Archives par étiquette : douleurs

Traumatismes: Énergies piégées en nous



MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau…. avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

Les énergies figées lors d’un traumatisme seraient piégées en nous 
– Bobo la tête et- le corps

Je veux que ma chanson soit comme un cri d’alarme Entre un air à la mode et un chanteur de charme,
Et même si je ne chante pas assez fort,
Qu’on veuille m’écouter trois minutes encore.

Quand on entend parler de femmes que l’on viole,
Pour beaucoup d’entre nous, ça reste des paroles.
On discute, on s’indigne, on ferme le journal
Puis on finit par trouver ça presque normal.

Les animaux seraient des pros quand il s’agit de se guérir d’un traumatisme…

Dans son livre « Réveiller le tigre – Guérir le traumatisme »,
Peter Levine nous explique comment, à leur instar, nous pouvons apprendre à décharger le trop-plein d’énergie mobilisée pendant l’événement.

LES TRAUMATISMES CONCERNÉS

Des victimes d’attentats, d’agressions,  de viols, des personnes ayant vécu un accident d’auto ou après un traumatisme chirurgical, impliqués dans des morts violentes de leurs proches, ou même des nourrissons ayant subi une naissance traumatique.

Tous ces traumatismes peuvent  être   à l’origine  de symptômes post traumatiques parmi lesquels :

Les attaques de panique, l’anxiété, les phobies, les capacités réduites à gérer le stress, incapacité à aimer, à éduquer ou à se lier à autrui, peur de mourir, de devenir fou ou d’avoir une durée de vie raccourcie, dépression, sentiments de danger imminent… victimes de douleurs chroniques ……
Bref, bien des symptômes font suite à un traumatisme…..

 L’homme « ce roseau pensant »  ne serait pas  un animal comme les autres

Il faut s’interroger et répondre à une question intrigante :
Pourquoi les animaux dans la nature, bien que menacés quotidiennement, sont rarement traumatisés ?
Le fait de comprendre la dynamique qui rend les animaux sauvages pratiquement « immunisés » contre les symptômes traumatiques, dévoile le mystère du traumatisme humain.

Oui l’animal libère les tensions vécues au moment du traumatisme alors que nous, nous les gardons prisonnières et peut être en cultivons nous le souvenir…..

Bien que les humains possèdent des mécanismes régulateurs pratiquement identiques à ceux des animaux, ces systèmes sont souvent ignorés par l’inhibition néo-corticale (par l’esprit rationnel).
Cette contrainte mène à la formation d’une constellation de symptômes, comprenant la douleur, l’anxiété et d’autres sensations de mal être.

Ce n’est pas l’événement déclencheur lui-même qui provoque les complications du traumatisme.

  » Les symptômes traumatiques ne sont pas causés par l’événement lui-même. Ils surgissent quand l’énergie résiduelle de l’expérience n’est pas déchargée du corps.
Cette énergie demeure prise au piège dans le système nerveux où elle peut faire des ravages dans nos corps et esprits. «  
Peter LEVINE

Ce n’est pas l’événement déclencheur lui-même qui provoque les complications du traumatisme.
Elles proviennent en réalité du reliquat d’énergie qui, n’ayant pu être transformé et déchargé, reste piégé dans le système nerveux d’où il provoque des ravages sur nos corps et nos esprits.
Les symptômes chroniques, débilitants et souvent déconcertants du stress post traumatique, se développent lorsque nous ne sommes pas en mesure d’achever ce processus qui nous fait entrer puis sortir de l’état « d’immobilité » ou de « figement ». Cependant, nous pouvons quand même réussir à sortir de cet état de figement si nous parvenons à initier puis à favoriser notre impulsion innée à revenir à un état d’équilibre dynamique. (…)

L’énergie résiduelle ne disparaît pas « tout simplement ».

 » Le traumatisme est une camisole de force intérieure créée quand un moment dévastateur s’est figé avec le temps. « 
Il étouffe le développement de l’être humain et nos tentatives de progresser dans la vie.
Il nous déconnecte de notre self, des autres, de la nature et de l’esprit.

Ces énergies piégées dans le corps et peuvent provoquer une large variété de symptômes tels que l’anxiété, la dépression, des problèmes psychosomatiques ou comportementaux.
Ces symptômes sont le moyen qu’utilise l’organisme pour contenir (ou enclore) l’énergie résiduelle non libérée. (…)

Heureusement, les mêmes puissantes énergies qui créent le traumatisme peuvent, si elles sont correctement mobilisées, le transformer et nous propulser alors vers des sommets de bien-être, de maîtrise et même de sagesse.
Le traumatisme, lorsqu’il est résolu, est un cadeau merveilleux qui nous ramène au monde naturel du flux et du reflux, de l’harmonie, de l’amour et de la compassion.

