Archives de catégorie : Lady Ladinde

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Elle ne vient pas pour des prunes..!

dindeBLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note
de LADY LADINDE

Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique
” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture...” Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI: POURQUOI DIT-ON “POUR DES PRUNES ”
“POUR RIEN DU TOUT”

.

– LADY LADINDE … Elle prend de temps en temps une prune sur le nez car tout le monde ne l’apprécie pas dans la basse cour
– il vaut mieux des prunes que des marrons car pour elle ça sentirais noël à plein nez……

dindePrécisez…médisants !
Si c’est pas malheureux d’entendre ces deux cocos là …!
Me faire passer d’entrée pour une mégère qui se crêperait le chignon avec la première cocotte du coin……!!
– Même si aujourd’hui, je suis en jambes avec les pilons au beau fixe …!
J’espère que vous ne m’avez pas fait venir pour de prunes…..
Sinon
vieilles ruines je vous mets à l’amende …..!! Je vous mets une prune…!
Ne nous embrouillons pas … et expliquez moi….!
MES PRUNES SUR LE NEZ …. VOS PRUNES DE STATIONNEMENT….
C’EST DIFFÉRENT DE L’EXPRESSION….. POUR DES PRUNES
N’EST CE PAS…?

– EH OUI MA COCOTTE…. c’est pas la même chose
ON T’EXPLIQUE :

Il y a déjà longtemps que la prune ne désigne pas que le fruit.
En moyen français, depuis le XIIIe siècle, une ‘prune’ pouvait aussi être :

  • Un coup (“il s’est pris une prune, un pruneau”) ;
  • De la chance (une bonne aubaine) ou de la malchance (un coup du sort), selon le cas ; et donc l’amende du policier est vraiment un manque de chance de se faire verbaliser ….
  • L’expression “pour des prunes”, qui signifie pour rien ou presque rien, a pour origine l’échec de la seconde croisade.

– NON….. MAIS… J’HALLUCINE ..! Ces deux toquards, ils seraient capables de dire que les croisés c’est pas des purs….qui se feraient retoqués chez le père DODU….!
Dieu soit LOUÉ… Pour leur “foi “…. dans le poulailler de DOUCE FRANCE… ils auraient leur chance de faire du bon foie de volaille !

C’est bien évidemment de cette dernière signification que notre expression est née au XIIe siècle.

Mais pourquoi une prune ne valait-elle déjà rien ?

Eh bien nous allons devoir remonter jusqu’aux premières croisades, au XIIe siècle.
En effet, une histoire raconte que, de la seconde qui fut un échec, les Croisés, vers 1150, ramenèrent des pieds de pruniers de la ville de Damas en Syrie, réputée pour ses prunes violettes dont ils avaient pu se régaler des fruits sur place.
On peut alors parfaitement imaginer que, alors qu’ils faisaient au roi le compte-rendu de leur piètre expédition, celui-ci très en colère se serait écrié :
Ne me dites pas que vous êtes allés là-bas uniquement pour des prunes !”, sous-entendant “pour rien”.
L’entourage du roi puis le peuple aurait alors diffusé dans le pays ce sens très particulier de la ‘prune’.

– Alors quand mon dindon me tabassera à nouveau, à coups de tartes aux prunes…
Je pourrai demander qu’on le mette à l’amende en lui filant une prune…..
et s’il me gueule dessus je lui dirai ….
c’est rien …. c’est pas cher puisque …. ça compte pour de prunes…!

Tu m’appelles mon petit canard…?

– NON …. DINDON ON NE PARLE PAS DE CETTE FARCE SI DOUCE QUE TU M’AS RACONTÉ UN JOUR…..

