Archives par étiquette : somatisations

Articulation en douleur… mon corps me parle … mais j’y comprends rien…!


BLOC NOT
E
LITTÉRAIRE

par

Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

Aujourd’hui:

« Comprendre les messages de nos articulations »,
éditions Albin Michel, 256 pages, 17,90 euros

Comprendre les messages de nos articulations

 Les douleurs articulaires peuvent être dues à des facteurs génétiques, à des maladies rhumatismales, auto-immunes, etc.
Mais Jean-Pierre Barral a constaté qu’il existait souvent une relation entre ces douleurs et des facteurs émotionnels bien précis.
Ce n’est pas par hasard que nous avons mal au genou, au dos ou à la hanche. C’est en étudiant des milliers de patients que Jean-Pierre Barral kinésithérapeute,ostéopathe   a pu établir quelles émotions et quels comportements étaient liés à telle ou telle articulation.
HANCHE: Ainsi, par exemple, si l’on considère que la hanche est l’ancrage d’une personne à ses lieux de naissance ou d’enfance, on pourra interpréter les douleurs de hanches comme pouvant être liées à un déménagement non désiré, un manque d’attaches familiales, une peur du changement, etc.
Jean-Pierre Barral nous explique les rapports qui existent entre nos articulations et nos émotions, pour nous permettre de nous libérer des tensions passées et présentes. Car on peut soigner une articulation en traitant un problème émotionnel, comme on peut soigner un problème émotionnel en traitant une articulation.
Jean-Pierre Barral présente, pour chaque articulation, son fonctionnement, les troubles qui peuvent l’affecter, les causes de ces troubles et comment les soigner (aux plans physique, psychique et alimentaire).

Articulations : ce que trahissent leurs douleurs

SOURCE: Article – Le Point – Anne jeanblanc

Des douleurs aux genoux, aux mains ou encore dans les hanches peuvent traduire d’autres maux du corps.

Les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche,

 Il faut savoir écouter son corps et comprendre ses messages.

C’est ce qu’explique Jean-Pierre Barral, kinésithérapeute et ostéopathe, dans le livre qu’il vient de consacrer aux douleurs articulaires et aux moyens de les décrypter.
Car si l’origine du mal est souvent liée à une surcharge de travail, à des efforts inhabituels, à une mauvaise posture, à un traumatisme ou encore à une maladie rhumatismale, elle est aussi parfois le « point de fixation » de troubles émotionnels, psychologiques ou la zone de projection d’un problème organique. Et doit bénéficier, dans ces cas, d’un traitement adapté.

Jean-Pierre Barral rappelle qu’il existe un lien entre les articulations et les organes, et qu’une douleur articulaire subite, violente et à prédominance nocturne est souvent la projection d’un problème viscéral.

MACHOIRE – DOS- GENOUX : L’auteur cite notamment les douleurs dans la mâchoire et la colonne dorsale haute provoquées par le coeur, les douleurs de la colonne dorsale moyenne induites par un mauvais fonctionnement du foie, de l’estomac ou du duodénum (partie entre l’estomac et l’intestin grêle), les douleurs de la colonne lombaire basse, du bassin et même des genoux ayant pour origine les organes uro-génitaux (vessie, ovaires, utérus, prostate).

FOIE ESTOMAC : Sans oublier que les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche, celles des reins dans les pieds…

Siège de souffrances

REINS: justement, les pieds, composés de 26 os, de 114 ligaments et d’une quarantaine d’articulations, sont le siège de bien des souffrances. En dehors de l’hallus valgus qui déforme le pouce des femmes, de génération en génération dans certaines familles, l’auteur explique que la sensation de marcher sur des aiguilles le matin au réveil peut être liée à un dysfonctionnement rénal, souvent en relation avec un excès de protéines ou un manque d’hydratation.
Quant à l’affaissement de la voûte plantaire, il est non seulement consécutif à l’avancée en âge, à la fatigue, mais aussi à un manque de minéraux et d’oligo-éléments.

