Archives de catégorie : le coloriste

les couleurs de la vie et leurs bienfaits sur notre corps – vous y trouverez ce qu’expriment les couleurs et les principes de la chromothérapie de chacune d’entre elles.

Quelle couleur porter pour un entretien d’embauche ?

Print pagePDF pageEmail page

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de
Choucaline

Capacités de notre cerveau à découvrir
« QUI EST L’AUTRE »

Nous vous avons déjà évoqué l’influence des couleurs de notre environnement sur notre état d’esprit, nos sentiments, nos réactions.
Nous sommes donc tous désormais convaincus que la vibration de la couleur du vêtement que nous portons  opère sur nous.
Il est aussi vrai d’ affirmer, qu’elles opèrent sur ceux qui nous regardent évoluer, agir, prétendre à un poste.

Examinons ensemble la tenue adaptée à un entretien d’embauche et particulièrement la couleur de celle-ci..

« Quelle tenue choisir pour un entretien d’embauche ? »

 

Voilà une question que tous les candidats se sont posés. Pour vous aider dans ce dilemme, passons en revue la signification des couleurs que vous portez et comme les interprètent les recruteurs.

 Choisir ses vêtements pour un entretien de recrutement est une étape importante, d’autant plus quand on connait l’importance de la première impression et de la communication non verbale.

Pour vous éviter le faux pas, décryptons ce que disent de vous les couleurs que vous portez et comment elles sont inconsciemment perçues par vos interlocuteurs.

Voici ce qu’il faut retenir  : 

Noir : C’est la couleur de l’autorité et du pouvoir. Elle a la qualité d’être intemporelle, donc toujours à la mode. Mais trop de noir peut vous faire paraître inabordable.

Gris : Il est le symbole du raffinement et de la confiance en soi. Et comme c’est un ton neutre, il ne détournera pas l’attention du recruteur qui pourra se concentrer sur ce que vous dite et pas ce que vous portez.

Blanc : Il va avec tout et donne l’idée de simplicité et de propreté.

non pas luiRouge : C’est une teinte intense qui évoque à la fois la passion et l’agressivité. Ce n’est pas le meilleur choix pour une rencontre avec un employeur potentiel.

Jaune : Couleur joyeuse, le jaune attire l’œil et peut donc être écrasant quand il est trop présent.

Vert : C’est une nuance apaisante et rafraîchissante. Le vert foncé est masculin et donne l’idée de richesse. PRENEZ MOI

Bleu : Les consultants en recrutement conseillent souvent de s’habiller en bleu, symbole de la loyauté et de la retenue.

Violet : Couleur de la royauté, le violet est associé au luxe, à la richesse et au raffinement.

Il peut apparaître artificiel et n’est pas le meilleur choix dans le cadre d’un entretien car connoté romantique.

Marron : Porté en entretien, il renvoie l’image de la stabilité.

source: Louise Fontana © Keljob – 20 décembre 2012

Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE retour sur la rubrique du même tabac
  .

Share Button

VIBRATIONS: Le rouge qui excite les TOROS

Print pagePDF pageEmail page


Bloc note
du Pote
MAESTRO


« Non seulement le taureau ne distingue pas les couleurs, ….
Mais en plus, il voit flou. »

Alors qu’est ce qui l’excite dans cette  cape rouge…?


La corrida offre un festival de couleurs, mais le taureau, lui, n’y est pas sensible.
Certains disent que c’est  le mouvement et les bruits qui l’excitent.
Bien qu’utilisé en tauromachie, le rouge n’est pas une couleur qui excite les taureaux:
ceux-ci ont une vision floue en noir et blanc et n’importe quel tissu agité les exciterait.

Le rouge a juste été choisi pour son caractère guerrier et pour masquer les éventuelles tâches de sang de l’animal.

Erreur nous dit Chou blanc notre
magnétiseur ….  Ambiance Ambiance…

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Habit doré du matador, le papier coloré des banderilles, la muleta de flanelle rouge… … Ce festival de couleurs qu’est la corrida n’est pourtant pas perceptible par tout le monde.
A commencer par… le taureau !
Celui-ci est très peu sensible aux couleurs. Comme d’ailleurs la plupart des vertébrés.