LE CHOURISTE– Sachez jeunes gens qu’aux États-Unis on connait pas les prunes et on dit :

For peanuts : Pour des cacahuètes

.

dindeLADY LADINDE retour sur la rubrique du même tabac
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

MARDI GRAS …… C’est bombance avant des cendres et plus de “Mars” en carème


VOIR AUSSI LEURS ACCESSOIRES ET DÉGUISEMENTS POUR LE CARNAVAL
dinde BLOC NOTE LADY LADINDE
  Bloc note de LADY LADINDE

” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique
” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

LE  MARDI  GRAS

Le mardi gras, journée pendant laquelle on festoie, précède le mercredi des Cendres qui marque pour les Chrétiens le début du Carême.
La fête du mardi gras est indissociable du mercredi des cendres et de Pâques. En effet, la date de
Mardi gras est fixée par rapport à la date de Pâques, qui est fixée le dimanche qui suit la pleine lune suivant le 21 mars


 

Origines de Mardi Gras et de Carnaval

Tout au long de l’année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.
La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.
Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres.
Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

MAITRE PANTALON : C’est vers 1550 que ce personnage apparaît. Le nom de ce vieillard vient de Pianta-leone, ce qui faisait référence aux marchands de Venise qui, avec fierté pour leur république, brandissait haut et fort leur drapeau tout autour du monde. Il est rapidement passé de marchand vénitien à simple vieillard aigri.

Le mercredi des cendres

Cette fête marque le souvenir d’Adam condamné après son péché à retourner poussière.
Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.
Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours.
A l’issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

Pour marquer le coup avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

Carême
Pendant la période de Carême, les croyants doivent jeûner, se priver et prier dans le but d’expier leurs fautes. L’Eglise interdit ainsi la consommation de viande, la célébration des mariages et les relations conjugales. A la fin du temps du Carême se déroule la fête de Pâques qui célèbre la mort, puis la résurrection du Christ.

Origines du mot : Carnaval

Dans Carnaval il y a Carne, la chair, la viande. En Italien “carnelevare” signifie “sans viande”.
Avant l’apparition de ce mot, la veille du Carême était appelée “Carême Prenant”.
C’est le dernier jour pour profiter une dernière fois avant Carême et faire bombance, car ensuite, pas d’alimentation carnée ni graisseuse durant 40 jours. On marque le coup par un festin, une fête colorée et bruyante.


POUR VOTRE PLAISIR :   LE CARNAVAL DE  VENISE

 tous les articles pour pas mourir idiots - cliquez vous y allezLAdindeDY LADINDE

Share Button

Arriver comme mars en carême Pile poil


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE
 BLOC NOTE
de LADY LADINDE

” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

“Arriver comme mars en carême”


Cette expression française signifie arriver inévitablement et  régulièrement.
Une chose arrive comme mars en carême, c’est à dire sans faute au bon moment, à propos, juste quand il faut.

Son Origine
: Le carême désigne la période de quarante-six jours, de mardi gras à pâques où excepté les dimanches, les catholiques se devaient d’observer le jeûne et de là, le mois de mars ne pouvait faire autrement que tomber pendant le carême.
De ce fait, dire au XIV ème siècle de quelqu’un ” qu’il arrivait comme mars en carême” insinuait qu’il survenait de façon régulière, prévisible et infaillible.
Une chose arrivait comme mars en carême, c’est à dire sans faute au bon moment, à propos, juste quand il faut.

A partir du XVII ème siècle, cette expression française prit le sens de “arriver à propos” passant de l’idée d’un moment inévitable à celui d’instant propice.
Mais cette interprétation fut bientôt reprise par une autre expression française à savoir :
“arriver comme marée en carême”

On faisait ainsi allusion à l’arrivée du poisson frais bienvenu en cette période d’abstinence de viande.

L’académie française à l’origine de cette distinction dans le but de restaurer la clarté française a semé la confusion dans l’esprit des gens si bien que les deux expressions françaises furent utilisées dans le même sens et ‘”arriver comme mars en carême”  prit le sens  “d’arriver mal à propos” avec une connotation de “carême” comme événement dont on se passerait volontiers et qui ne semble pas bienvenu.

De nos jours : Elle semble avoir disparu de notre langage, on l’a remplacée, entre autres termes, par “pile-poil “…. c’est moins joli !
Autrefois, mars était donc le mois du jeûne, de l’abstinence, aujourd’hui, dans le cadre chrétien, c’est le mois de la modération, et c’est une bonne chose, plus simple à observer, conforme à la règle de Saint Benoît qui recommandait de la mesure en toutes choses.