HANCHE BASSIN : Le bassin, ce point central d’ancrage entre les fémurs et la colonne vertébrale, est « le solide nid protecteur des organes reproducteurs, il est l’expression de nos racines, de notre territorialité, de notre lien familial, de notre capacité d’ancrage« , écrit l’auteur. C’est pourquoi, selon cet ostéopathe, les atteintes du bassin et des hanches révèlent ou exacerbent les besoins de liens affectifs solides, de relations étroites avec la famille, de refuge matériel concret, de stabilité.

COEUR – POUMON : Comme le pied, la main comporte 26 os. « Ses douleurs expriment ce que l’on ne peut pas saisir, elles sont l’écho d’une certaine incompréhension », note Jean-Pierre Barral.
Mais la main gauche et surtout l’annulaire et l’auriculaire sont en relation avec le coeur.
Une douleur brutale et vive, souvent accompagnée d’une souffrance au niveau des mâchoires, peut signifier un problème cardiaque.
Et, même si c’est plus rare, les troubles pulmonaires peuvent aussi provoquer des sensations douloureuses dans les mains.

Le livre
« Comprendre les messages
de nos articulations »,
éditions Albin Michel, 256 pages,

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
Chou Blanc

Share Button

LADY LADINDE: Sortir de la cuisse de Jupiter

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

  dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE


 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

SORTIR DE LA CUISSE DE JUPITER

« Se croire sorti de la cuisse de Jupiter  »
C’est se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel.
Être imbu de soi-même.

ORIGINE DE L’EXPRESSION:     LA MYTHOLOGIE GRECQUE

Paul Rubens-mort de Semele - .. Sans être nous même sponsorisés et soutenus nous avons toutefois fait un don à wikipedia site sur lequel nous nous appuyons souvent pour nos articles ...!Dans la mythologie grecque, Sémélé  la Fille de Cadmos, le fondateur de Thèbes, et d’Harmonie, fut une des amantes de Zeus.
Zeus, amoureux de Sémélé, se cache sous les apparences d’un mortel.
Lorsque  Héra son épouse apprit que Sémélé était enceinte, jalouse, elle prit les traits de Béroé, la nourrice de Sémélé.
Sous ce déguisement, elle fit avouer à Sémélé le nom de son amant, mais lorsqu’elle entendit le nom de Zeus, elle s’esclaffa et refusa de la croire, à moins que Sémélé ne le prouvât en persuadant le dieu d’apparaître sous sa forme véritable.
Sémélé fit promettre à Zeus de lui accorder une faveur et, quand celui-ci lui demanda quel était son désir, elle le pria de se montrer dans toute sa puissance.
Zeus dût s’exécuter et se présenta donc devant elle muni de sa foudre et ses éclairs.Dyonisos musée du Louvre Paris
En un instant, Sémélé, qui n’était qu’une pauvre mortelle, ne supporta pas la vue des éclairs entourant son amant et se mit à brûler comme une torche.
Elle meurt donc consumée par le feu divin. Zeus eut cependant le temps de retirer du sein de Sémélé, Dionysos, le fils qu’elle avait conçu et de le cacher dans sa cuisse.
Deux mois plus tard naissait Dionysos, le dieu du vin, de l’agriculture et protecteur du théâtre.

C’est d’ailleurs parce que Bacchus ( chez les romains) a fini de se développer dans la cuisse de son père qu’il est appelé dans la mythologie grecque « Dionysos », le né deux fois.

C’est cet épisode qui donna naissance à l’expression « sortir de la cuisse de Jupiter » chez les latins.

Crème anti-douleur 200ml

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

« Comme vous je souffre de la cuisse droite. J’ai beaucoup de difficultés à me lever,  je boîte..; Aucun examen n’a rien révélé : ni IRM lombaire ou de la hanche, ni scanner, ni électrocardiogramme, ni scintigraphie osseuse…ni prises de sang…
Je suis arrêtée depuis 15 jours et toujours aucune amélioration…aucun médicament n’a fait effet… Je ne sais plus quoi faire. Le rhumato cherche toujours… Il pense que c’est un problème de hanche…mais tous les examens montrent que tout va bien.
Que faire ? quelqu’un a-t-il déjà eu ces symptômes ? »

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineLU VOS RÉPONSES
DANS LE
BLOC NOTE PSY de Choucaline

Madame… Madame nous ne répéterons jamais assez qu’un grand nombre de douleurs sont somatisées et résulte d’un déséquilibre, un désordre entre le corps et l’esprit..!

