Archives par étiquette : professeur henri joyeux

ALIMENTATION: SOYONS JOYEUX …N 3 : LE CHOCOLAT

sondages vos opinions

logo alimentation

Henri Joyeux,
né le 28 juin 1945
à Montpellier est un écrivain et conférencier, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université Montpellier 1.
LA CHOUETTE DES CLOCHERS se penche sur les positions du professeur Joyeux sur notre alimentation…
Elle espère ne pas tomber de trop haut ….
SOYONS JOYEUX…. Cassez pas vos assiettes .. il nous invite à une meilleure alimentation ..
et à faire comme lui : ” je préfère aller au resto plutôt qu’à l’hosto”

Aujourd’hui…. Le chocolat

docteur1no milk todayLe cacao nourriture des dieux… et des hommes !

Le chocolat, issu de la fève de cacao, est souvent très apprécié des gourmands.

 

 

Et si le chocolat alliait gourmandise et bienfaits sur la santé ?

Source de magnésium, fer, zinc, antioxydant, brûleur de graisse, anti- fatigue, anti-stress, il enchante l’humeur et favorise la sécrétion d’endorphine.
Il serait même aphrodisiaque…..

 

Les bienfaits sur le transit intestinal

Le cacao, grâce aux fibres dont il est composé, permettrait de limiter la constipation en stimulant le transit intestinal.
Ainsi, plus le chocolat a une teneur élevée en cacao, plus il contient de fibres.100g de chocolat noir à 70% de cacao renferment, par exemple, environ 15g de fibres, soit plus que certains légumes comme la courgette ou le concombre.
De plus, le chocolat contient aussi des polyphénols qui permettent de renforcer la muqueuse intestinale, l’un des remparts de notre système immunitaire…

Un allié antioxydant

Le chocolat est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, des antioxydants contenus dans la poudre de cacao à hauteur de 10% environ. Ces derniers jouent un rôle non négligeable dans la prévention de certaines maladies comme le cancer et permettent de lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

Plus surprenant, la capacité antioxydante du cacao serait
2 à 3 fois plus
élevée que celle du thé vert et du vin…

Les bienfaits sur le système cardiovasculaire et sanguin

Le chocolat noir améliore le fonctionnement des artères et de la circulation sanguine. Les flavonoïdes limitent l’apparition du mauvais cholestérol (LDL), dilatent les vaisseaux sanguins et améliorent la coagulation, limitant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires.

 Une étude menée aux Pays-Bas a mesuré les nombreux bienfaits du cacao
sur le fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Des bénéfices qu’on ne retrouve pas pour le chocolat blanc.
Pourquoi le chocolat mérite-t-il l’attention des scientifiques?
Lorsque l’on pose la question au Pr Lydia Afman de l’université de Wageningen aux Pays-Bas, la réponse semble aller de soi:
«C’est un produit très populaire et très apprécié. Pour son goût mais aussi pour les bénéfices cardio-vasculaires qu’on lui prête.»
Ainsi, de nombreuses études montrent un effet positif du chocolat sur la fonction vasculaire, l’un des paramètres qui reflète le bon état des parois artérielles.

Une étude australienne confirme les bienfaits de la consommation régulière de chocolat noir dans la prévention de l’infarctus. Cette étude réalisée par la Monash University de Melbourne auprès de 2013 Australiens et publiée dans le British Medical Journal fait état d’effets «significatifs» du chocolat à forte concentration de cacao.

 Chocolat noir…  Moins gras, moins sucré

Cependant le chocolat est à consommer avec modération car son apport énergétique reste important avec 500kcal pour 100g, soit 1/4 de nos besoins quotidiens.

En revanche, consommer seulement 2 carrés de chocolat noir par jour permettrait de faire diminuer la pression artérielle et ainsi de prévenir les troubles cardiaques…

Il reste toutefois recommandé de privilégier les chocolats noirs qui sont les moins gras et les moins sucrés. Il y a deux ans, une compilation d’études australiennes avait montré que les chocolats noirs qui réduisaient le plus la pression artérielle étaient ceux qui étaient les moins sucrés.

 

Les bienfaits sur le moral

Le cacao est une excellente source de magnésium. Il permet de combattre la fatigue, le stress et l’anxiété. Il contient aussi des tryptophanes (= acides aminés) qui se transforment et transmettent de la sérotonine à l’organisme.
La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle essentiel sur l’humeur puisqu’elle permet d’apporter une sensation d’apaisement et de bien-être, ce qui amène souvent à penser que le chocolat est un antidépresseur.
Le simple fait de déguster du chocolat apporte réconfort et satisfaction, puisque cela favoriserait aussi la sécrétion d’endorphines, l’hormone du bonheur.

