EN PASSANT : Rue des chats..!

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px


Blog note de
Papy Larue

Quand notre nouveau pote M LARUE nous a proposé une série sur les noms de rues pour éduquer nos potes âgés et leurs choupinets..
On s’est dit :
« Avec un nom comme le sien…. il est né pour ça..! » personne n’a osé le mettre à la rue car il y était déjà .. En plein reportage dans la rue du 4 septembre

Combien de matelots combien de capitaines
GPS en main égrainent des noms de rues sans savoir de quoi ou de qui ils parlent…! Et restent penauds dans leurs gouffres amers.

Aidons les à savoir qui sont ces personnages ….
Car celui qui a donné son nom à une rue parle encore comme Tristan Bernard :

Donner son nom à une rue ou à une route, quel puissant stimulant pour encourager les jeunes gens à bien faire !
De Tristan Bernard / Compagnon du Tour de France – 1935

– Super…! On cause de moi dans le poste

 

Aujourd’hui :
La Rue des chats

Plusieurs communes qui ont conservé leur passé médiéval ont des rues des chats.
Elles sont très étroites ce qui est leur point commun, elles donnent une idée des rues médiévales pavées avec une rigole centrale pour l’écoulement des eaux.

Avant l’apparition du tout-à-l’égout, les rues étaient creusées en leur milieu pour évacuer les eaux usées, le haut du pavé correspondant à la partie proche des édifices. Cette zone était réservée en priorité aux nobles lorsqu’ils marchaient dans la rue, d’où l’expression « tenir le haut du pavé ».

Souvent reconstruites après les incendies qui ravagent les coeurs des villes où les maisons à pans de bois et en encorbellement s’élargissent en hauteur.
Les étages débordent sur la rue pour augmenter leur surface : l’impôt était calculé sur la surface au sol.
Ce n’est parfois, comme à TROYES, qu’une ruelle des chats du cœur historique de la ville et qui doit son nom au fait qu’un chat peut, en effet, passer d’un côté à l’autre de la rue, en passant par les toits.


Les façades se touchent par le sommet, et sont maintenues par des étais.

Ce lieu est un lieu mythique pour les troyens comme pour les touristes, il s’agit d’une ruelle où les maisons tordues se rejoignent au niveau de leur toitures, c’est l’endroit préféré des pigeons, et des mauvaises odeur….

On y passe souvent pour changer de rue, c’est un passage très mythique et très utilisé !

 

Je vous invite à une visite touristique du coeur historique de Troyes en champagne …

Soyez attentifs on passe par la ruelle des chats

il existe une rue des chats à Bastia et à Lille une rue des chats bossus.
Il s’agit de l’une des rues du Vieux-Lille.
Elle se nommait également en patois de Lille « rue des Cats-Bochus »
D’aucuns parlent aussi d’une rue des chats à la queue coupée
mais celle qui demeure un mystère c’est la rue du chat qui pêche à Paris… Mais peut être que Papy Larue pourra vous en dire plus…?

La rue du chat qui pêche – Paris 5eme

 

Rue la plus étroite de Paris (1.80 m de large), toute petite (26 m de long) , la rue du chat qui pêche est perpendiculaire à la rue de la Huchette et débouche sur le quai Saint Michel.

Ce passage étroit, situé dans le 5éme arrondissement de Paris, a été dénommé successivement ruelle des Etuves, rue du Renard, rue des Bouticles, rue Neuve des Lavandières avant de prendre le nom d’une boutique d’articles de pêche.

2Si la rue du chat qui pêche est célèbre  grâce à son étroitesse, elle l’est également  grâce  à sa curieuse légende.

Une plaque historique dans la rue, raconte la légende suivante :

L’histoire raconte qu’au XVe siècle, un chanoine nommé Dom Perlet se livrait ici à l’alchimie en compagnie d’un chat noir très adroit :
il arrivait à extraire d’un coup de patte habile les poissons de la Seine, à deux pas de la rue.

Persuadés qu’il s’agissait d’une affaire diabolique, trois étudiants tuent le malheureux chat et le jettent dans le fleuve.

Ils étaient certains que l’alchimiste et le chat noir ne faisaient qu’un – et qu’il était le diable.

Le chat mort, l’alchimiste disparaît… pour reparaître un peu plus tard :

il était parti en voyage !

Quant au chat, il pêchait de nouveau paisiblement au bord de l’eau.

SOURCES
http://www.paris-a-nu.fr/legende-de-la-rue-du-chat-qui-peche/
http://www.parisrues.com/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ruelle_des_Chats
http://a51.idata.over-blog.com/300×224/4/11/41/45/France/troyes/Troyes-069.JPG

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_des_Chats-Bossus

Santé animauxPAPY LARUE

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « EN PASSANT : Rue des chats..! »

  1. OLIVER

    Bonjour , je suis infiniment contente d’avoir de vos nouvelles. J’ai suivi le guide de la ruelle des chats, dont je ne connaisais pas l’histoire. et la rue du chat qui pèche super !!! – Ici mon quartier est super, malgré les problèmes de balayage (plus d’employés ou rarement) ce n’est pas la rue des chats mais des chiens …
    Merci pour toutes ces informations très culturelles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.