Dans un cas semblable, il y a lieu de se rappeler que cela peut correspondre à un des trois cas recensés :


La cuisse et surtout le fémur, est l’os fondamental du père (la cuisse de Jupiter).
Le père fait mur, pour nous forcer à dépasser les murs et à mûrir.

La cuisse à une signification métaphysique liée aux désirs et aux sensations…..
La douleur à une cuisse est reliée à la difficulté de se faire plaisir dans les projets futurs, à cause d’une partie adulte trop sérieuse à l’intérieur de soi.

La cuisse est souvent un lieu d’évacuation des vieilles douleurs du passé. Cette douleur joue le rôle de soupape de sécurité pour faire sortir une pression intérieure. C’est un peu comme la soupape de la cocotte minute…
Le plus dur est de savoir qui allume le gaz …
A défaut, cherchez le bouton pour l’éteindre….!
ça stoppe la douleur….  jusqu’à la prochaine fois…!


Restez svelte 160px
dinde

 tous les articles pour pas mourir idiots - cliquez vous y allezLADY LADINDE

1524

Share Button

Tendinite dans le jardin de MAMAN

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

LA MÉMOIRE DE MES MAINS

 par Chou Blanc

 

« Mémé Marthe, toi qui m’as précédé dans cette voie du soin, écoute les histoires extraordinaires que mes mains vivent quand au détour d’un chemin quelqu’un leur prête son corps. »

« Tendinite dans le  jardin de … MAMAN»

Nous sommes après un dimanche de fête des mères comme les autres, enfin presque, puisque celle de Gloria ne s’est pas déroulée complètement comme les autres fois ?.
Il faut dire qu’après avoir tendrement câliné sa vieille mère de 83 ans, Gloria s’est largement défoulée sur les mauvaises herbes de son jardin, à la serpette pour cause de tondeuse en panne.
Bonjour lundi, et bonjour tristesse en particulier sur son bras droit pour être précis c’est son humérus droit (entre le coude et l’épaule) qui est de mauvaise humeur…!
Dans la journée de mardi, sa mauvaise humeur augmente et ses méchantes humeurs vont prendre racine, jusqu’à immobiliser son bras droit durant le travail manuel qui est le sien.
Vendredi apothéose, difficultés pour passer les vitesses et on réalise qu’il faut se rendre à l’évidence «  cela empire et cela va au-delà des douleurs habituellement supportées sur cette partie du corps….. sale tendinite »
– « Pas sûr? ! »
Que se passe t il dans mon bras ?

«Chou blanc mon ami, que se passe t il dans mon bras.?» C’est en ces termes que mon amie GLORIA a interrompu, en catastrophe, une séance de soins téléphoniques en cours.
Rendez vous pris pour une heure après, je lui propose une séance au téléphone.
Dans mon questionnement, elle m’explique le contexte de sa douleur que je viens de vous relater ci-dessus.

Je lui ai rappelé que « les douleurs du corps sont le reflet de l’âme » et que nous ne saurions négliger cette affirmation qui impose de se pencher sur la relation entre corps – esprit et subconscient ( ce dernier détenant souvent la clé d’une bonne relation entre le corps et l’esprit)


Analyse selon les principes connus de somatisation des douleurs


1- Les douleurs qui se localisent sur le côté droit du corps ont une cause en lien avec le sexe féminin (la mère, la fille, la soeur, l’amie etc…)
2- Les douleurs qui se localisent à l’humérus, ont pour origine des relations familiales difficiles la plupart du temps signe de conflits ou de fâcheries
Gloria n’ayant pas de fille, j’ai posé la question de l’état de ses relations avec sa mère et sa soeur…
3- Les douleurs au bras sont le signe d’une action que l’on s’empêche de réaliser (soit vous-même, raisons morales ou d’éthique) ou que des raisons extérieures à vous-même vous empêchent de réaliser (je rêve fortement de me payer un yacht et je suis smicard)
4-– Il arrive parfois que des douleurs correspondent à la date anniversaire d’un vieille douleur qui se réveille ( date d’un décès, d’un divorce,d’une rupture, d’un abandon etc)


