestre emporta le corps du martyr et, avec le pape Miltiade, l’’ensevelit non loin du tombeau de saint Paul.

Le préfet Tarquinius fit alors arrêter Sylvestre comme recélant les trésors du martyr:

« Timothée, répondit-il, ne m’a laissé que l’héritage de sa foi et de son courage. »

Il fut lui-même bientôt traduit devant le tribunal du préfet qui le menaça de la mort et le fit jeter en prison; mais Sylvestre, en le quittant, lui dit:

« Insensé, c’est toi-même qui, cette nuit, vas rendre compte à Dieu. »

Le persécuteur avala une arête de poisson et mourut, en effet, dans la nuit.

La crainte des châtiments célestes adoucit les bourreaux et l’héroïque jeune homme fut rendu à la liberté.
Cette belle conduite de Sylvestre le fit appeler au diaconat par le Pape saint Miltiade, dont il devait être l’éminent successeur

Pape durant 22ans – (314 -335)

Elu à la succession de Miltiade, Sylvestre, 33e pape, occupa le saint siège pendant près de 22 ans (314-335) sous le règne de Constantin le Grand (306-337).Son autorité fut éclipsée par celle de Constantin, et il n’assista pas au synode d’Arles (314) ni au concile de Nicée (325), convoqués par l’empereur.

Il n’empêche que, avec ou sans lui, c’est sous son pontificat que l’autorité de l’Église fut établie et que furent construits les premiers monuments chrétiens :

Le 33e pape Sylvestre Ier tuant un dragon et ressuscitant ses victimes

– l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem,
– les basiliques de Saint-Jean-de-Latran et de Saint-Pierre à Rome,
– les églises des Saints-Apôtres et de Sainte-Sophie à Constantinople.

On a attribué aussi à Sylvestre d’autres miracles, par exemple d’avoir ressuscité un taureau et dompté un dragon.

Saint Sylvestre est mort le 31 décembre 335. »

Les deux versions de la conversion de Constantin au Christianisme


PREMIERE VERSION

Une vision qu’il aurait eue juste avant la bataille du pont Milvius…. un symbole formé de la conjonction des lettres grecques Chi et Rho, soit les deux premières lettres du mot Christ; Constantin entendit — Tu vaincras par ce signe.

Les historiens chrétiens de l’époque romaine attribuent la conversion de Constantin à une vision qu’il aurait eue juste avant la bataille du pont Milvius, où il triompha de Maxence (312).
C’est peu avant le début de la bataille que Constantin déclara avoir eu une vision, qui lui apparut sous la forme d’un symbole formé de la conjonction des lettres grecques Chi et Rho, soit les deux premières lettres du mot Christ; Constantin entendit
— « Tu vaincras par ce signe. »

Bien que païen, Constantin décida de faire apposer ce symbole sur le bouclier de ses soldats.

Cette vision est rapportée par l’historien chrétien Eusèbe de Césarée, qui prétend l’avoir apprise de la bouche même de Constantin

DEUXIEME VERSION

Il fut atteint d’une sorte de lèpre qui lui couvrit tout le corps…. c’est le Pape Sylvestre, qui l’a guéri en lui donnant le Baptême

Pourtant la tradition médiévale, véhiculée notamment par la Légende dorée, en donne une autre interprétation :

Constantin, encore païen et peu favorable aux chrétiens, dont il ignorait complètement la doctrine, fut atteint d’une sorte de lèpre qui lui couvrit tout le corps.
Une nuit, saint Pierre et saint Paul, éclatants de lumière, lui apparurent et lui ordonnèrent d’appeler le Pape Sylvestre, qui le guérirait en lui donnant le Baptême.

Le Pape, en effet, instruisit le royal néophyte et le baptisa par immersion dans une piscine c’est ainsi qu’il fut guéri de sa lèpre et comprit qu’il lui fallait défendre la foi chrétienne.

Le règne social de Jésus-Christ commençait; la conversion de Constantin allait avoir d’heureuses conséquences pour la foi chrétienne.