SOURCES :
SITE PASSEPORT SANTÉ   — www.lapresse.ca  —
sante.lefigaro.fr

RETROUVEZ LE SITE DU PROFESSEUR JOYEUX ET SES LIVRES 

Compléments alimentaires Ruedesplantes

logo alimentation

Share Button

ALIMENTATION : SOYONS JOYEUX … N°2 Le lait et le diabète

sondages vos opinions

logo alimentation

Henri Joyeux,
né le 28 juin 1945
à Montpellier est un écrivain et conférencier, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université Montpellier 1.
LA CHOUETTE DES CLOCHERS se penche sur les positions du professeur Joyeux sur notre alimentation…
Elle espère ne pas tomber de trop haut ….
SOYONS JOYEUX…. Cassez pas vos assiettes .. il nous invite à une meilleure alimentation ..
et à faire comme lui : je préfère aller au resto plutôt qu’à l’hosto

Aujourd’hui…. Le lait et le diabète

Portrait de Thomas Willis

Portrait de Thomas Willis

 

Origine du mot diabète

Nom latin du diabète de type 2,le terme
« diabètes mellitus »
a été créé à partir des caractéristiques urinaires des patients.

Le diabète de type 2 et les urines sucrées

Le nom latin du diabète de type 2 est
« diabetes mellitus ».

C’est toujours par la caractéristique des urines que provient le mot «mellitus » qui signifie « miel » en latin.

Il a été utilisé à partir du XVIIe siècle, après que l’Anglais Thomas Willis ait décrit un goût de miel des urines des personnes diabétiques.

Bien avant lui, les Chinois avaient déjà signalé que les chiens étaient attirés par l’urine des diabétiques.

À force d’employer le mot « diabète », on en oublie son origine.
Ce nom provient du grec « diabainen » signifiant «siphon», « qui passe au travers ».

Il est attribué à Démétrios d’Apnée, médecin grec vivant trois siècles avant notre ère.
Il met en avant la polyurie des diabétiques, c’est-à-dire la fuite des urines caractéristique de la maladie.

Les malades ont soif et les mictions sont abondantes, ce qui laissait penser que tout liquide  était immédiatement rejeté. Le terme latin   «diabètes » est attribué à Arétée de Cappadoce (premier siècle après J.-C.), célèbre médecin grec. Il englobe les diabètes de type 1 ou de type 2.

 

docteur1no milk today

Le diabète de type 1 est dû à la destruction de cellules du pancréas spécialisées dans la production d’insuline, qui permet de diminuer la concentration de glucose dans le sang.

Un dysfonctionnement du système immunitaire, lié à des facteurs génétiques et environnementaux, est en cause.

Parmi eux, plusieurs sont à l’étude : les virus, la modification de la flore intestinale ou le régime alimentaire, y compris la consommation de produits laitiers.

halte au laitLa Finlande est l’un des pays européens où l’on consomme le plus de lait (126 litres de lait par an et par personne en 2011).
C’est aussi le pays où les cas d’enfants diabétiques de type 1 sont les plus nombreux.
De quoi alerter les scientifiques.
Mais rien ne prouve que la prévalence du diabète dans ce pays est liée au lait.

D’ailleurs, d’autres hypothèses vont bon train, comme l’excès d’hygiène, qui affaiblirait le système immunitaire des Finlandais.

Au contraire, pour Jean-Michel Lecerf, directeur du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, « la consommation de lait diminue fortement les risques de diabète », même s’il concède que
« le mécanisme d’action n’a pas été établi ».
Le professeur Lecerf est également membre du comité scientifique de l’observatoire des habitudes alimentaires créé par les professionnels de l’industrie laitière.
Il affirme n’avoir « aucun intérêt personnel » dans l’industrie du lait et exercer pour eux bénévolement.

A son tour, le professeur Henri JOYEUX parle du lait de vache qui est dangereux pour l’homme et il explique pourquoi !

Boire du lait, mais pas trop
Les produits laitiers ne sont pas essentiels à un régime alimentaire équilibré.
S’ils sont une importante source de calcium, ils ne sont pas la seule.

Faut il encore boire du lait
Il existe aussi des aliments riches en protéines (viande, œufs, poisson, légumineuses) ou en vitamines contenues dans les laitages.

Une consommation de lait trop élevée est soupçonnée de favoriser certaines pathologies. L’Autorité européenne de sécurité alimentaire recommande de se limiter à 2,5 g de calcium par jour (l’équivalent d’un peu plus de 2 litres de lait), que ce soit par le biais de l’alimentation, des boissons ou de compléments alimentaires.
Pour ce qui est des laitages en particulier, le professeur Walter Willett, responsable du département de nutrition de l’école de santé publique à Harvard, conseille d’en consommer un à deux par jour au maximum, pour ceux qui le souhaitent.

