L’illumination de Michel Ange

La piétà de MIQUEL ANGE (1498 -1499) - Basilique saint Pierre de ROME

Choucaline plus proche de toi tumeur

 bloc note choucaline

BLOC  NOTE
de Choucaline

.
“L’illumination de Michel Ange”

aria dela 3eme suite, BWV1068- B .SOUSTROT  Musique d’ambiance

L’illumination de Michel Ange

Depuis qu’il était petit, Michel di Lodovico n’avait d’yeux que pour les sculptures dans les églises, les bustes de madone et les chérubins de marbre.
Cette obsession lui avait permis de survivre à bien des malheurs.
Ses parents étaient pauvres et, s’il n’avait été le plus talentueux de tous les jeunes apprentis sculpteurs du village, jamais il n’aurait obtenu une bourse pour suivre des cours en ville.

Mais, orphelin à 15 ans, il avait dû brader son talent pour survivre en taillant des stèles funéraires chez un artisan florentin.
Le soir, épuisé par le travail, il trouvait encore la force de suivre des cours chez Domenico, le célèbre sculpteur.
Mais celui-ci mourut avant que Michel n’ait pu obtenir de lui une lettre de recommandation pour exercer son art, comme c’était alors la coutume.

Le jeune sculpteur dut accepter les besognes les plus viles et supporter encore deux longues années la honte de n’être qu’un petit paysan inconnu du  public. Parfois même il devait mendier pour ne pas mourir de faim.
Cependant, dès qu’il avait un moment, il se faufilait dans les églises ou les chapelles, pour admirer les sculptures et apprendre dans leurs lignes, leurs courbes et leurs rotondités les derniers secrets de son art.

Lippo di Benivieni (Florence, seconde moitié du XIIIe siècle – XIVe siècle)  peintre italien documenté entre 1296 et 1327, le plus important de l’école florentine du début du Trecento.

Un soir, alors qu’il était en extase devant une Madonna col bambino dans   l’église de santa Maria Novella, il eut une illumination et comprit ce que d’autres n’avaient pas même entrevus.

A partir de ce jour, il se mit à sculpter les plus belles pièces que l’art ait jamais comptées. Il devint alors célèbre dans le monde entier, sous le nom de Michel Angelo.
Quand, à la fin de sa vie, son apprenti lui demanda quel était sa définition de la sculpture, Michel Angelo lui sourit et dit :
– Je vais te répéter ce que les anges m’ont conseillé ce fameux soir dans une église de Florence:

Prends un bloc de marbre et taille tout ce qui ne fait pas partie de la statue.

Au fond, la vie agit avec nous comme Michel Ange avec ses statues : Elle  taille tout ce qui ne fait pas partie de la sculpture.
Si on a de la chance,  elle nous réduit à une sorte d’être fondamental, meilleur, plus pur.
Dans le cas contraire, elle taille dans le vif et nous blesse.

Sculpte ta propre statue
Plotin (Philosophe Romain – 205 – 270 après JC ) – (Source: Club positif)

La Chouette vous a déjà fait découvrir la philosophie
de PLOTIN
CALINEZ CHOUCALINE AVEC VOTRE SOURIRE
ET VOUS Y ALLEZ…!

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE     

RETRO :
C’est du même tabac…..

2934

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.