Archives par étiquette : vêtements

Origine de la cravate

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …

– OH purée va y avoir du boulot …. Merci monsieur excusez nous…… c’est une erreur il n’y a aucune fuite chez nous…..Mais si on pète les plombs…. C’est noté votre entreprise fait aussi l’électricité…
si on pète un câble …. SUPER…..Vous faites aussi…. Alors à bientôt

Qui est l’inventeur de la cravate ?

Quelles origines ? La cravate était initialement un attribut vestimentaire d’un régiment de hussards croates, créé sous Louis XIII, et qui recevra le nom de Royal Cravate sous Louis XIV.
Le mot est donc une déformation du mot croate.

L’histoire de la cravate

Portée à l’origine par les soldats pour se protéger du froid, la cravate apparait en France sous le règne de Louis XIII.
A cette époque, des soldats croates sont recrutés par le roi de France ; ils portent à leur cou un foulard noué. On pense d’ailleurs que le mot cravate serait une déformation du mot croate.
Vers 1650, la cravate s’installe au cou et à la cour du roi Louis XIV.
Chacun rivalise d’audace et d’élégance en ajoutant des dentelles et des rubans de soie. Cette mode se répand à toute l’Europe.
Portée par les riches et les dandys, la cravate a traversé les siècles suivants et les continents, en prenant de nouvelles formes.

Dans la deuxième moitié du 19e siècle, alors que l’ère industrielle révolutionne le secteur textile, une cravate plus fonctionnelle, plus longue et plus étroite apparait. Nommée la régate, elle s’inscrit dans le temps et reste toujours la base des cravates actuelles.

En 1926, Jesse Langsdorf, inventeur new-yorkais, a l’idée de tailler la cravate en diagonale dans le tissu et de la confectionner en trois parties. Désormais plus élastique, notre cravate moderne est née.

Aujourd’hui, chaque jour, des écoliers Népalais aux businessmen de Manhattan, des centaines de millions d’hommes portent des cravates à travers le monde.

Quel est le symbole de la cravate ?

La cravate, c’est donc l’armée et ses fastes. Pièce identitaire et code du ralliement, au même titre qu’une cocarde, qu’une médaille, qu’un blason pour celui qui la porte 

EN SAVOIR PLUS

 


Vous ne savez pas faire vos nœuds de cravate …

Voici comment apprendre en images et vidéo…!!!

Le Nœud Double expliqué pas à pas en 9 étapes

Étape 1/9

Chemise dans le pantalon et ceinture bouclée, boutonnez le dernier bouton du ​col​ et relevez les ​cols​.

SOURCE : 
https://www.noeud-de-cravate.com/cravate/histoire.html
.https://www.noeud-de-cravate.net/comment-faire-un-noeud-double.php


POTACHE

.

Share Button

Quelle couleur porter pour un entretien d’embauche ?

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de
Choucaline

Capacités de notre cerveau à découvrir
« QUI EST L’AUTRE »

Nous vous avons déjà évoqué l’influence des couleurs de notre environnement sur notre état d’esprit, nos sentiments, nos réactions.
Nous sommes donc tous désormais convaincus que la vibration de la couleur du vêtement que nous portons  opère sur nous.
Il est aussi vrai d’ affirmer, qu’elles opèrent sur ceux qui nous regardent évoluer, agir, prétendre à un poste.

Examinons ensemble la tenue adaptée à un entretien d’embauche et particulièrement la couleur de celle-ci..

« Quelle tenue choisir pour un entretien d’embauche ? »

Voilà une question que tous les candidats se sont posés. Pour vous aider dans ce dilemme, passons en revue la signification des couleurs que vous portez et comme les interprètent les recruteurs.

 Choisir ses vêtements pour un entretien de recrutement est une étape importante, d’autant plus quand on connait l’importance de la première impression et de la communication non verbale.

Pour vous éviter le faux pas, décryptons ce que disent de vous les couleurs que vous portez et comment elles sont inconsciemment perçues par vos interlocuteurs.

Voici ce qu’il faut retenir  : 

Noir : C’est la couleur de l’autorité et du pouvoir. Elle a la qualité d’être intemporelle, donc toujours à la mode. Mais trop de noir peut vous faire paraître inabordable.

Gris : Il est le symbole du raffinement et de la confiance en soi. Et comme c’est un ton neutre, il ne détournera pas l’attention du recruteur qui pourra se concentrer sur ce que vous dite et pas ce que vous portez.

Blanc : Il va avec tout et donne l’idée de simplicité et de propreté.

non pas luiRouge : C’est une teinte intense qui évoque à la fois la passion et l’agressivité. Ce n’est pas le meilleur choix pour une rencontre avec un employeur potentiel.

Jaune : Couleur joyeuse, le jaune attire l’œil et peut donc être écrasant quand il est trop présent.

Vert : C’est une nuance apaisante et rafraîchissante. Le vert foncé est masculin et donne l’idée de richesse. PRENEZ MOI

Bleu : Les consultants en recrutement conseillent souvent de s’habiller en bleu, symbole de la loyauté et de la retenue.

Violet : Couleur de la royauté, le violet est associé au luxe, à la richesse et au raffinement.

Il peut apparaître artificiel et n’est pas le meilleur choix dans le cadre d’un entretien car connoté romantique.

Marron : Porté en entretien, il renvoie l’image de la stabilité.

source: Louise Fontana © Keljob – 20 décembre 2012

Choucaline plus proche de toi tumeur                                                  CHOUCALINE    retour sur la rubrique du même tabac

 

Share Button