Archives par étiquette : secret

Tableaux secrets derrière des Picasso

Meilleurs complements alimentaires
logo lardon 1L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :

Coucou c’est toujours moi merci d’être revenu nous voir pour nous suivre dans la découverte ……

SÉRIE : Les trésors cachés

Des tableaux secrets derrière
des toiles  de Picasso

  

 

 Plus le temps passe, et plus la technologie continue de nous offrir des regards nouveaux sur des objets anciens. Et cela vaut même pour les toiles de maître.
Tout ceci a commencé par l’utilisation de la spectrométrie de fluorescence des rayons X, ou XRF.

Un nom barbare, mais derrière lequel se cache un principe très simple; lorsque l’on bombarde une surface de rayons X, celle-ci émet en retour un rayonnement que l’on peut étudier.
Avec ce procédé et une bonne dose de travail sur l’image, ils ont pu obtenir une représentation fidèle des contours et des traits de l’œuvre originale qui est recouverte par l’oeuvre connue qui est en surface
Mais pourquoi avoir dissimulé un tel dessin ?
Les experts pensent que l’artiste peintre a tout simplement réutilisé la toile.
« Quand Picasso avait une idée, il fallait qu’il l’applique le plus rapidement possible », a expliqué Susan Franck  une conservatrice.
Mais il ne faut pas oublier que le peintre était pauvre et que les toiles coûtaient cher, rappelle Susan.


Le tableau La chambre bleue de Pablo Picasso a dévoilé un secret qu’il gardait depuis plusieurs dizaines d’années.

Au-dessous du tableau, c’est une autre toile dissimulée que les restaurateurs d’art ont découverte.

Peinte en 1901 des mains de l’artiste espagnol Pablo Picasso, La chambre bleue porte un mystérieux secret depuis sa création. Ce sont des conservateurs, qui ont percé le mystère de cette œuvre majeure de la période bleue de Picasso.

En utilisant les dernières techniques d’imagerie infrarouge, ils ont découvert le portrait d’un homme caché sous la toile que tout le monde connait. Un homme que personne n’a encore identifié. Depuis plusieurs années, les experts soupçonnaient l’existence d’une telle dissimulation. En 1954, un restaurateur d’art avait remarqué que certains coups de pinceaux ne correspondaient pas à la composition du tableau.

Mais ce n’est qu’en 1990 que les restaurateurs de la National Gallery of Art à Washington ont décelé une scène floue derrière la peinture de La chambre bleue grâce à une image obtenue par rayons X.

En 2008, les experts ont photographié la toile avec une caméra d’imagerie infrarouge. C’est à ce moment là qu’ils ont découvert le portrait d’un grand homme barbu portant un nœud papillon. Dans les photographies infrarouges, on peut apercevoir l’homme reposant sa tête sur une main avec un air réfléchi et concentré.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que les experts ont décelé des dessins cachés dans les toiles du maître cubiste.  De plus, ce n’est que très récemment que le portrait caché de La chambre bleue a été authentifié comme étant réellement de la main de Picasso.

En révélant son secret, une œuvre de Picasso prend plus de trois fois sa valeur

Une oeuvre très rare de Picasso, peinte également au recto, vient d’être vendue pour 67,45 millions de dollars, lors d’une enchère de la maison Sotheby’s.

« La Gommeuse » de Pablo Picasso a dévoilé une autre œuvre lors de sa restauration en 2000.

Lorsque le milliardaire américain Bill Koch fait l’acquisition de « La gommeuse » de Picasso, en 1984, pour 3 millions de dollars, il ne se doutait pas de la valeur réelle de ce qu’il avait entre les mains. L’œuvre vient d’être vendue, 31 ans plus tard, pour 67,45 millions de dollars.

« La gommeuse » est un magnifique nu d’une artiste de cabaret à la forte charge érotique. Peinte en 1901 alors que Picasso n’avait que 19 ans, cette toile pouvait à elle seule prétendre à de belles enchères.

Mais en 2000, Bill Koch décide de faire réaliser des travaux de restauration. Et c’est à moment là que le revers du tableau a dévoilé une autre œuvre. Celle-ci montre un ami de Picasso en lutin jaune, nu et urinant coiffé d’un turban rouge et blanc, et fait surtout de cette pièce une oeuvre très rare.

