Archives par étiquette : Belgique

CHOU DE GUEULE: Pour payer les impôts en France… C’est toi moi et quelques autres

Print pagePDF pageEmail page


CHOU DE GUEULE

Maintenant que les érections sont passées, je peux parler de ce qui m’hérisse  le poil ( pas de carotte)…!
Pondérez mes propos par le fait que je viens de faire ma déclaration des revenus 2016… Car je vais vous parler de l’expatriation fiscale

– L’expatriation fiscale ça se cultive comment ?
– Hé ben tu prends un champs de péquenots où poussent du petits malins…
– ???
– OUAIS C’est une espèce de mauvaise herbe qui te fait broyer du noir en la voyant pousser et grandir à l’ombre de ton « bouleau » au point que les péquenots broyant du NOIR se retrouvent un jour MACRON….


– j’y comprends rien

– je t’expliqueeeeee :

On connait l’expression évasion fiscale qui a comme sens général : L’évitement de l’impôt en déplaçant tout ou partie d’un patrimoine ou d’une activité vers un autre pays (souvent un paradis fiscal).
mais tu gardes la mauvaise herbe sur le territoire national…
On peut parfois lui offrir en sus un portefeuille… ministériel.

Alors une expatriation fiscale, c’est la mauvaise herbe que le vent emporte dans le champ du voisin ( en Suisse ou en Belgique)

L’expatriation fiscale est la démarche qui consiste pour une personne ou une entreprise à changer légalement de résidence fiscale afin de se mettre dans une situation fiscale plus favorable.
Cette expatriation suppose donc que le concept de résidence fiscale existe dans le régime fiscal considéré et implique généralement le transfert de celle-ci dans un pays ou une zone économique spéciale offrant une fiscalité plus favorable (les plus avantageux sont qualifiés de « paradis fiscaux »).
À elle seule, l’expatriation fiscale a permis au contribuable français d’économiser environ
7 milliards d’euros par année ou 10 % des recettes fiscales de ce pays, selon les analystes.

LE MIEUX C’EST DE VOUS DONNER DES EXEMPLES….
C’EST PLUS CLAIR … (Enfin, j’ai pas d’autres mots)

REGARDEZ BIEN DANS LES TABLEAUX CI-DESSOUS
LA DEDANS IL Y A UNE BANDE D’EXPATRIÉS FISCAUX …..
DONNEURS DE LEÇONS

PENSEZ CE QUE VOUS VOULEZ…..!!!!

Mais qui va rester pour payer les impôts en France ?

TABLEAU DES EXPATRIÉS FISCAUX LIEUX DE RÉSIDENCE
CATÉGORIES SUISSE BELGIQUE AUTRES
Sportifs Jean Alesi
Marion Bartoli
Julien Benneteau
Arnaud Boetsch
Nicolas Escudé
Arnaud Clément
Guy Forget
Richard Gasquet
Henri Leconte
Sébastien Loeb
Gaël Monfils
Paul-Henri Mathieu
Christophe Moreau
Amélie Mauresmo
Stéphane Peterhansel
Alain Prost
Gilles Simon
Cédric Pioline
Wilfried Tsonga
  Vincent Rives (irlande)
Jean-Philippe Gatien (USA)

 

TABLEAU DES EXPATRIÉS FISCAUX LIEUX DE RÉSIDENCE
CATÉGORIES SUISSE BELGIQUE AUTRES
Artistes : Chanteurs Charles Aznavour
David Hallyday
Johnny Hallyday
Patricia Kaas
Marie Laforêt 
  Florent Pagny argentine et
portugal

Michel Polnareff, USA
Renaud LONDRES
Yannick Noah USA
ACTEURS   Daniel Auteuil
Emmanuelle Béart
José Garcia
Alain Delon
Lætitia Casta  Angleterre
David Habibi canada
Auteurs Christian Jacq   Marc Lévy angleterre
Michel Houellebecq espagne

 

