CONTES : Le secret du Roi


Un C
onte pour petits et grands

LE SECRET
DU ROI

Ce morveux m’énerve…
Le voila en train de fouiner dans les poubelles de la cour du roi
logo du livre sonore dans cette page

LE SECRET  DU ROI

il était un fois un roi dont le fils avait les oreilles d’un bœuf.
Le roi avait honte de lui et tenait le prince au secret dans une chambre close du palais.

Bientôt vint le jour ou le prince devait selon la coutume se raser la tête. Le roi appela le coiffeur de la cour d’un autre royaume et la cérémonie eut lieu en secret. Quand elle fut terminée, le roi fit appeler le coiffeur dans sa chambre et le mit en garde:
« Ne parle jamais à personne des oreilles du prince. Sinon je te ferai jeter dans un donjon! »
Le coiffeur promit de ne pas en dire un seul mot à quiconque.

Mais hélas, il n’était pas doué du tout pour garder des secrets. Les jours passèrent et son estomac se mit à enfler
. « Il faut que j’en parle à quelqu’un sinon mon ventre va exploser ! » songea le coiffeur.
C’est alors qu’une idée sublime traversa son esprit. Il se dirigea vers un vieil arbre et se dépêcha de lui chuchoter le secret. Aussitôt son ventre rétrécit, reprit sa taille normale et le coiffeur se sentit beaucoup mieux. « L’arbre gardera certainement le secret du roi », se dit le coiffeur.

Quelques jours plus tard,un joueur de tambour vint chercher du bois de qualité pour fabriquer un nouveau tambour. Il s’arrêta devant ce même arbre à qui le coiffeur avait murmuré son secret. « Voila tout juste ce qu’il me faut ! » pensa le joueur de tambour en regardant l’arbre. Il eut vite fait de fabriquer un nouveau tambour et se rendit au palais pour chanter devant le roi.
Le garde au portail fut tout heureux de le voir.
« Chante quelque chose qui plaise au roi. Il est de méchante humeur aujourd’hui», dit le garde.
Soudain le tambour se mit à jouer tout seul.
« J’ai un secret que personne ne doit entendre.
Le fils du roi a des oreilles de bœuf! »

Le garde saisit aussitôt le tambour et cria au joueur:
«Personne ne peut dévoiler le secret du roi! Va-t’en vite avant qu’on ne t’attrape! »
Mais il était trop tard.

Le roi avait entendu la chanson et il ordonna qu’on lui amène le joueur de tambour.

Le pauvre homme fut traîné à la cour.

« Jetez-le dans le donjon !» hurla le roi. « Mais il n’a rien fait.» dit le garde.« C’est le tambour, Majesté. »« Alors jetez aussi le tambour dans le donjon ! Et punissez tous ceux qui ont entendu mon secret! » rugit le roi. Il était si en colère que sa moustache tremblait. Le garde s’avança hardiment.

« Alors mieux vaut jeter votre royaume tout entier dans le donjon, Majesté, car nous savons tous votre secret.»

Le roi était abasourdi. Il se tourna vers son plus fidèle ministre.
«Est-ce vrai ?» lui demanda-t-il.
« Oui, Majesté. Nous n’avons jamais rien dit car nous ne voulions pas vous contrarier » , répondit le ministre.
Le roi fut pris de honte. Il comprit quel père cruel il avait été de garder ainsi caché son fils pendant tant d’années.
Le lendemain le roi déclara un jour de fête. Il organisa une grande parade et promena fièrement son fils à travers tout le royaume. Tout le monde se réjouit et salua le jeune prince, malgré ses oreilles de bœuf. Le garde menait le cortège suivi par le joueur qui faisait battre son nouveau tambour.

SOURCE :  

PAPY JANOT

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.