Une intelligence artificielle dévoile le secret derrière une toile de Picasso

Le Repas de l’Homme Aveugle de Picasso recouvrait une ancienne peinture du maître, qui a récemment été reconstituée grâce à l’IA.

http://lespeintrescelebres.free.fr/peintre_picasso/tableau_033.php

Un tableau de maître peut parfois en cacher un autre.
Plus le temps passe, et plus la technologie continue de nous offrir des regards nouveaux sur des objets anciens. Et cela vaut même pour les toiles de maître. L’entreprise Oxia Palus a révélé hier qu’elle avait reconstitué un portrait d’une femme nue accroupie, dissimulé sous une autre toile de Pablo Picasso.

Share Button

CONTES : Le secret du Roi


Un C
onte pour petits et grands

LE SECRET
DU ROI

Ce morveux m’énerve…
Le voila en train de fouiner dans les poubelles de la cour du roi
logo du livre sonore dans cette page

LE SECRET  DU ROI

il était un fois un roi dont le fils avait les oreilles d’un bœuf.
Le roi avait honte de lui et tenait le prince au secret dans une chambre close du palais.

Bientôt vint le jour ou le prince devait selon la coutume se raser la tête. Le roi appela le coiffeur de la cour d’un autre royaume et la cérémonie eut lieu en secret. Quand elle fut terminée, le roi fit appeler le coiffeur dans sa chambre et le mit en garde:
« Ne parle jamais à personne des oreilles du prince. Sinon je te ferai jeter dans un donjon! »
Le coiffeur promit de ne pas en dire un seul mot à quiconque.

Mais hélas, il n’était pas doué du tout pour garder des secrets. Les jours passèrent et son estomac se mit à enfler
. « Il faut que j’en parle à quelqu’un sinon mon ventre va exploser ! » songea le coiffeur.
C’est alors qu’une idée sublime traversa son esprit. Il se dirigea vers un vieil arbre et se dépêcha de lui chuchoter le secret. Aussitôt son ventre rétrécit, reprit sa taille normale et le coiffeur se sentit beaucoup mieux. « L’arbre gardera certainement le secret du roi », se dit le coiffeur.

Quelques jours plus tard,un joueur de tambour vint chercher du bois de qualité pour fabriquer un nouveau tambour. Il s’arrêta devant ce même arbre à qui le coiffeur avait murmuré son secret. « Voila tout juste ce qu’il me faut ! » pensa le joueur de tambour en regardant l’arbre. Il eut vite fait de fabriquer un nouveau tambour et se rendit au palais pour chanter devant le roi.
Le garde au portail fut tout heureux de le voir.
« Chante quelque chose qui plaise au roi. Il est de méchante humeur aujourd’hui», dit le garde.
Soudain le tambour se mit à jouer tout seul.
« J’ai un secret que personne ne doit entendre.
Le fils du roi a des oreilles de bœuf! »

Le garde saisit aussitôt le tambour et cria au joueur:
«Personne ne peut dévoiler le secret du roi! Va-t’en vite avant qu’on ne t’attrape! »
Mais il était trop tard.

Le roi avait entendu la chanson et il ordonna qu’on lui amène le joueur de tambour.

Le pauvre homme fut traîné à la cour.

« Jetez-le dans le donjon !» hurla le roi. « Mais il n’a rien fait.» dit le garde.« C’est le tambour, Majesté. »« Alors jetez aussi le tambour dans le donjon ! Et punissez tous ceux qui ont entendu mon secret! » rugit le roi. Il était si en colère que sa moustache tremblait. Le garde s’avança hardiment.

« Alors mieux vaut jeter votre royaume tout entier dans le donjon, Majesté, car nous savons tous votre secret.»

Le roi était abasourdi. Il se tourna vers son plus fidèle ministre.
«Est-ce vrai ?» lui demanda-t-il.
« Oui, Majesté. Nous n’avons jamais rien dit car nous ne voulions pas vous contrarier » , répondit le ministre.
Le roi fut pris de honte. Il comprit quel père cruel il avait été de garder ainsi caché son fils pendant tant d’années.
Le lendemain le roi déclara un jour de fête. Il organisa une grande parade et promena fièrement son fils à travers tout le royaume. Tout le monde se réjouit et salua le jeune prince, malgré ses oreilles de bœuf. Le garde menait le cortège suivi par le joueur qui faisait battre son nouveau tambour.

SOURCE :  

PAPY JANOT

Share Button