TABLEAU DES EXPATRIÉS FISCAUX LIEUX DE RÉSIDENCE
CATÉGORIES SUISSE BELGIQUE AUTRES
Patrons et Actionnaires » – Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price, 2 à
3 milliards de CHF)– Thomas Bata (marque de chaussures Bata)
– Claude Berda, AB Groupe
– Des membres de la famille Bich
(Groupe Bic)
– Michèle Bleustein-Blanchet, Publicis
– Corinne Bouygues
– Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frères propriétaire des eaux
Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yorre– Georges Cohen, informatique et armement
– Jean-Louis David, salons de coiffure
– Paul Dubrulle, quo-créateur du Groupe Accor
– Des membres de la famille Ducros
–  Daniel Hechter, créateur
– Philippe Jaffré, ancien président d’Elf
– Robert Louis-Dreyfus
Membres de la famille Mimram (+ Monaco)
– Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier
– Membres de la famille Peugeot
– Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca
– Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou
– Membres de la famille Wertheimer , Chanel
– Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci
– Jacques Badin (Carrefour)
Lotfi Belhassine, président d’Air Liberté
– – Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon,
Mondial Moquette, Norauto et Kiabi)
– Bernard Darty, fondateur de Darty
– Membres de la famille Defforey , Carrefour
– Membres de la famille -Despature (dont Paul-Georges Despature),
propriétaire des marques Damart et Somfy,
– Pierre-François Grimaldi (i Bazar)
– Philippe Hersant, groupe Hersant
– Denis Payre, fondateur de Business Objects
– Jacques Tajan, commissaire priseur
Éric Guerlain angleterre
– Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour
rejoindre Monaco
réside en Suisse
réside au Royaume-Uni
réside en Espagne

SOURCE :
MERCI A MON CONTRIBUTEUR

C’est marrant, je n’ai pas vu ton nom !
Et ce sont ces tartuffes qui viennent à la télévision, te donner des cours de morale, et te parler de la faim dans le monde et de la régularisation des sans-papiers !!!

Donc, il en restera au moins deux, pour payer des impôts : TOI ET MOI
et quelques autres……  dont vous …!!!!
C’est à espérer pour vous, car cela veut dire que vous n’allez pas si mal …!  et comme disait mon vieux père :
«  Si tu payes beaucoup d’impôts, c’est que tu en gagnes beaucoup »
ou encore  » Voler l’État c’est se voler soi même » à sa décharge il faut dire que ce coup de matraque à la porte de son usine en 1936 ne l’avait sans doute pas arrangé …!!!!

CHOU DE GUEULE

Share Button

VOYAGES : Et si on allait à Bruges…!

Print pagePDF pageEmail page

LOGO choulestropic CARNET
DE VOYAGES

de
Aubin CHOULESTROPIC

.
Parmi les potes âgés du potager municipal
Aubin CHOULESTROPIC a la passion des voyages …
Cette fois encore, nous lui arroserons ses salades et ses tomates pour qu’il parte assouvir sa passion….
Mais cette année, nous avons, en contrepartie, exigé qu’il alimente la rubrique voyages de l’été dans la Chouette…. Nous le suivrons donc semaine après semaine…

Ambiance Ambiance…..

barre grenat
AUBIN CHOULESTROPIC1

Où ALLER  CETTE ANNÉE…?
Cette année je m’interroge sur la destination de mes vacances …. Ma germaine adore la Belgique et me dit:
– « Amène moi dans  une ville qui épargne mon genou ….
où je puisse trouver : culture, paysages, commerces et restaurants … dans un périmètre restreint .. Ah j’oubliais…. si je peux faire un tour en barque c’est encore mieux….  »
– Madame n’a pas d’autres exigences ….???
  j’en étais là de mon problème à résoudre quand … génial mon pote Le chouriant qui tenait cette rubrique dans le passé m’avait parlé de la ville de son pote James …
Me voici les mains dans le cambouis …. moteur de recherche de la Chouette ouvert  – Mais oui bIen sûr ……. IL EST DE BRUGES SON POTE JAMES…..
Voulez vous prospecter avec moi pour surprendre votre moitié et lui en boucher un coin… enfin je veux dire lui donner la meilleure moitié qui lui manque….
ALORS MAMY MOTEUR … de recherche..!

barre grenat
JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES –
C’EST 4 ARTICLES SUR LA VILLE DE BRUGES, SES EGLISES ET SES MUSEES …

Notre rubrique « JAMES ET MOI » s’est positionnée en tête des découvertes de l’été 2013

.