Nous possédons la capacité innée de nous guérir, nous et notre monde, des effets débilitants du traumatisme.

L’Expérience Somatique offre une perspective nouvelle et pleine d’espoir pour le traumatisme.
L’expérience somatique est une thérapie brève corporelle qui permet le « défigement « d’une partie du système nerveux, ce qui libère intérieurement la personne.

 

 Peter Levine montre dans cet ouvrage comment retrouver le processus naturel  qui nous permet de nous reconstruire après un traumatisme.
Il n’y a pas que les mots. Notre corps aussi a besoin de se manifester pour surmonter le trauma et nous aider à revivre normalement.
Comme l’EMDR, l’approche de Peter Levine, la Somatic Experiencing©, révolutionne le traitement du traumatisme.Avec clarté et de nombreux exemples ainsi que des exercices, son ouvrage fait découvrir qu’il faut écouter les sensations de notre corps, « réveiller le tigre » pour guérir car : « si vous ne pouvez ni fuir ni combattre, vous gelez votre vie psychique mais si l’on vous aide à agir physiquement ou mentalement, vous pouvez échapper au traumatisme ».

Ce livre destiné aux victimes de traumatismes et à leur entourage intéressera également tous ceux qui par leur métier sont en contact avec des personnes traumatisées : médecins, infirmiers, sauveteurs, pompiers, policiers, thérapeutes, éducateurs…

SOURCES:  Somatic Experiencing
http://www.inrees.com/livres/Reveiller-le-tigre-Guerir-le-traumatisme/
Libérer notre énergie pour nous guérir


RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

Soma vient du grec qui signifie: corps

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC  NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :  Les Capacités de notre cerveau et de ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS


POUR PARTAGER CLIQUEZ SUR L’IMAGE

C’est grave docteur
Si les troubles psychosomatiques ont longtemps été incompris, ils intéressent désormais
davantage les scientifiques et sont reconnus comme d’authentiques maladies. Un point sur la définition, les causes et conséquences de ces maladies physiques, qui sont déclenchées ou aggravées par nos émotions.
Cette  vidéo réalisée par le Dr Laure GEISLER vous en dira plus


WHOUAOU … !!!!!  ATTENTION LE STRESS

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

CHRISTINE
Je ne conteste pas qu’il y ait un lien entre le corps et l’esprit. Par contre il faut bien vérifier qu’il n’y ait pas d’autres causes avant. Et pas se restreindre aux causes organiques. Enquêter de manière plus large. Pendant longtemps j’ai cru souffrir de ce que l’on étiquette : « colon irritable ». J’ai eu droit à « sous n’avez qu’à apprendre à vous détendre » « c’est dans votre tete ». J’ai eu droit à des examens qui n’ont rien révélés. De mon coté intuitivement je constatais un lien entre les maux et la nourriture sans pouvoir déterminer quel était l’aliment qui déclenchait cela. C’est à présent qu’il y a plus de connaissances sur le sujet et d’informations qui circulent, que j’ai pu déterminer que c’étaient les sulfites contenus dans un grand nombres d’aliments qui déclenchaient l’inflammation et les crises. Presque 50ans à souffrir à cause des sulfites, mais aussi souffrir du diagnostique « c’est dans votre tête ». Tout cela pour dire que les douleurs peuvent être provoquées par des facteurs extérieurs auxquels ont ne pense pas forcément. Aliments, produits chimiques ou naturels divers, mauvaises positions, micro chocs, gestes répétés, etc…

MARIE EVE

Je suis tombée sur un article qui en parlait. Et surtout avec la ménopause cela s’est beaucoup accentué. Je mangeais quelque chose contenant des fruits sec j’étais malade comme si j’avais une gastro. Je buvais un peu ce cidre, pareil. La cuisine avec des épices ou les gâteaux avec des épices, j’avais une réaction dans l’heure, etc… J’ai trouvé un site pour vérifier, car ce n’est pas toujours mentionné sur les étiquettes :   https://www.allergobox.com/

SOURCES :

Psycho-Hypno Thérapeute

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..
code promo ruedesplantes

Share Button

Articulation en douleur… mon corps me parle … mais j’y comprends rien…!