La vie en noir et blanc des mammifères

La plupart des mammifères ne voient pas en couleur, ou alors de façon très rudimentaire, car leurs rétines sont composées majoritairement de bâtonnets, une famille de cellules sensibles à la lumière (photorécepteurs). Or, les bâtonnets contiennent tous le même pigment dont le maximum d’absorption est situé entre le vert et le bleu. Le taureau, la souris ou encore du lapin confondent donc le rouge et le noir.
Bref, inutile d’agiter spécifiquement un tissu rouge devant un taureau. Un drap blanc remuant et quelques cris l’exciteraient de la même façon. Alors pourquoi avoir choisi le rouge ? Avec cette couleur sanguine, l’homme entretient un rapport à la fois effrayé et fasciné : finalement, l’animal le plus sensible à la couleur rouge, c’est l’homme !

ILS L’ONT DIT DANS LA CHOUETTE

Avis de Chou blanc notre magnétiseur qui pratique la chromothérapie

Tel un peintre, nous choisissons plus ou moins consciemment les couleurs et les ambiances colorées qui nous correspondent psychologiquement à la fois dans notre lieu de vie mais également au quotidien dans le choix des vêtements que nous portons, la couleur des aliments que nous mangeons ou la couleur des objets que nous touchons….

Le pouvoir de chaque couleur

Mais ce dont il faut se souvenir aussi, c’est que l’influence des couleurs ne s’exerce pas sur nous uniquement parce que nous les voyons, les touchons les mangeons…
Il y a  mieux encore, car qu’il n’est même pas utile de les voir pour en bénéficier.
Dès lors, le pouvoir de chaque couleur prend une tout autre dimension: il s’exerce à travers l’énergie qu’elle dégage, la vibration spécifique qu’elle émet influençant au moins autant les êtres vivants que sa seule vision. En voici la preuve….

La vibration spécifique du rouge

On comprend  pourquoi la muleta agitée devant le mufle du taureau pendant les corridas est toujours rouge. « Elle pourrait tout aussi bien être jaune ou verte », prétendent certains, qui font observer, à juste titre, que le taureau est incapable de distinguer les couleurs et ne perçoit que différentes nuances de gris. Mais si le constat est exact, la conclusion est erronée.
L’impact de la couleur rouge – excitante, énergisante, représentant la force et le défi ­ s’exerce en effet pleinement au travers de la vibration qu’elle dégage. La simple présence de la muleta lui permet de faire effet, puisque pour bénéficier des apports d’une couleur il suffit de s’en imprégner en la côtoyant.


MA2
VOUS
LE DIT  EN
MUSIQUE


C’est dans le contexte des corridas (qui existent
Espagne depuis le XVIIe siècle)
qu’il faut situer les origines du paso-doble.

EN VOIR PLUS CLIQUEZ

Photo Jacques Sévenier « Photographe Auteur » Culture Traditions Aficion

L’entrée des toreros dans l’arène était accompagnée d’une musique au rythme marqué et au style martial. Au début du XIXe siècle, une danse se développa sur cette musique et dans cet esprit de corrida, lutte entre l’homme et le taureau.
L’ensemble de la danse consiste donc en un jeu entre le danseur, sa danseuse et le taureau de combat imaginaire.

SOURCE :
www.linternaute…e-taureau.shtml

MAESTRO
retour sur la rubrique du même tabac
   RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Les couleurs de la vie : PAPY COOK ….. lézard de la table et sa mimolette… Orange

Print pagePDF pageEmail page

BLOC NOTE de Papy Cook

« De la cuisine simple comme un bonjour »

Avec PAPY COOK retrouvez les saveurs, les Senteurs, et surtout les vibrations des couleurs de votre été…!
barre grenat

L’ORANGE OUVRE L’APPÉTIT….

Tambouille... le sale type ... enfin le type de la salle....! Papy Cook participe lui aussi au thème ORANGE en créant, avec son comparse TAMBOUILLE, une nouvelle rubrique des arts de la table (et pas les lézards de la table comme on a pu le lire ici houla….. Oh con … bien fadas ces potes âgés là…. hein..!)