Tous les dimanches,nous venions vous faire tour à tour partager: 

BRUGES

.barre bleue

Hans Memling - Sibylla Sambetha

Hans Memling – Sibylla Sambetha

– BRUGES LA VENISE DU NORD …. EN BATEAU SUR CES CANAUX OU EN CALÈCHE DANS CE MUSÉE A CIEL OUVERTmontre moi

– LE COEUR DE LA CITÉ LE MARKT, LE BURG, BASILIQUE DU SAINT SANGmontre moi

– LE MUSÉE HANS MEMLING A L’HÔPITAL SAINT JEAN montre moi

– LE MUSÉE GROENINGE ET LES OEUVRES DES PRIMITIFS FLAMANDSmontre moi

 

 

–  Alors vous y allez…?
Vous verrez c’est mieux que MOLENBEEK 

barre grenat

AUBIN CHOULESTROPIC1Aubin CHOULESTROPIC

Share Button

JAMES ET MOI A BRUGES : N 3 – L’EGLISE NOTRE DAME – HOPITAL SAINT JEAN ET MUSEE HANS MEMLING

Print pagePDF pageEmail page

— NOS DÉCOUVERTES DE L’ÉTÉ —

DÉCOUVERTE DE BRUGES (Belgique)
Par CHOURIANT

Sans que ses rubriques quotidiennes de début juillet 2013 en souffrent, CHOURIANT a obtenu tous frais payés par la rédaction, un séjour de trois jours à BRUGES
Il revient de la Venise du Nord avec la photo souvenir de JAMES un nouvel ami rencontré au hasard d’un hall d’hôtel…. Quand Wiki verra l’addition, il y aura moins de sourires et de calins entre ce groom arriviste et lui….
barre bleue
JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES –
C’EST 4 ARTICLES SUR LA VILLE DE BRUGES, SES EGLISES ET SES MUSEES …

Pour l’instant notre rubrique « JAMES ET MOI » se positionne en tête des découvertes de l’été 2013

.

Tous les dimanches, ils viennent nous faire tour à tour partager:

.barre bleue

Hans Memling - Sibylla Sambetha

Hans Memling – Sibylla Sambetha

– BRUGES LA VENISE DU NORD …. EN BATEAU SUR CES CANAUX OU EN CALÈCHE DANS CE MUSÉE A CIEL OUVERTmontre moi

– LE COEUR DE LA CITÉ LE MARKT, LE BURG, BASILIQUE DU SAINT SANGmontre moi

– LE MUSÉE HANS MEMLING A L’HÔPITAL SAINT JEAN montre moi

– LE MUSÉE GROENINGE ET LES OEUVRES DES PRIMITIFS FLAMANDSmontre moi
barre bleue

  L’EGLISE NOTRE DAME – LE MUSÉE HANS MEMLING A L’HÔPITAL SAINT JEAN ….

james et moi 1

JAMES ET MOI A BRUGES – VOLET 3 HOPITAL SAINT JEAN ET SON MUSÉE MEMLING 


James et moi étions avec vous la semaine dernière pour vous montrer que Bruges et ses canaux lui font mériter son appellation de « Venise du Nord »
.

Délaissons les canaux, places du markt et du burg et attardons nous aujourd’hui  à l’église notre Dame avant de nous rendre au musée MEMLING situé dans l’ancien hôpital Saint Jean.barre bleue

L’ ÉGLISE NOTRE DAME

Munie d’une des plus hautes tours d’Europe, dont la brique rouge culmine à 122 mètres, l’église Notre-Dame (Vrouwekerk) domine Bruges, reléguant le Beffroi et la cathédrale Saint-Sauveur au statut de monuments « raisonnables ».

