Archives quotidiennes :

CONTES: Ali Baba et les 40 voleurs

barre grenat

ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse pour ceux qui sont rentrés le nez dans leur cartable ….

 

Aujourd’hui:  Ali Baba et les 40 voleurs

barre grenat

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi, j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me raconter les contes des mille et une nuit

barre grenat

Ali Baba et les 40 voleurs

logo mamy turlututu smallCe conte est souvent mentionné comme un conte des mille et une nuit

C’est à M Antoine Galland que nous devons la  découverte de tous ces contes que racontait Shéhérazade  au roi de Perse, Shâhriar.

Galland les tient d’un manuscrit reçu de Syrie, il se met à l’œuvre, et l’aventure des Mille et une Nuits commence : le premier volume de la traduction, en 1704, est suivi de six autres jusqu’en 1709.

Comment Shéhérazade commença les contes ?
Durant la nuit, elle va commencer à narrer une histoire à son époux . Ce dernier, tellement captivé par le récit, va vouloir continuellement savoir la suite de l’histoire.

À l’origine, le conte Ali BABA, aujourd’hui l’un des plus populaires dans le monde, ne figurait pas aux côtés des autres contes du célèbre ouvrage.

logo mamy turlututu smallJe crois que les plus petits préfèrent qu’on leur raconte en images….
Alors la voici en dessin animé.
Ensuite pour les plus grands Papy leur donnera de quoi lire le résumé du conte

barre grenat

C’EST BON PAPY LES PETITS SONT SERVIS….
C’EST A TOI…!!!

LE CHOURISTEAli Baba est un pauvre homme bûcheron.
Un jour, il part dans la forêt.

Soudain il entend des voix :
il se cache dans un arbre où il entend le chef d’une bande de quarante voleurs prononcer la formule magique qui permet d’ouvrir une porte dans la roche :
« Sésame, ouvre-toi ! » et la formule magique pour la fermer :
« Sésame, ferme-toi ! ».

Après le départ des bandits, Ali Baba pense plus sage d’attendre un moment plus propice pour descendre de son arbre.

Une fois le crépuscule venu, il prononce la formule et entre dans la grotte, découvre des trésors accumulés et emporte une partie de l’or.
Son frère Cassim, qui est un riche marchand, est surpris par la fortune soudaine d’Ali Baba qui lui raconte son aventure.
Cassim va à la caverne, mais troublé par la vue de tant de richesses, ne retrouve plus la formule qui lui permettrait de sortir de la grotte. Les bandits le surprennent dans la grotte, le tuent et découpent son corps en morceaux.
Ali Baba, inquiet de l’absence de son frère, va à la grotte et découvre les restes de celui-ci qu’il ramène chez lui. Avec l’aide de Morgiane, son esclave très habile, il réussit à enterrer son frère sans attirer l’attention de ses connaissances.

Les bandits, ne retrouvant plus le cadavre, comprennent qu’une autre personne connaît leur secret. Ils finissent par repérer la maison d’Ali Baba. Leur chef se fait passer pour un marchand d’huile et demande l’hospitalité à Ali Baba.
Il est accompagné par un convoi de mules portant trente-huit jarres. Une d’elles est remplie d’huile et chacune des trente-sept autres cache un des bandits (deux bandits ayant été précédemment exécutés pour avoir échoué à retrouver Ali Baba).

Ils projettent de tuer Ali Baba pendant son sommeil. Morgiane découvre leur plan et tue les bandits cachés dans les jarres en versant de l’huile bouillante dans chacune d’elles. Quand le chef va chercher ses complices, il découvre les cadavres de ses hommes et fuit.

Pour se venger, quelque temps après, le chef des bandits s’établit comme commerçant et se lie d’amitié avec le fils d’Ali Baba, désormais chargé des affaires commerçantes de Kassim. Le chef des bandits est invité à dîner chez Ali Baba, où Morgiane le reconnaît.
Celle-ci effectue alors une danse munie d’une dague qu’elle plonge dans le cœur du bandit. Dans un premier temps, Ali Baba est furieux de voir son hôte exécuté, mais lorsqu’il découvre que le bandit a tenté de l’assassiner, il rend sa liberté à Morgiane et la donne en mariage à son fils.

Ali Baba est ainsi la seule personne à connaitre l’existence de cette caverne remplie de trésors et la façon dont on y accède.

L’histoire finit bien pour tous, à l’exception de Cassim et des quarante voleurs.

Quelle est la morale du conte Ali Baba ?

L’étude de cette opposition mène à une certaine leçon de morale mettant en lumière les vertus de l’honnêteté et de la gentillesse (Ali Baba), récompensées ; l’égo ïsme et la cupidité (Cassim), ainsi que l’avidité, la malhonnêteté et la cruauté (les voleurs), punis.

barre grenat

jonas– WHAOUUU C’etait super …
Dommage c’est fini
Pas du tout vilain petit canard…!
il y a un bonus de
PAPY VIDÉO
OHÉ SORT DE TA SIESTE

 

 

SOURCES : 

Avec la fantaisie et la sensibilité qu’on lui connaît, Marlène Jobert raconte dans cette collection des récits captivants où se mêlent le merveilleux et l’aventure !Chaque livre est accompagné d’un CD et d’un flashcode pour écouter et réécouter l’histoire.

barre grenat

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est une autre histoire….

 

Share Button