Archives par étiquette : hugues Aufray

G AIMÉ et la Chapelle des Feuillants à Poitiers


G AIMÉ cette bonne action…..
A l’aube de ses 90 ans, Hugues Aufray est venu en concert à la chapelle des Feuillants pour soutenir la restauration de la toiture.

Hugues Aufray  né le 18/08/1929 à Neuilly-sur-Seine
Auteur / Chanteur / Compositeur
– 
Site officiel d’Hugues Aufray

Hugues Aufray à la Chapelle des Feuillants à Poitiers


La Chapelle des Feuillants est sortie de l’oubli lors des Journées du Patrimoine!

Ces quelques images vous transporteront au coeur du projet!

Si vous souhaitez nous soutenir…
likez et partagez!

Un grand merci pour votre soutien!

 

 

       il a pas aimé …..
et il le dit sur le net..!!!

Señor ten misericordia de nosotros, porque hemos pecado contra Tí.
Esta es la capilla del convento Sor Josefa Menéndez recibió las revelaciones del Sagrado Corazón de Jesús.
Hoy debería ser un Santuario del Corazón de Jesús, pero la habéis convertido en una sala de espectáculos.  Señor ten piedad!!
Traduction : Seigneur aie pitié de nous, parce que nous avons péché contre Toi.
Ceci est la chapelle du couvent où Josefa Menéndez a reçu les révélations du Sacré Coeur de Jesús.
Aujourd’hui ce devrait être un Sanctuaire du Cœur de Jesús, mais vous l’avez convertie dans une salle de spectacles. Seigneur aie pitié !!

 – Nous ne dirons rien de la chaine d’hôtels Paradores qui, dans toutes l’Espagne, sont installés dans des lieux religieux , châteaux et résidences royales et ont ainsi permis de  préserver ce patrimoine espagnol

Beau geste d’un sacré bonhomme de 90 ans…
A découvrir….


SOURCE :

https://www.lechantdesfeuillants.fr/fr/

G AIMÉ

 

 

Share Button

LA TENDRESSE… Dans ce monde de brutes – N°15 : PAUVRE BENOIT

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

Paroles de la chanson « Pauvre Benoît  »
par Hugues Aufray


Pauvre Benoît, rentre chez toi.
Rentre chez toi, pauvre Benoît.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d’esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît n’est pas méchant,
Mais il joue seul avec le vent.
Il est né par un soir d’orage,
Simple d’esprit, un peu sauvage.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi.
Il fait déjà nuit dans les bois.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d’esprit
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît avec son seau
Portait matin chercher de l’eau.
Jusqu’à la nuit, à la fontaine,
Il attendait la Madeleine.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi :
Tu pourrais prendre froid.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d’esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, elle est partie.
Madeleine a prié Marie,
Mais les mois et les jours passèrent,
Il attendait comme naguère
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez toi :
Jamais plus elle ne reviendra.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,
Pitié pour les simples d’esprit.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, quand elle revint,
Tenant un enfant par la main,
A déposé devant sa porte,
Pour les chauffer, des branches mortes.
Pauvre Benoît !

Pauvre Benoît, rentre chez moi.
Il y a un peu de pain pour toi.
Bon Dieu, Jésus, vierge Marie,

Paroles de la chanson
« Pauvre Benoît « 
par Hugues Aufray
Pauvre Benoît (Live) · Recital Hugues Aufray Musicorama A L’Olympia 1969 ℗  Mercury Music Group Released on: 1993-01-01 Author:
Hugues Aufray Vline Buggy
Composer: Jean-Pierre Sabar
YouTube.

Cette chanson a été
reprise et illustrée

Arrangement personnel Roland Folio

Jolie ballade d’ Hugues AUFRAY.
Son oeuvre est riche de pépites comme celle là, et c’est tant mieux pour ceux qui, comme moi, en raffolent .
Tendre et émouvante à la fois.
Elle date des premières chansons de l’artiste.
En 1975, avec des copains musiciens, j’ai interprété cette chanson ainsi que
« Allez mon troupeau »

papy-mamy-la-tendresseQUI EN EST L’AUTEUR ?

Hugues Aufray –  Vline Buggy
Composer: Jean-Pierre Sabar

 PAPY  lemaitre16
la chante encore aujourd’huiAvec tendresse ses amis
l’aiment et nous aussi…!!!« Et bien moi aussi , je ne connaissais pas cette belle chanson d’Hugues Aufray!!
Très belle interprétation Christian et merci pour cette découverte!!   Bises »

Sources: www.paroles-musique.com

 


papy-mamy-la-tendresse
Bannière ruedesplantes 468/60pxMamy et Papy Tendresse

Share Button

LA TENDRESSE… Dans ce monde de brutes – N°13 – Le petit âne gris


pub

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas


Le Petit Âne Gris

Écoutez cette histoire
Que l’on m’a racontée.
Du fond de ma mémoire,
Je vais vous la chanter.
Elle se passe en Provence,
Au milieu des moutons,
Dans le sud de la France,
Au pays des santons.
 

Quand il vint au domaine,
Y avait un beau troupeau.
Les étables étaient pleines
De brebis et d’agneaux.
Marchant toujours en tête
Aux premières lueurs,
Pour tirer sa charrette,
Il mettait tout son cœur.