À l’origine, le Carême, dont le mot vient de “quarante” en grec, commençait un dimanche, le 40e jour avant le Jeudi saint.

Le pape Grégoire le Grand a avancé le début du carême au mercredi précédent : Le Carême commence désormais le mercredi des Cendres et s’achève le Samedi saint. Cela correspond à une période de 40 jours de jeûne mais les dimanches ne sont pas jeûnés.
Pourquoi 40 jours ? Parce que la Bible raconte que Jésus de Nazareth s’est retiré dans le désert jeûner pendant 40 jours, au milieu des bêtes sauvages, servi par les anges et tenté par le diable…

Aujourd’hui, le jeûne n’est guère pratiqué et se limite essentiellement au vendredi Saint.

dindeLADY LADINDE  retour sur la rubrique du même tabac

    RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button
Lien

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture...” Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE
PROPOSE DE DÉCOUVRIR L’EXPRESSION :

ELLE N’EST PAS A  PRENDRE
AVEC DES PINCETTES”

– LADY LADINE …Elle est de très mauvaise humeur.
“ELLE N’EST PAS  A PRENDRE AVEC DES PINCETTES”
– Elle est très en colère…. On le dit  aussi quand quelqu’un est très sale, répugnant, méprisable, ignoble.

dindePrécise…! Tu vois bien que je suis pas en jambes…. j’ai les pilons meurtris …!
Tu peux comprendre ça non père DODU…!
– Tu me traitais de sale … et de  garce…?
Ou de sale garce..?

 

-Tu vois je te le disais…!

– Moi je crois qu’elle est mal baisée

 

– De quoi on m’appelle…?

-NON NON ..NON on disait avec Gaston que votre dame elle n’est pas à prendre avec des pincettes

– Ah OUI…! En ce moment, “elle est à prendre avec des gants”… Mais c’est seulement depuis que Simone est morte…!

– C’est une parente…?

dinde

– C’ est toi qui traite ma copine  SIMONE de dinde….
Attention Gaston…! Je sais que tu ne vas pas toujours à la pétanque … je pourrais en raconter à ta femme Finette…!

 

– Laisse Gaston…. Elle a les boules…!

  Essayons de comprendre d’où vient cette expression

“A ne pas prendre avec des pincettes”

Lorsque le mot pincette est apparu il y a quelques siècles, il a désigné deux choses de taille très différente. La première était une petite pince à épiler et la seconde était cet instrument de métal à deux branches permettant de déplacer des bûches et tisons dans le feu, sans se brûler.

Celle utilisée dans la cheminée permettait donc, au sens large, de ne pas saisir directement quelque chose qu’il n’est vraiment pas souhaitable de toucher comme ce serait le cas de quelqu’un qui serait répugnant pour cause d’hygiène déplorable et qu’on ne prendrait, s’il le fallait vraiment, mais d’un air forcément dégoûté, qu’avec des pincettes.

– AH OUI… C’est de cette image de quelque chose qu’on évite de toucher que l’expression est apparue au début du XIXe siècle avec le premier sens indiqué, la saleté s’étendant ensuite, au figuré, aux esprits malsains.
Et c’est au milieu du même siècle que l’usage pour désigner une personne très en colère est apparue, celle-ci ne devant évidemment être approchée, touchée, qu’avec un maximum de précautions.

On pourrait se dire que l’expression normale devrait être “il est à prendre avec des pincettes” signifiant “il ne faut surtout pas le toucher directement”. Mais la négation renforce le côté repoussant de la personne en voulant dire qu’il n’est pas souhaitable de la prendre, même avec des pincettes.

dinde

Vous avez fini avec vos messes basses  dans votre coin tous les deux comme deux abrutis…… j’entends rien de ce que vous dites…?

 

– C’est l’âge.. à la maison c’est pareil….

Allez vient ma poule.. on rentre … et tu la fermes…!

– Quoi…?

– JE DISAIS …. “LAISSE LES AUX BOULES ….
ON RENTRE A LA FERME…!

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Meilleurs complements alimentaires

Share Button