Pour s’imprégner d’une couleur, une des solutions, c’est­ de s’en nourrir. La nutrithérapie consiste précisément à choisir ses aliments en fonction de leur teinte, et donc de l’énergie qu’ils apportent à l’organisme.

 Tel un peintre, nous choisissons plus ou moins consciemment les couleurs et les ambiances colorées qui nous correspondent psychologiquement à la fois dans notre lieu de vie mais également au quotidien dans le choix des vêtements que nous portons ou la couleur des objets que nous touchons….
Pour moi mon boulot en cuisine…  mon rayon … c’est la couleur des aliments que je vous prépare et que vous mangerez en retirant d’eux la vibration la plus bénéfique.

Mais Tambouille et moi avons  jugé utile de vous démontrer, que les arts de la table  flattent le regard, et ouvrent l’appétit en offrant aux yeux, des amuses bouches délicats que constitue une table bien dressée….
Jugez plutôt les choupinettes et choupinets qui ont tout à apprendre…. ce que l’on peut faire, à peu de frais, dans les tons orange..! 

LA COUPE SOLEIL D’ABRICOT

1 – Prendre une pêche blanche taillée  en morceaux, à les placer dans la coupelle.
2 – 4 morceaux de kiwi pour faire les feuilles
3 – Un abricot (ou deux pour un soleil plus rayonnant) tranché en quartier à disposer selon la photo
4 – Un grain de raisin central (ou une petite fraise framboise ou mure)
5 – Fendez une fraise en deux et entaillez les au sommet en forme de cœur qui disposés côte à côte livrent un message clair pour celle qui trouvera votre œuvre sur son plateau de petit déjeuner
6  – Pour ceux qui ont beaucoup à se faire pardonner fendez vous d’un bouquet fleuriste dans les tons de l’abricot

Tambouille... le sale type ... enfin le type de la salle....! La table orange des MATHURINS
Musique d’ambiance

L’autre jour, je suis passé chez mes amis les Mathurins… Hélas sa fille n’était pas là…. C’était à l’heure où le soleil perce péniblement le feuillage des platanes… A l’heure où les effluves de pastis sont charmées par les senteurs du melon de ton pote âgé…  Ton œil  s’attarde et tu te dis ..
. « OH CON .. Y’a que deux couverts….. t’es pas invité »
Mais qu’est qu’elle était belle la table de Mme Mathurins…! je me suis dit : Mange avec les yeux petit…. »

– » EH TAMBOUILLE… Ton orange Y’ fait pas qu’ouvrir l’appétit ….
Y’ fait aussi des déçus…

Peuchère…! Chez eux ,
c’est plutôt la porte de la sortie qu’il ouvre…! « 


RÉALISATION ARTISTIQUE ET PHOTOS: Chou Blanc pour la Chouette

Tambouille... le sale type ... enfin le type de la salle....!
LE FROMAGE ORANGE

L’histoire de la mimolette …
tout un fromage

 

 Avec le HOLLANDE...??
Le 28 mai 1935, près une longue « bataille » la France et les Pays-Bas signent un traité reconnaissant officiellement la Mimolette française.
Au 17ème siècle, Colbert interdisait, entre autres, l’importation des fromages de Hollande alors en guerre avec la France.
Le contrôleur générale des finances de Louis XIV avait alors demandé aux fermiers du Nord de fabriquer des fromages identiques, comme l’Edam et la Mimolette.

Dis moi comment tu le fais..?

  – Le lait est tout d’abord emprésuré.
– Le caillé ainsi obtenu est ensuite coloré au rocou puis tranché et ses grains sont légèrement chauffés et enfin brassé pour accélérer l’élimination du petit-lait.
– Après quoi, le caillé est moulé par pression et salé au saumure.
– A peine arrivés en cave (15 degré, 90% d’humidité), les boules de Mimolette sont frappé au maillet.
La résonance obtenue sert d’indicateur sur la qualité des fromages (si elles sonnent creux, c’est mauvais signe…)
– Dès les premières semaines, on pulvérise les boules de cirons et les brosses (à la main) sur toute la surface.
L’affinage se poursuivra de 6 semaines à… 24 mois.

 source :

Chouette appétit.
Papy COOK
retour sur la rubrique du même tabac

 

 

 

Share Button