BLOC NOT
E
LITTÉRAIRE

par

Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

Aujourd’hui:

« Comprendre les messages de nos articulations »,
éditions Albin Michel, 256 pages, 17,90 euros

Comprendre les messages de nos articulations

 Les douleurs articulaires peuvent être dues à des facteurs génétiques, à des maladies rhumatismales, auto-immunes, etc.
Mais Jean-Pierre Barral a constaté qu’il existait souvent une relation entre ces douleurs et des facteurs émotionnels bien précis.
Ce n’est pas par hasard que nous avons mal au genou, au dos ou à la hanche. C’est en étudiant des milliers de patients que Jean-Pierre Barral kinésithérapeute,ostéopathe   a pu établir quelles émotions et quels comportements étaient liés à telle ou telle articulation.
HANCHE: Ainsi, par exemple, si l’on considère que la hanche est l’ancrage d’une personne à ses lieux de naissance ou d’enfance, on pourra interpréter les douleurs de hanches comme pouvant être liées à un déménagement non désiré, un manque d’attaches familiales, une peur du changement, etc.
Jean-Pierre Barral nous explique les rapports qui existent entre nos articulations et nos émotions, pour nous permettre de nous libérer des tensions passées et présentes. Car on peut soigner une articulation en traitant un problème émotionnel, comme on peut soigner un problème émotionnel en traitant une articulation.
Jean-Pierre Barral présente, pour chaque articulation, son fonctionnement, les troubles qui peuvent l’affecter, les causes de ces troubles et comment les soigner (aux plans physique, psychique et alimentaire).

Articulations : ce que trahissent leurs douleurs

SOURCE: Article – Le Point – Anne jeanblanc

Des douleurs aux genoux, aux mains ou encore dans les hanches peuvent traduire d’autres maux du corps.

Les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche,

 Il faut savoir écouter son corps et comprendre ses messages.

C’est ce qu’explique Jean-Pierre Barral, kinésithérapeute et ostéopathe, dans le livre qu’il vient de consacrer aux douleurs articulaires et aux moyens de les décrypter.
Car si l’origine du mal est souvent liée à une surcharge de travail, à des efforts inhabituels, à une mauvaise posture, à un traumatisme ou encore à une maladie rhumatismale, elle est aussi parfois le « point de fixation » de troubles émotionnels, psychologiques ou la zone de projection d’un problème organique. Et doit bénéficier, dans ces cas, d’un traitement adapté.

Jean-Pierre Barral rappelle qu’il existe un lien entre les articulations et les organes, et qu’une douleur articulaire subite, violente et à prédominance nocturne est souvent la projection d’un problème viscéral.

MACHOIRE – DOS- GENOUX : L’auteur cite notamment les douleurs dans la mâchoire et la colonne dorsale haute provoquées par le coeur, les douleurs de la colonne dorsale moyenne induites par un mauvais fonctionnement du foie, de l’estomac ou du duodénum (partie entre l’estomac et l’intestin grêle), les douleurs de la colonne lombaire basse, du bassin et même des genoux ayant pour origine les organes uro-génitaux (vessie, ovaires, utérus, prostate).

FOIE ESTOMAC : Sans oublier que les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche, celles des reins dans les pieds…

Siège de souffrances

REINS: justement, les pieds, composés de 26 os, de 114 ligaments et d’une quarantaine d’articulations, sont le siège de bien des souffrances. En dehors de l’hallus valgus qui déforme le pouce des femmes, de génération en génération dans certaines familles, l’auteur explique que la sensation de marcher sur des aiguilles le matin au réveil peut être liée à un dysfonctionnement rénal, souvent en relation avec un excès de protéines ou un manque d’hydratation.
Quant à l’affaissement de la voûte plantaire, il est non seulement consécutif à l’avancée en âge, à la fatigue, mais aussi à un manque de minéraux et d’oligo-éléments.

HANCHE BASSIN : Le bassin, ce point central d’ancrage entre les fémurs et la colonne vertébrale, est « le solide nid protecteur des organes reproducteurs, il est l’expression de nos racines, de notre territorialité, de notre lien familial, de notre capacité d’ancrage« , écrit l’auteur. C’est pourquoi, selon cet ostéopathe, les atteintes du bassin et des hanches révèlent ou exacerbent les besoins de liens affectifs solides, de relations étroites avec la famille, de refuge matériel concret, de stabilité.

COEUR – POUMON : Comme le pied, la main comporte 26 os. « Ses douleurs expriment ce que l’on ne peut pas saisir, elles sont l’écho d’une certaine incompréhension », note Jean-Pierre Barral.
Mais la main gauche et surtout l’annulaire et l’auriculaire sont en relation avec le coeur.
Une douleur brutale et vive, souvent accompagnée d’une souffrance au niveau des mâchoires, peut signifier un problème cardiaque.
Et, même si c’est plus rare, les troubles pulmonaires peuvent aussi provoquer des sensations douloureuses dans les mains.