J’ai travaillé sur ces quatre critères de base

Elle m’assure avec force que rien de semblable ne peut en être la cause, car elle s’entend à merveille avec sa soeur, et vit une relation fusionnelle avec sa mère « à la vie à la mort » en redoutant sa mort.
Qu’elle n’a aucun projet en tête dont « la panne » générerait une douleur semblable.
Par contre elle m’indique que l’anniversaire de la mort de son père tombe le lendemain..
Ayant déjà connu des personnes dont les polarités étaient inversées, j’ai suivi cette seule piste lors de la séance téléphonique de 11H… qui est violente et génère de sa part un petit « cela semble mieux » prononcé à voix basse suivi de «  de toute manière c’est le jardinage le responsable de cette tendinite… ! »
– « Pas sûr?. ! ».

Comme le fluide n’agit pas forcement de façon immédiate, je l’ai laissée sans être convaincu d’un résultat positif.


Une séance manuelle mémorable et quasi inquisitoire… !

GLORIA est revenue me voir au cabinet en fin de soirée du vendredi, soit après 5 Jours de douleurs et d’antalgiques divers.

Voyant que la piste de l’anniversaire du décès du père était sans effet, j’ai redit ma préférence pour une ombre au tableau dans sa relation avec la mère. Un ange passa et laissa trainer entre nous deux un nuage d’incompréhension qui l’amène à reprendre sa théorie d’un jardinage trop intensif… !

«  Car il n’y a rien entre ma mère et moi !»

J’ai laissé tomber sans avoir compris, à ce moment là que nous ne parlions que de mauvaises relations .. !

Les minutes qui suivirent furent longue avec des questions et un style d’interview musclé à la jack Bauer…

Je n’ai pas 24 heures chrono pour la faire craquer ?..Elle résiste à diverses hypothèses familiales et professionnelles:

« –Tu veux arrêter de fumer et tu ne le peux pas alors tu empêches ton bras de prendre le paquet

Tu veux te refaire un nouvelle vie ( abandon du mari – sic) et la morale t’en empêche
– Tu as de la concurrence dans ton couple et tu ne sais pas comment t’en sortir…  Tu t’empêches de réagir sur l’autre ( femme – à droite) »
– Tu es indispensable à ta boite et reste salarié sans t’associer »

etc etc .. » Chaque question est accompagnée d’un envoi d’énergie ( transes parfois violentes sur moi ) pour donner la force de verbaliser la douleur … la vérité sur cette mystérieuse douleur.

Je suis las, et je me dis que je n’aurais pas fait cela avec quelqu’un d’autre qu’une amie…!.
Je me sens en colère, et celle-ci me fait (intuitivement ou « dictée par une voix intérieure …) me précipiter sur mon atelier de fabrication de bijoux.
Là, j’empoigne une enveloppe que je place sans rien dire dans la main droite de Gloria.


Dés lors, je reprends la conversation sur ses relations avec sa mère en insistant pour signaler, la somatisation habituelle sur cette zone.

Ses mains se crispent sur l’enveloppe et se met à révéler qu’en plus de la symbolique de la fête des mères, « cette fête est toujours suivie de son anniversaire mais cette année elle va faire 84 ans ?.. et j’ai très peur de la perdre. Je vais me sentir abandonnée sans elle …  » Il s’en suit une crise de larmes, et une transe violente de ma part, libérant ce bras car  elle venait de verbaliser et de sortir au grand jour la vraie raison de sa tendinite au bras droit.

Des picotements à la main droite s’en suivent signe d’évacuation des douleurs des angoisses et des peurs.

Nous sommes loin d’un bras malade du jardinage sauf qu’il s’agisse du jardin secret de la maman de Gloria.