L’empreinte de Michel-Ange
Si l’existence de Notre-Dame est mentionnée dès le XIe siècle, l’architecture gothique que l’on observe aujourd’hui est essentiellement un héritage du XIIIe siècle.

A l’intérieur, la rougeur des briques laisse la place à la blancheur des piliers de la nef et des marbres. Accessible librement, la nef offre à elle seule une impressionnante richesse que l’on découvre avec peine tant l’affluence est importante.

Les visiteurs se concentrent d’ailleurs essentiellement dans le bas-côté droit. Il recèle en effet un véritable trésor en son extrémité : une superbe Vierge à l’Enfant de Michel-Ange.

 

LE CHOURISTE

La « Madonne à l’enfant » (1504-1505), de Michel-Ange, en marbre de Carrare, prévue au départ pour la cathédrale de Sienne, fut finalement achetée par une famille brugeoise. Elle est ainsi une des rares œuvres du Michel-Ange à ne pas être en Italie, et les brugeois en sont très fiers.   

LE CHOURISTE

Le chœur de l’église Notre-Dame est empli du souvenir des ducs de Bourgogne. Le magnifique mausolée gothique que Maximilien d’Autriche fit ériger pour son épouse, Marie de Bourgogne, fut achevé en 1502 et placé dans l’axe de l’église devant le maître-autel. Plus tard, Charles-Quint décida de transférer à Bruges les restes de Charles le Téméraire mort et enterré à Nancy en 1477.

Philippe II fit monter le mausolée Renaissance en 1562 à côté de celui de Marie de Bourgogne qui fut déplacé sur sa gauche. Le mausolée dédié à Charles est donc postérieur de 60 ans à celui de sa fille Marie. Durant la révolution française, l’église devint le local des Jacobins. Après les évènements révolutionnaires le chœur fut retrouvé dans un triste état.

Le mausolée exécuté en style renaissance fut terminé en 1562. Les consoles, pinacles, blasons et l’épitaphe témoignent du talent des artistes qui ont ciselé le cuivre doré et enrichi d’émail le monument funéraire.

barre bleue

LE MUSÉE HANS MEMLING

Bruges-Memling-SIBYLLA-SAMBETHA

Bruges-Memling-SIBYLLA-SAMBETHA

LE MUSÉE MEMLINGS  »  
Informations pratiques:
Memling museum
Mariastraat 38
8000 Bruges
Horaires : de 9h30 à 17h du mardi au dimanche.
Tarif : 7 euros.

Le Memling museum doit son nom à l’artiste Hans Memling, maître peintre d’origine allemande qui s’établit à Bruges à partir de 1465.
Le musée se connaît également sous le nom de Hospitalmuseum dans la mesure où il est installé dans l’ancien hôpital St Jean, datant du XIIe siècle.

Des religieux y soignèrent les pèlerins malades jusqu’en 1976.
Les anciennes salles de soins et dortoirs abritent désormais nombre de peintures et objets d’art, en relation avec le monde médical notamment.

Vous pourrez en effet observer des instruments médicaux utilisés il y a plusieurs siècles.

BRUGES MEMLING - TRIPTYQUE du mariage mystique de sainte catherine

BRUGES MEMLING – TRIPTYQUE du mariage mystique de sainte catherine
Quatre religieux occupant une position importante à l’Hôpital Saint-Jean commandèrent ce retable pour l’église à l’occasion de la construction de la nouvelle abside du choeur (1473-1474) et se firent représenter au revers des volets.

Hans Memling (Seligenstadt 1435/40 – Bruges 1494)

Hans Memling est mentionné pour la première fois dans un document du 30 janvier 1465, lorsqu’il se fit inscrire dans le registre des bourgeois de la ville de Bruges. On suppose que Memling avait à peu près vingt-cinq ans lorsqu’il arriva à Bruges, mais il était déjà un peintre accompli.
On ne sait rien de ses années de jeunesse, mais les historiens de l’art pensent qu’il fut d’abord apprenti à Cologne et à Bruxelles.