C’est quand même pas pareil…. moins guerrière…
mais plus intéressante pour le Bon DIEU… la deuxième version tient la corde … un bon placement…!

DANTE se réfère à la deuxième version….!

Dans la Divine Comédie, Dante évoque le pape Sylvestre, fuyant la persécution suscitée contre les Chrétiens, et qui s’’était caché dans une caverne du mont Siratti, d’’où, suivant la légende, Constantin le fit venir pour guérir sa lèpre.

« Mais comme Constantin manda Sylvestre d’au dedans du Siratti, pour guérir sa lèpre, ainsi me manda-t-il comme médecin, pour guérir sa fièvre de superbe.

SOURCE: wikipedia – divers site du web – Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l’année, Tours, Mame, 1950.

Mais tout ça ne nous dit pas pourquoi on fait la fête..?

UNE FETE ROMAINE

La fête du nouvel an elle-même trouve son origine à Rome.
La nuit précédant le premier janvier, les Romains faisaient un long repas qui leur permettait d’’attendre l’’arrivée de la nouvelle année.
Selon la tradition, plus le nombre de plats servis au cours de ce repas était grand, plus l’’année serait prospère et abondante.
Cette tradition a rayonné au rythme de la colonisation romaine.
« Ils sont pas si fous ces romains »

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..221

Share Button

Les saints innocents… un vrai massacre…Mais aussi une occasion de plus de faire la fête

Print pagePDF pageEmail page

les potes doivent être  éclairés

CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..

barre bleue

 AUJOURD’HUI LES SAINTS INNOCENTS

Enfants de moins de 2 ans massacrés pour le Christ par Hérode à Bethléem (1er s.)

 massacre des innocents. Bas-relief du soubassement du portail de sud « de la Mère-Dieu » de la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens. 1220-1230.

massacre des innocents. Bas-relief du soubassement du portail de sud « de la Mère-Dieu » de la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens. 1220-1230.

Petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l’ordre du roi impie Hérode, pour que périsse avec eux l’enfant Jésus.
Dès les premiers siècles de l’Église, ils ont été honorés comme martyrs, car ils sont les prémices de tous ceux qui devaient verser leur sang pour Dieu et pour l’Agneau de Dieu.

Cette journée rappelle un épisode des évangiles survenant après la naissance de Jésus.

Le roi Hérode ayant appris, par des mages qui se rendaient rendre hommage à un nouveau-nés, la naissance d’un enfant qui deviendrait « roi », prit peur et décida de faire tuer tous les bébés garçons de moins de 2 ans. Il voulait ainsi éviter tout prétendant à son trône.
Les soldats d’Hérode massacrèrent ces petits enfants que l’on a appelé les saints innoncents, puisqu’ils étaient innocents de tout péché.

Certains analystes contestent la date choisie pour rappeler ce triste épisode, puisqu’il devrait avoir lieu après le 6 janvier qui est la date soulignant la visite des mages…
Mais comme ces dates sont de toute façon un peu aléatoires…

LE CHOURISTE

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 2,13-18

Après la visite des mages à Bethléem, l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit :
« Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »

la fuite en egypte- Nicolas Poussin

La fuite en Égypte Nicolas Poussin 1657-1658
Huile sur toile 97 cm × 1331 cm
musée des beaux-arts de Lyon, France

Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
où il resta jusqu’à la mort d’Hérode.
Ainsi s’accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète :
« D’Égypte, j’ai appelé mon fils. »

Alors Hérode, voyant que les mages l’avaient trompé, entra dans une violente fureur.
Il envoya tuer tous les enfants de moins de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
Alors s’accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Jérémie :
Un cri s’élève dans Rama, des pleurs et une longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas qu’on la console, car ils ne sont plus.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

barre bleue

LA PEUR D’HÉRODE DÉNONCÉE


Ainsi parla Saint Quodvultdeus,
évêque à Carthage de 437 à 453
Enfants et témoins du Christ

