Archives quotidiennes :

A TABLE : Pavé dans la mare…. On défend un régal, « Le Châteaubriant » un pavé de bœuf sans égal….

  BLOC NOTE de Papy Cook
« De la cuisine simple comme un bonjour«
A TABLE..!!!!!

barre grenat

AUBIN CHOULESTROPIC1LOGO choulestropicCet été je me suis encore éloigné de mon potager….
Pour aller trainer mes guêtres et mon chou dans la Loire Atlantique…. plus précisément à Châteaubriant…. VOYAGE…. VOYAGE… VOYAGE HORS POTAGER

 Châteaubriant est une terre d’accueil et d’histoire, capitale du Pays de la Mée, située au carrefour de la Bretagne et des Pays de la Loire.

Châteaubriant… C’est en Loire-Atlantique, au cœur de l’Ouest, à proximité de grands pôles urbains, Nantes, Saint-Nazaire, Rennes, Angers.
C’est Où 

Au début du XIè siècle, un envoyé du Comte de Rennes, nommé Brient, édifia sur une motte au bord de la rivière Chère une forteresse. Quelques années plus tard, Brient et sa mère Innogwen fondèrent le Prieuré de Saint Sauveur de Béré.

Ces fortifications défendaient en fait la frontière de la Bretagne face au royaume de France. Une cité accolée au château se développa alors, elle fut dénommée : Châteaubriant.

AUBIN CHOULESTROPIC1Châteaubriant….. Ce nom va ramener bien vite dans leurs assiettes tous les “ventris potes ans”…  potes âgés de mes amis qui ne résistent pas à un morceau de vache pas folle du côté de la cuisse …

C’est pour cela que j’ai invité Papy Cook pour leur parler du pavé de boeuf du même nom…!!!
barre grenat

Pavé de bœuf « Le Châteaubriant »

Le Châteaubriant est une pièce de boeuf prise dans le filet d’un poids de 300-400 gr. La cuisson est primordiale car la viande doit être saisie à l’extérieur et chaude à l’intérieur.

C’est toujours un met  de choix, pour les amateurs de cette bonne viande que l’on trouve à Châteaubriant.

Lors de la cuisson, ne les piquez pas à la fourchette afin d’éviter de perdre du sang et de durcir la viande.

Son Histoire

D’après le Dictionnaire des Gastronomes, la préparation aurait été mise au point par Montmirail, le cuisinier de François René de Chateaubriand. (dont les ancêtres, Brient ou Briant,  ont fondé la ville de Châteaubriant)

Rappelons que le dit Montmirail, cuisinier de François-René de Chateaubriand, était descendant des barons de la ville, comme il le dit si bien au début des Mémoires d’Outre-tombe.

Montmirail a mis au point pour le vicomte, alors ambassadeur de France à Londres, la fameuse recette de coeur de filet de boeuf grillé ou poêlé. (Vers 1820, seuls les Anglais commençaient à avoir un élevage de qualité suffisante pour manger une viande très peu cuite).
Le filet devant être saisi à l’extérieur, rouge à l’intérieur, tout en étant bien chaud dans sa totalité.
Aujourd’hui, les cuisiniers ont toute latitude pour décliner les recettes les plus audacieuses à base de « Châteaubriant ».

barre grenat

Une académie pour défendre le châteaubriant..!

Des membres fondateurs de l’Académie voyageant dans le monde entier avaient remarqué que le mot « Châteaubriant » était connu partout comme le symbole même de la haute tradition culinaire de la viande.
Dans cette région, ce n’était à l’époque guère le cas… Aucun restaurant ne proposait le fameux pavé, alors qu’on était dans un pays d’élevage traditionnel.

Personne ne réalisait que ce plat servi dans les plus grands restaurants en France comme à l’étranger était considéré comme un des sommets de la cuisine française et en conséquence se révélait un véritable atout pour faire connaître et apprécier le Pays de Châteaubriant.

signaletique viandeAprès avoir organisé pendant dix ans les “Journées gastronomiques de Châteaubriant” ils ont participé activement à la création de la marque “Tradition bovine du Pays de Châteaubriant”.
La viande du Pays de Châteaubriant a  depuis  “son” label.

 barre grenat

LES RECETTES SÉLECTIONNÉES PAR PAPY COOK
« De la cuisine simple comme un bonjour« 

barre grenat

– “Je veux pas avoir l’air de couper les cheveux en quatre, ni casser les burnes du sieur MONTMIRAIL, mais il existe une autre version :
Ce serait le cuisinier Magny dont le restaurant était célèbre au siècle dernier pour ses dîners littéraires, qui aurait créé ce plat pour l’un de ses clients, M. de Chabrillan, Comme celui-ci était inconnu, le « Chabrillan » devint vite le « Châteaubriant

Toujours est-il que le Châteaubriant a fait le tour du monde et que ce nom est associé à une grillade d’une très grande qualité.”

barre grenat
Papy Cook…retour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button