 Oui, les douleurs du corps sont le reflet de l’âme

Au sortir de ma séance, elle a perdu 75% de ses douleurs….je lui ai conseillé de revoir maman au plus vite et de dialoguer avec elle pour tenter de grandir à ses côtés, afin de redevenir une adulte responsable, prête à assumer le cycle normal de notre existence, jusqu’au jour où le seigneur décidera de l’aimer pour toujours à sa place.

Elle m’a appelé le lendemain, après la visite à sa mère, il ne lui restait que 5% de douleurs ce qui m’a permis de l’inviter à venir le dimanche suivant nettoyer mon jardin et bêcher les vignes du seigneur.
Ah oui, pardon, je ne vous ai pas révélé ce que contenait l’enveloppe que Gloria crispait si fort dans sa main droite…?
Il s’agissait d’un collier de sa mère, qu’elle lui avait offert pour la fête des mères l’année dernière, et qu’elle m’avait demandé de réparer.
Les choses se sont déroulées si rapidement qu’elle ne savait pas ce qu’elle tenait dans la main..!

« Objets inanimés avez vous donc une âme » Oui, une mémoire, une odeur, une pensée positive celle de sa mère, dont le collier imprégné avait restituée sa force et son aide comme une preuve d’amour libératrice.
Il y a donc bien un inconscient dans chacun d’entre nous, une entité secrète…. si secrète qu’elle peut martyriser votre corps en obligeant votre esprit à ne pas reconnaître les évidences, à préférer parler d’une tendinite trouvée entre le chiendent et le pissenlit… !
Corps, esprit, subconscient, un ménage à trois infernal où l’on se dispute souvent le droit d’entretenir demain un jardin secret.

 «Chou blanc trouve toujours moyen de se faire entretenir son jardin à bon compte?. ! »
– «Oui ,mais, ça ne marche que si l’on bêche aussi les vignes du seigneur?.. ! »


Restez svelte 160px

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC
Pour lire les autres rubriques
– catégorie choulager 

3497

Share Button

ACOUPHÈNES: Les forgerons de Vulcain ou de Lucifer.. ?


 la migraine par DaumierBLOC NOTE CHOULAGER
par Chou blanc

LA MÉMOIRE DE MES MAINS
« Les acouphènes »

LES FORGERONS DE VULCAIN OU DE LUCIFER.. ?

Musique d’ambiance
       

Les histoires extraordinaires reposent sur des cas réels et sont relatées anonymement en changeant les prénoms, les lieux de leur déroulement ainsi que la date des faits….

LE CASSE TÊTE DE MARIA

Nous sommes en Allemagne dans un mois de mars 2005 encore bien froid …froid et glacial comme le corps de MARIA jeune mère espagnole de 2 enfants travaillant à BERLIN.
Son corps est en effet perturbé par des acouphènes d’une très grande violence entrainant insomnies perte de l’appétit et épreuves dans son travail…… le tout générant une perte de 7 kg en 10 jours de ce régime d’enfer… L’ENFER DU BRUIT DES FORGES DE VULCAIN qui tiennent dans ses pauvres oreilles et sa pauvre tête, chantier ouvert 24h sur 24 7J/7.

C’est face à cet état de délabrement rapide et avancé que Manuel que j’avais traité dans le passé me confie MARIA sa collègue de bureau.
Elle m’écrit ceci le 20 mars 2005
«  Depuis deux semaines, j’ai un bruit dans ma tête qui a commencé sur l’oreille gauche, mais maintenant il est dans toute ma tête, permanent, il est parfois très fort, parfois plus bas, mais la nuit c’est pire ? Le bruit ne me laisse pas dormir sauf à prendre des somnifères.
Je suis épuisée, je perds du poids et l’appétit et j’ai l’impression que le bruit  dévore petit à petit toute mon énergie, me vide… ! »

LA TÊTE DE MARIA DÉJÀ OUVERTE A TOUS LES VENTS

Les contacts et les échanges se déroulent en espagnol mes imperfections en espagnol sont compensées par la connaissance du français pratiqué par MARIA.
Elle m’a fait elle-même, un message qui résume à lui seul un environnement familial perturbé qui peut se résumer de la manière suivante :
Le couple vient de vivre deux décès successifs de leurs pères respectifs…suivi d’une perte d’emploi du mari au moment de l’achat d’une maison… !
Le mari retrouve du travail, et tente de dépasser ses angoisses internes en faisant des sports extrêmes (marathonien 80km )… de nouvelles menaces au sein de l’entreprise qui l’emploie sont sources d’angoisses chez le mari qui déclenche une maladie auto-immune qui entraine la perte des cheveux et irritabilité.
Tous ces événements ont mis beaucoup de pression dans la vie de MARIA qui est isolée et sans famille en Allemagne.