Malgré ses origines allemandes et l’influence Memling peut être considéré, tant pour le style comme pour la technique, comme une des grandes figures de la peinture flamande du XVe siècle. Il s’établit à Bruges en 1465. C’est dans cette ville que la majeure partie des œuvres de sa main qui ont été conservées doivent avoir vu le jour. il suivit les traces de ses célèbres prédécesseurs Jan van Eyck.
Son rythme de production était en effet très élevé, particulièrement dans les années 1480, quand il était parvenu au sommet de sa carrière. Il mourut à Bruges le 11 août 1494. Un contemporain nota dans son journal le décès du « maître le plus habile et le plus accompli de toute la chrétienté »

LE CHOURISTE

Le Musée Memling abrite des trésors comme le Triptyque des deux saint Jean connu aussi comme le Triptyque du Mariage mystique de Sainte Catherine et  la Châsse de sainte Ursule ainsi que bien d’autres œuvres de Hans Memling ou des peintres flamands de Bruges ….

barre bleue

LA CHASSE DE SAINTE URSULE

HANS MEMLING retrace sur la chasse la légende de Sainte Ursule, la jeune bretonne.

C’est Jacques de Voragine qui fixe la version définitive dans La Légende dorée. Le culte de sainte Ursule et de ses compagnes a connu un immense succès au Moyen Âge, surtout en Allemagne et aux Pays-Bas, dans le Nord de la France et à Venise.

Ursule est la patronne des jeunes filles et des drapiers car elle était protégée par un manteau miraculeux.

Fille d’un roi chrétien breton, sainte Ursule est promise en mariage à un prince païen. Inspirée de Dieu, elle conseille à son père d’accéder à la demande du prince à condition

– que le roi son père, de concert avec son futur époux, lui donne dix vierges très distinguées pour la consoler ;

– qu’on lui confie à elle et aux autres, mille vierges ;

– qu’on équipe des vaisseaux ;

– qu’on lui accorde un délai de trois ans pour faire le sacrifice de sa virginité ;

– que le jeune homme lui-même se fasse baptiser et instruire dans la foi, dans le même espace de trois ans.

 La troupe s’embarque sur le Rhin vers Cologne et Bâle, puis se rend en pèlerinage à Rome.

Les historiens pensent que les gens de l’époque auraient probablement mal interprété la numération romaine trouvée près des ossements attribués aux saintes vierges martyres : on pouvait en effet lire XIMV, ce qui signifie plutôt XI pour «onze», M pour «martyres» et V pour «vierges».

Autrement dit, l’inscription «XI Martyres et Vierges» aurait été interprétée comme étant « XI Mille Vierges ».

Sur le chemin du retour, le groupe tomba entre les mains du roi des Huns, Guam. Les soldats massacrèrent Ursule, son fiancé Eutherius, les 11 000 vierges, ainsi que le pape et sa suite.

Les jeunes filles furent enterrées dans une église de Cologne.

Les fouilles archéologiques permirent de découvrir des ossements de jeunes femmes décédées quelques siècles plus tôt et la croyance populaire les attribua aussitôt à Ursule et ses compagnes.

LE CHOURISTE


Sainte Ursule est aussi connue pour sa vie vertueuse. Elle fut longtemps invoquée en temps de guerre pour obtenir une bonne mort, un bon mariage, mais aussi comme protectrice de la jeunesse.

barre bleue
Retrouver les articles sur Bruges déjà publiés:
VOLET 1 les canaux              
montre moi
VOLET 2 le Markt – Le burg  
montre moi
VOLET 3 le musée Memling   montre moi
VOLET 4 le musée Groeninge montre moi

barre bleue

CHOURIANT

 « Les Découvertes de l’été« ….  Font le bel été….!
et nous avons la faiblesse de le croire, de la belle ouvrage de vous le faire partager……

395JAMES ET MOI A BRUGES

Share Button