Archives par étiquette : Chatou

« Le Déjeuner des canotiers » de Renoir

logo lardon 1
L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :

Coucou, c’est toujours moi le petit Lardon… Merci d’être passés nous voir, l’autre jour,pour déjeuner sur l’herbe avec Manet Monet et Renoir et même Cézanne..! 
Cette semaine déjeunons au bord de l’eau dans la guinguette de Renoir

Le mois d’aout est le mois des dejeuners entre amis au bord de l’eau
Les peintres ont immortalisé ces scènes….
Découvrons sur ce thème ..!
Le Déjeuner des canotiers » de Renoir

logo lardon D.
« Le Déjeuner des canotiers » de Renoir :
Une guinguette, des amis, le bonheur

En mal de fraîcheur et de gaieté ? Plongez-vous dans « Le Déjeuner des canotiers » ! Exposé à Washington, ce tableau peint par Renoir en 1881 célèbre une certaine époque, celle des dimanches passés au bord de l’eau, attablés entre amis dans une guinguette.

Elle raconte aussi un lieu, la maison Fournaise, à Chatou dans les Yvelines, sorte de « place to be » des impressionnistes de l’époque.

Des artistes, des amis, un bourgeois et un aristocrate : en une scène, Renoir capture la société de l’époque et l’atmosphère d’un lieu où les Parisiens venaient se divertir, se détendre et s’observer aussi un peu. « C’était un lieu de rencontres… Il n’y avait pas Meetic à l’époque ! »


Une composition vivante

Auguste Renoir Le Déjeuner des canotiers 1880-1881 USA Washington Phillips Collection

Le tableau est d’autant plus réussi qu’on a vraiment l’impression d’être partie prenante de cette fin de repas avec les bouteilles entamées, la corbeille de fruits, les serviettes de table dépliées… « La composition de Renoir est très efficace » explique Anne Galloyer, la Conservatrice du Musée Fournaise. « Il  utilise la perspective du balcon, il l’accentue jusqu’à la déformer. Ça me permet au spectateur d’entrer littéralement dans la scène« . On peut s’identifier à certains personnages, notamment Angèle, cette jeune modèle, assise au centre du tableau, qui est en train de boire, les yeux perdus dans le vague, comme étrangère au brouhaha des conversations ambiantes…

logo lardon DLa destinée des lieux

L’endroit va beaucoup inspirer Renoir – il peindra ici une trentaine de toiles – mais aussi de nombreux impressionnistes parmi lesquels Monet, Sisley, Morisot Manet, Pissaro, Caillebotte… Fréquentée par les artistes, la Maison Fournaise a pourtant failli disparaitre. En 1906, le restaurant ferme et quatre ans plus tard, les activités nautiques cessent.
La maison reste dans la famille Fournaise mais c’est le déclin.
La relance du site s’est faite par la création d’une association et l’ouverture d’un musée restaurant sur la même terrasse …. les canotiers en moins ..!

Restaurant de la Maison Fournaise. Photo: Comite régional du Tourisme Paris
SOURCES :
France info.fr

logo lardon DLE LARDON

 

Share Button

SORTIR : GÉRARD FALLY notre peintre jardinier est présent au salon Envies d’été de Chatou

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

barre grenat

littel com pote
Dans ma rubrique……
je veux
, cette semaine, vous parler du …!

SALON ENVIES D’ÉTÉ
Déco- jardin- tendances- aménagements- saveurs

 

Retrouvons-nous du
10 au 12 juin 2016
pour cette nouvelle 
édition !

 

C’EST A CHATOU (78 – Yvelines)

  10-11-12 juin 2016  

barre grenat

little compote D
Une 2ème édition encore plus tendance…

 

Avec la présence de  Stephane Thebaut 

(La Maison France 5) qui livrera ses conseils, trucs et astuces, le Salon Envies d’Eté sera c’est sûr, le grand rendez-vous parisien de la déco et de l’art de vivre
en été.
VOIR LE PROGRAMME 

Gerard FallyMais il y a d’autres vedettes en particulier notre ami
Gerard FALLY  notre peintre jardinier préféré
que nous avions découvert ensemble  en 2014  
 –  VOIR son site  enviedeteannonce fally peintre jardinierSes choux plus vrais que nature, illustrent notre rubrique
« L’art et la palette au chou »

logo peinture 360barre grenat

Le Salon de l’art de vivre en été ouvre ses portes ce week end… !
Après une première édition en juin 2015, l’Ile des Impressionnistes à Chatou va retrouver   Envies d’Eté, le salon de l’art de vivre en été.

Les exposants et les nouveautés sont au rendez-vous pour enchanter les maisons,  les terrasses et jardins des franciliens, et faire de cet été un moment de convivialité !

Exposants 2016

O : Envies de Déco

O : Envies de Jardin

O : Envies d’Aménagements

O : Envies de Saveurs

O : Envies de Tendances

O : Village Ouest2paris.com

O : Village La Révolution du Fait Main

little compote DEnvies d’Eté… les tendances

Sans être esclave des dernières tendances il est bien naturel de vouloir prendre conseils avant de redécorer sa maison ou son appartement.

Envies d’Eté fait le point sur les  trois tendances fortes de l’été 2016 :

1. Années 50, style Venice Beach, tonalités vintage, rotin, et flamants roses, le style Miami revisité qui mêle art déco et douceur de vivre envahit nos salons et nos terrasses.
Le flamant est devenu icône sur les papiers peints et tissus d’ameublement, pour notre plus grand bonheur.
Attention style très frais, très tendance mais plutôt éphémère.
A intégrer par petites touches !

2. Le retour de la matière. Le marbre revient sur le devant de la scène rehaussé par des touches de cuivre.
On est plongé dans un style scandinave qui se réinvente, s’ennoblit et remplace ses motifs géométriques par des effets de matière.
On y associe des roses poudrés, des bleus pastel et des gris clairs qui réchauffent l’aspect de la pierre. Le cuivre vient donner à l’ensemble une touche raffinée qui, associé à des mohairs et cachemires, durera jusqu’au bout du prochain hiver.

3. La nature entre dans la maison. Papiers peints aux motifs végétaux, peintures dans les tons vert profond, meubles de récup’ associés à du mobilier de famille, et touche rétro avec des luminaires en rotin ou de style industriel.
Les intérieurs contemporains se parent également de leur habit de printemps avec des revêtements muraux en feuille de bananier, des tapis en sisal ou bien berbères pour augmenter la touche ethnique ! Attention au « too much » green, le dosage est la clé de la réussite… »

SOURCES:
http://www.enviesdete.com/

barre grenat

duo compoteCOM’POTE

Share Button