Des doutes se sont installés sur son amour pour son époux…. amplifiés par la réapparition de son ancienne petite amie et le contexte difficile de sa maladie.

LIEN WIKIPEDIA - F VELASQUEZ -LA FORGE DE VULCAIN

MA PREMIÈRE ANALYSE

L’acouphène est une impression auditive correspondant à la perception d’un son qui ressemble à un tintintement, un sifflement ou un bourdonnement, sans qu’il n’y ait de vrais sons qui arrivent dans l’oreille.
Nous distinguons :
– l’acouphène subjectif (plus fréquent) qui est uniquement perçu en forme des bourdonnements et en forme des sifflements,
– l’acouphène objectif (plus rare) qui est le résultat de sons provoqués par le passage du sang
Voici le message résultant de ma première analyse que j’ai soumis à sa réflexion :

« Les acouphènes ont bien connus des thérapeutes et sont « fabriqués»  par le malade , il en résulte:
«  Des bourdonnements qui sont liés au refus d’écouter sa voix intérieure les signes intérieurs qui guident ma vie. Je refuse d’entendre certaines paroles que je trouve déplaisantes.
Je me refuse à écouter (entendre) certains mots (des voix) que je trouve déplaisantes.je résiste parce que j’ai peur de la vérité, d’être au courant d’une situation ou même de prendre éventuellement une décision

Cela peut me mettre de là disharmonie et je déclencherai un bourdonnement d’oreilles pour ne pas entendre.
Je peux être tendu à cause des idées qui me « trottent » dans la tête.
Pour s’en sortir, il faut accepter de rester ouvert au niveau du cœur je peux entendre les paroles avec plus de détachement. Je ne suis pas obligé de faire la sourde oreille. »

Par ailleurs je souhaite toujours connaître l’événement qui a été au commencement de la maladie. Je lui ai donc demandé de chercher un bio choc qui a pu arriver il y a deux semaines .!

Comme un malheur n’arrive jamais seul, il y a avait bien un bio choc, qui venait donner le coup de grâce à l’équilibre précaire de cette mère de famille, qui en plus de son travail « portait » à bout de bras le foyer et l’éducation des enfants.

L’apparition de ces acouphènes est pour le moins inattendue et surprenante jugez plutôt

ATTENTION MENTALISTE COUPEZ LA TELE…!
ÇA PEUT RENDRE « MARTEAU »

Nous laissons dans ce paragraphe parler MARIA dans son message du 20 mars

« Il y a quelque chose que je veux te raconter, à la télévision Allemande, il y avait un concours de mentalistes (lecteurs de l’esprit) j’ai regardé ce programme sur ma télévision, un mentaliste qui s’appelle JAN BECKER, nous a dit : « Mettez vos mains sur vos yeux, et écoutez votre voix intérieure » et bien que je ne puisse le croire, depuis ce jour là (le 3 mars) j’entends ces bruits. J’ai essayé de lui écrire un e-mail, mais son agent m’a dit que mon problème n’a rien à voir avec ce programme. Peut-être a-t-il raison mais c’est un hasard très étrange.
Depuis lors, les bruits persistent avec les conséquences que vous savez, et mon dos me fait mal, je ne réussis pas à dormir plus d’une paire d’ heures par jour et je suis vidé (très fatiguée).
Maintenant vous connaissez les circonstances.
Qu’est-ce que je peux faire ? »