Au temps des transhumances,
Il s’en allait heureux,
Remontant la Durance,
Honnête et courageux
Mais un jour, de Marseille,
Des messieurs sont venus.
La ferme était bien vieille,
Alors on l’a vendue.

Il resta au village.
Tout le monde l’aimait bien,
Vaillant, malgré son âge
Et malgré son chagrin.
Image d’évangile,
Vivant d’humilité,
Il se rendait utile
Auprès du cantonnier.

Cette vie honorable,
Un soir, s’est terminée.
Dans le fond d’une étable,
Tout seul il s’est couché.
Pauvre bête de somme,
Il a fermé les yeux.
Abandonné des hommes,
Il est mort sans adieux.

 

Mm mm mmm mm…
Cette chanson sans gloire
Vous racontait la vie,
Vous racontait l’histoire
D’un petit âne gris…


– Hélas, certains hommes n’ont-ils pas le même destin que ce
petit âne gris ?
Travaillant toute leur vie et terminant seul et abandonné….

Le Petit Âne gris est une chanson de Hugues Aufray sortie en 1968 sur l’album « Adieu monsieur le professeur ».
La musique fut composée par Hugues Aufray et les paroles ont été écrites par Hugues Aufray et Vline Buggy.
Souvent chantée en colonie de vacances, elle évoque une histoire populaire provençale et l’abandon de l’agriculture traditionnelle dans cette région.
papy-mamy-la-tendresse

pubSources: www.paroles.net

papy-mamy-la-tendresseMamy et Papy
Tendresse




Share Button

Hommage à Hugues Aufray – 90 ANS…!


Dis PAPY …

C’est qui Hugues Aufray…..?

 

Oh purée……

Là tu vois WIKI…
Je te la laisse…..

Explique lui parce que moi…. je craque…!

OK ..OK…!
Vous comprenez pourquoi nous avons décidé d’honorer
HUGUES AUFRAY

Vous pourrez écouter une sélection des chansons les plus populaires de HUGUES AUFRAY en cliquant sur le bouton LECTURE… PIANO.. un par un SVP…

Moi, je suis resté coincé entre SANTIANO et HASTA LUEGO  » Mais je me dois vous faire découvrir ses autres chansons…..

—————————————————–

Cliquez sur la photo pour découvrir sa biographie
La CHOUETTE a chassé pour vous sur la toile…d’araignée..!
—————————————————–

Né le 18 août 1929, Hugues Aufray est un chanteur et guitariste français. Il grandit dans le Tarn mais quitte cette région suite au divorce de ses parents. Après avoir passé trois années à Madrid, avec son père, Hugues regagne sa France natale et commence à chanter en espagnol.
Puis très vite, il interprète des chansons de Félix Leclerc, Georges Brassens, Serge Gainsbourg…   Alors qu’il vient de gagner le concours Les Numéros 1 de Demain, le chanteur guitariste est repéré par Eddie Barclay.

– Bon que tu me dises qu’il faut un vieux de la vieille pour être aux manettes … ça me vexe
Mais que tu me demandes à moi de faire cet hommage ..
je dirais que là ….. j’ai rien entendu …

A nous deux HUGUES
– Je vais essayer de tenir la barre aussi fort que « Santiano » depuis, chaque fois que le reviens de ma « ballade irlandaise » au « port de saint Malo  » c’est pour retrouver « Céline » elle a toujours… toujours de beaux yeux … aussi beau que ceux de « stewball »….mais « dès que le printemps reviens  » … je dis « debout les gars  » il faut hisser la grand voile ..et « hasta luego

Contribution : Tout ce que cette saleté de chouette a chapardé sur le NET

LES DÉLICES de MUSICOCHOU

HUGUES AUFRAY  NÉ EN 1929 A AUJOURD’HUI 84 ANS…!
.
c’est en en  1959, qu’il enregistre  son premier 45 tours « Y’avait Fanny qui chantait » et Maurice Chevalier l’invite à venir chanter à New-York.
Hugues tombe sous le charme des Etats-Unis et de sa musique folk. Il enregistre, sur les bases d’un chant de marins américains, le titre « Santiano » en 1961 et sa carrière décolle littéralement avec la sortie de l’album « Aufray chante Dylan » en 1965.
Au fil de sa carrière Hugues Aufray s’inspirera du folk

BONJOUR L’ARTISTE ET QUEL ARTISTE…!

santiano

Jambalaya sur le Bayou

céline

Debout les gars

Ballade irlandaise

J’entends siffler le train

Le rossignol anglais
Hasta Luego

Stewball

Je reviens (Les portes de Saint-Malo)

La Ballade De Christian
l’épervier
jolie fanny

Marjolaine

Le jugement dernier
Comme des pierres qui roulent

le port de tacoma

la fille du nord

Tchin tchin tchin

Adieu monsieur le professeur

Dès que le printemps revient

Le troubadour gitan mariachis

des jonquilles aux derniers lilas

Les Crayons de couleur

Le Petit âne gris

la terre est si belle

Tu t’en iras

le petit simon

la prière

Pauvre Benoit

Le lion et la gazelle

N’y pense plus tout est bien

PAPY VIDÉO –
AUJOURD’HUI MAMY DEMANDE

DES CHANSONS EN CONTINU en voilà pour 1h 05mn

 


– « Maintenant que je connais … Voilà mes préférées
Santiano et aussi Céline

MAESTRO  
RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button