Massacre des Innocents par Duccio di Buoninsegna

Massacre des Innocents par Duccio di Buoninsegna

« Pourquoi as-tu peur, Hérode, d’entendre qu’un roi est né ?
Il n’est pas venu pour te détrôner mais pour vaincre le démon.Mais toi, tu ne le comprends pas, et tu prends peur et tu entres en fureur.
Pour perdre le seul enfant que tu recherches, tu deviens le cruel assassin d’un grand nombre.
Ni l’amour des mères en larmes, ni le deuil des pères pleurant leurs fils, ni les cris et les gémissements des enfants ne te retiennent. Tu massacres ces petits dans leurs corps parce que la peur te tue en ton coeur. Et tu penses que, si tu arrives à tes fins, tu pourras vivre longtemps, alors que c’est la vie elle-même que tu cherches à tuer….. »

barre bleue

La coutume de faire des farces et des tours ce jour là…

Bizarrement, des traditions se sont greffées à cette journée qui commémore pourtant un événement triste.. . Certains disent que la coutume de faire des farces et tours en cette journée souligne que comme les enfants massacrés sur les ordres d’Hérode, les gens victimes de tours ne peuvent rien faire et doivent accepter leur destin… (Ce qui me semble une curieuse façon d’expliquer la chose, mais enfin…) 

Hérode ordonnant le massacre des saints Innocents

Hérode ordonnant le massacre
des saints Innocents
Bibliothèque municipale de Toulouse,

Mais évidemment la façon pour certains de célébrer aujourd’hui le Jour des Saints Innocents ne date pas d’aujourd’hui.

Déjà au Moyen-âge, cette journée était un prélude au Carnaval et on se permettait de fêter, rire et manger en abondance. On incluait cette journée dans les festivités liées au solstice d’hiver pendant lesquelles on voulait à oublier la noirceur de l’hiver en se réunissant et en se distrayant.

 C’était donc par excellence la fête des « Enfants » à qui l’on permettait et pardonnait tout.
Toute violence était également prohibée ce jour-là, les chevaliers devaient cesser de guerroyer en observant une trêve.

barre bleue

Dans d’autres pays c’est comme un poisson d’avril

Peu importe la raison, le 28 décembre est aujourd’hui en Amérique Latine, Espagne, et dans certains autres pays, c’est une bonne occasion pour rire et fêter encore un peu .
On souligne la fête des Saints-Innocents en faisant des tours et des farces.
Les médias en profitent pour faire des fausses nouvelles humoristiques, les enfants, en particulier, s’amusent à faire des tours aux adultes.
Un tour bien connu est d’accrocher un bonhomme de papier dans le dos des gens.
Dans certaines parties d’Amérique Latine on dit qu’il ne faut rien prêter pendant cette journée, que ce soit de l’argent ou des objets.
Car celui qui emprunte quelque chose en cette journée est libre ensuite de garde ce qu’il a emprunté

barre bleue

Léon Cogniet (1794-1880) : le massacre des Innocents. 1824. Rennes, Musée des Beaux Arts.

Léon Cogniet (1794-1880) : le massacre des Innocents. 1824. Rennes, Musée des Beaux Arts.

logo lardon D– Tu devrais leur montrer une rétrospective des œuvres d’art réalisées sur le thème du massacre des saint innocents…

Un site où ils puissent admirer les plus grands maitres de la peinture

Ça y est, je leur ai trouvé ….!

 

barre bleue

 
POTACHE

barre bleue

Share Button

Chic Chic….. C’est saint Nicolas

Print pagePDF pageEmail page

 CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

Choupinets et choupinettes … C‘est la période des cadeaux, le Père Noël approche…!
Pour les malins et les impatients, jouez la carte de Saint NICOLAS, il passe le  6 décembre….. V
oilà de quoi espérer aujourd’hui chez Papy Mamy ….
Expliquez à PAPY SISTER qui est SAINT NICOLAS…. des fois que sa carte bleue perde la mémoire plus que lui…!!! .. Dites lui que votre maison accepte aussi  les chèques…!

Qui est Saint Nicolas ?

Saint Nicolas est le saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine. C’est une tradition vivace dans plusieurs pays européens qui se déroule le 5 ou le 6 décembre.
La légende du Père Noël a été crée à partir du personnage de Saint Nicolas.