Anatomie de l’oreille

UN PROTOCOLE DE TRAVAIL ENTRE MARIA ET NOUS

Voici protocole remis à MARIA :
Je vais procéder à une vidange du corps en m’efforçant d’évacuer les douleurs, les angoisses et les peurs qui naissent de ses relations (difficiles ?) avec son époux.
Pour les acouphènes, je vais magnétiser les points énergétiques du docteur Durville (1905)
– N°5 (près de la tempe) centre de l’ouïe
– N°18 (derrière oreille) centre sensitif de l’oreille
Le corps n’y est pour rien et les oreilles non plus … tout est dans l’esprit

– 1/ Je vais te rendre la force de lutter
– 2/ Les bruits restants vont être égarés dans l’oreille interne ou une partie s’appelle le labyrinthe !
– 3/ Perdus, ils ne verront pas le précipice qui se trouve là et ils tomberont à l’intérieur pour ne jamais revenir
– 4/ Pour ceux qui ne voudront pas entrer à l’intérieur le labyrinthe ou simarteau enclume et étrier certains sont assez forts pour en sortir, nous utiliserons d’autres parties de l’oreille que l’on nomme l’enclume et  le marteau pour les casser en bruits si petits que personne ne pourra jamais les entendre.
– 5/ Je vais utiliser une autre partie de l’oreille : l’étrier pour te mettre le pied à l’étrier et te permettre de repartir à nouveau du bon pied

UN TRAITEMENT DE 13 SÉANCES DONT 3 AU TÉLÉPHONE

Sur la base de ce protocole:
Du 20 03 au 23 03 – je travaille de nuit sur une photo expédiée par messagerie.
Elle peut remanger et mieux dormir avec des acouphènes atténués qui se maintiennent dans l’oreille gauche, repartant sans doute par là où ils sont venus… !

Du 23 03 au 25 03  – 3 séances au téléphone ont été décisives, surtout la dernière, qui est très intense, provoquant des transes violentes du magnétiseur pour rechercher l’évacuation et la vidange du corps par les pieds, la plus forte possible.
Dans la vie, rien ne se passe vraiment comme on le souhaite…au plus fort de l’action réalisée avec peine, l’évacuation ne vient que lors de « l’irruption » dans mon téléphone  d’Edith Piaf chantant la chanson « Non rien de rien, Non je ne regrette rien…..ni le bien, ni le mal tous ça m’est bien égal »

Pendant  quelques secondes, je la crois venue de l’au delà .. ! en vérité elle provient de son mobile ( sonnerie originale téléchargée et peu fréquente)
Voyant que des éléments « extérieurs » interviennent dans un instant aussi capital et déterminant du traitement, je lui ai fait, intuitivement,  répéter…… puis crier à plusieurs reprises, «  NON rien de rien NON……je ne regrette rien » à son cri, une décharge électrique brutale se produit dans son bras gauche…!!!! avec évacuation ( quelque chose qui sort) puis coupure du son dans son oreille gauche et dans sa tête…

Du 25 au 27 03
  :  J’assure par conscience professionnelle des séances de nuit sur photo, juste pour m’assurer que tout est terminé ce qu’elle confirme  le 28 03 à 13h
« Je te remercie sincèrement pour  ton aide. Je suis mieux, j’ai confiance et je sais que tout va bien se terminer maintenant….Non, rien de rien….balayés pour toujours …je repars à zéro..!.»
Ce fut bref comme si elle était contente de remettre les pieds sur terre… coincée qu’elle était entre deux mentalistes… !
«  Je pense les plaies Dieu seul guérit »
Je ne sais toujours pas ce qu’elle avait à regretter, ou pas, mais ce que je sais, c’est que c’est son mari qui lui téléphonait… un sixième sens de celui qui sent une menace peser sur les siens… !
Ce qui est également amusant, c’est qu’il téléphonait

de France… ! tout en étant incapable de lui donner le motif de son appel …un peu comme si une force extérieure l’avait poussé à nous aider … ! Cupidon…?
« Bizarre bizarre vous avez dit bizarre comme c’est bizarre …»«- Tu regardes le mentaliste ce soir à la télé
– Non merci ma chérie, je l’ai déjà vu …enfin je crois.. !
 »


CHOU BLANC 

Share Button