Le livre
« Comprendre les messages
de nos articulations »,
éditions Albin Michel, 256 pages,

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
Chou Blanc

Share Button

LADY LADINDE: Sortir de la cuisse de Jupiter

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

  dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE


 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

SORTIR DE LA CUISSE DE JUPITER

« Se croire sorti de la cuisse de Jupiter  »
C’est se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel.
Être imbu de soi-même.

ORIGINE DE L’EXPRESSION:     LA MYTHOLOGIE GRECQUE

Paul Rubens-mort de Semele - .. Sans être nous même sponsorisés et soutenus nous avons toutefois fait un don à wikipedia site sur lequel nous nous appuyons souvent pour nos articles ...!Dans la mythologie grecque, Sémélé  la Fille de Cadmos, le fondateur de Thèbes, et d’Harmonie, fut une des amantes de Zeus.
Zeus, amoureux de Sémélé, se cache sous les apparences d’un mortel.
Lorsque  Héra son épouse apprit que Sémélé était enceinte, jalouse, elle prit les traits de Béroé, la nourrice de Sémélé.
Sous ce déguisement, elle fit avouer à Sémélé le nom de son amant, mais lorsqu’elle entendit le nom de Zeus, elle s’esclaffa et refusa de la croire, à moins que Sémélé ne le prouvât en persuadant le dieu d’apparaître sous sa forme véritable.
Sémélé fit promettre à Zeus de lui accorder une faveur et, quand celui-ci lui demanda quel était son désir, elle le pria de se montrer dans toute sa puissance.
Zeus dût s’exécuter et se présenta donc devant elle muni de sa foudre et ses éclairs.Dyonisos musée du Louvre Paris
En un instant, Sémélé, qui n’était qu’une pauvre mortelle, ne supporta pas la vue des éclairs entourant son amant et se mit à brûler comme une torche.
Elle meurt donc consumée par le feu divin. Zeus eut cependant le temps de retirer du sein de Sémélé, Dionysos, le fils qu’elle avait conçu et de le cacher dans sa cuisse.
Deux mois plus tard naissait Dionysos, le dieu du vin, de l’agriculture et protecteur du théâtre.

C’est d’ailleurs parce que Bacchus ( chez les romains) a fini de se développer dans la cuisse de son père qu’il est appelé dans la mythologie grecque « Dionysos », le né deux fois.

C’est cet épisode qui donna naissance à l’expression « sortir de la cuisse de Jupiter » chez les latins.

Crème anti-douleur 200ml

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

« Comme vous je souffre de la cuisse droite. J’ai beaucoup de difficultés à me lever,  je boîte..; Aucun examen n’a rien révélé : ni IRM lombaire ou de la hanche, ni scanner, ni électrocardiogramme, ni scintigraphie osseuse…ni prises de sang…
Je suis arrêtée depuis 15 jours et toujours aucune amélioration…aucun médicament n’a fait effet… Je ne sais plus quoi faire. Le rhumato cherche toujours… Il pense que c’est un problème de hanche…mais tous les examens montrent que tout va bien.
Que faire ? quelqu’un a-t-il déjà eu ces symptômes ? »

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineLU VOS RÉPONSES
DANS LE
BLOC NOTE PSY de Choucaline

Madame… Madame nous ne répéterons jamais assez qu’un grand nombre de douleurs sont somatisées et résulte d’un déséquilibre, un désordre entre le corps et l’esprit..!

Dans un cas semblable, il y a lieu de se rappeler que cela peut correspondre à un des trois cas recensés :


La cuisse et surtout le fémur, est l’os fondamental du père (la cuisse de Jupiter).
Le père fait mur, pour nous forcer à dépasser les murs et à mûrir.

La cuisse à une signification métaphysique liée aux désirs et aux sensations…..
La douleur à une cuisse est reliée à la difficulté de se faire plaisir dans les projets futurs, à cause d’une partie adulte trop sérieuse à l’intérieur de soi.

La cuisse est souvent un lieu d’évacuation des vieilles douleurs du passé. Cette douleur joue le rôle de soupape de sécurité pour faire sortir une pression intérieure. C’est un peu comme la soupape de la cocotte minute…
Le plus dur est de savoir qui allume le gaz …
A défaut, cherchez le bouton pour l’éteindre….!
ça stoppe la douleur….  jusqu’à la prochaine fois…!


Restez svelte 160px
dinde

 tous les articles pour pas mourir idiots - cliquez vous y allezLADY LADINDE

1524

Share Button