C’est en quelque sorte l’ancêtre du Père Noël.
« L’histoire dit que le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre  né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.   Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure.

Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.


La Saint Nicolas est l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux 3 semaines avant le Père Noël.  La veille de la Saint Nicolas les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher.  Il dépose à côté de leurs chaussures, une carotte,  des sucres pour la mule de Saint Nicolas et un verre de vin  pour réchauffer le grand saint.

 

La Légende de Saint Nicolas
  La légende veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants  qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher.  Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil  pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie.
Cette légende est à l’origine d’une célèbre chansonnette :
« Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs… » 


Saint Nicolas, dans son costume d’évêque fait équipe avec un personnage sinistre,le père Fouettard, dont la mission est d’effrayer.

Qui est le le Père fouettard

Tout de noir vêtu,
il accompagne Saint Nicolas dans ses tournées. Alors que le Grand Saint distribue des cadeaux aux enfants qui ont été sages,le Père Fouettard distribue des coups de fouet aux petits garnements.

.
Mais qui est-il réellement ?
Une légende raconte que le Père Fouettard   serait apparu au XVIèmesiècle. Il serait né à Metz en 1552,  pendant le siège de la ville par l’armée de Charles Quint.Pour donner du courage aux habitants assiégés, la corporation des tanneurs confectionna un épouvantail grotesque, muni d’un fouet, à l’effigie de Charles-Quint.

Les habitants de Metz firent une procession avec ce mannequin à travers les rues, et pour démoraliser les assaillants, l’installèrent au sommet des remparts pour y bouter le feu.Le mannequin, noircit et rendu méconnaissable par sa combustion, impressionna les petits enfants. Sans doute les parents s’en sont-ils servi pour motiver leurs enfants à rester sages..
L’année suivante, Metz fut libérée. Le personnage au fouet, qui poursuit jouvencelles et damoiseaux, sera ressuscité.
Son passage coïncide avec celui de Saint Nicolas.
Sa caricature restera dans les esprits sous l’appellation de Père Fouettard, un tanneur de fesses, accompagnateur de saint Nicolas, distributeur de cadeaux.C’est sûrement à cause de cette légende que Père Fouettard est souvent représenté
par un personnage à la peau noire habillé à la mode Renaissance.

Le saviez vous

Il faut savoir que les hommes célibataires ont leur saint patron en la personne de Saint Nicolas : En effet, tout comme on dit “coiffer sainte Catherine” pour les filles, on dit “porter la crosse de Saint Nicolas” pour les garçons…

 

POUR RIRE AVEC PAPY ET MAMIE VOICI….
LES DERNIÈRES BLAGUES DE TROUSSE CHEMISE

  Maman: « Manon, si tu n’écoutes pas, je vais demander à Saint Nicolas de t’apporter de nouvelles oreilles à la place des jouets.  »
Manon: « Demande-lui alors directement des oreilles avec des boucles d’oreilles.  » (Manon 4 ans)

Saint Nicolas interroge une gamine de 6 ans:
– Et toi Martine, que veux-tu comme cadeau ?
– J’vou…
J’voudrais bien la pilule.
– Ah bon!
Mais dis moi, Martine, pourquoi voudrais-tu la pilule ?
– Parce que j’ai déjà 6 poupées et je trouve que j’en ai déjà assez comme ça !

Deux enfants de 8 ans sont en conversation dans la chambre.
Le gamin demande à la petite fille :
– Que vas-tu demander pour la Saint Nicolas?
– Je vais demander une Barbie, et toi?
– Moi, je vais demander un Tampax, répond le garçon.
– C’’est quoi un Tampax
– J’’en sais rien… mais à la télé, ils disent qu’’on peut aller à la plage tous les jours, aller à vélo, faire du cheval, danser, aller en boîte, courir, faire un tas de choses sympa, et le meilleur… sans que personne s’’en aperçoive !!

Jésus marche sur l’eau, St-Nicolas le suit à la nage et lui dit:
« T’es con elle est bonne!!! »

CHOU FLEUR


2853

Share Button