Pour simplifier, je me dois de vous rappeller
le conseil de Mémé Marthe :

« Il faut manger un peu de tout. Et ne pas se resservir. »

  SOURCE :   lemonde.fr
RETROUVEZ LE SITE DU PROFESSEUR JOYEUX ET SES LIVRES 

Compléments alimentaires Ruedesplantes

logo alimentation

Share Button

ALIMENTATION : Soyons Joyeux … – N°1 LE LAIT… Bon ou mauvais..?

sondages vos opinions

logo alimentation

Henri Joyeux,
né le 28 juin 45
à Montpellier est un écrivain et conférencier, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université Montpellier 1.
LA CHOUETTE DES CLOCHERS se penche sur les positions du professeur Joyeux sur notre alimentation…
Elle espère ne pas tomber de trop haut ….
SOYONS JOYEUX…. Cassez pas vos assiettes .. il nous invite à une meilleure alimentation ..
et à faire comme lui :   ” je préfère aller au resto plutôt qu’à l’hosto

Aujourd’hui…. Le lait : Bon ou mauvais

docteur1no milk todayLes ventes de lait en France ont baissé de presque 3 % en 2014 en volume, selon Syndilait, syndicat des fabricants de lait.
En dix ans, elles ont reculé de 10 %. La faute en est à la désaffection des Français pour le petit déjeuner et pour la cuisine à base de lait, mais aussi aux « courants antilait ». Alors que le ministère de la santé recommande de consommer trois produits laitiers par jour, le breuvage blanc est parfois accusé de causer des troubles de la digestion, voire des pathologies.
Le lait de vache, le plus couramment consommé en France, est-il bénéfique pour la santé ?

La France et le lait, une longue histoire d’amour (et d’argent)

COEUREn 1954, Pierre Mendès France instaurait la distribution de lait dans les écoles pour enrayer la dénutrition chez les élèves.

Elle permet de contrer les carences alimentaires constatées sur les enfants dans la France de l’après-guerre.


Les bienfaits du lait

La « galactothérapie » (le soin par le lait) s’appuie sur de solides arguments : le lait est une source de protéines et de vitamines (notamment B1, B2 et A si les vaches consomment suffisamment de fourrage vert). Il est aussi riche en calcium, qui contribue à la solidité des os et des dents, la transmission des messages nerveux et la régulation des battements du cœur.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET
« Le calcium et les nutriments du lait sont nécessaires à la croissance de l’enfant et au bon équilibre alimentaire de l’adulte », affirme Giampaolo Schiratti, qui est aussi directeur général de Candia.

 Pourtant, les vertus du lait sont régulièrement remises en question.

Le lait indispensable pour nos os : FAUX répondent certains…!!!
vacheL’adage veut que boire du lait renforce nos os, car il contient du calcium.
En cas de carence alimentaire, nous puisons ce minéral dans nos réserves osseuses. Il est donc très important d’en absorber suffisamment pendant les vingt premières années de notre vie, afin de constituer un solide capital osseux.
Ensuite, un apport suffisant en calcium permet de ralentir le vieillissement de nos os.

Quelques équivalences qui parlent d’elles mêmes
C’EST, NI DANONE NI CANDIA, QUI VOUS LE  DIRA ..!
1 litre de lait = 1 200 mg de calcium
1 litre d’eau minérale = 100 à 600 mg de calcium
1 yaourt nature (125 g) = 130 mg de calcium
100 g de brocoli = 50 mg de calcium
 

L’autre adage veut que le lait protège contre l’ostéoporose,
Cette maladie « des os poreux » qui peut entraîner des fractures, principalement chez les femmes.
Pour être épargnées, elles doivent non seulement consommer du calcium, mais aussi assurer leurs apports en vitamines D et K et faire suffisamment d’exercice physique. Cette maladie osseuse est également liée à des facteurs génétiques et hormonaux.

Le manque de laitages n’est donc pas la cause de l’ostéoporose. D’ailleurs, outre les laitages, il existe d’autres aliments riches en calcium, comme le chou ou les fruits secs.

Thierry Souccar un anti lait ou celui qui s’interroge sur la recommandation “3 laitages par jour” du ministère de la santé..??

halte au laitEn 2007, Thierry Souccar a fait grand bruit avec son livre “Lait, mensonges et propagande.”

Le journaliste scientifique et éditeur remet en question les bienfaits des produits laitiers pour nos os.
« J’ai été ostracisé par les nutritionnistes qui travaillent avec l’industrie laitière », estime-t-il. Le sujet est délicat pour ces industriels, dont le chiffre d’affaires annuel avoisine les 27 milliards d’euros. Les géants de l’agroalimentaire comme Danone n’ont aucun intérêt à voir les vertus des laitages remises en question. « On a dit que j’étais antilait, poursuit Thierry Souccar, c’est une caricature. En réalité, je questionne la recommandation de “3 laitages par jour” préconisés par le ministère de la santé. »

A son tour, le professeur Henri JOYEUX parle du lait de vache qui est dangereux pour l’homme et il explique pourquoi !Faut il encore boire du lait


SOURCE :   lemonde.fr
RETROUVEZ LE SITE DU PROFESSEUR JOYEUX ET SES LIVRES 

Mardi 29 mars 2016  –  LE SOLER  66
CONFÉRENCE: “NUTRITION ET PRÉVENTION DES MALADIES DE CIVILISATION…”, par le Professeur Henri JOYEUX, chirurgien, cancérologue,  dans le cadre des “Rendez-vous de la Connaissance”, à partir de 21h, Salle des Fêtes du Soler. Entrée libre et gratuite. Renseignement, Mairie du Soler, 04.68.92.10.12.
Compléments alimentaires Ruedesplantes

logo alimentation

Share Button